AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» Prolongations, Signatures, Départs pour 2021/2022
par le radis Aujourd'hui à 7:09

» Top 14 - 3ieme journée : Castres / UBB
par Scalp Aujourd'hui à 6:26

» Top14 : autres matchs
par Switch Hier à 23:28

» Top Rugby sur TV7
par le radis Hier à 19:58

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par Switch Hier à 18:22

» Sponsors de l'Union
par Roberto Miopalmo Hier à 17:58

» espoirs 2021-2022
par léopold Hier à 17:27

» Super Rugby
par le radis Hier à 10:11

» Four Nations
par tire-bouchon Sam 18 Sep 2021 - 13:43

» Pro D2 : Autres matchs
par le radis Ven 17 Sep 2021 - 21:22

» La « grosse » commission
par grospaquet31 Jeu 16 Sep 2021 - 18:14

» Top 14 - 2ème journée : UBB / Stade Français
par Ribouldingue Jeu 16 Sep 2021 - 15:44

» Coupe du Monde 2023 en France
par grospaquet31 Mer 15 Sep 2021 - 14:03

» Blair Connor
par patrick Lun 13 Sep 2021 - 8:50

» alban roussel
par marchal Dim 12 Sep 2021 - 15:59

» Matthieu Jalibert
par marchal Dim 12 Sep 2021 - 15:41

» Naming du stade Chaban Delmas
par tire-bouchon Dim 12 Sep 2021 - 15:36

» Champions Cup 2021-2022
par grospaquet31 Ven 10 Sep 2021 - 16:38

» Mafia Cassoulet
par grospaquet31 Jeu 9 Sep 2021 - 14:46

» Mahamadou Diaby
par MrScots Mer 8 Sep 2021 - 16:02

» Rencontres internationales
par grospaquet31 Mer 8 Sep 2021 - 9:44

» Top 14 - 1ère journée : Biarritz / UBB
par marchal Mar 7 Sep 2021 - 17:16

» Marco Tauleigne
par marchal Mar 7 Sep 2021 - 15:02

» Bilan de la saison 2020-2021
par marchal Lun 6 Sep 2021 - 17:43

» Le XV de France (partie en cours)
par tire-bouchon Lun 6 Sep 2021 - 11:12

» Président, Président, Président ... Président, Président, Président
par krahknardz Sam 4 Sep 2021 - 11:15

» Evolution du Top14 (format, règles...)
par krahknardz Ven 3 Sep 2021 - 20:03

» France Bleu Gironde : La mêlée du lundi
par Scalp Ven 3 Sep 2021 - 18:44

» Préparation de la saison 2021-2022
par Scalp Ven 3 Sep 2021 - 17:21

» Crise des Girondins (2021)
par Scalp Ven 3 Sep 2021 - 15:58

Le deal à ne pas rater :
Code promo Cdiscount : -5€ dès 59€ d’achat
Voir le deal

Rugby et Coronavirus

+26
jean33270
hurluberlu
kaze33
Charles_ubb
guillaume ubb
biscouette
flavio33
Yatangaki
PaytaleUBB
Big'Ben
Mam's
marchal
tire-bouchon
patrick
sudiste
densnewzealand
Martin33
krahknardz
tonysoprano
Dr. Gregory Bouse
grospaquet31
léopold
le radis
MrScots
Scalp
Switch
30 participants

Page 20 sur 24 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22, 23, 24  Suivant

Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Sam 24 Juil 2021 - 0:05

https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/07/23/sur-internet-les-antivax-a-la-recherche-de-faux-passes-sanitaires_6089242_3224.html

Sur Internet, les antivax à la recherche de faux passes sanitaires

De faux certificats sont proposés en ligne entre 200 et 500 euros. Les fraudeurs encourent jusqu’à trois ans de prison et 45 000 euros d’amende pour faux et usage de faux.

Par Pauline Gensel

« Tous ceux qui veulent le passe sanitaire, contactez-moi en privé. » Depuis l’annonce de l’extension du passe sanitaire, lundi 12 juillet, des offres ont éclos sur Internet à destination des réfractaires à la vaccination contre le Covid-19. Pour un prix compris entre 200 et 500 euros, il serait possible d’obtenir un faux passe sanitaire, sans avoir reçu la moindre goutte de vaccin. Des offres illégales qui semblent être, dans de nombreux cas, de simples arnaques.

Sur la messagerie Telegram, un vendeur qui se fait appeler « Généreux » propose diverses options. Pour 100 euros, il réutilise des QR codes de « vrais » passes sanitaires et y ajoute les informations personnelles de la personne qui passe commande. L’acheteur reçoit ensuite son faux certificat par mail, qu’il peut imprimer et présenter à des contrôles. Or, lorsqu’il sera scanné, les données du véritable détenteur du passe s’afficheront à l’écran. En cas de contrôle par les forces de l’ordre, les fraudeurs encourent jusqu’à trois ans de prison et 45 000 euros d’amende pour faux et usage de faux.

La falsification d’un passe sanitaire déjà existant n’est pas la seule stratégie mise en place par les fraudeurs. « Généreux » propose aussi un passe sanitaire d’« une ou deux doses » enregistré, selon ses affirmations, sur le compte Ameli. « J’ai ma voisine qui travaille à la Sécurité sociale et je lui donne tes coordonnées et ton numéro de Sécu, spécifie le vendeur dans son canal de discussion. Elle fait le nécessaire, et ce sera officiel pour la loi française. Mais, comme tu peux t’en douter, cette solution est plus chère : 200 euros. »

C’est le choix fait par Samuel (tous les prénoms ont été modifiés), commercial dans le secteur des banques et des assurances dans la région toulousaine. Il devrait obtenir son faux passe sanitaire dans deux semaines, mais n’a aucune certitude sur la validité du document. « Il y a certainement des arnaques, mais, même si le faux passe ne fonctionne pas, ne pas aller au restaurant, au cinéma, au théâtre… je survivrai. Et, au moins, j’aurai tenté le coup. »

« Pas évident » d’en obtenir un


Pour ne pas se faire arnaquer, Alexis, qui travaille en tant que consultant, a épluché de nombreux sites Web, y compris sur le dark Net, réseau parallèle qui rassemble une multitude d’activités illégales. Il y a trouvé quelques forums français où le sujet est discuté, mais pas de réseau d’achat à proprement parler. « J’ai parcouru les dix plus importantes boutiques en ligne, mais elles ne proposaient rien en lien avec le passe français, uniquement pour l’américain. »

Alexis s’est donc tourné vers les plates-formes légales. « J’ai trouvé des groupes sur Telegram, des graphistes qui truquent des tests PCR… Beaucoup de vendeurs sur Snapchat aussi, mais aucun ne m’a répondu. C’est peut-être lié aux arrestations qui ont eu lieu il y a quelques jours. Contrairement à ce que dit la presse, ce n’est pas évident du tout d’obtenir un faux passe sanitaire, du moins aujourd’hui. » Faute d’y parvenir, Alexis a finalement opté… pour la vaccination. « J’ai pris rendez-vous uniquement pour pouvoir partir en vacances fin août. Mon programme n’est constitué que d’hôtels, de restaurants et d’activités qui nécessitent le passe. »

Louis, consultant en communication et directeur artistique d’un studio graphique, pensait être en mesure de produire de faux passes sanitaires, pour lui et pour son compagnon. Après avoir pris conscience de la difficulté de l’opération et soucieux de ne pas se faire arnaquer sur le Web, il a finalement renoncé à l’idée d’en obtenir un. « Pour l’instant, nous avons pris le parti, mon compagnon et moi, d’assumer le fait de n’être pas vaccinés, donc d’être ostracisés. Mardi, c’était notre dernier jour de piscine. On a fait le deuil et on va remplacer cette activité par des sorties en plein air. »

D’autres types de fraudes ont été signalés ces derniers jours. Au centre de vaccination de Toulouse, par exemple, dès le lendemain des annonces présidentielles du 12 juillet, des personnes, au moment de recevoir l’injection, « ont proposé de l’argent en liquide, de la main à la main, pour que le soignant ne fasse pas l’injection mais déclare qu’elle a été réalisée », a raconté à La Dépêche Alix Cramon, coordinateur au vaccinodrome pour le SAMU-31.

« J’utiliserai le passe d’un proche »

Les membres d’un réseau opérant dans la région de Lyon, les Yvelines et le Val-de-Marne ont été interpellés les 12 et 13 juillet par la police. Les fraudeurs proposaient, moyennant le paiement d’une somme comprise entre 350 et 500 euros, la fourniture de certificats de vaccination parfaitement « authentiques », car réalisés par une agente administrative travaillant dans un centre de vaccination. Au moins 400 acheteurs auraient été identifiés.

Pour l’Assurance-maladie, les attestations frauduleuses de vaccination contre le Covid-19 et le trafic qui en découle sont de véritables « sujets de préoccupation » : « Nos services collaborent activement avec les services de police à l’identification de telles pratiques qui, si elles sont minoritaires, ont néanmoins des conséquences potentiellement graves pour les personnes et la santé publique. »

La sous-direction de la lutte contre la criminalité annonce enquêter sur plusieurs réseaux impliqués dans la fabrication et la commercialisation de faux passes sanitaires.

L’annonce, mercredi 21 juillet, par le premier ministre, Jean Castex, qu’il n’y aurait pas de contrôle des cartes d’identité à l’entrée des restaurants et des cafés pourrait toutefois changer la donne, et faire perdre leur intérêt aux faux passes. Thomas, 33 ans, cherchait depuis plusieurs jours une infirmière qui pourrait lui en délivrer un. Il pense aujourd’hui utiliser le document d’une personne de son entourage. « Je vais me passer d’un certain nombre d’activités, finalement non essentielles. Et, en cas de force majeure, j’utiliserai le passe d’un proche. C’est d’ailleurs ce que plusieurs de mes amis envisagent de faire. »

Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 13532
Date d'inscription : 11/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Sam 24 Juil 2021 - 11:05

https://www.lemonde.fr/politique/article/2021/07/24/covid-19-le-gouvernement-veut-decredibiliser-les-antivax_6089377_823448.html

Covid-19 : le gouvernement veut marginaliser les « antivax »

Avant de nouvelles manifestations des réfractaires à la vaccination et au passe sanitaire, samedi 24 juillet, l’exécutif cherche à opposer cette minorité à la « majorité silencieuse » des Français favorables au vaccin et à les distinguer des citoyens qui « se posent sincèrement des questions ».

Par Alexandre Lemarié

Valoriser les uns pour mieux discréditer les autres. A chacun son message. Alors qu’il prenait soin de ne pas stigmatiser les Français réticents à l’égard de la vaccination, lors du démarrage de la campagne de vaccination au début de l’année, l’exécutif assume désormais de cibler ouvertement les antivaccins. « La liberté, ce n’est pas refuser un vaccin » qui « protège », « ni se soustraire aux impôts » ou « rouler à contresens sur l’autoroute », a tonné le ministre de la santé, Olivier Véran, le 21 juillet, à l’Assemblée nationale, en ouvrant les débats sur le projet de loi qui doit étendre le passe sanitaire et impose la vaccination aux soignants.

Après avoir fait montre de persuasion et donné la possibilité à l’ensemble de la population de se faire vacciner ces dernières semaines, il n’est plus question de se montrer compréhensif, ni de faire preuve de mansuétude. Confronté à la reprise de l’épidémie de Covid-19 sous l’effet du variant Delta, le gouvernement assume désormais un discours de fermeté à l’égard des antivax.

« Nous ne céderons pas à la dictature des images choquantes, des slogans outranciers et des raccourcis honteux », a lancé le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, le 19 juillet, à l’issue du conseil des ministres, en référence aux thèses complotistes développées dans les rangs des « covidosceptiques », qui minimisent l’épidémie sur les réseaux sociaux et mettent en doute la fiabilité des vaccins, en versant dans la désinformation.

Message de fermeté


Dénonçant la mise en place d’une supposée « dictature », certains éléments hostiles à l’extension du passe sanitaire et à l’obligation vaccinale vont même jusqu’à comparer leur sort à celui des juifs pendant la seconde guerre mondiale. Et, pour les plus radicaux, à utiliser la violence. Plusieurs centres de vaccination ont été dégradés, ces derniers jours, dans le pays. Mercredi, des manifestants se sont introduits par la force dans la mairie de Chambéry, en Savoie, pour y décrocher symboliquement le portrait du président de la République.

Après les manifestations qui ont rassemblé près de 114 000 personnes le 17 juillet dans toute la France, de nouveaux rassemblements sont prévus samedi 24 juillet, notamment place du Trocadéro, à Paris, avec les mots d’ordre : « Pour la liberté, contre la tyrannie ». En amont, le premier ministre, Jean Castex, a envoyé un message de fermeté aux antivax les plus radicaux. « Nous serons intraitables avec ceux qui (…) en viennent à des actes de violence », « font allusion à l’étoile jaune ou à la Shoah, s’en prennent à des permanences parlementaires, mettent le feu à des centres de vaccination », a-t-il mis en garde mercredi sur TF1.

   Le ton offensif du président est salué par ses partisans, qui y voient un bon moyen de donner des gages à l’électorat macroniste

Plutôt que d’essayer de convaincre cette frange de la population, l’exécutif s’efforce avant tout de la décrédibiliser, et de minimiser son importance numérique. Même s’ils font du bruit, ceux « qui tiennent des propos totalement irresponsables et mensongers sur la vaccination » sont « très minoritaires », a assuré M. Attal sur France Inter, jeudi. Le sommet de l’Etat oppose ce noyau dur d’antivax à la « majorité silencieuse » de la population, qui est massivement en faveur de la vaccination. « Les moutons ne sont pas ceux que l’on croit », a déclaré M. Véran le 21 juillet, en rendant hommage au « pays qui tient bon », à la majorité de Français qui « ne vocifère pas » et ne se reconnaît pas « dans la défiance érigée en principe de vie ».

Un discours entonné par M. Macron lui-même. Lors de son allocution, le 12 juillet, il avait assumé de vouloir « faire porter les restrictions sur les non-vaccinés, plutôt que sur tous ». Trois jours plus tard, il a développé sa pensée lors d’un déplacement dans les Hautes-Pyrénées, en louant le « civisme », la « responsabilité » et le sens du « collectif » des vaccinés, qu’il a opposés à ceux faisant le « choix individuel » de refuser l’injection. Avant de dénoncer le « cynisme » de ceux qui exploitent « la peur » autour du vaccin « pour en faire un projet politique ».

« Choix de la responsabilité collective »


Un ton offensif salué par ses partisans, qui y voient un bon moyen de donner des gages à l’électorat macroniste, pro-vaccin dans son immense majorité. Et ainsi consolider son socle, dans l’optique de la présidentielle de 2022, sondages à l’appui. Ainsi, 93 % des sympathisants de La République en marche (LRM) sont par exemple favorables à la vaccination obligatoire des soignants, et 85 % des sympathisants Les Républicains (LR), selon une étude Ipsos-Sopra Steria publiée le 16 juillet.

Alors que les macronistes ne savaient pas quel ton employer au début du mouvement des « gilets jaunes » – dont le combat a longtemps été majoritairement soutenu par les Français –, le fait que les antivax soient aujourd’hui très minoritaires dans l’opinion pousse les soutiens du chef de l’Etat à développer un discours tranché. « Le président a eu raison de faire le choix de la responsabilité collective sur l’individualisme. Et de l’assumer, juge le délégué général de LRM, Stanislas Guerini. Une dictature, c’est quand une minorité impose sa loi à une majorité. C’est le contraire de ce que nous faisons là. »

Dans l’opposition, on accuse pourtant l’exécutif de « dresser les Français les uns contre les autres », en opérant une distinction entre les vaccinés et ceux qui ne le sont pas. « Vous êtes en train de diviser la nation ! » et non de « rechercher la concorde », a ainsi dénoncé le député LR Patrick Hetzel (Bas-Rhin), le 21 juillet, à l’Assemblée. Pour contrer cet angle d’attaque, la majorité assure ne pas vouloir « tomber dans l’amalgame ». Et dit faire la différence entre les antivax radicaux, jugés « irrécupérables », et les citoyens qui « se posent sincèrement des questions sur le vaccin et ses effets » et restent « à convaincre ».

Un distinguo opéré par le porte-parole des députés LRM, Pieyre-Alexandre Anglade. « Dans la minorité des Français qui sont contre le passe sanitaire, il y a ceux qui sont de bonne foi, qui doutent. Ceux-là, nous devons continuer à les convaincre. Mais il y a aussi les antivax qui, pour des raisons souvent politiques, refusent la vaccination. Ceux-là doivent comprendre que l’on ne laissera pas pénaliser une majorité de Français et sacrifier l’avenir du pays pour des motifs politiques », assure-t-il. « Nous faisons parfaitement la différence » entre ces deux catégories, insiste Gabriel Attal.

Si le discours se veut musclé contre les antivax les plus convaincus, pas question, non plus, de braquer les opposants « modérés » à la vaccination et au passe sanitaire, au risque de les radicaliser. Et de faire grossir les cortèges de manifestants.

Alexandre Lemarié

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 13532
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Sam 24 Juil 2021 - 11:09

https://www.courrierinternational.com/article/hecatombe-le-covid-19-aurait-fait-pres-de-5-millions-de-victimes-en-inde-dix-fois-plus-que

Hécatombe. Le Covid-19 aurait fait près de 5 millions de victimes en Inde, dix fois plus que le bilan officiel

India Today - New Delhi

Alors que les chiffres de la pandémie publiés par le gouvernement Modi sont très contestés, un rapport américain considère qu’il faut multiplier par dix les données officielles.

“La pire tragédie humaine que l’Inde ait connue depuis l’Indépendance et la partition de 1947”, c’est ainsi que l’hebdomadaire India Today qualifie la deuxième vague de Covid-19 qui a déferlé sur le géant d’Asie du Sud au printemps 2021, en s’appuyant sur un rapport publié mercredi 21 juillet par le Center for Global Development, un think tank installé à Washington. Les statistiques officielles du gouvernement Modi faisaient état, “au 30 juin, de 400 000 morts” dues au coronavirus Sars-CoV-2, mais “la réalité est, évidemment, beaucoup plus catastrophique” : d’après le rapport, qui souligne la difficulté à estimer l’impact réel de la pandémie, il y aurait eu jusqu’ici “entre 1 et 6 millions de victimes”, la réalité se situant vraisemblablement “entre 3,4 et 4,9 millions”.

Ces chiffres chocs sont pris très au sérieux en Inde, car parmi les signataires du rapport figure Arvind Subramanian, ancien conseiller économique en chef du gouvernement Modi, de 2014 à 2018. Une personnalité éminemment respectée dans les milieux universitaires, tombée en disgrâce il y a trois ans. Pour arriver à la conclusion que les morts du Covid-19 “se comptent en millions et non en centaines de milliers”, les auteurs du rapport ont étudié les enquêtes sérologiques menées sur le terrain, ainsi que les données collectées auprès de la population, comparées aux statistiques officielles.

Concrètement, ils ont évalué la surmortalité constatée globalement dans le pays par rapport aux années ayant précédé l’épidémie. La différence ne donne pas le nombre exact de morts du Covid-19 mais “elle fournit une indication potentielle sur la sous-évaluation du nombre de gens ayant succombé à cette maladie”.

L’ampleur de la tragédie

Si l’on prend les chiffres de la dernière enquête nationale sur la consommation des ménages (CPHS) réalisée trois fois par an auprès d’un panel de 232 000 ménages, on observe que “la surmortalité représente 4,9 millions de morts supplémentaires” en Inde entre mars 2020 et juin 2021. Le bas de la fourchette, à 3,4 millions, est plus improbable, car “il résulte des décès enregistrés à l’état-civil dans seulement sept” des 28 États de l’Union indienne.

Quant aux données sérologiques, à laquelle les auteurs du rapport ont appliqué les ratios de létalité du coronavirus observés ailleurs dans le monde, elles aboutissent à “un bilan de 1,5 million de morts lors de la première vague” de Covid-19 (dont le pic avait été atteint en septembre 2020), et à “un bilan de 2,4 millions de morts lors de la deuxième vague” (qui a culminé en mai 2020).

Le rapport rappelle que “la première vague était étalée dans le temps et dans l’espace, contrairement à la deuxième, qui a été soudaine et concentrée” géographiquement. Il souligne par ailleurs que, si la deuxième vague a autant surpris la population et été si dramatique, c’est sans doute à cause de “l’incapacité [des autorités] à saisir l’ampleur de la tragédie en temps réel lors de la première vague”, ce qui a “favorisé une complaisance collective” à l’égard du virus au moment où le sous-continent était submergé par la deuxième vague.

Invitée à réagir au rapport du Center for Global Development, Soumya Swaminathan, scientifique en chef de l’Organisation mondiale de la santé (d’origine indienne), a souligné “l’importance, pour chaque pays, d’évaluer la surmortalité”. “C’est le seul moyen de préparer les systèmes de santé aux chocs futurs et d’éviter de nouveaux décès. C’est aussi la raison pour laquelle nous devons investir dans un système d’enregistrement statistique solide, afin que les politiques puissent être ajustées sur la base de données réelles”, a-t-elle précisé.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 13532
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  MrScots Sam 24 Juil 2021 - 11:36

Scalp a écrit:https://www.courrierinternational.com/article/hecatombe-le-covid-19-aurait-fait-pres-de-5-millions-de-victimes-en-inde-dix-fois-plus-que

Hécatombe. Le Covid-19 aurait fait près de 5 millions de victimes en Inde, dix fois plus que le bilan officiel

India Today - New Delhi

Alors que les chiffres de la pandémie publiés par le gouvernement Modi sont très contestés, un rapport américain considère qu’il faut multiplier par dix les données officielles.

“La pire tragédie humaine que l’Inde ait connue depuis l’Indépendance et la partition de 1947”, c’est ainsi que l’hebdomadaire India Today qualifie la deuxième vague de Covid-19 qui a déferlé sur le géant d’Asie du Sud au printemps 2021, en s’appuyant sur un rapport publié mercredi 21 juillet par le Center for Global Development, un think tank installé à Washington. Les statistiques officielles du gouvernement Modi faisaient état, “au 30 juin, de 400 000 morts” dues au coronavirus Sars-CoV-2, mais “la réalité est, évidemment, beaucoup plus catastrophique” : d’après le rapport, qui souligne la difficulté à estimer l’impact réel de la pandémie, il y aurait eu jusqu’ici “entre 1 et 6 millions de victimes”, la réalité se situant vraisemblablement “entre 3,4 et 4,9 millions”.

Ces chiffres chocs sont pris très au sérieux en Inde, car parmi les signataires du rapport figure Arvind Subramanian, ancien conseiller économique en chef du gouvernement Modi, de 2014 à 2018. Une personnalité éminemment respectée dans les milieux universitaires, tombée en disgrâce il y a trois ans. Pour arriver à la conclusion que les morts du Covid-19 “se comptent en millions et non en centaines de milliers”, les auteurs du rapport ont étudié les enquêtes sérologiques menées sur le terrain, ainsi que les données collectées auprès de la population, comparées aux statistiques officielles.

Concrètement, ils ont évalué la surmortalité constatée globalement dans le pays par rapport aux années ayant précédé l’épidémie. La différence ne donne pas le nombre exact de morts du Covid-19 mais “elle fournit une indication potentielle sur la sous-évaluation du nombre de gens ayant succombé à cette maladie”.

L’ampleur de la tragédie

Si l’on prend les chiffres de la dernière enquête nationale sur la consommation des ménages (CPHS) réalisée trois fois par an auprès d’un panel de 232 000 ménages, on observe que “la surmortalité représente 4,9 millions de morts supplémentaires” en Inde entre mars 2020 et juin 2021. Le bas de la fourchette, à 3,4 millions, est plus improbable, car “il résulte des décès enregistrés à l’état-civil dans seulement sept” des 28 États de l’Union indienne.

Quant aux données sérologiques, à laquelle les auteurs du rapport ont appliqué les ratios de létalité du coronavirus observés ailleurs dans le monde, elles aboutissent à “un bilan de 1,5 million de morts lors de la première vague” de Covid-19 (dont le pic avait été atteint en septembre 2020), et à “un bilan de 2,4 millions de morts lors de la deuxième vague” (qui a culminé en mai 2020).

Le rapport rappelle que “la première vague était étalée dans le temps et dans l’espace, contrairement à la deuxième, qui a été soudaine et concentrée” géographiquement. Il souligne par ailleurs que, si la deuxième vague a autant surpris la population et été si dramatique, c’est sans doute à cause de “l’incapacité [des autorités] à saisir l’ampleur de la tragédie en temps réel lors de la première vague”, ce qui a “favorisé une complaisance collective” à l’égard du virus au moment où le sous-continent était submergé par la deuxième vague.

Invitée à réagir au rapport du Center for Global Development, Soumya Swaminathan, scientifique en chef de l’Organisation mondiale de la santé (d’origine indienne), a souligné “l’importance, pour chaque pays, d’évaluer la surmortalité”. “C’est le seul moyen de préparer les systèmes de santé aux chocs futurs et d’éviter de nouveaux décès. C’est aussi la raison pour laquelle nous devons investir dans un système d’enregistrement statistique solide, afin que les politiques puissent être ajustées sur la base de données réelles”, a-t-elle précisé.

5 millions sur 1,366 milliards
MrScots
MrScots
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 860
Localisation : France
Date d'inscription : 30/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Sam 24 Juil 2021 - 13:07

MrScots a écrit:
Scalp a écrit:https://www.courrierinternational.com/article/hecatombe-le-covid-19-aurait-fait-pres-de-5-millions-de-victimes-en-inde-dix-fois-plus-que

Hécatombe. Le Covid-19 aurait fait près de 5 millions de victimes en Inde, dix fois plus que le bilan officiel

India Today - New Delhi

Alors que les chiffres de la pandémie publiés par le gouvernement Modi sont très contestés, un rapport américain considère qu’il faut multiplier par dix les données officielles.

“La pire tragédie humaine que l’Inde ait connue depuis l’Indépendance et la partition de 1947”, c’est ainsi que l’hebdomadaire India Today qualifie la deuxième vague de Covid-19 qui a déferlé sur le géant d’Asie du Sud au printemps 2021, en s’appuyant sur un rapport publié mercredi 21 juillet par le Center for Global Development, un think tank installé à Washington. Les statistiques officielles du gouvernement Modi faisaient état, “au 30 juin, de 400 000 morts” dues au coronavirus Sars-CoV-2, mais “la réalité est, évidemment, beaucoup plus catastrophique” : d’après le rapport, qui souligne la difficulté à estimer l’impact réel de la pandémie, il y aurait eu jusqu’ici “entre 1 et 6 millions de victimes”, la réalité se situant vraisemblablement “entre 3,4 et 4,9 millions”.

Ces chiffres chocs sont pris très au sérieux en Inde, car parmi les signataires du rapport figure Arvind Subramanian, ancien conseiller économique en chef du gouvernement Modi, de 2014 à 2018. Une personnalité éminemment respectée dans les milieux universitaires, tombée en disgrâce il y a trois ans. Pour arriver à la conclusion que les morts du Covid-19 “se comptent en millions et non en centaines de milliers”, les auteurs du rapport ont étudié les enquêtes sérologiques menées sur le terrain, ainsi que les données collectées auprès de la population, comparées aux statistiques officielles.

Concrètement, ils ont évalué la surmortalité constatée globalement dans le pays par rapport aux années ayant précédé l’épidémie. La différence ne donne pas le nombre exact de morts du Covid-19 mais “elle fournit une indication potentielle sur la sous-évaluation du nombre de gens ayant succombé à cette maladie”.

L’ampleur de la tragédie

Si l’on prend les chiffres de la dernière enquête nationale sur la consommation des ménages (CPHS) réalisée trois fois par an auprès d’un panel de 232 000 ménages, on observe que “la surmortalité représente 4,9 millions de morts supplémentaires” en Inde entre mars 2020 et juin 2021. Le bas de la fourchette, à 3,4 millions, est plus improbable, car “il résulte des décès enregistrés à l’état-civil dans seulement sept” des 28 États de l’Union indienne.

Quant aux données sérologiques, à laquelle les auteurs du rapport ont appliqué les ratios de létalité du coronavirus observés ailleurs dans le monde, elles aboutissent à “un bilan de 1,5 million de morts lors de la première vague” de Covid-19 (dont le pic avait été atteint en septembre 2020), et à “un bilan de 2,4 millions de morts lors de la deuxième vague” (qui a culminé en mai 2020).

Le rapport rappelle que “la première vague était étalée dans le temps et dans l’espace, contrairement à la deuxième, qui a été soudaine et concentrée” géographiquement. Il souligne par ailleurs que, si la deuxième vague a autant surpris la population et été si dramatique, c’est sans doute à cause de “l’incapacité [des autorités] à saisir l’ampleur de la tragédie en temps réel lors de la première vague”, ce qui a “favorisé une complaisance collective” à l’égard du virus au moment où le sous-continent était submergé par la deuxième vague.

Invitée à réagir au rapport du Center for Global Development, Soumya Swaminathan, scientifique en chef de l’Organisation mondiale de la santé (d’origine indienne), a souligné “l’importance, pour chaque pays, d’évaluer la surmortalité”. “C’est le seul moyen de préparer les systèmes de santé aux chocs futurs et d’éviter de nouveaux décès. C’est aussi la raison pour laquelle nous devons investir dans un système d’enregistrement statistique solide, afin que les politiques puissent être ajustées sur la base de données réelles”, a-t-elle précisé.

5 millions sur 1,366 milliards

5 Milions de vies, c'est considérable, en très peu de temps, et malheureusement c'est un bilan provisoire...

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 13532
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Sam 24 Juil 2021 - 13:11

Brésil. Se faire vacciner déguisé en crocodile, un acte politique contre Bolsonaro

https://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/bresil-se-faire-vacciner-deguise-en-crocodile-un-acte-politique-contre-bolsonaro

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 13532
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  léopold Sam 24 Juil 2021 - 13:18

Pour pas mal, pas plus dangereux qu'une petite grippe:rire:
Selon un éminent spécialiste français , nous avons les meilleurs du monde pour juger à postériori,l'institut Pasteur fait autorité, pas pour trouver les vaccin, mais pour juger de la réussite de ceux des autres.
Même si les pays riches vaccinent leur population à plus de 90% le fait que les pays pauvres ne peuvent se protéger fait que des variants continuerons à nous infecter pendant encore longtemps,peut être de moins en moins virulents, mais ils seront présents.
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 8426
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  krahknardz Sam 24 Juil 2021 - 14:36

MrScots a écrit:

5 millions sur 1,366 milliards

Taux de mortalité de l'Inde: 7 pour 1000. Soit à peu près 10 millions de morts "naturels" par an.
5 millions de morts en plus c'est juste COLOSSAL.
On a bien à faire avec la 4ème plus grave épidémie de l'Histoire humaine, avec déjà sans doute plus de 10 millions de morts.
Pour situer il n'y a devant que les pandémies de Grippe Espagnole, la Peste Noire du XIVe et la Peste Justinienne du VIe siècle.
Et s'il n'y avait pas eu traitements modernes et surtout les vaccins, le nombre de morts aurait été infiniment supérieur. Ce qui rend encore plus irritant la bêtise et la mauvaise foi des antivax.
krahknardz
krahknardz
Team
Team

Nombre de messages : 5389
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Sam 24 Juil 2021 - 14:49

krahknardz a écrit:
MrScots a écrit:

5 millions sur 1,366 milliards

Taux de mortalité de l'Inde: 7 pour 1000. Soit à peu près  10 millions de morts "naturels" par an.
5 millions de morts en plus c'est juste COLOSSAL.
On a bien à faire avec la 4ème plus grave épidémie de l'Histoire  humaine, avec déjà sans doute plus de 10 millions de morts.
Pour situer il n'y  a devant que les pandémies de Grippe Espagnole, la Peste Noire du XIVe et la Peste Justinienne du VIe siècle.
Et s'il n'y avait pas eu traitements modernes et surtout les vaccins, le nombre de morts aurait été infiniment supérieur. Ce qui rend encore plus irritant la bêtise et la mauvaise foi des antivax.

Effectivement sans la vaccination, ce serait une véritable hécatombe et une catastrophe économique, ça nous plongerait probablement dans une profonde crise...

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 13532
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Sam 24 Juil 2021 - 14:56

La manifestation contre le passe sanitaire : c’est peut-être un détail pour vous…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
https://www.lemonde.fr/m-le-mag/article/2021/07/24/la-manifestation-contre-le-passe-sanitaire-c-est-peut-etre-un-detail-pour-vous_6089390_4500055.html

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 13532
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Sam 24 Juil 2021 - 14:57

Covid-19 : plusieurs milliers d’opposants au passe sanitaire dans les rues de Paris, des manifestations dans plusieurs villes de France

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/07/24/covid-19-les-opposants-au-passe-sanitaire-et-a-la-vaccination-obligatoire-pour-les-soignants-de-nouveau-dans-la-rue-samedi_6089417_3244.html

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 13532
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Sam 24 Juil 2021 - 15:01

https://www.courrierinternational.com/article/vaccination-le-pass-sanitaire-francais-un-modele-pour-les-etats-unis

Vaccination.Le pass sanitaire français, un modèle pour les États-Unis ?

Tandis que le variant Delta se propage à travers les États-Unis et que la campagne de vaccination marque le pas, le New York Times se demande si les pass sanitaires introduits en Europe, notamment en France, pourraient servir d’exemple.


“Un nouvel outil.” C’est ainsi que le New York Times décrit le pass sanitaire imaginé par la France et l’Italie. Un nouvel outil dont les États-Unis pourraient peut-être s’inspirer alors qu’ils “sont en proie à une hausse du nombre de cas emmenée par le variant Delta”. Le 22 juillet, les autorités faisaient état d’une hausse de 53 % des contaminations par rapport à la semaine précédente, 80 % d’entre elles étant diagnostiquées comme liées au variant Delta.

Le New York Times explique que “le pass français doit encore entrer pleinement en vigueur” quand l’Italie vient tout juste d’annoncer le sien. “Si bien qu’il est difficile de savoir comment, pratiquement, ils fonctionneront ou de connaître l’impact qu’ils auront.” Mais, ajoute aussitôt le prestigieux quotidien, “l’annonce de la nouvelle mesure en France a provoqué une ruée dans les centres de vaccination”.

“Plus de 3,7 millions de personnes ont pris un rendez-vous pour leur première injection dans la semaine qui a suivi l’intervention d’Emmanuel Macron le 12 juillet. Près de 50 % de la population est désormais complètement vaccinée”, souligne le Times, qui rappelle aussi que la mesure a fait descendre 100 000 personnes dans la rue pour dénoncer ce pass comme une atteinte aux libertés individuelles. De nouvelles manifestations sont d’ailleurs prévues un peu partout en France ce samedi 24 juillet.

La vaccination tourne au ralenti aux États-Unis

De l’autre côté de l’Atlantique, les autorités locales, étatiques et fédérales se débattent face au rebond épidémique. Toutes, écrit le journal, sont à la recherche de moyens pour inciter les Américains réticents à se faire vacciner. La campagne avait démarré en trombe et Joe Biden avait imaginé que 70 % de ses concitoyens seraient immunisés au 4 juillet, jour de la fête nationale. Mais le taux tourne autour de 60 % et “a chuté de plus de 80 % depuis la mi-avril”. Même la France fait désormais mieux.

Alors, les États-Unis pourraient-ils reproduire le schéma des pass sanitaires introduits en Europe ? Le New York Times ne le pense pas. “Depuis le début de la pandémie, l’approche du pays a été hautement décentralisée”, explique le journal.

De l’obligation du port du masque aux demandes de tests, il n’y a eu aucune politique fédérale imposée à l’ensemble des 50 États. De même, les États-Unis ne disposent d’aucune preuve de vaccination reconnue au niveau fédéral.”

Difficile donc d’instaurer un pass sur le modèle du certificat européen, relève le journal. Les pouvoirs publics américains devront probablement continuer de reposer sur “la panoplie de mesures incitatives qu’ils offrent depuis des mois aux gens pour qu’ils aillent se faire vacciner”. Parmi elles, l’Ohio, le Colorado et l’Oregon ont mis par exemple en place une loterie dotée d’un prix d’un million de dollars. Le comté d’Erie dans l’État de New York a offert de la bière gratuite aux candidats à la vaccination tandis que le New Jersey leur a fait miroiter un diner avec le gouverneur.

Plusieurs tentatives ont été menées pour rendre la vaccination obligatoire. Mais toutes ont fait l’objet de plaintes devant la justice. L’État de Floride s’oppose ainsi à l’idée d’obliger l’ensemble du personnel embarqué sur les bateaux de croisière à se faire immuniser. “Même les initiatives de cliniques privées cherchant à imposer aux soignants de se faire vacciner ont fait l’objet d’action en justice”, relève le New York Times.

Dans ce contexte, des mesures à l’instar de celles prises en France et en Italie “semblent peu probables”. Pour autant, se demande le journal, est-ce que les autorités vont continuer de se contenter d’offrir diverses récompenses pour relancer la campagne de vaccination ? Ou vont-elles “menacer ceux qui refusent de se faire vacciner de leur rendre la vie plus difficile” ?

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 13532
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  MrScots Sam 24 Juil 2021 - 15:23

krahknardz a écrit:
MrScots a écrit:

5 millions sur 1,366 milliards

Taux de mortalité de l'Inde: 7 pour 1000. Soit à peu près  10 millions de morts "naturels" par an.
5 millions de morts en plus c'est juste COLOSSAL.
On a bien à faire avec la 4ème plus grave épidémie de l'Histoire  humaine, avec déjà sans doute plus de 10 millions de morts.
Pour situer il n'y  a devant que les pandémies de Grippe Espagnole, la Peste Noire du XIVe et la Peste Justinienne du VIe siècle.
Et s'il n'y avait pas eu traitements modernes et surtout les vaccins, le nombre de morts aurait été infiniment supérieur. Ce qui rend encore plus irritant la bêtise et la mauvaise foi des antivax.

Ah ça je n'ai pas dit le contraire le vaccin est surement une des plus grandes prouesses scientifiques, c'est limite divin d'avoir à notre portée une telle chose capable d'éradiquer des virus souvent bien plus létaux que la Covid.
MrScots
MrScots
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 860
Localisation : France
Date d'inscription : 30/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  LaRuine33 Sam 24 Juil 2021 - 16:03

Switch a écrit:On est quand même fort pour nous présenter la situation de manière très manichéenne :siffle: Les gentils scientifiques (enfin ceux qui sont "pour" le vaccin) et les gentils vaccinés contre les méchants scientifiques (ceux qui sont "contre" ou même nuancés) et les méchantes non-vaccinés. Comme toujours, comme partout et depuis la nuit des temps, ce n'est ni tout blanc, ni tout noir. Et je trouve qu'encore une fois, ceux qui dénoncent ou critiquent adoptent bien souvent les méthodes et les défauts de leurs opposants. Un peu comme certains militants contre le racisme qui deviennent eux-mêmes des racialistes et créent du racisme, consciemment ou non.

Je suis scientifique de formation, je pense avoir un cerveau normal qui fonctionne à peu près et je me documente beaucoup, en variant d'ailleurs mes sources (par exemple des médias de droite et de gauche, ou des médias mainstream comme alternatifs), ce que peu de gens font car il est plus facile ne le lire ou écouter que des sources de "notre avis" ou "notre bord". Et surtout, je ne suis ni conspirationniste, ni complotiste, ni anti-gouvernement, ni anti-scientifique, ni anti-finance ou anti-pharma, bref, ni anti tout court par définition.

Ce ne m'empêche pas de me poser des questions, de m'interroger, de douter, de remettre en question, de nuancer et d'écouter les avis et positions de chacun, de Macron à Bigard en passant par Delfraissy, C. Hill, Sebbag, Pelloux, Raoult, Mélenchon, Philippot, Zemmour ou le GJ Rodrigues (pour ne citer qu'eux). Et pourtant dans le lot, y en a qui me sont profondément antipathiques !

Ce que j'en tire, c'est que beaucoup de gens ne savent déjà pas de quoi ils parlent (ou très peu), mais aussi que beaucoup parlent de manière orientée, que ce soient pour des raisons politiques (électoralisme français oblige) ou financières/commerciales (par exemple de grands scientifiques subventionnés par...des labos ou des entreprise concernées directement ou indirectement par la covid). Ca impose déjà un premier tri et une première mise en perspective, que beaucoup de gens "normaux" (par oppositions aux personnalités et aux médias) ne font pas.

Bref, on devrait tous prendre la peine et le temps de se faire sa propre opinion plutôt que de gober tout rond celle donnée voire rabâchée par des personnalités ou des médias, et ce des deux côtés ! Trop de gens font et pensent que "la vérité c'est çà parce que *insérer le nom d'un média ou d'une personne* l'a dit ou expliqué". Quand j'entends un pro-vaccin dire que la vaccination est sans risque, qu'il faut s'y soumettre et que c'est bien parce que BFM TV ou le président Macron le dit toute la journée, désolé mais moi je peux pas. Et inversement, quand j'entends un antivax dire que ce vaccin est dangereux et que cette pandémie est le fruit d'un complot d'ordre mondial parce que F. Philippot ou E. Zemmour l'a dit, je peux pas non plus.
Moi je me suis fais ma propre opinion, à la fois de ce vaccin, de ce virus et de cette crise, elle n'engage que moi mais elle est fondée sur mes recherches, mes lectures et mes ressentis, issus de sources diverses, variées et surtout un minimum sérieuses et fondées. Pas de Macron TV (pour les pro) ou de complotmondial.com (pour les anti).

Qu'on soit d'une tendance ou de l'autre (je préfère le mot "tendance" que "camp"), ca n'empêche pas de reconnaître qu'aujourd'hui encore, on n'en connaît encore bien peu de ce virus, on ne maîtrise pas grand chose, et qu'en France notamment c'est géré d'une manière indigne d'un grand pays soi-disant évolué et moderne. Alors oui, comme j'ai dit, on semble n'en connaître que bien peu de ce virus et donc il est difficile d'agir parfaitement, j'en suis conscient, mais tout de même, depuis 1 an et demi on aura enchaîné les conneries, les aberrations, le ridicule, le scandale et les décisions incompréhensibles ou révoltantes de la part de nos dirigeants.

Les exemples sont légions, des masques soi-disant "inutiles" les premières semaines devenus "essentiels" (dès qu'on avait pu refaire les stocks), au Pass Sanitaire concernant désormais toutes les activités du quotidien alors qu'il y a encore quelques semaines O. Véran annonçait le contraire et précisait que jamais nous n'en arriverions à ces extrémités, de le loi Sanitaire discutée à 4h du mat' et en quatrième vitesse à l'Assemblée Nationale (alors qu'on parle d'un texte majeur qui implique des décisions très fortes et va nous impacter puissamment), ce qui a d'ailleurs valu au gouvernement une énorme levée de bouclier de l'ensemble de la classe politique tous bords confondus (c'est assez rare pour le souligner), aux discours mensongers des débuts de la vaccination pour faire croire que la France était la championne du monde en terme d'organisation et d'évolution de celle-ci (ce que le chiffres analysés démontraient comme clairement faux par rapport à d'autres pays dont certains voisins), en passant par le manque total d'anticipation rapport aux périodes de vacances (mouvements de population, relâchement des gestes barrières...), par les décisions totalement incohérentes (du style 1500 personnes max dans des stades à ciel ouverts, qu'il fasse 1.500 ou 50.000 places, pendant qu'on autorise les espaces clos comme les cinémas), ou par les contraintes débiles (du style couvre-feu à 19h puis avancé à 18h "pour éviter les apéros" puis remis à 19h puis à 21h puis à 23h, ou le port du masque obligatoire même si t'es seul en rando au fond de la Lozère)...etc etc etc.
Bref, je ne dis pas que beaucoup de gouvernements ou de décideurs auraient fait parfaitement ou beaucoup mieux, mais en revanche je pense que beaucoup auraient su faire bien moins pire. Aujourd'hui, la situation toujours (voire de plus en plus) délicate qui est la notre est certes en partie due à l'irrespect, à l'hypocrisie et à l'égoïsme de certains français, mais elle l'est aussi à nos dirigeants (politiques, économiques...) qui, s'ils avaient été un minimum au niveau de leurs responsabilités dès le départ, ne nous auraient pas conduit par leurs actes et leurs décisions dans la merde où nous sommes. Et je ne parle pas là que des contaminations et des risques sanitaires mais aussi de la crise économique, de l'état de délabrement moral et mental des gens, des tensions et des divisions que se crées entre français...etc. Ce qui m'inquiète ce n'est pas aujourd'hui, c'est demain et après-demain, surtout pour les jeunes (dont je fais partie).

Tout à fait d'accord avec toi et je trouve cela rassurant de voir des jeunes qui se posent des questions, qui ne se contentent pas de la pensée unique, qui font preuve de modération et cherchent à se faire leur propre opinion sans gober ce que les médias nous servent à longueur de journée.
Il y aurait beaucoup à dire sur la gestion de cette crise qui, à mon avis, s'est rapidement subordonnée à des contraintes, avant tout, économiques.
Depuis la nuit des temps, en période d'épidémie c'est l'isolement qui a prévalu et qui a toujours fait ses preuves, éviter les échanges et les brassages de population, le bon sens même.
Mais cela n'est plus acceptable dans notre beau système de mondialisation ...
On aura beau inventer des vaccins, les virus seront toujours là, ils sont parmi les plus vieux habitants de cette planète, et ils se goinfrent avec nos habitudes de vie, nos échanges de marchandises et d'hommes aux 4 coins du monde.
Je suis aussi scientifique de formation, et j'aimerais que l'on s'inquiète autant, des vrais problèmes (à ce jour les virus n'ont jamais éradiqué la race humaine, même à des époques bien moins médicalisées, l'adaptation reste le maitre mot de la survie d'une espèce), arrêtons de jouer avec la notre belle planète. Même si je ne galvaude pas la Covid et ses conséquences, je m'inquiète beaucoup plus des pics de chaleur enregistrés en Sibérie, au Canada, des inondations en Europe du Nord, des incendies qui ravagent l'Australie, la Californie et le sud de l'Europe, de la montée du niveau des océans qui parallèlement se dépeuplent de manière spectaculaire, de la fracture Nord/Sud qui s'accentue jour après jour, des phénomènes de radicalisation, etc ... autant de bombes à retardement qui nous péteront à la gueule un jour ou l'autre avec une autre violence que ce virus ... Mais continuons à exploiter, surexploiter, polluer et détruire, les virus ne demandent pas mieux, et ils seront encore là demain quand l'homme ne sera plus qu'un mauvais souvenir sur "notre" belle planète bleue ...
LaRuine33
LaRuine33
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 131
Localisation : Gradignan
Date d'inscription : 20/03/2021

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  MrScots Sam 24 Juil 2021 - 16:24

Switch a écrit:On est quand même fort pour nous présenter la situation de manière très manichéenne :siffle: Les gentils scientifiques (enfin ceux qui sont "pour" le vaccin) et les gentils vaccinés contre les méchants scientifiques (ceux qui sont "contre" ou même nuancés) et les méchantes non-vaccinés. Comme toujours, comme partout et depuis la nuit des temps, ce n'est ni tout blanc, ni tout noir. Et je trouve qu'encore une fois, ceux qui dénoncent ou critiquent adoptent bien souvent les méthodes et les défauts de leurs opposants. Un peu comme certains militants contre le racisme qui deviennent eux-mêmes des racialistes et créent du racisme, consciemment ou non.

Je suis scientifique de formation, je pense avoir un cerveau normal qui fonctionne à peu près et je me documente beaucoup, en variant d'ailleurs mes sources (par exemple des médias de droite et de gauche, ou des médias mainstream comme alternatifs), ce que peu de gens font car il est plus facile ne le lire ou écouter que des sources de "notre avis" ou "notre bord". Et surtout, je ne suis ni conspirationniste, ni complotiste, ni anti-gouvernement, ni anti-scientifique, ni anti-finance ou anti-pharma, bref, ni anti tout court par définition.

Ce ne m'empêche pas de me poser des questions, de m'interroger, de douter, de remettre en question, de nuancer et d'écouter les avis et positions de chacun, de Macron à Bigard en passant par Delfraissy, C. Hill, Sebbag, Pelloux, Raoult, Mélenchon, Philippot, Zemmour ou le GJ Rodrigues (pour ne citer qu'eux). Et pourtant dans le lot, y en a qui me sont profondément antipathiques !

Ce que j'en tire, c'est que beaucoup de gens ne savent déjà pas de quoi ils parlent (ou très peu), mais aussi que beaucoup parlent de manière orientée, que ce soient pour des raisons politiques (électoralisme français oblige) ou financières/commerciales (par exemple de grands scientifiques subventionnés par...des labos ou des entreprise concernées directement ou indirectement par la covid). Ca impose déjà un premier tri et une première mise en perspective, que beaucoup de gens "normaux" (par oppositions aux personnalités et aux médias) ne font pas.

Bref, on devrait tous prendre la peine et le temps de se faire sa propre opinion plutôt que de gober tout rond celle donnée voire rabâchée par des personnalités ou des médias, et ce des deux côtés ! Trop de gens font et pensent que "la vérité c'est çà parce que *insérer le nom d'un média ou d'une personne* l'a dit ou expliqué". Quand j'entends un pro-vaccin dire que la vaccination est sans risque, qu'il faut s'y soumettre et que c'est bien parce que BFM TV ou le président Macron le dit toute la journée, désolé mais moi je peux pas. Et inversement, quand j'entends un antivax dire que ce vaccin est dangereux et que cette pandémie est le fruit d'un complot d'ordre mondial parce que F. Philippot ou E. Zemmour l'a dit, je peux pas non plus.
Moi je me suis fais ma propre opinion, à la fois de ce vaccin, de ce virus et de cette crise, elle n'engage que moi mais elle est fondée sur mes recherches, mes lectures et mes ressentis, issus de sources diverses, variées et surtout un minimum sérieuses et fondées. Pas de Macron TV (pour les pro) ou de complotmondial.com (pour les anti).

Qu'on soit d'une tendance ou de l'autre (je préfère le mot "tendance" que "camp"), ca n'empêche pas de reconnaître qu'aujourd'hui encore, on n'en connaît encore bien peu de ce virus, on ne maîtrise pas grand chose, et qu'en France notamment c'est géré d'une manière indigne d'un grand pays soi-disant évolué et moderne. Alors oui, comme j'ai dit, on semble n'en connaître que bien peu de ce virus et donc il est difficile d'agir parfaitement, j'en suis conscient, mais tout de même, depuis 1 an et demi on aura enchaîné les conneries, les aberrations, le ridicule, le scandale et les décisions incompréhensibles ou révoltantes de la part de nos dirigeants.

Les exemples sont légions, des masques soi-disant "inutiles" les premières semaines devenus "essentiels" (dès qu'on avait pu refaire les stocks), au Pass Sanitaire concernant désormais toutes les activités du quotidien alors qu'il y a encore quelques semaines O. Véran annonçait le contraire et précisait que jamais nous n'en arriverions à ces extrémités, de le loi Sanitaire discutée à 4h du mat' et en quatrième vitesse à l'Assemblée Nationale (alors qu'on parle d'un texte majeur qui implique des décisions très fortes et va nous impacter puissamment), ce qui a d'ailleurs valu au gouvernement une énorme levée de bouclier de l'ensemble de la classe politique tous bords confondus (c'est assez rare pour le souligner), aux discours mensongers des débuts de la vaccination pour faire croire que la France était la championne du monde en terme d'organisation et d'évolution de celle-ci (ce que le chiffres analysés démontraient comme clairement faux par rapport à d'autres pays dont certains voisins), en passant par le manque total d'anticipation rapport aux périodes de vacances (mouvements de population, relâchement des gestes barrières...), par les décisions totalement incohérentes (du style 1500 personnes max dans des stades à ciel ouverts, qu'il fasse 1.500 ou 50.000 places, pendant qu'on autorise les espaces clos comme les cinémas), ou par les contraintes débiles (du style couvre-feu à 19h puis avancé à 18h "pour éviter les apéros" puis remis à 19h puis à 21h puis à 23h, ou le port du masque obligatoire même si t'es seul en rando au fond de la Lozère)...etc etc etc.
Bref, je ne dis pas que beaucoup de gouvernements ou de décideurs auraient fait parfaitement ou beaucoup mieux, mais en revanche je pense que beaucoup auraient su faire bien moins pire. Aujourd'hui, la situation toujours (voire de plus en plus) délicate qui est la notre est certes en partie due à l'irrespect, à l'hypocrisie et à l'égoïsme de certains français, mais elle l'est aussi à nos dirigeants (politiques, économiques...) qui, s'ils avaient été un minimum au niveau de leurs responsabilités dès le départ, ne nous auraient pas conduit par leurs actes et leurs décisions dans la merde où nous sommes. Et je ne parle pas là que des contaminations et des risques sanitaires mais aussi de la crise économique, de l'état de délabrement moral et mental des gens, des tensions et des divisions que se crées entre français...etc. Ce qui m'inquiète ce n'est pas aujourd'hui, c'est demain et après-demain, surtout pour les jeunes (dont je fais partie).

100% d'accord.
MrScots
MrScots
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 860
Localisation : France
Date d'inscription : 30/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  MrScots Sam 24 Juil 2021 - 16:30

Scalp a écrit:Imaginons que nous n'ayons pas développé de vaccin, et particulièrement des vaccins aussi efficaces que ceux de Pfizer ou Moderna, nous serions dans une situation apocalyptique. Si un peu plus de 50% des Européens n'avaient pas reçu au moins une dose de vaccin, nos services de réanimation seraient totalement submergés, nous parlerions de centaines de milliers de morts, d'une économie complètement délabrée, notre horizon serait juste le chaos...

Nous, pays riches, accaparons 99% des vaccins..., et non content de ce privilège indu, nous nous comportons comme des enfants gâtés et le mot est faible, nous nous engluons jusqu'à la lie dans des débats surréalistes sur notre démocratie, allant même jusqu'à nous vautrer dans l'obscurantisme, en faisant plus confiance à la parole de n'importe qui, plutôt qu'a celle de la communauté scientifique mondiale.

Cette crise agit comme un révélateur, la Chine a tombé le masque avec sa Diplomatie du loup guerrier, la Russie de Poutine nous replonge dans la guerre froide, si certains avaient encore des doutes sur qui est une démocratie ou non, il ne faut pas être un grand géopoliticien pour répondre à cette question absurde...

Nous sommes à la lutte contre une pandémie mondiale, mais en parallèle, c'est aussi le combat entre démocratie et totalitarisme. Nos adversaires font tout pour nous déstabiliser, en utilisant la désinformation par les réseaux sociaux et à grands coups de Fake news, pour fracturer nos démocraties en semant la division, la confusion, pour nous faire douter de nous même, de nos valeurs, pour altérer notre raison.

Revenons justement à la raison, faisons confiance à la science, ne nous trompons pas de débat et d'ennemis, ayons confiance en nos valeurs. Même si nous devons faire des sacrifices temporaires car le pragmatisme l'impose, nous traversons cette crise. En attendant, agissons vigoureusement comme nous aurions déjà dû le faire, aidons les pays pauvres à avoir accès aux vaccins et à profiter eux aussi du miracle scientifique que nous avons su créer, c'est comme cela que nous gagnerons nos combats.

Oulah ton raisonnement est catastrophiste, catastrophique et n'est fondé sur aucun fait concret hormis des soi-disant prévisions qui sont pour la plupart extrêmement exagérées. Pourquoi pas plusieurs millions de morts du Covid en France pendant que tu y es. Tu nous offres que de la rhétorique, et non des faits. C'est une méthode que beaucoup de membres du gouvernement utilisent, et ça n'aide en rien.
MrScots
MrScots
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 860
Localisation : France
Date d'inscription : 30/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Sam 24 Juil 2021 - 16:45

MrScots a écrit:
Scalp a écrit:Imaginons que nous n'ayons pas développé de vaccin, et particulièrement des vaccins aussi efficaces que ceux de Pfizer ou Moderna, nous serions dans une situation apocalyptique. Si un peu plus de 50% des Européens n'avaient pas reçu au moins une dose de vaccin, nos services de réanimation seraient totalement submergés, nous parlerions de centaines de milliers de morts, d'une économie complètement délabrée, notre horizon serait juste le chaos...

Nous, pays riches, accaparons 99% des vaccins..., et non content de ce privilège indu, nous nous comportons comme des enfants gâtés et le mot est faible, nous nous engluons jusqu'à la lie dans des débats surréalistes sur notre démocratie, allant même jusqu'à nous vautrer dans l'obscurantisme, en faisant plus confiance à la parole de n'importe qui, plutôt qu'a celle de la communauté scientifique mondiale.

Cette crise agit comme un révélateur, la Chine a tombé le masque avec sa Diplomatie du loup guerrier, la Russie de Poutine nous replonge dans la guerre froide, si certains avaient encore des doutes sur qui est une démocratie ou non, il ne faut pas être un grand géopoliticien pour répondre à cette question absurde...

Nous sommes à la lutte contre une pandémie mondiale, mais en parallèle, c'est aussi le combat entre démocratie et totalitarisme. Nos adversaires font tout pour nous déstabiliser, en utilisant la désinformation par les réseaux sociaux et à grands coups de Fake news, pour fracturer nos démocraties en semant la division, la confusion, pour nous faire douter de nous même, de nos valeurs, pour altérer notre raison.

Revenons justement à la raison, faisons confiance à la science, ne nous trompons pas de débat et d'ennemis, ayons confiance en nos valeurs. Même si nous devons faire des sacrifices temporaires car le pragmatisme l'impose, nous traversons cette crise. En attendant, agissons vigoureusement comme nous aurions déjà dû le faire, aidons les pays pauvres à avoir accès aux vaccins et à profiter eux aussi du miracle scientifique que nous avons su créer, c'est comme cela que nous gagnerons nos combats.

Oulah ton raisonnement est catastrophiste, catastrophique et n'est fondé sur aucun fait concret hormis des soi-disant prévisions qui sont pour la plupart extrêmement exagérées. Pourquoi pas plusieurs millions de morts du Covid en France pendant que tu y es. Tu nous offres que de la rhétorique, et non des faits. C'est une méthode que beaucoup de membres du gouvernement utilisent, et ça n'aide en rien.

Le fait concret, c'est que le variant Indien se propage a la vitesse de l'éclair, malgré le fait que presque 50% des Européens soient vaccinés, quand on sait que sur ces 50%, une très grande proportion des personnes à risque sont vaccinés et donc protégés, on peut facilement imaginer sans vaccination ce qui ce serait passé. On aurait eu un débordement des services de réanimation et probablement des centaines de milliers de morts à l'échelle Européenne, on aurait dû recourir a un confinement catastrophique pour l'économie, entrainant des dommages collatéraux...

Mais si pour toi c'est exagéré de penser que sans vaccins, la situation ne serait pas catastrophique, je te laisse à ce brillant raisonnement...

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 13532
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  MrScots Sam 24 Juil 2021 - 16:46

C'est quand même drôle de voir des hypocrites me reprocher un certain mépris des opinions divergentes, tout en étant impitoyable à l'égard des personnes ne souhaitant pas se faire vacciner au point de les traiter comme de vulgaires déchets qui "ne sont riens". Bref, le fameux mépris bourgeois. Comment améliorer la confiance et l'adhésion au sein d'un pays aussi fracturé en se comportant de la sorte ? Ce genre de comportements renforcent les personnes, défiantes à l'égard du vaccin, dans leurs positions.
MrScots
MrScots
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 860
Localisation : France
Date d'inscription : 30/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  krahknardz Sam 24 Juil 2021 - 16:50

MrScots a écrit:C'est quand même drôle de voir des hypocrites me reprocher un certain mépris des opinions divergentes, tout en étant impitoyable à l'égard des personnes ne souhaitant pas se faire vacciner au point de les traiter comme de vulgaires déchets qui "ne sont riens". Bref, le fameux mépris bourgeois. Comment améliorer la confiance et l'adhésion au sein d'un pays aussi fracturé en se comportant de la sorte ? Ce genre de comportements renforcent les personnes, défiantes à l'égard du vaccin, dans leurs positions.

Tu dépasses les bornes, les attaques personnelles.tu te les gardes ou tu les mets en MP. Tu recommences je censure direct.
krahknardz
krahknardz
Team
Team

Nombre de messages : 5389
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Sam 24 Juil 2021 - 16:52

MrScots a écrit:C'est quand même drôle de voir des hypocrites me reprocher un certain mépris des opinions divergentes, tout en étant impitoyable à l'égard des personnes ne souhaitant pas se faire vacciner au point de les traiter comme de vulgaires déchets qui "ne sont riens". Bref, le fameux mépris bourgeois. Comment améliorer la confiance et l'adhésion au sein d'un pays aussi fracturé en se comportant de la sorte ? Ce genre de comportements renforcent les personnes, défiantes à l'égard du vaccin, dans leurs positions.

J'ai juste l'impression que tu cherches la confrontation pour la confrontation, on n'est pas sur les réseaux sociaux ici !.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 13532
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  LaRuine33 Sam 24 Juil 2021 - 17:45

MrScots a écrit:C'est quand même drôle de voir des hypocrites me reprocher un certain mépris des opinions divergentes, tout en étant impitoyable à l'égard des personnes ne souhaitant pas se faire vacciner au point de les traiter comme de vulgaires déchets qui "ne sont riens". Bref, le fameux mépris bourgeois. Comment améliorer la confiance et l'adhésion au sein d'un pays aussi fracturé en se comportant de la sorte ? Ce genre de comportements renforcent les personnes, défiantes à l'égard du vaccin, dans leurs positions.

Tu as raison et tu as tort ! :chambreur:
Raison parce que j'ai lu ici des propos très radicaux (voire violents) à l'encontre des antivax, et je pense qu'il n'y a pas que des cons parmi eux, il y en a surement, à ce que j'ai pu entendre à la télé, mais il y en a aussi en face d'eux :siffle: Raison aussi quand tu parles de fracture, mais cette fracture est soigneusement entretenue selon le vieux principe "Diviser pour mieux régner"
Tort dans le ton que tu emploies, ton discours ne peut pas être cohérent et audible si tu veux prôner la tolérance moqueur
Finalement je me demande si un tel sujet de société se devait d'être abordé dans un forum rugbystique, tant il génère un climat malsain et éloigné des valeurs de notre beau sport think
LaRuine33
LaRuine33
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 131
Localisation : Gradignan
Date d'inscription : 20/03/2021

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  MrScots Sam 24 Juil 2021 - 18:45

Scalp a écrit:
MrScots a écrit:
Scalp a écrit:Imaginons que nous n'ayons pas développé de vaccin, et particulièrement des vaccins aussi efficaces que ceux de Pfizer ou Moderna, nous serions dans une situation apocalyptique. Si un peu plus de 50% des Européens n'avaient pas reçu au moins une dose de vaccin, nos services de réanimation seraient totalement submergés, nous parlerions de centaines de milliers de morts, d'une économie complètement délabrée, notre horizon serait juste le chaos...

Nous, pays riches, accaparons 99% des vaccins..., et non content de ce privilège indu, nous nous comportons comme des enfants gâtés et le mot est faible, nous nous engluons jusqu'à la lie dans des débats surréalistes sur notre démocratie, allant même jusqu'à nous vautrer dans l'obscurantisme, en faisant plus confiance à la parole de n'importe qui, plutôt qu'a celle de la communauté scientifique mondiale.

Cette crise agit comme un révélateur, la Chine a tombé le masque avec sa Diplomatie du loup guerrier, la Russie de Poutine nous replonge dans la guerre froide, si certains avaient encore des doutes sur qui est une démocratie ou non, il ne faut pas être un grand géopoliticien pour répondre à cette question absurde...

Nous sommes à la lutte contre une pandémie mondiale, mais en parallèle, c'est aussi le combat entre démocratie et totalitarisme. Nos adversaires font tout pour nous déstabiliser, en utilisant la désinformation par les réseaux sociaux et à grands coups de Fake news, pour fracturer nos démocraties en semant la division, la confusion, pour nous faire douter de nous même, de nos valeurs, pour altérer notre raison.

Revenons justement à la raison, faisons confiance à la science, ne nous trompons pas de débat et d'ennemis, ayons confiance en nos valeurs. Même si nous devons faire des sacrifices temporaires car le pragmatisme l'impose, nous traversons cette crise. En attendant, agissons vigoureusement comme nous aurions déjà dû le faire, aidons les pays pauvres à avoir accès aux vaccins et à profiter eux aussi du miracle scientifique que nous avons su créer, c'est comme cela que nous gagnerons nos combats.

Oulah ton raisonnement est catastrophiste, catastrophique et n'est fondé sur aucun fait concret hormis des soi-disant prévisions qui sont pour la plupart extrêmement exagérées. Pourquoi pas plusieurs millions de morts du Covid en France pendant que tu y es. Tu nous offres que de la rhétorique, et non des faits. C'est une méthode que beaucoup de membres du gouvernement utilisent, et ça n'aide en rien.

Le fait concret, c'est que le variant Indien se propage a la vitesse de l'éclair, malgré le fait que presque 50% des Européens soient vaccinés, quand on sait que sur ces 50%, une très grande proportion des personnes à risque sont vaccinés et donc protégés, on peut facilement imaginer sans vaccination ce qui ce serait passé. On aurait eu un débordement des services de réanimation et probablement des centaines de milliers de morts à l'échelle Européenne, on aurait dû recourir a un confinement catastrophique pour l'économie, entrainant des dommages collatéraux...  

Mais si pour toi c'est exagéré de penser que sans vaccins, la situation ne serait pas catastrophique, je te laisse à ce brillant raisonnement...

À quel moment j’ai critiqué le vaccin en sous-entendant que ce n’était pas efficace ? Jamais. J’ai juste dit que les chiffres estimant des centaines de milliers voire des millions de morts en France sans confinement sont largement exagérés. Les prévisions catastrophistes complètement à côté de la plaque j’en ai connu à la pelle dans pleins de sujets différents. Mais parler du Covid comme si elle avait une létalité épouvantable digne d’Ebola il faut arrêter deux secondes.
MrScots
MrScots
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 860
Localisation : France
Date d'inscription : 30/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Sam 24 Juil 2021 - 20:13

MrScots a écrit:
Scalp a écrit:
MrScots a écrit:
Scalp a écrit:Imaginons que nous n'ayons pas développé de vaccin, et particulièrement des vaccins aussi efficaces que ceux de Pfizer ou Moderna, nous serions dans une situation apocalyptique. Si un peu plus de 50% des Européens n'avaient pas reçu au moins une dose de vaccin, nos services de réanimation seraient totalement submergés, nous parlerions de centaines de milliers de morts, d'une économie complètement délabrée, notre horizon serait juste le chaos...

Nous, pays riches, accaparons 99% des vaccins..., et non content de ce privilège indu, nous nous comportons comme des enfants gâtés et le mot est faible, nous nous engluons jusqu'à la lie dans des débats surréalistes sur notre démocratie, allant même jusqu'à nous vautrer dans l'obscurantisme, en faisant plus confiance à la parole de n'importe qui, plutôt qu'a celle de la communauté scientifique mondiale.

Cette crise agit comme un révélateur, la Chine a tombé le masque avec sa Diplomatie du loup guerrier, la Russie de Poutine nous replonge dans la guerre froide, si certains avaient encore des doutes sur qui est une démocratie ou non, il ne faut pas être un grand géopoliticien pour répondre à cette question absurde...

Nous sommes à la lutte contre une pandémie mondiale, mais en parallèle, c'est aussi le combat entre démocratie et totalitarisme. Nos adversaires font tout pour nous déstabiliser, en utilisant la désinformation par les réseaux sociaux et à grands coups de Fake news, pour fracturer nos démocraties en semant la division, la confusion, pour nous faire douter de nous même, de nos valeurs, pour altérer notre raison.

Revenons justement à la raison, faisons confiance à la science, ne nous trompons pas de débat et d'ennemis, ayons confiance en nos valeurs. Même si nous devons faire des sacrifices temporaires car le pragmatisme l'impose, nous traversons cette crise. En attendant, agissons vigoureusement comme nous aurions déjà dû le faire, aidons les pays pauvres à avoir accès aux vaccins et à profiter eux aussi du miracle scientifique que nous avons su créer, c'est comme cela que nous gagnerons nos combats.

Oulah ton raisonnement est catastrophiste, catastrophique et n'est fondé sur aucun fait concret hormis des soi-disant prévisions qui sont pour la plupart extrêmement exagérées. Pourquoi pas plusieurs millions de morts du Covid en France pendant que tu y es. Tu nous offres que de la rhétorique, et non des faits. C'est une méthode que beaucoup de membres du gouvernement utilisent, et ça n'aide en rien.

Le fait concret, c'est que le variant Indien se propage a la vitesse de l'éclair, malgré le fait que presque 50% des Européens soient vaccinés, quand on sait que sur ces 50%, une très grande proportion des personnes à risque sont vaccinés et donc protégés, on peut facilement imaginer sans vaccination ce qui ce serait passé. On aurait eu un débordement des services de réanimation et probablement des centaines de milliers de morts à l'échelle Européenne, on aurait dû recourir a un confinement catastrophique pour l'économie, entrainant des dommages collatéraux...  

Mais si pour toi c'est exagéré de penser que sans vaccins, la situation ne serait pas catastrophique, je te laisse à ce brillant raisonnement...

À quel moment j’ai critiqué le vaccin en sous-entendant que ce n’était pas efficace ? Jamais. J’ai juste dit que les chiffres estimant des centaines de milliers voire des millions de morts en France sans confinement sont largement exagérés. Les prévisions catastrophistes complètement à côté de la plaque j’en ai connu à la pelle dans pleins de sujets différents. Mais parler du Covid comme si elle avait une létalité épouvantable digne d’Ebola il faut arrêter deux secondes.

Écoute MrScots, je vais arrêter d'échanger avec toi, si tu n'es pas d'accord avec moi, il n'y a pas de problème, mais un coup tu me traites d'escroc, un autre d'hypocrite, donc stop pour moi. Je préfère échanger dans un autre esprit que celui-là, ça pollue le forum et mon but c'est de participer à son animation, pas à le transformer en lieu de polémique ou de pugilat.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 13532
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Sam 24 Juil 2021 - 20:24

Covid-19 : 161 000 opposants au passe sanitaire ont défilé partout en France

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/07/24/covid-19-les-opposants-au-passe-sanitaire-et-a-la-vaccination-obligatoire-pour-les-soignants-de-nouveau-dans-la-rue-samedi_6089417_3244.html

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 13532
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Scalp Dim 25 Juil 2021 - 3:52

https://www.arte.tv/fr/videos/104055-000-A/covid-19-la-course-aux-vaccins/

Un remarquable documentaire que je viens juste de finir de regarder, qui explique pourquoi la création des vaccins contre le Covid a été aussi rapide, en suivant plusieurs équipes de recherche sur plus d’un an.

On peut avoir lu n’importe quel article sur la question, mais ce documentaire qui permet le témoignage vivant des scientifiques qui ont développé les vaccins, est absolument à voir !.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 13532
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  tire-bouchon Dim 25 Juil 2021 - 10:38

Reportage vu sur ARTE en replay.
Extrêmement intéressant. Comporte aussi une explication quant au retard pris par l' Australie (et la NZ) sur la vaccination et l' utilisation intensive de l' isolement.
Concernant les non-vaccinés, malheureusement nous n' avons aucune enquête fiable.
Si on enlève, les complotistes, les branquignoles (souvent des scientifiques) et les anti-vaccins (quelque soit le vaccin d' ailleurs), il reste une frange de la population qui ne va pas se faire vacciner pour diverses et nombreuses raisons et pourtant qui se protège ou protège ses proches.
Une des plus importante est ceux qui sont jeunes et qui ne redoute pas les effets de la maladie (voir les 3 premières vagues). C' est moins vrai pour le variant Delta. On assiste donc à un embouteillage dans les centres de vaccinations Mon fils 25a (qui avait pris RdV il y a 1 mois et demi) c' est fait vacciner mercredi dernier au CHU Pellegrin vers 16H00 alors que se devait être vers 14H00. Des files d' attente à rallonge.
Il y a ceux qui ont peur des effets à moyen terme (effets secondaires), mais qui se laissent convaincre quand même. Ceux qui ont tout simplement peur des piqûres (qui devraient se faire accompagner par un proche) et les jemenfoutistes qui veulent bien se faire vacciner si il passent devant un camion-vaccin et si ils passent tout de suite.

Nous en sommes à 40M de primo-vaccinés, alors se ne sont pas ... allez...200K de manifestants qui vont me faire douter de l' utilité du vaccin quelqu'il soit.
Aprés tout, si ils préfèrent être intubés et seringués par d' autres produits que les vaccins, c' est leur problème. Comme il va falloir qu'ils reconnaissent le droit aux malades et patients de ne pas être soigné par du personnel non-vacciné. Histoire de les mettre devant leurs contradictions.
tire-bouchon
tire-bouchon
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 517
Localisation : Ehpad St-Emilion
Date d'inscription : 06/06/2011
Humeur : végétative
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Rugby et Coronavirus - Page 20 Empty Re: Rugby et Coronavirus

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 20 sur 24 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22, 23, 24  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum