AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» Chanpions Cup - J4: Leicester Tigers/UBB
par grospaquet31 Aujourd'hui à 18:26

» Thomas Jolmès
par Switch Aujourd'hui à 18:12

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par Vince33 Aujourd'hui à 18:03

» Matthieu Jalibert
par patrick Aujourd'hui à 17:23

» France Bleu Gironde : La mêlée du lundi
par willoush Aujourd'hui à 17:10

» Tournoi des 6 Nations 2022
par Dr. Gregory Bouse Aujourd'hui à 16:45

» Champions Cup 2021-2022
par Scalp Aujourd'hui à 15:18

» Progamme TV
par Scalp Aujourd'hui à 15:16

» Rugby et Coronavirus
par Scalp Aujourd'hui à 14:30

» Yoram Moefana
par Scalp Aujourd'hui à 13:27

» Le Pognon et le Rugby
par Scalp Aujourd'hui à 12:21

» Romain Buros
par Scalp Aujourd'hui à 10:23

» Musique !!!
par Scalp Aujourd'hui à 9:33

» Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023
par le radis Aujourd'hui à 9:09

» Santiago Cordero
par Scalp Hier à 15:25

» Louis BIELLE-BIARREY
par Scalp Hier à 14:11

» Chanpions Cup - J3: UBB/Llanelli Scarlets
par grospaquet31 Hier à 12:35

» espoirs 2021-2022
par Scalp Hier à 11:16

» Ah c'est beau le foot !
par Yatangaki Hier à 9:44

» Top Rugby sur TV7
par le radis Lun 17 Jan 2022 - 20:03

» Nathanaël Hulleu
par Scalp Dim 16 Jan 2022 - 21:14

» Pierre BOCHATON
par Scalp Dim 16 Jan 2022 - 21:11

» Cameron Woki
par Scalp Dim 16 Jan 2022 - 21:09

» Bêtisier sur l'UBB
par Big'Ben Dim 16 Jan 2022 - 13:50

» Place pour le match cet après-midi
par LAURENTT3 Dim 16 Jan 2022 - 11:57

» Geoffrey Cros
par Scalp Sam 15 Jan 2022 - 11:54

» Top 14 - 13eme journée : RCT / UBB
par Scalp Ven 14 Jan 2022 - 16:26

» Autres joueurs
par Scalp Ven 14 Jan 2022 - 9:06

» ARL - Top UBB
par Scalp Ven 14 Jan 2022 - 9:02

» Maxime Lucu
par Scalp Jeu 13 Jan 2022 - 16:22

Le Deal du moment : -71%
-71% Ecouteurs intra-auriculaires sans fil PHILIPS ...
Voir le deal
9.99 €

Rugby et Coronavirus

+28
LaRuine33
Roberto Miopalmo
jean33270
hurluberlu
kaze33
Charles_ubb
guillaume ubb
biscouette
flavio33
Yatangaki
PaytaleUBB
Big'Ben
Mam's
marchal
tire-bouchon
patrick
sudiste
densnewzealand
Martin33
krahknardz
tonysoprano
Dr. Gregory Bouse
grospaquet31
léopold
le radis
SympathyForTheDevil
Scalp
Switch
32 participants

Page 37 sur 38 Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38  Suivant

Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Switch Jeu 13 Jan 2022 - 8:35

krahknardz a écrit:https://www.repubblica.it/cronaca/2022/01/12/news/alle_origini_di_omicron_lo_scienziato_qian_doppio_salto_di_specie_la_nuova_variante_arriva_dai_topi_-333556230/?ref=RHTP-BH-I322793271-P2-S5-T1

Article intéressant  ( en italien), qui rapporte une étude  chinoise qui avance que Omicron serait en fait non une variante mais un virus "nouveau" car passé par une espèce animale: le rat. Les mutations observées sur la Spike correspondent à celles relevées dans l'adaptation darwinienne aux récepteurs  ACE2 du rat. Et quasiment jamais observées sur les 6 millions de variants séquences chez l'homme.
C'est  donc carrément SARS-CoV-3 et COVID-2021....

C'était prévisible. Je m'étonne même qu'on en ait pas vu plus tôt. Des nouvelles du variant Deltacron présenté comme un "hybride" de Delta et Omicron ? Quelles mutations a t-il repris de chacun ? De toutes façons je pense que nous devons nous préparer à voir régulièrement débarquer de nouveaux variants, notamment issus de pays comme la Chine ou l'Inde, où il y a une promiscuité homme/animaux et une hygiène globale plutôt différente du monde occidental Rolling Eyes

Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 7457
Date d'inscription : 30/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  grospaquet31 Jeu 13 Jan 2022 - 9:29

omicron, deltacron...et pourtant personne ne parle du variant macron qui est là depuis 5 ans :chambreur:
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 6456
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Jeu 13 Jan 2022 - 9:40

Passe vaccinal : le Sénat adopte en première lecture un texte sensiblement modifié

https://www.lemonde.fr/planete/article/2022/01/13/passe-vaccinal-le-senat-adopte-en-premiere-lecture-un-texte-sensiblement-modifie_6109253_3244.html

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 16986
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Switch Jeu 13 Jan 2022 - 11:05

grospaquet31 a écrit:omicron, deltacron...et pourtant personne ne parle du variant macron qui est là depuis 5 ans :chambreur:

Celui-là il fait moins de bruit et moins parler mais il est loin d'être inoffensif :chambreur:

_________________
Le rugby c'est comme la dinde : sans les marrons, c'est vulgaire.
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 7457
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011
Humeur : Fonction de l'UBB
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  DODO974 Jeu 13 Jan 2022 - 11:32

Scalp a écrit:
Charles_ubb a écrit:
tonysoprano a écrit:
DODO974 a écrit:
flavio33 a écrit:
Scalp a écrit:
flavio33 a écrit:
Scalp a écrit:
flavio33 a écrit:
Scalp a écrit:
krahknardz a écrit:Merci Scalp pour l'article sur le charlatan Marseillais. On a quelques beaux mandarins ici sur Bordeaux, mais à Marseille ils ont vraiment gagné le pompon. J'espère vraiment que pour l'ensemble de son oeuvre cet escroc finira en prison. Un grand scientifique français.... Pasteur, Descartes, les Curie, De Breuil, Poincarré et tant d'autres se retournent dans leurs tombes avec une telle comparaison.

J'ai une pensée pour tous ceux qui ont cru en lui Rolling Eyes

Moi j ai une pensée a ceux qui ont cru veran castex buzin et toute la clique parce que niveaux fake news là on est bon. Liberation le monde manquerais plus qu il dezingue  l etat francais avec toute les subventions qu ils touchent

Tu accordes de la crédibilité à Raoult ?

Je sais pas il est pas professeur??

Il y a une chose qui s'appelle le consensus scientifique, évidement, comme dans le cas du réchauffement climatique, on peut le contester. Mais bon, je ne crois pas que je vais poursuivre cette conversation avec toi, on ne va certainement pas être d'accord tous les deux et la discussion risque de s'envenimer.
Non pas du tout on reste poli entre gens bien élevé meme si on est pas d'accord sur tout. Ma femme est infirmiere on la forcait a se vacciner, on vient de lui dire d aller bosser malgres qu elle est positive au covid comme elle est asymptomatique. On retient les conneries du marseillais mais les conneries du gouvernement c est open bar. On a eu des truffes mais eux....ils mentent comme des aracheurs de dents depuis deux ans. 400lit en moins au chu de Bordeaux et c est pas finit.ya plus d infirmière  ni d aide soignant et encore je dis pas tout. L avenir de l hopital est catastrophique. Voila c etait mon coup de gueule

une solution : faire payer les non vaccinés (qui engorgent les hôpitaux) et redistribuer cette argents aux personnels soignants
il y auras plus de soignants et moins de lit occupés : tous le monde est gagnant , même les vaccinés qui pourront retrouver de la place pour se faire soigner d'autre choses

Je pense que cette solution, compréhensible de prime abord, n'est pas possible chez nous. La solidarité nationale s'exerce pour tous, y compris ceux ayant un comportement à risque. Dans cette logique, il faudrait aussi faire payer les fumeurs pour soigner leurs cancers bronchiques, les alcooliques pour leurs cirrhoses ou les conducteurs sans ceinture pour leurs polytraumatismes. Personne ne l'envisage.
J’entends régulièrement des gens en parler. En brèves de comptoir. Un peu comme les avis éclairés de Raoult du coup rire

Effectivement, chez nous, ce n’est pas possible et je trouve aussi pas souhaitable, mais c’est en train de se passer au Québec…
bien sûr que c'est impossible et surtout immoral, c'est juste une façon d'essayer (je sais peines perdue) de montrer aussi les
causes de leurs (les anti vaccins) imprudences
et puis il y a aussi le serment d'hypocrite , euh Hippocrate : mais trouvez moi un toubib qui vous soigne gratos sans vous demander votre carte vitale ,cela vas être dur :chambreur: )
faisons tous attentions Rugby et Coronavirus - Page 37 548764
DODO974
DODO974
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1209
Localisation : andernos
Date d'inscription : 11/11/2012
Humeur : plutot JEEP
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Jeu 13 Jan 2022 - 11:52

Les résidents du Royaume-Uni vaccinés contre le Covid-19 pourront venir en France sans motif impérieux

https://www.lemonde.fr/planete/article/2022/01/13/les-residents-du-royaume-uni-vaccines-contre-le-covid-19-pourront-venir-en-france-sans-motif-imperieux_6109301_3244.html

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 16986
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Jeu 13 Jan 2022 - 21:16

Passe vaccinal : le texte de retour à l’Assemblée après l’échec des discussions entre sénateurs et députés

https://www.lemonde.fr/politique/article/2022/01/13/passe-vaccinal-le-texte-de-retour-a-l-assemblee-apres-l-echec-des-discussions-entre-senateurs-et-deputes_6109379_823448.html

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 16986
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Jeu 13 Jan 2022 - 21:19

Pourvu que le système de jauge n'en fasse pas les frais Rolling Eyes

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 16986
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Ven 14 Jan 2022 - 9:23

https://www.courrierinternational.com/article/covid-19-bientot-la-fin-de-la-vague-omicron

Covid-19.Bientôt la fin de la vague Omicron ?

La diffusion du variant Omicron du Sars-CoV-2 aurait déjà atteint son pic à Londres et à New York. Plus généralement, en Europe, on l’attend vers la troisième semaine de janvier. Des signes encourageants qui s’expliqueraient par l’action de cellules immunitaires, les lymphocytes T.

Les experts sont nombreux à s’être aventurés à faire des projections concernant l’évolution de la pandémie de Covid-19, et nombreux, aussi, à s’être magistralement trompés. “Mais cette fois, il semble qu’un consensus tende à se dégager sur le moment où la vague Omicron – dont l’ampleur est sans commune mesure avec ce qu’on a pu observer jusqu’à présent – pourrait atteindre son point culminant”, relate Le Temps.

Selon les projections du bureau régional de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Europe, “le pic de la vague Omicron pourrait arriver [en Europe] autour de la troisième semaine de janvier avec plus ou moins d’avance selon les pays”, indique au quotidien suisse Antoine Flahault, directeur de l’Institut de santé globale de l’université de Genève. Il précise :

La vague va refluer à partir du moment où une très grande partie de la population aura été contaminée par le virus et que ce dernier ne trouvera plus suffisamment d’hôtes à infecter pour se répandre.”


Ce moment aurait déjà été atteint à Londres, “dès la première semaine de janvier”, note Quartz. Et aussi dans certains endroits aux États-Unis dont la ville de New York, la région de Boston et Philadelphie, rapporte le Washington Post, “ce qui permet d’envisager avec un optimisme prudent que le tournant pourrait être proche et que la trajectoire du variant du coronavirus aux États-Unis est similaire à celle d’autres pays”.

Une crue soudaine


Tom Frieden, commissaire à la santé de la ville de New York, commente :

Omicron ressemble plus à une crue soudaine qu’à une vague. Il atteint très rapidement des niveaux très élevés, puis, d’après ce qui se passe dans d’autres régions du monde, il peut redescendre très rapidement.”

Toutefois, la modélisation de l’épidémie est devenue un exercice difficile maintenant qu’une partie plus ou moins grande de la population d’un pays est vaccinée. Ainsi, à Londres, observe Quarz, le pic a été “inférieur au pire scénario prévu par certaines modélisations de la maladie”. Et une chose apparaît constante : le variant Omicron suscite moins de cas graves que les variants précédents.

Limiter la propagation


Comment expliquer ce profil particulier d’un variant très contaminant mais suscitant peu de cas graves ? Cela pourrait tenir à l’action particulière des cellules immunitaires, les lymphocytes T, explique un article de Nature. Il est de plus en plus évident que “les lymphocytes T peuvent reconnaître des variantes du virus Sars-CoV-2, dont Omicron, même si les anticorps ne le peuvent pas”.

Or, en tuant les cellules infectées, les lymphocytes T peuvent limiter la propagation de l’infection – et potentiellement réduire le risque de maladie grave. En effet, explique Nature, “les réponses des cellules T ont été corrélées à une protection accrue contre les formes de Covid-19 graves dans des modèles animaux et des études cliniques sur des humains. Elles pourraient donc être responsables de l’efficacité des vaccins fabriqués par Pfizer-BioNTech et Janssen pour prévenir l’hospitalisation due à une infection par Omicron”.

Atteindre le stade endémique

Reste la question à un million de dollars, souligne Le Temps : quand cette pandémie atteindra-t-elle le stade endémique, c’est-à-dire une forme stable dans chaque région ? À ce sujet, Tanja Stadler, présidente de la task force scientifique de la Confédération helvétique, déclare :

Si l’on arrive à reprendre une vie normale sans que les hôpitaux soient débordés, on pourra dire que ce stade [endémique] a été atteint.”

Mais, encore faut-il que “le Sars-CoV-2 ne sorte pas de son chapeau un nouveau variant plus virulent”.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 16986
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  tire-bouchon Ven 14 Jan 2022 - 17:38

Switch a écrit:
krahknardz a écrit:https://www.repubblica.it/cronaca/2022/01/12/news/alle_origini_di_omicron_lo_scienziato_qian_doppio_salto_di_specie_la_nuova_variante_arriva_dai_topi_-333556230/?ref=RHTP-BH-I322793271-P2-S5-T1

Article intéressant  ( en italien), qui rapporte une étude  chinoise qui avance que Omicron serait en fait non une variante mais un virus "nouveau" car passé par une espèce animale: le rat. Les mutations observées sur la Spike correspondent à celles relevées dans l'adaptation darwinienne aux récepteurs  ACE2 du rat. Et quasiment jamais observées sur les 6 millions de variants séquences chez l'homme.
C'est  donc carrément SARS-CoV-3 et COVID-2021....

C'était prévisible. Je m'étonne même qu'on en ait pas vu plus tôt. Des nouvelles du variant Deltacron présenté comme un "hybride" de Delta et Omicron ? Quelles mutations a t-il repris de chacun ? De toutes façons je pense que nous devons nous préparer à voir régulièrement débarquer de nouveaux variants, notamment issus de pays comme la Chine ou l'Inde, où il y a une promiscuité homme/animaux et une hygiène globale plutôt différente du monde occidental Rolling Eyes

Bien descendu en flèche par la communauté scientifique.
Une erreur de manipulation qui fait que deux souches se sont retrouvées dans le même tube (en gros).
d' ailleurs, on en parle plus.
tire-bouchon
tire-bouchon
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 761
Localisation : Ehpad St-Emilion
Date d'inscription : 06/06/2011
Humeur : végétative
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  tonysoprano Ven 14 Jan 2022 - 22:55

Ecoutez l'intervention de Claude Malhuret au Sénat : brillant, drôle et convainquant. Il n'y a pas que des fake sur YT !

https://www.youtube.com/watch?v=_ytNjNa9K-Q
tonysoprano
tonysoprano
J'aime l'Union beaucoup
J'aime l'Union beaucoup

Nombre de messages : 67
Localisation : complètement à l'ouest
Date d'inscription : 01/04/2014
Humeur : variable mais belles éclaircies dominantes

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Ven 14 Jan 2022 - 23:37

tonysoprano a écrit:Ecoutez l'intervention de Claude Malhuret au Sénat : brillant, drôle et convainquant. Il n'y a pas que des fake sur YT !

https://www.youtube.com/watch?v=_ytNjNa9K-Q

Effectivement Very Happy

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 16986
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Sam 15 Jan 2022 - 10:53

Le passe vaccinal adopté, les jauges proportionnelles dans les stades refusées

https://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2021-2022/top-14-pro-d2-le-passe-vaccinal-adopte-les-jauges-dan-les-stades-restent-a-5000-personnes_sto8711809/story.shtml

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 16986
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Sam 15 Jan 2022 - 10:55

Un grand merci à Bruno Retailleau redcard

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 16986
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  sudiste Sam 15 Jan 2022 - 11:21

Veran est opposé à la proportionnalité ... les députés de la majorité se couchent devant les souhaits du ministre Evil or Very Mad
D'autant plus con qu'il n'y a finalement rien de politique sur cette question
sudiste
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 13112
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : Comme le dit mon cochon : "dans le gascon tout est bon"

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Sam 15 Jan 2022 - 11:27

sudiste a écrit:Veran est opposé à la proportionnalité ... les députés de la majorité se couchent devant les souhaits du ministre Evil or Very Mad
D'autant plus con qu'il n'y a finalement rien de politique sur cette question

Un accord était trouvé, sur le point d'être validé en commission mixte paritaire et Retailleau a balancé un tweet qui a mis le feu aux poudres, de la pure exploitation politicienne, s'il voulait faire capoter l'accord, c'était exactement ce qu'il fallait faire.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 16986
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Big'Ben Sam 15 Jan 2022 - 11:37

Scalp a écrit:
sudiste a écrit:Veran est opposé à la proportionnalité ... les députés de la majorité se couchent devant les souhaits du ministre Evil or Very Mad
D'autant plus con qu'il n'y a finalement rien de politique sur cette question

Un accord était trouvé, sur le point d'être validé en commission mixte paritaire et Retailleau a balancé un tweet qui a mis le feu aux poudres, de la pure exploitation politicienne, s'il voulait faire capoter l'accord, c'était exactement ce qu'il fallait faire.

Quand un seul homme souhaite et que la majorité fait ce qu'il dit, ce ne s'appelle pas une dictature par hasard :chambreur:
Big'Ben
Big'Ben
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2347
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 21/11/2018
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Sam 15 Jan 2022 - 11:40

Big'Ben a écrit:
Scalp a écrit:
sudiste a écrit:Veran est opposé à la proportionnalité ... les députés de la majorité se couchent devant les souhaits du ministre Evil or Very Mad
D'autant plus con qu'il n'y a finalement rien de politique sur cette question

Un accord était trouvé, sur le point d'être validé en commission mixte paritaire et Retailleau a balancé un tweet qui a mis le feu aux poudres, de la pure exploitation politicienne, s'il voulait faire capoter l'accord, c'était exactement ce qu'il fallait faire.

Quand un seul homme souhaite et que la majorité fait ce qu'il dit, ce ne s'appelle pas une dictature par hasard :chambreur:

La 5ᵉ république :chambreur:

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 16986
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Sam 15 Jan 2022 - 16:46

https://www.lemonde.fr/planete/article/2022/01/15/covid-19-une-etincelle-d-espoir-dans-les-chiffres-de-l-epidemie_6109571_3244.html

Covid-19 : un soupçon d’espoir dans les chiffres de l’épidémie

Si la circulation du virus est toujours à la hausse, en raison de l’extrême contagiosité du variant Omicron, la moindre gravité de celui-ci se confirme, avec une baisse des taux d’hospitalisations. La situation reste tendue à l’hôpital, mais des signes annonciateurs d’une possible décrue se dessinent dans certaines régions.

Par Florence Rosier et Camille Stromboni

Va-t-on bientôt apercevoir le bout du tunnel ? Le bilan épidémiologique de Santé publique France (SPF), vendredi 14 janvier, invite à un optimisme prudent. D’un côté, le pays a fait face à une « forte augmentation de la circulation du SARS-CoV-2 » sur la semaine du 3 au 9 janvier, indique SPF. Qui plus est, les nouvelles infections en France ont atteint des niveaux record, comparées au reste du monde, selon le site « Our World in Data », qui agrège les statistiques internationales sur la pandémie. De plus, selon SPF, la majorité des régions, en métropole et en outre-mer, ont été confrontées à une « hausse des nouvelles admissions à l’hôpital et en soins critiques ». Ce qui « accentue sensiblement la tension sur la prise en charge hospitalière ».

Mais d’un autre côté, dans certaines régions, une amorce de décrue, dans les nouvelles contaminations, semble s’esquisser – un espoir à confirmer. De surcroît, « le nouveau variant, Omicron, est moins grave que son prédécesseur, le variant Delta, sur le critère des hospitalisations conventionnelles. Sauf, cependant, chez les plus de 80 ans, si l’on en croit les données de la direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques [Drees], note Mahmoud Zureik, professeur d’épidémiologie et de santé publique à l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Mieux encore, Omicron est bien moins grave que Delta pour ce qui est des hospitalisations en soins critiques. » A ces données rassurantes, s’ajoutent les témoignages encourageants de deux responsables des vaisseaux amiraux des hôpitaux de Paris et de Marseille, l’AP-HP et l’AP-HM. De quoi, en somme, légitimer le portrait d’Omicron, Janus au double visage : « Beaucoup plus contagieux, bien moins dangereux. »

En une semaine « près d’une personne sur cinq » testée positive

Commençons par le taux d’incidence, marqueur de la circulation du SARS-CoV-2. Entre le 3 et le 9 janvier, il a grimpé à 2 811 nouvelles infections pour 100 000 habitants, contre 1 917 la semaine précédente (+ 47 %). Soit, en moyenne, plus de 269 500 cas par jour. Cette même semaine, « près d’une personne sur cinq a été testée positive », souligne SPF.

La hausse du taux d’incidence concerne toutes les classes d’âge. Il restait maximal chez les 20-29 ans (5 208, + 44 %). Mais il a le plus progressé chez les 0-9 ans (2 524, + 132 %) et les 10-19 ans (4 520, + 104 %), tout comme le taux de dépistage, qui s’est accru de + 241 % chez les 0-9 ans et de + 87 % chez les 10-19 ans, en lien avec la rentrée scolaire.

Dans toutes les régions, ce taux de nouvelles infections dépassait les 2 000 cas pour 100 000 habitants. Il était maximal en Ile-de-France (4 044, + 30 %) et en Auvergne-Rhône-Alpes (3 085, + 47 %). Il a augmenté sur l’ensemble du territoire, excepté en Corse où il est resté stable.

Un reflux semble se dessiner

Dans ce sombre tableau, une étincelle d’espoir pourrait surgir. Un reflux de la vague, en effet, semble se dessiner dans les données de CovidTracker, un outil de visualisation de l’évolution de l’épidémie développé par Guillaume Rozier, à partir des données de SPF. Depuis le 9 janvier, en effet, l’épidémie paraît reculer dans trois régions : l’Ile-de-France, la Corse et Mayotte.

Un signal encore faible. Selon SPF, « il faut lire ces données avec prudence, les stratégies de dépistage ont évolué. On en saura plus la semaine prochaine. » Pour Isabelle Parent, de SPF, « le pic de la vague n’est pas encore atteint. On est toujours dans une dynamique de croissance de la circulation virale ». Selon Mahmoud Zureik, cependant, « l’Ile-de-France a clairement amorcé une décrue des nouveaux cas ».

De son côté, le conseil scientifique relève « une explosion du nombre de nouvelles contaminations liées au variant Omicron depuis fin décembre 2021, avec un pic de contamination qui devrait être atteint à court terme, avec une hétérogénéité régionale ». C’est ce qu’il indique dans son avis du 13 janvier, sur l’intégration du rappel dans le passe sanitaire.

La part d’Omicron dans les nouvelles infections, de fait, ne cesse d’augmenter. La première semaine de janvier, 89 % des tests de criblage avaient un profil de mutation compatible avec ce variant, contre 75 % la dernière semaine de 2021.

Quid des nouvelles hospitalisations liées au Covid-19 ? C’est l’indicateur le plus scruté, car il jauge la gravité du variant Omicron, mais aussi la capacité du système de soins à résister à la déferlante. Du 3 au 9 janvier, le nombre des nouvelles hospitalisations a augmenté (12 815, + 17 %), tout comme celui des admissions en soins critiques (2 126, + 7 %). Ces augmentations ont concerné la plupart des régions.

Quel que soit l’âge, la proportion de cas symptomatiques admis à l’hôpital pour Covid-19 restait plus faible que lors des vagues précédentes. Au 11 janvier, 23 437 patients Covid-19 étaient hospitalisés, dont 3 982 en soins critiques. Le taux de mortalité toutes causes, toujours en excès, semblait se stabiliser. Du 3 au 9 janvier, on recensait 1 299 décès à l’hôpital au niveau national (+ 1 % par rapport à la semaine précédente). Les régions avec la plus forte surmortalité étaient l’Auvergne-Rhône-Alpes, l’Occitanie et la Provence-Alpes-Côte d’Azur.

« Les admissions en soins critiques sont en baisse »


Signe prometteur, « le ratio du nombre de cas hospitalisés, par rapport au nombre de cas symptomatiques, a fortement diminué en décembre 2021 », relève Santé publique France. Il était de 2 hospitalisations pour 100 cas la première semaine de janvier et la dernière semaine de 2021, contre 6 hospitalisations pour 100 cas entre les semaines 45 et 51 de l’année 2021 (au début de la cinquième vague), 8 hospitalisations pour 100 cas lors de la quatrième vague, et 13 hospitalisations pour 100 cas lors de la troisième vague.

Autre motif d’espoir : « De façon étonnante, les admissions en soins critiques sont en baisse depuis quelques jours, alors que les cas positifs et les admissions à l’hôpital sont toujours en hausse », relève CovidTracker.

Sur le terrain de l’hôpital, certains témoignages, depuis quelques jours, laissent entrevoir une potentielle décrue. En Ile-de-France, des « signaux encourageants » ont été notifiés par le patron de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), Martin Hirsch, dans un message adressé aux personnels du groupe francilien, vendredi 14 janvier.

Orientation à la baisse des appels au Samu et des passages aux urgences liés au Covid-19, stabilité du nombre de malades du Covid-19 en soins critiques, progression moins forte dans les lits d’hospitalisation conventionnelle… « Il est encore trop tôt pour s’avancer sur une sortie de crise, mais les indicateurs que nous suivons sont plus favorables depuis soixante-douze heures », confie au Monde le responsable. Autre inflexion portant à l’optimisme : le nombre de personnes contaminées en Ile-de-France par le variant Delta, dont la gravité apparaît plus forte que celle d’Omicron, désormais majoritaire, vient tout juste de commencer à baisser, souligne-t-on à l’AP-HP.

Une lueur également perçue dans un des territoires les plus durement frappés par la cinquième vague, la Provence-Alpes-Côte d’Azur. « Il faut être très prudent, c’est récent, mais depuis deux jours, le nombre de patients ne progresse plus, et nous constatons un début de diminution », souligne Jean-Luc Jouve, président de la commission médicale d’établissement de l’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM).

« Des patients non-Covid attendent depuis des semaines »

« La situation reste extrêmement tendue, ajoute cependant le professeur de médecine, qui pointe la forte déprogrammation du reste de l’activité de l’hôpital, rendue nécessaire pour monter en charge sur le Covid-19. Nous avons des patients non-Covid qui attendent depuis des semaines pour être soignés et qui ne peuvent plus attendre, comme en chirurgie cardiaque. » Dès la semaine prochaine, le médecin prévoit la réouverture de plusieurs salles de blocs opératoires qui avaient dû être fermées, en espérant que la tendance à la baisse se confirme sur le front du Covid-19.

Une autre source d’espoir vient d’une analyse de la Drees publiée le 14 janvier, issue du croisement des données de trois bases de suivi de l’épidémie, qui donne à voir la part des admissions hospitalières et en soins critiques selon le statut vaccinal et selon le variant.

Verdict : la moindre sévérité d’Omicron apparaît en chiffres. « Chez les 60-79 ans vaccinés, ayant reçu un rappel et testés positifs pour le Covid-19, on compte deux fois moins de patients admis en hospitalisation conventionnelle avec Omicron qu’avec Delta, résume Mahmoud Zureik. Mais on compte environ 5,5 fois moins de patients admis en réanimation. » Autre point positif : avec Omicron, la durée d’hospitalisation est réduite. En hospitalisation conventionnelle, la durée de séjour médiane est de 8 jours avec Delta, contre 5,1 jours avec Omicron. « Mais 5 jours, ce n’est pas rien non plus », souligne Mahmoud Zureik. En soins critiques, elle est de 12 jours avec Delta, contre 7,3 jours avec Omicron. Encore un signal favorable, dans cette épidémie qui n’en finit pas. La marque d’une faiblesse, enfin ?

Vaccination et Omicron : la difficile interprétation des données


Vendredi 14 janvier, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) a livré son analyse de l’efficacité vaccinale, selon qu’on est porteur du variant Omicron ou de Delta. « Le variant Omicron circule davantage parmi les personnes vaccinées que non-vaccinées ; c’est l’inverse pour le variant Delta », écrit cette direction. Une conclusion loin de faire l’unanimité. « La méthodologie suivie n’est pas précisée, ce qui rend ces données impossibles à interpréter, estime Bernard Bégaud, pharmaco-épidémiologiste, professeur émérite à l’université de Bordeaux. Comment le groupe des vaccinés a-t-il pu être comparé à celui des non-vaccinés ? Il n’en reste que peu et beaucoup sont immunisés sans le savoir. » Il faut aussi se méfier des biais d’analyse, alerte-t-il. Comment les auteurs ont-ils essayé de les contrôler ? On l’ignore. « En l’état, il me paraît infondé de dire que le vaccin – à deux ou trois doses – protège moins contre Omicron. C’est plausible, mais rien ne permet de l’affirmer, à ce stade. »

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 16986
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Dim 16 Jan 2022 - 20:49

Le passe vaccinal définitivement adopté par l’Assemblée nationale au terme de deux semaines de débats houleux au Parlement

https://www.lemonde.fr/politique/article/2022/01/16/le-passe-vaccinal-definitivement-adopte-par-l-assemblee-nationale-au-terme-de-deux-semaines-de-debat-houleux-au-parlement_6109720_823448.html

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 16986
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Lun 17 Jan 2022 - 7:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 16986
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  grospaquet31 Hier à 11:31

autre cas d'effet secondaire du vaccin

https://www.ski-nordique.net/sarah-atcho-victime-des-injections.6485091-72348.html
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 6456
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  grospaquet31 Hier à 11:34

https://www.francesoir.fr/politique-monde/robert-malone-plaidoyer-vaccination-enfants


grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 6456
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  krahknardz Hier à 13:29

Grospaquet, 1 cas de pericardite, ce n'est pas une épidémie comme le prétend ce site web de sport ( et pas un journal médical ou scientifique). Et mettre un lien vers le site conspirationniste bien connu FranceSoir c'est limite ridicule....
krahknardz
krahknardz
Team
Team

Nombre de messages : 5647
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Hier à 13:45

krahknardz a écrit:Grospaquet, 1 cas de pericardite, ce n'est pas une épidémie comme le prétend ce site web de sport ( et pas un journal médical ou scientifique). Et mettre un lien vers le site conspirationniste bien connu FranceSoir c'est limite ridicule....
Alors là on est bien d'accord, France soir, c'est devenu un média complotiste, c'est n'est plus un journal comme il a pu l'être  Rolling Eyes

Un article qui explique très bien le parcours de ce journal :

https://www.franceculture.fr/medias/france-soir-grandeur-et-deliquescence-dun-journal-devenu-anti-journalistique


Au passage, des éléments concernant le sujet de l'article de France Soir :

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/12/26/covid-19-une-cinquieme-vague-d-infox-sur-la-pandemie-et-la-vaccination_6107346_4355770.html

La vidéo alarmiste de Robert Malone sur les vaccins et les enfants

Robert Malone, qui se présente comme l’inventeur des vaccins à ARN messager (bien que pionnier dans le domaine dans les années 1980, ses travaux s’en sont détournés et d’autres chercheurs ont contribué à la mise au point de cette technologie ensuite), milite contre les vaccins anti-Covid-19 à ARN messager depuis des mois.

Dans un message solennel de quatre minutes, relayée en français par le site France Soir, il déploie un argumentaire alarmiste sur la vaccination des enfants avec la technologie de l’ARN messager. Son postulat repose sur la toxicité des protéines spike produites en réponse immunitaire au vaccin. Le Dr Malone affirme que « ces protéines provoquent souvent des dommages permanents et irréversibles sur des organes critiques des enfants » dont « leur cerveau et le système nerveux ; le cœur et les vaisseaux sanguin, y compris les caillots sanguins, leur système reproductif » et peut « déclencher des changements fondamentaux dans leur système immunitaire ».

Ce qui est non étayé

Le site de vérification d’informations scientifiques Health Feedback, a analysé cette déclaration à l’appui de publications existantes et la qualifie d’erronée. L’AFP Factuel, a également interrogé plusieurs scientifiques et en conclut aussi que « certaines des affirmations de Robert Malone sont dénuées de fondement, non étayées ou manquent de contexte ».

Les études ne prouvent pas la toxicité des protéines spike produites suite à la vaccination, mais celles qui proviennent du virus du Covid-19. Les preuves des dommages provoqués sur les différents organes des enfants ne sont ni apportées par le Dr Malone, ni démontrées par la littérature scientifique.

Avant d’approuver la campagne vaccinale des 5 ans à 11 ans en France, la Haute Autorité de santé a étudié les données issues de la vaccination des enfants américains (dont plus de 2 millions ont eu une deuxième dose). De rares cas de myocardite y ont été relevés, mais la balance bénéfice-risque penche du côté du vaccin, puisque le risque de myocardite lié à une infection au Covid-19 chez l’enfant reste trente-sept fois plus élevé que celui lié à la vaccination.

De plus, Libération mentionnait, début juillet, un potentiel conflit d’intérêts, puisque Robert Malone a pour client un conglomérat indien qui développe un vaccin anti-Covid traditionnel, concurrent des formules à ARN messager qu’il dénigre.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 16986
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  krahknardz Hier à 15:34

Scalp a écrit:
krahknardz a écrit:Grospaquet, 1 cas de pericardite, ce n'est pas une épidémie comme le prétend ce site web de sport ( et pas un journal médical ou scientifique). Et mettre un lien vers le site conspirationniste bien connu FranceSoir c'est limite ridicule....
Alors là on est bien d'accord, France soir, c'est devenu un média complotiste, c'est n'est plus un journal comme il a pu l'être  Rolling Eyes

Un article qui explique très bien le parcours de ce journal :

https://www.franceculture.fr/medias/france-soir-grandeur-et-deliquescence-dun-journal-devenu-anti-journalistique

Incroyable, ils n'emploient même plus de journalistes!! c'est donc vraiment du n'importe quoi ce site maintenant. Quelle déchéance...
krahknardz
krahknardz
Team
Team

Nombre de messages : 5647
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 37 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 37 sur 38 Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum