AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» Marco Tauleigne
par Big'Ben Hier à 19:56

» Finale Top 14 saison 2021/2022 - Castres / MHR
par Scalp Hier à 19:43

» XV de France (partie en cours)
par Scalp Hier à 18:30

» 1/2 finale à Nice - UBB / MHR
par densnewzealand Hier à 18:18

» Equipes de France Jeunes
par Scalp Hier à 18:17

» ARL - Top UBB
par Scalp Hier à 12:54

» France Bleu Gironde : La mêlée du lundi
par Scalp Hier à 12:32

» Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023
par Scalp Hier à 11:18

» Abonnements Groupés des UBB Fanes 2022-2023
par patrick Ven 24 Juin 2022 - 19:33

» Thierry Païva
par Scalp Ven 24 Juin 2022 - 16:46

» Musique !!!
par Gman Ven 24 Juin 2022 - 8:54

» Préparation de la saison 2022-2023
par Scalp Ven 24 Juin 2022 - 7:48

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par marchal Ven 24 Juin 2022 - 0:31

» Campagne Adhésion 2022-2023 aux UBB Fanes
par patrick Jeu 23 Juin 2022 - 23:49

» Tournées d'été et autres activités estivales
par patrick Jeu 23 Juin 2022 - 21:19

» Coupe du Monde 2023 en France
par Scalp Jeu 23 Juin 2022 - 19:59

» Rugby et Coronavirus
par Scalp Jeu 23 Juin 2022 - 11:17

» Progamme TV
par Scalp Jeu 23 Juin 2022 - 11:10

» Autres joueurs
par Dr. Gregory Bouse Jeu 23 Juin 2022 - 9:58

» Madosh Tambwe
par Scalp Mer 22 Juin 2022 - 20:13

» Mutations espoirs
par marchal Mer 22 Juin 2022 - 19:38

» Coupes d'Europe 2022-2023
par Switch Mer 22 Juin 2022 - 17:53

» Les règles du Ruby
par Scalp Mer 22 Juin 2022 - 14:45

» Ah c'est beau le foot !
par Switch Mar 21 Juin 2022 - 21:20

» Matthieu Jalibert
par patrick Lun 20 Juin 2022 - 20:09

» C'est beau, c'est Bordeaux !
par léopold Sam 18 Juin 2022 - 23:11

» 1/2 finale à Nice - ST / Castres
par Charles_ubb Sam 18 Juin 2022 - 20:21

» Bastien Vergnes-Taillefer
par Yatangaki Sam 18 Juin 2022 - 15:55

» Bourse des places des matchs de l'UBB
par BIBI1512 Ven 17 Juin 2022 - 19:37

» Crise des Girondins (2022)
par densnewzealand Ven 17 Juin 2022 - 16:29

Le Deal du moment :
Sexy Cosplay Doll : Tome 8 Collector de Sexy Cosplay ...
Voir le deal
10.80 €

1/2 finale à Nice - ST / Castres

+14
patrick
Ante33
Yatangaki
Auré33
AdamCoopy78
sudiste
zizou46
guillaume ubb
Phil33bx
Charles_ubb
willoush
densnewzealand
léopold
Scalp
18 participants

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  Scalp Mar 14 Juin 2022 - 18:29

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En demi-finale de Top 14, Toulouse devra se méfier de son voisin Castres

Le Stade Toulousain ne garde pas que de bons souvenirs en phase finale face au Castres Olympique, son meilleur ennemi de la région Occitanie. Pour vendredi, il craint surtout son impressionnante force de caractère.


Laurent Campistron,

« En demi-finales, il faudra un Stade Toulousain encore meilleur », prédit le manager toulousain Ugo Mola. En face, vendredi soir, dans la touffeur de l'Allianz Riviera de Nice, ce sera Castres, le voisin tarnais, le tourmenteur en chef des gros calibres de ce Championnat auxquels on hésite toujours un peu - et à tort - à l'associer. « C'est une équipe qui joue les premiers rôles depuis plusieurs années, pourtant son niveau de reconnaissance est très relatif, observait samedi soir le manager toulousain Ugo Mola. Quand je vois les caisses qu'on fait sur des neuvième ou dixième du Championnat, je trouve qu'elle mériterait plus d'égards. »

Mola connaît bien Castres. Il y a joué (1997-2005) et entraîné (2006-2007). Au-delà du rugby développé, c'est surtout l'état d'esprit manifesté par le club voisin qui impressionne le technicien toulousain : « Si le CO a terminé premier de la saison régulière, ce n'est pas un hasard. Il est surtout premier en termes de caractère. Il n'est pas dominant, puisqu'il ne possède que la dixième attaque et la sixième défense du Top 14, sa conquête n'est pas toujours rayonnante, mais sa capacité à ne jamais rien lâcher et à combattre force l'admiration. Pierre-Henry Broncan (le manager castrais) a réussi à insuffler ça avec son staff. Ça prouve que je n'avais pas le nez bouché lorsque je l'ai fait venir à Toulouse il y a quelques années (de 2015 à 2018, en tant qu'entraîneur de la défense). »

Les Tarnais plus frais physiquement

Mola n'a pas souhaité se prêter au jeu puéril du qui est favori, qui est outsider. Les deux équipes n'ont pas eu le même temps de préparation avant cette demi-finale. Les Toulousains n'ont bénéficié que de six jours après leur barrage face à La Rochelle (33-28, samedi), alors que les Castrais auront eu deux semaines depuis leur dernier match de Championnat. Mais à qui donner l'avantage ? À l'équipe la plus reposée ? À celle qui est le plus dans le rythme ? « Je me souviens qu'en 2019, on avait joué une demi-finale directe (contre La Rochelle, 20-6) et ça avait commencé à tirer dans les jambes dès la 55e minute », rappelle l'arrière Thomas Ramos.

« Sur les six semaines qui viennent de passer, les Castrais n'ont eu que trois matches à jouer face à Biarritz (victoire 13-48), Perpignan (victoire 28-12) et Pau (victoire 16-26), ajoute Mola. Ils ont la totalité de leur effectif à disposition et sont frais comme des gardons, alors qu'on a encore perdu des joueurs contre La Rochelle (François Cros, Paul Mallez). On va s'accrocher, mais il faudra être grand pour battre le CO. Heureusement, on a eu quinze jours après le match à Brive (victoire 8-26, 26e j.) pour ménager les organismes. Ça vaut de l'or. Je sais qu'on aura encore de l'énergie vendredi soir. »

Il en faudra. Castres ne réussit pas toujours à Toulouse. La dernière fois que ces deux-là se sont croisés en phase finale, en 2018, c'est d'ailleurs le CO de Christophe Urios, alors lancé à toute blinde sur le chemin du bouclier de Brennus, qui était venu s'imposer à Ernest-Wallon en barrages (11-23). Au caractère, déjà.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 21717
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  Scalp Mar 14 Juin 2022 - 18:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Demi-finale de Top 14. Broncan : « On parle beaucoup du Castres Olympique sans le connaître »

Par Frédéric Cormary - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pierre-Henry Broncan, le manager du CO, dévoile les secrets de la réussite de son équipe, première inattendue de la phase régulière, qui affrontera son voisin Toulouse vendredi (21 h 05) à Nice pour une place en finale

Le CO premier de la phase régulière pour la première fois de son histoire avec le 10e budget (22,8 M€) et la 11e masse salariale, la saison est-elle déjà réussie ?

C’est une belle saison, c’est sûr ! Mais être premier, c’est secondaire, on voulait surtout se qualifier dans les six. On avait terminé 7e la saison passée où les résultats ne nous avaient pas été favorables lors de la dernière journée. Donc on espérait avant tout disputer les phases finales cette saison. Lors de la 26e journée, on doit surtout notre première place aux contre-performances de l’UBB et de Montpellier.

Une première place avec le plus petit total de points (76) depuis la création du Top 14…


Cela montre qu’on a aussi une grosse marge de progression devant nous et une certaine fragilité. On a été constant dans la saison parce qu’on a énormément travaillé, on a fait des efforts à toutes les rencontres pratiquement, notamment au niveau de l’état d’esprit, du combat et du « savoir gagner ». On a eu des matchs qui se sont joués à peu et qui ont basculé de notre côté parce qu’on a une force de caractère, une sorte de confiance en nous et dans le projet qui fait qu’on ne s’affole pas dans les fins de rencontres.

Le CO était en grand danger à votre prise de fonction fin 2020. Qu’avez-vous changé pour passer de relégable à premier en dix-sept mois ?


Ce sont juste des garçons qui ont repris confiance et se sont aussi remis à travailler. Le CO a été champion de France en 2018 et dans ce cas-là tu as tendance un peu à t’endormir. Comme on a un budget inférieur à d’autres équipes, on a des joueurs qui en terme de qualité sont aussi parfois inférieurs. Il faut qu’ils compensent sur le terrain par une grosse cohésion et une grosse envie de combattre. En 2018, après ce titre, on a un peu oublié tout ça… Il fallait simplement remettre la machine en route. Quand tu te retrouves en position de relégable, tu es en danger et tu prends conscience qu’il y a de gros efforts à faire. Une fois qu’ils ont commencé à être faits, on l’a eu plus facile, et l’ambition est venue avec les victoires qui sont revenues. Tout le monde a pris confiance et on a fait une intersaison de qualité avec un recrutement qui nous a amené des plus-values. Entre le développement physique de certains joueurs et l’arrivée de nouveaux, on a un effectif qui a grossi et qui s’est étoffé en quantité et en qualité.

« Ce n’est pas grave si on ne parle pas de nous, on y est habitué et on n’y attache aucune importance »

Le secret de la méthode Broncan est-il humainement, sportivement, tactiquement ou au niveau du recrutement ?

C’est un peu tout. Rugbystiquement, on a changé la façon d’aborder les rencontres. Le projet de jeu a été modifié en développant un peu plus le jeu debout, le jeu après contact, en ayant aussi une meilleure communication sur le terrain. On a mis beaucoup l’accent là-dessus, ce qui nous a permis d’avoir des « fulgurances offensives » pour scorer. On essaie aussi d’optimiser nos meilleurs porteurs de balle en leur donnant le plus souvent le ballon et en ayant des joueurs plus de soutien qui nous permettent d’assurer la continuité du jeu. Ça a été la base un peu du renouveau notamment offensif, tout en gardant de la qualité sur les sorties de camp et surtout une grosse base défensive pour mettre la pression sur l’adversaire quand on n’a pas le ballon.

Le président Revol loue votre faculté à dénicher des joueurs méconnus et d’arriver à les sublimer. Cette spécificité est-elle aussi une des clés de la réussite ?

C’est sûr que ce type de joueurs essaie de te rendre ce que tu lui donnes, c’est-à-dire la possibilité de jouer en Top 14. Ce n’est pas tout le temps évident, la marche est haute parfois et tout le monde ne peut pas la franchir. Ce sont aussi des joueurs méconnus parce qu’il y a parfois une méconnaissance du rugby, notamment de ce rugby de Pro D2 qui est très riche, comme celui de Nationale, où il y a des joueurs qui par moments passent à travers les sélections ou les mailles des conseillers techniques. Peut-être que jeunes ils n’avaient pas toutes les qualités physiques pour le haut niveau, il y en a qui maturent plus tard. Mais on sait que ce genre de joueurs est habitué à une certaine dureté, à enchaîner entraînements et matchs. On essaie aussi de prendre des joueurs qui vont pouvoir finir leur développement chez nous. Mais si on avait la possibilité d’aller chercher des internationaux néo-zélandais, on le ferait !

Castres passe pour un village gaulois d’irréductibles. Le « petit sorcier » gersois se sent-il plus proche de cette identité castraise que du rugby des grandes métropoles ?

Je me sens bien partout ! Quand on prend le Top 6, Castres est la seule petite ville à être qualifiée. Mais tant qu’on aura le Groupe Pierre Fabre derrière nous et la capacité de lutter dans le haut du tableau, on essaiera de le faire. Cette identité castraise a toujours existé. La saison dernière, on ne l’a pas trop vue parce qu’il y a eu beaucoup de matchs à huis clos avec le Covid. J’ai découvert réellement cette ferveur cette saison. C’est une ville rugby, il n’y a pratiquement que ça comme sport. Et avec le gros travail d’ouverture sur les clubs partenaires du département, le « 100 % Région », l’image du CO est aujourd’hui très bonne. C’est agréable. Le public a été présent partout cette saison. C’est un public de passionnés, je ne suis pas surpris de l’effervescence qu’il peut y avoir avant cette demi-finale.

Malgré cet engouement, le CO traîne l’image d’un club pénible à jouer, mal aimé, boudé des médias et qui avance toujours masqué. Cela vous dérange-t-il ou cultivez-vous ce « seul contre tous » ?


Ça ne me dérange pas du tout, je m’en fous ! C’est aussi une méconnaissance de ce qu’on est réellement, mais c’est comme ça… On parle beaucoup du Castres Olympique sans le connaître. Ce n’est pas grave, on n’a aucun problème avec ça. Ce n’est pas grave si on ne parle pas de nous, on y est habitué et on n’y attache aucune importance. On est dans notre coin, on travaille. Cette mauvaise image de nous n’a jamais été un levier. C’est l’extérieur qui dit tout ça, mais on ne parle jamais de ça entre nous. Ce n’est pas quelque chose qui motive l’équipe. Ce sont les gens à l’extérieur qui fabulent là-dessus, qui pensent qu’on se motive là-dessus et qu’on ne gagne que là-dessus. Mais ce n’est pas ça du tout.

« C’est sûr que l’expérience anglaise, par rapport aux autres clubs français où je suis passé, m’a servi »


Vos expériences à l’UBB, Toulouse ou Bath vous servent-elles aujourd’hui à la tête du CO ?

L’expérience à Bath m’a énormément servi dans la méthodologie et la structure de l’entraînement. J’ai découvert en Angleterre l’ondulation de la semaine, entre faible intensité et haute intensité. Ce système est en train de se démocratiser en France. Cela correspondait aussi à ce que voulait faire Vincent Giacobbi, le directeur de la performance, qui a été également préparateur physique aux Saracens. C’est sûr que l’expérience anglaise, par rapport aux autres clubs français où je suis passé, m’a servi.

Vous restez sur une grosse dynamique sur la phase retour (10v/3d, 43 pts) bouclée par cinq victoires de rang. Avez-vous l’impression que le CO a changé de statut avec cette première place ?


Non, pas du tout… On est content d’être en demi-finale directement, ça nous a permis d’éviter ce barrage qui peut être fatal. Deux équipes de très gros calibre sont tombées le week-end dernier (NDLR : La Rochelle et le Racing 92). Il n’en reste plus que quatre en demi-finales. On est déjà très content d’être présents et d’avoir cette chance d’être à un match d’aller à Paris. On va rencontrer une très grosse équipe, ça va être extrêmement compliqué. Ce n’est pas un manque de rythme ou un excès de confiance qui nous fera perdre contre une équipe de ce niveau avec peut-être la meilleure charnière qu’on peut trouver. On a tout intérêt à livrer la meilleure partie possible pour se donner le plus de chances. Mais on sait bien que la moindre défaillance nous coûtera cher.

Dans votre staff (Caballero, Wihongi) comme dans votre effectif (Kockott, Urdapilleta, Babillot, Dumora, Palis…), plusieurs « anciens » ont l’expérience des phases finales. Accordez-vous de l’importance à cette transmission ?

Bien sûr. C’est même primordial pour une équipe en phases finales d’avoir des joueurs et des membres du staff qui ont déjà vécu ça et même connu un titre de champion de France (2013 et 2018). Donc on va s’appuyer sur ces joueurs-là. Ils prennent d’ailleurs le leadership, et c’est normal, pour conseiller les plus inexpérimentés. Mais on n’a rien changé dans la préparation. On va passer du temps ensemble parce qu’on va partir ce mercredi pour Nice (NDLR : avec un groupe de 32 joueurs, dont le futur retraité Kockott et Ardron de retour de blessure). Dans le rôle qui est le mien, il faut que j’amène beaucoup de sérénité au groupe, de la confiance, et qu’on optimise les moments qu’on passe ensemble, comme ceux où on ne se voit pas. C’est sur du détail que ça peut se jouer.

En chiffres


Pas les stats d’un favori. Si le Castres Olympique a passé 24 des 26 journées dans le top 6, il ne s’est hissé que lors des deux dernières journées dans le top 2 et n’a occupé la première place qu’au soir de la 26e journée. Avec 76 points, dont seulement 6 bonus, le CO affiche le plus petit total de points pour un premier (comme Toulon en 2015) depuis la création du Top 14. Les Tarnais présentent la 10e attaque et la 6e défense (+36 au goal-average) malgré le plus gros total de victoires cette saison : 17 en 26 journées. Ils sont aussi la seule équipe invaincue à domicile (11 victoires et 1 nul contre l’UBB), étirant leur série à 21 matchs sans défaite à Pierre-Fabre depuis décembre 2020 (24-25 contre Brive).

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 21717
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  léopold Mer 15 Juin 2022 - 7:22

C'est marrant que les médias n'égratigne que très peu le CO et pourtant ils avaient essayé d'allumer la mèche avec la mise au placard de kokot,faut croire qu'on est de bon client en relançant le débat sans arrêt, où alors c'est un leurre on le cherche.
J'aime bien le bon sens de Mourad qui prétend que nos deux jeunes leaders portent encore des couches culotte, c'est un peu ça, ils ont bien le sens du mélo.
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 9161
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  Scalp Mer 15 Juin 2022 - 14:22

Top 14. "À Castres, on t'apprend à détester Toulouse" : Les anecdotes de derby d'Armand Batlle

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 21717
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  Scalp Jeu 16 Juin 2022 - 15:49

Top 14 (Demi-finale). Avant Castres – Toulouse. Le plan de Broncan contre Dupont : « On lui fait manger des pizzas Buitoni »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 21717
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  Scalp Jeu 16 Juin 2022 - 18:36

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 21717
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  densnewzealand Ven 17 Juin 2022 - 12:09

Cette demi risque laisser de traces , pour peu que le CO ne soit pas décroché à la 50/60 ieme. Si on est dans le cas de figure la , ça peux dégoupiller de part et d’autres , carton jaune voire rouge . Après comme d’hab retour de Faumina… l’an passé on nous avait suspendu Marais pour moins que ça …
densnewzealand
densnewzealand
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1892
Localisation : sud langonnais
Date d'inscription : 14/01/2017
Humeur : variable
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  léopold Ven 17 Juin 2022 - 12:43

Dans les deux matchs il y aura aussi l'influence de l'arbitrage, je n'ai aucune confiance en Brousset et Cayre.
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 9161
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  Scalp Ven 17 Juin 2022 - 12:43

densnewzealand a écrit:Cette demi risque laisser de traces , pour peu que le CO ne soit pas décroché à la 50/60 ieme. Si on est dans le cas de figure la , ça peux dégoupiller de part et d’autres , carton jaune voire rouge . Après comme d’hab retour de Faumina… l’an passé on nous avait suspendu Marais pour moins que ça …

Une honte Rolling Eyes

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 21717
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  Scalp Ven 17 Juin 2022 - 12:47

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Castres Olympique - Stade Toulousain, le choc des voisins que tout oppose

La première demi-finale du Top 14 laissera Toulouse, champion sortant, Toulouse, ou Castres, leader de la saison régulière, sur le carreau. Elle opposera surtout deux voisins aux identités bien distinctes.

Laurent Campistron, à Nice

Il est temps de rendre grâce au Castres Olympique. Si une équipe classée sixième de la saison régulière sait aujourd'hui qu'elle peut soulever le Brennus en fin de saison, c'est à lui qu'elle le doit. C'est arrivé en 2018. Et c'est un peu la marque de fabrique de ce club qui se complaît à avancer dans l'ombre des cadors supposés du Championnat pour mieux les terrasser en phase finale. Dans une moindre mesure, il avait déjà fait le coup en 2013, terminant quatrième du Top 14 avant de s'imposer à la fin. Le CO, c'est le braqueur de banque le plus redouté du Far West.

Sauf que vendredi, cet éternel outsider se présentera avec le dossard du n° 1 du Championnat lors des demi-finales à l'Allianz Riviera de Nice, plutôt épargnée par la canicule (27 degrés annoncés à 21 heures). Pour la première fois de son histoire, le club de la « sous-préfecture » du Tarn, comme aime à l'appeler avec fierté son président Pierre-Yves Revol, a coiffé tous ses concurrents au poteau au soir de la 26e journée.

Du grand Broncan en conférence de presse


Le premier du Top 14, celui qui a remporté le plus de matches cette saison (17), qui s'est qualifié directement en demi-finales, c'est lui, et on jurerait qu'il en est presque gêné, tant il préfère passer inaperçu. Serait-il gagné par une pression jusqu'alors inconnue ? Pas à écouter l'entraîneur principal Pierre-Henry Broncan, jeudi, distribuer des punchlines en veux-tu en voilà en conférence de presse. Comment museler Antoine Dupont ? « On lui fait manger une pizza Buitoni avant la rencontre, et ça ira », a-t-il dégainé en citant la marque de produits surgelés récemment plongée dans la tourmente. Quelles sont les caractéristiques du deuxième-ligne australien Tom Staniforth ? « Il a une coupe de cheveux aussi dégueulasse que la tienne », a-t-il ensuite répondu à un confrère dont nous tairons l'identité par charité. C'était du grand Broncan. Peut-être parce que ce statut inédit de premier de la classe ne fera pas pour autant du CO un favori, vendredi soir, face au Stade Toulousain. Ce qui ne veut surtout pas dire qu'il ne gagnera pas.

« Il faudra qu'on soit encore meilleurs que face à La Rochelle pour battre cette équipe, prévenait d'ailleurs le manager Ugo Mola au soir du barrage gagné face aux Maritimes samedi dernier (33-28). Le CO n'a que la 10e attaque et la 6e défense du Championnat, mais il est premier en termes de caractère. Sa capacité à ne jamais rien lâcher et à combattre force l'admiration. Grâce à lui, on voit que l'état d'esprit prévaut encore dans notre sport et ça c'est chouette. »

« Nos joueurs ont l'habitude de ces matches couperets, ça peut être un petit avantage. »

Laurent Thuéry, entraîneur de la défense toulousaine

Mola a raison. Castres n'a peut-être pas le meilleur joueur du monde dans son effectif - Antoine Dupont, même s'il l'a eu sous ses couleurs entre 2014 et 2017 (voir page 14) - ni même cette grâce que l'on prête souvent à son illustre voisin. Mais il a une âme, une identité, et des joueurs capables de se hisser au niveau de leurs opposants quand viennent les grandes soirées où s'écrit l'histoire.

Ces derniers temps, il a même ajouté à son rugby de combat un zeste de créativité et de panache, ce qui le rend encore plus dangereux. « On a des profils de joueurs qu'on n'avait pas par le passé (notamment les trois-quarts fidjiens Botitu, Nakosi et Cocagi) et qui nous permettent de déployer un peu plus le jeu sur les extérieurs, reconnaît l'arrière Julien Dumora. Notre jeu s'est aéré et on arrive par moments à faire des choses intéressantes. »

Le Stade Toulousain, lui, présente une trajectoire inverse à celle du CO en phase finale. Depuis douze ans, il ne gagne le Brennus que lorsqu'il termine la saison régulière en pole. C'est arrivé quatre fois (2011, 2012, 2019, 2021). En revanche, il n'a jamais gagné après être passé par la case barrage (2010, 2013, 2014, 2015, 2016, 2018). Son récital face au champion d'Europe rochelais (33-28) a pourtant rappelé qu'il faudrait compter sur lui. Confiance retrouvée, joueurs majeurs au top (à l'exception de François Cros forfait pour la fin de saison), première ligne reconstituée avec le retour de suspension du droitier Charlie Faumuina, c'est comme si toutes les planètes s'étaient à nouveau alignées au meilleur moment pour faire du champion sortant le candidat n° 1 à sa propre succession.

Comment aura-il récupéré de sa débauche d'énergie face aux Maritimes ? C'était la question de la semaine, tandis que les Castrais multipliaient de leur côté les séances d'entraînement à haute intensité pour compenser le manque de rythme généré par un programme très léger depuis plusieurs semaines (trois matches contre trois mal classés, Biarritz, Perpignan et Pau, depuis le 30 avril). « On n'a eu que six jours, mais les joueurs ont bien récupéré, assure Laurent Thuéry, l'entraîneur de la défense toulousaine. Tout est remis à zéro. Nos joueurs ont l'habitude de ces matches couperets, ça peut être un petit avantage. »

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 21717
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  Scalp Ven 17 Juin 2022 - 12:53

Top 14 : à Castres, mairie et club frustrés de l’interdiction de la fan-zone pour la demi-finale

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 21717
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  léopold Ven 17 Juin 2022 - 19:29

avec 40°C qui prendras le risque de rassembler 6000 spectateurs bien imbibés,les autorités décident et c'est leur devoir.Après le match je suis sur que beaucoup vont le voir chez eux entre amis ou dans un troquet.
Si Castres passe, le retours des joueurs donnera droit à de belles manifestations.
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 9161
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  densnewzealand Ven 17 Juin 2022 - 19:35

léopold a écrit:avec 40°C qui prendras le risque de rassembler 6000 spectateurs bien imbibés,les autorités décident et c'est leur devoir.Après le match je suis sur que beaucoup vont le voir chez eux entre amis ou dans un troquet.
Si Castres passe, le retours des joueurs donnera droit à de belles manifestations.
Je sens a ton commentaire comme un souhait 😁
densnewzealand
densnewzealand
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1892
Localisation : sud langonnais
Date d'inscription : 14/01/2017
Humeur : variable
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  Scalp Ven 17 Juin 2022 - 20:08

Je mets une piécette sur Toulouse...

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 21717
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  willoush Ven 17 Juin 2022 - 20:10

Ça va ferrailler dur, les frères Arnold ont été monstrueux contre LR
willoush
willoush
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1028
Localisation : Au sud
Date d'inscription : 26/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  Charles_ubb Ven 17 Juin 2022 - 21:12

Bel arbitrage vidéo sur l’essai, ça fait plaisir rire

Et les commentateurs qui disent rien …


Sur les mêlées, y a peut-être faute du 1 castrais mais Faumuina il tire vers le bas son vis à vis non?


L’arbitre central: placage sans dangerosité 😂😂
Le guignol, y a épaule direct dans la tête et il cherche à minimiser …

En tout cas y’en a trois qui ont choisi leurs camps (Cayre et les deux commentateurs…)


N’tamack fait son match je trouve, il a été pénalisé une fois mais ses gros ont pas fait le taff. A part ça son jeu au pied est bien, nickel sur les chandelles, bref c’est bien!
Charles_ubb
Charles_ubb
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 671
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  Phil33bx Ven 17 Juin 2022 - 21:52

Il n y a que moi qui vois un avant flagrant sur l essai toulousain ?
Le mec lâche la balle qui roule en avant, passe la ligne, il aplati.. Et c est OK??
Phil33bx
Phil33bx
J'aime l'Union un peu
J'aime l'Union un peu

Nombre de messages : 29
Localisation : PAREMPUYRE
Date d'inscription : 30/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  guillaume ubb Ven 17 Juin 2022 - 21:57

Essai merde ! 

C'est mėritė même si lėger!
guillaume ubb
guillaume ubb
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 276
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 21/12/2017
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  Charles_ubb Ven 17 Juin 2022 - 21:57

Et l’essai castrais refuse. N’importe quoi …

Et Faumuina pour son coupage de tête il prend pas de carton. Il fait tout ce qu’il peut c’est catastrophique …


Bon mis à part certaines décisions que je ne comprends (mais je suis pas arbitre…) je trouve que la dramaturgie rend ça sympa pour le moment!
Charles_ubb
Charles_ubb
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 671
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  Scalp Ven 17 Juin 2022 - 22:04

Quelle guignolade cet arbitrage, c’est à pleurer 😑

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 21717
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  léopold Ven 17 Juin 2022 - 22:07

Toulouse capitale de la "ficelle", plaquage haut à gogo etc...
Les deux grands cons s'en donne à coeur joie comme contre le LR.
Pour l'essai refusé au CO pas sur que la pression y soit,mais il considère que la pénalité paye le CO.
Sur cette pénalité le gros qui est à la faute à chaque mêlée prend un coup très haut,on lui a réduit sa peine ce qui est un comble.
Sur le jaune du type qui envoie l'épaule dans la tête, c'est du rouge dans 99% des cas.
Cayre est une daube qui n'a rien à faire à ce niveau et demain le notre est son frère jumeau.
Allez CO
léopold
léopold
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 9161
Localisation : A Musard derrière les espoirs
Date d'inscription : 29/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  guillaume ubb Ven 17 Juin 2022 - 22:16

léopold a écrit:Toulouse capitale de la "ficelle", plaquage haut à gogo etc...
Les deux grands cons s'en donne à coeur joie comme contre le LR.
Pour l'essai refusé au CO pas sur que la pression y soit,mais il considère que la pénalité paye le CO.
Sur cette pénalité le gros qui est à la faute à chaque mêlée prend un coup très haut,on lui a réduit sa peine ce qui est un comble.
Sur le jaune du type qui envoie l'épaule dans la tête, c'est du rouge dans 99% des cas.
Cayre est une daube qui n'a rien à faire à ce niveau et demain le notre est son frère jumeau.
Allez CO
👍
J'espère pas la même demain, on veut du sport équitable ! 

Et les arbitres doivent être là pour ça...
guillaume ubb
guillaume ubb
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 276
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 21/12/2017
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  Charles_ubb Ven 17 Juin 2022 - 22:30

Pour moi l’essai refuse y était car ils disent qu’on ne voit pas de contrôle mais on voit sur l’image que le ballon change de trajectoire, il partait vers l’extérieur et est rabattu vers l’intérieur, les mains du castrais sont au contact et quand le ballon touche le sol on voit ses doigts se tordre. Donc il y a controle du ballon mer si c’est « smashé » comme l’arbitre le dit non?
Charles_ubb
Charles_ubb
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 671
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  Charles_ubb Ven 17 Juin 2022 - 22:57

Tellement bien joué!

Il reste un tout petit peu de temps mais Ramos coûte cher, y compris sur cet essai avec une défense digne de Tisley :chambreur:
Charles_ubb
Charles_ubb
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 671
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  Charles_ubb Ven 17 Juin 2022 - 23:02

Incroyable, Castres a vraiment fait son match et Toulouse (notamment Ramos) ont fait beaucoup trop d’erreurs. Les jaunes ont coûté cher mais ça n’explique pas tout tant Toulouse n’a pas réussi à prendre le dessus dans le combat je trouve…
Charles_ubb
Charles_ubb
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 671
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale à Nice - ST / Castres Empty Re: 1/2 finale à Nice - ST / Castres

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum