AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» Transferts (Autres clubs)
par marchal Aujourd'hui à 2:30

» Champion Cup - J1: Gloucester / UBB
par patrick Aujourd'hui à 0:00

» Sweatshirt brodé UBB Fanes
par patrick Hier à 23:55

» UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023
par Dr. Gregory Bouse Hier à 20:01

» Béret brodé avec logo UBB Fanes
par patrick Hier à 19:20

» UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024
par Adrien Hier à 18:43

» Champion Cup : UBB / Sharks
par Big'Ben Hier à 16:15

» Steven Kitshoff
par marchal Hier à 13:41

» Cameron Woki
par marchal Hier à 13:27

» France Bleu Gironde : La mêlée du lundi
par Scalp Hier à 9:03

» Nans Ducuing
par guillaume ubb Hier à 0:23

» Yann Lesgourgues
par le radis Mer 7 Déc 2022 - 19:30

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par biscouette Mer 7 Déc 2022 - 15:14

» 12ᵉ journée : UBB / CA Brive
par marchal Mer 7 Déc 2022 - 14:56

» ubb montpellier 14 iéme journée
par marchal Mer 7 Déc 2022 - 14:51

» Espoirs 2022-2023
par marchal Mer 7 Déc 2022 - 14:48

» Nathanaël Hulleu
par tire-bouchon Mer 7 Déc 2022 - 11:57

» Semi Radradra
par Scalp Mer 7 Déc 2022 - 8:58

» Santiago Cordero
par Scalp Mar 6 Déc 2022 - 16:00

» Top Rugby sur TV7
par Scalp Mar 6 Déc 2022 - 15:50

» Top14 : autres matchs
par marchal Mar 6 Déc 2022 - 15:47

» Rugby et démence sénile
par biscouette Mar 6 Déc 2022 - 15:16

» Matthieu Jalibert
par biscouette Mar 6 Déc 2022 - 14:56

» Coupe du Monde 2023 en France
par Dr. Gregory Bouse Mar 6 Déc 2022 - 14:26

» Autres joueurs
par Switch Lun 5 Déc 2022 - 17:48

» Lionnes 2022-2023
par patrick Lun 5 Déc 2022 - 12:17

» Nicolas Depoortère
par Scalp Dim 4 Déc 2022 - 19:57

» UBB sevens
par marchal Dim 4 Déc 2022 - 17:34

» Infirmerie 2022-2023
par tire-bouchon Dim 4 Déc 2022 - 13:31

» Antoine Miquel
par Scalp Dim 4 Déc 2022 - 12:35

Le Deal du moment :
Cdiscount : -20% sur 2 jouets, -30% sur 3 jouets, -40% ...
Voir le deal

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

+37
Elwood33
Vince33
zizou46
bleu et blanc
Yatangaki
Arno
coach2rugby
kolpezkolpe
marchal
campese
Tothor
latine
Vévé64
tire-bouchon
Auré33
Charles_ubb
Ben33
jebni
S.K.I.T.O.c.m.f
Adrien
krahknardz
jimL
Roberto Miopalmo
sudiste
Phil33bx
SympathyForTheDevil
ced33
willoush
densnewzealand
Big'Ben
nadoloubb
Scalp
Dr. Gregory Bouse
grospaquet31
le radis
Switch
patrick
41 participants

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  grospaquet31 Mer 9 Nov 2022 - 12:28

nadoloubb a écrit:
Auré33 a écrit:
nadoloubb a écrit:https://www.sudouest.fr/sport/rugby/bordeaux-begles/top-14-union-bordeaux-begles-christophe-urios-vers-un-depart-anticipe-12918490.php

Les rumeurs se confirment un départ d urios est envisageable

Possible de mettre l'article en entier ? Ça sent la saison de crise...

Faudra voir qui est promu ou qui arrive. Un autre discours peu relancer des mecs, comme Toulon l'année dernière

Faut voir qui serait dispo.
Perso j’ai toujours apprécié Mignoni mais c’est trop tard.
Après humainement, je tiens Etcheto en haute estime

Le retour de Davidson? :chambreur:

grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 8381
Date d'inscription : 31/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  UBB89 Mer 9 Nov 2022 - 12:30

Déçu par les résultats de son club, Laurent Marti, le président de l’UBB, envisage de se séparer avant l’heure de son entraîneur et réfléchit à sa succession. Au-delà du bilan sportif, c’est la relation entre les deux hommes qui semble profondément dégradée
C’était il y a moins de onze mois. Le 20 décembre dernier, sur le compte Twitter de l’Union Bordeaux-Bègles, Laurent Marti officialisait la prolongation de son entraîneur Christophe Urios jusqu’en juin 2025. « Christophe est un homme essentiel dans notre projet de club, expliquait le président de l’UBB. Nous avons des objectifs très ambitieux. Pour les atteindre, l’institution doit s’entourer des meilleurs éléments. »

Les ambitions de Laurent Marti n’ont pas changé. En revanche, son opinion sur la capacité de Christophe Urios à mener le club vers ces objectifs a évolué et le président de l’UBB réfléchit à la possibilité d’une séparation anticipée.

Agacement
Les doutes de Laurent Marti ne datent pas de la piteuse défaite de l’UBB à Pau (33-7) dimanche. Elle n’a sans doute fait que confirmer son inquiétude. Après dix journées, le club girondin pointe à la 11e place et réalise son plus mauvais début de saison depuis que Christophe Urios en a pris les commandes au niveau sportif.

À la mi-octobre, Laurent Marti a fait part de son insatisfaction à son entraîneur lors d’un rendez-vous formel. Mais en fait, les difficultés de l’UBB sont bien antérieures à la reprise du championnat. Si l’on doit identifier un moment charnière, il faut revenir bien plus loin en arrière, à la période du tournoi des Six Nations 2022 lorsque l’équipe girondine qui faisait la course en tête, a peu à peu décroché.

Le bilan depuis le mois de février est éloquent : l’UBB a remporté 8 matches seulement pour un nul et 13 défaites. Son rythme de croisière est celui d’une équipe en lutte pour le maintien. Au printemps dernier, cet affaissement des résultats avait généré un premier épisode de crise aiguë entre Christophe Urios et ses joueurs la semaine précédant le barrage contre le Racing 92. Et si l’UBB était parvenue en demi-finale, elle avait donné l’image d’une formation sans ressort contre Montpellier.


L’Union Bordeaux-Bègles occupe la 11e place après dix journées. Une remise en question s’impose à tous les étages du club pour retrouver un rang plus conforme aux ambitions
Durant ce conflit, l’attention s’était focalisée sur les cas de Matthieu Jalibert et Cameron Woki que Christophe Urios avait ciblés dans ses critiques. Mais c’est tout le « vestiaire » qui avait fait bloc contre son entraîneur. « Je me suis mis les joueurs à dos. C’est la première fois que ça m’arrive. Ils étaient tous contre moi pour aller à la guerre », avait-il admis après la qualification pour les demi-finales.

Depuis, Cameron Woki est parti au Racing 92, Matthieu Jalibert a toujours des envies d’ailleurs et derrière la réconciliation de façade, on peut se demander si les mots et la méthode de Christophe Urios portent encore auprès d’un groupe de joueurs qui a perdu des éléments importants (Seuteni, Paiva) et dont les cadres sont vieillissants.

Aujourd’hui, la dynamique qui animait l’UBB depuis l’arrivée de Christophe Urios est enrayée. Peut-elle être relancée ? Ou comme à Castres (2015-2019), cet entraîneur très égocentré est-il arrivé en bout de cycle ? C’est le dilemme que Laurent Marti va devoir trancher.

En fait, c’est le couple président-entraîneur qui est bancal depuis trop longtemps.
Il serait injuste de faire porter la responsabilité des problèmes actuels de l’UBB au seul Christophe Urios. En fait, c’est le couple président-entraîneur qui est bancal depuis trop longtemps. Les relations entre les deux hommes se sont distendues dès le printemps 2021, avant même la demi-finale perdue contre Toulouse à Lille. Les griefs de Marti contre Urios sont nombreux. En privé, il s’est souvent ouvert auprès de proches de son agacement vis-à-vis d’un manager qui consacre beaucoup de temps à ses activités annexes (vin, séminaires, RMC) et un peu moins à son recrutement.

Pourquoi alors, lui a-t-il fait signer une prolongation de contrat il y a moins d’un an ? Parce qu’Urios lui réclamait de la visibilité à long terme. Laurent Marti a donc choisi la solution la plus simple à un moment où le bilan sportif de Christophe Urios était inattaquable avec des demi-finales de Coupe d’Europe et de Championnat, une première dans l’histoire de l’UBB. Aujourd’hui Marti, réfléchit à une alternative.

Un ticket Bru - Giroud
Des CV d’entraîneur sont arrivés sur le bureau du président de l’UBB. Celui de Vern Cotter, l’ancien coach de Clermont et Montpellier. Celui de Greg Townsend, l’entraîneur de l’Écosse.

Mais la piste privilégiée par Laurent Marti est celle de Yannick Bru. L’ancien entraîneur de Bayonne et des avants du XV de France, travaille avec la franchise sud africaine des Sharks cette saison. De retour en France pendant la trêve internationale, Bru a été reçu mardi par Laurent Marti. Dans le projet présenté par l’ancien talonneur de Toulouse, figure Thibault Giroud, le directeur de la performance de l’équipe de France.

Une association Bru-Giroud est séduisante sur le papier. Elle plaît à Laurent Marti. Mais il va devoir se décider rapidement. D’autres clubs (Brive, Montpellier) ont des vues sur Bru et un nouveau contrat l’attend en Afrique du Sud.

Du côté de l’UBB, les semaines à venir ne vont pas être faciles à gérer. Si Laurent Marti précipite la rupture avec Christophe Urios, qui dirigera l’équipe jusqu’à la fin de la saison ? Au-delà de l’aspect financier, il est peu probable qu’un modus vivendi puisse être trouvé entre deux hommes qui n’ont plus d’affinités.

Recrutement
Si Laurent Marti ne va pas pouvoir tergiverser longtemps dans le choix de son manager, c’est que le recrutement de la saison 2023-2024 se construit dès maintenant. Les joueurs sollicités veulent savoir qui va les entraîner, en quoi leur profil intéresse le coach. Arthur Iturria a été reçu par exemple par Marti et Urios la semaine dernière. Le départ de ce dernier pourrait-il influer sur son choix ? Parmi les joueurs de l’UBB qui sont en fin de contrat, certains ne souhaitent pas continuer à travailler avec Christophe Urios. On sait aussi qu’un Matthieu Jalibert a de bonnes relations avec Thibault Giroud. L’arrivée du directeur de la performance du XV de France pourrait-elle changer ses envies de départ ?


Dernière édition par UBB89 le Mer 9 Nov 2022 - 12:30, édité 1 fois
UBB89
UBB89
J'aime l'Union un peu
J'aime l'Union un peu

Nombre de messages : 26
Localisation : BORDEAUX
Date d'inscription : 11/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  Yatangaki Mer 9 Nov 2022 - 12:30

S'il se passe quelque chose de type de départ ancitipé de CU se sera Lairle je pense qui prendra le relai. Peut être que je me trompe

_________________
"Si vous pouvez être des coéquipiers exceptionnels, vous avez une chance de devenir une équipe exceptionnelle"
Yatangaki
Yatangaki
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2556
Localisation : Pyrénées entre Lourdes et Tarbes
Date d'inscription : 01/05/2021
Humeur : La victoire viendra de l'union et l'union fera notre force

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  nadoloubb Mer 9 Nov 2022 - 12:30

grospaquet31 a écrit:
nadoloubb a écrit:
Auré33 a écrit:
nadoloubb a écrit:https://www.sudouest.fr/sport/rugby/bordeaux-begles/top-14-union-bordeaux-begles-christophe-urios-vers-un-depart-anticipe-12918490.php

Les rumeurs se confirment un départ d urios est envisageable

Possible de mettre l'article en entier ? Ça sent la saison de crise...

Faudra voir qui est promu ou qui arrive. Un autre discours peu relancer des mecs, comme Toulon l'année dernière

Faut voir qui serait dispo.
Perso j’ai toujours apprécié Mignoni mais c’est trop tard.
Après humainement, je tiens Etcheto en haute estime

Le retour de Davidson? :chambreur:

L'article par visiblement de bru (déjà les rumeurs l'évoquee et comme bouclée). J'espère lairle va rester mais j'aimerai voir un vrai entraîneur des 3/4 pas sûr que etcheto soit super pote avec bru.
nadoloubb
nadoloubb
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 4389
Localisation : orléans
Date d'inscription : 13/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  nadoloubb Mer 9 Nov 2022 - 12:33

UBB89 a écrit:Déçu par les résultats de son club, Laurent Marti, le président de l’UBB, envisage de se séparer avant l’heure de son entraîneur et réfléchit à sa succession. Au-delà du bilan sportif, c’est la relation entre les deux hommes qui semble profondément dégradée
C’était il y a moins de onze mois. Le 20 décembre dernier, sur le compte Twitter de l’Union Bordeaux-Bègles, Laurent Marti officialisait la prolongation de son entraîneur Christophe Urios jusqu’en juin 2025. « Christophe est un homme essentiel dans notre projet de club, expliquait le président de l’UBB. Nous avons des objectifs très ambitieux. Pour les atteindre, l’institution doit s’entourer des meilleurs éléments. »

Les ambitions de Laurent Marti n’ont pas changé. En revanche, son opinion sur la capacité de Christophe Urios à mener le club vers ces objectifs a évolué et le président de l’UBB réfléchit à la possibilité d’une séparation anticipée.

Agacement
Les doutes de Laurent Marti ne datent pas de la piteuse défaite de l’UBB à Pau (33-7) dimanche. Elle n’a sans doute fait que confirmer son inquiétude. Après dix journées, le club girondin pointe à la 11e place et réalise son plus mauvais début de saison depuis que Christophe Urios en a pris les commandes au niveau sportif.

À la mi-octobre, Laurent Marti a fait part de son insatisfaction à son entraîneur lors d’un rendez-vous formel. Mais en fait, les difficultés de l’UBB sont bien antérieures à la reprise du championnat. Si l’on doit identifier un moment charnière, il faut revenir bien plus loin en arrière, à la période du tournoi des Six Nations 2022 lorsque l’équipe girondine qui faisait la course en tête, a peu à peu décroché.

Le bilan depuis le mois de février est éloquent : l’UBB a remporté 8 matches seulement pour un nul et 13 défaites. Son rythme de croisière est celui d’une équipe en lutte pour le maintien. Au printemps dernier, cet affaissement des résultats avait généré un premier épisode de crise aiguë entre Christophe Urios et ses joueurs la semaine précédant le barrage contre le Racing 92. Et si l’UBB était parvenue en demi-finale, elle avait donné l’image d’une formation sans ressort contre Montpellier.


L’Union Bordeaux-Bègles occupe la 11e place après dix journées. Une remise en question s’impose à tous les étages du club pour retrouver un rang plus conforme aux ambitions
Durant ce conflit, l’attention s’était focalisée sur les cas de Matthieu Jalibert et Cameron Woki que Christophe Urios avait ciblés dans ses critiques. Mais c’est tout le « vestiaire » qui avait fait bloc contre son entraîneur. « Je me suis mis les joueurs à dos. C’est la première fois que ça m’arrive. Ils étaient tous contre moi pour aller à la guerre », avait-il admis après la qualification pour les demi-finales.

Depuis, Cameron Woki est parti au Racing 92, Matthieu Jalibert a toujours des envies d’ailleurs et derrière la réconciliation de façade, on peut se demander si les mots et la méthode de Christophe Urios portent encore auprès d’un groupe de joueurs qui a perdu des éléments importants (Seuteni, Paiva) et dont les cadres sont vieillissants.

Aujourd’hui, la dynamique qui animait l’UBB depuis l’arrivée de Christophe Urios est enrayée. Peut-elle être relancée ? Ou comme à Castres (2015-2019), cet entraîneur très égocentré est-il arrivé en bout de cycle ? C’est le dilemme que Laurent Marti va devoir trancher.

En fait, c’est le couple président-entraîneur qui est bancal depuis trop longtemps.
Il serait injuste de faire porter la responsabilité des problèmes actuels de l’UBB au seul Christophe Urios. En fait, c’est le couple président-entraîneur qui est bancal depuis trop longtemps. Les relations entre les deux hommes se sont distendues dès le printemps 2021, avant même la demi-finale perdue contre Toulouse à Lille. Les griefs de Marti contre Urios sont nombreux. En privé, il s’est souvent ouvert auprès de proches de son agacement vis-à-vis d’un manager qui consacre beaucoup de temps à ses activités annexes (vin, séminaires, RMC) et un peu moins à son recrutement.

Pourquoi alors, lui a-t-il fait signer une prolongation de contrat il y a moins d’un an ? Parce qu’Urios lui réclamait de la visibilité à long terme. Laurent Marti a donc choisi la solution la plus simple à un moment où le bilan sportif de Christophe Urios était inattaquable avec des demi-finales de Coupe d’Europe et de Championnat, une première dans l’histoire de l’UBB. Aujourd’hui Marti, réfléchit à une alternative.

Un ticket Bru - Giroud
Des CV d’entraîneur sont arrivés sur le bureau du président de l’UBB. Celui de Vern Cotter, l’ancien coach de Clermont et Montpellier. Celui de Greg Townsend, l’entraîneur de l’Écosse.

Mais la piste privilégiée par Laurent Marti est celle de Yannick Bru. L’ancien entraîneur de Bayonne et des avants du XV de France, travaille avec la franchise sud africaine des Sharks cette saison. De retour en France pendant la trêve internationale, Bru a été reçu mardi par Laurent Marti. Dans le projet présenté par l’ancien talonneur de Toulouse, figure Thibault Giroud, le directeur de la performance de l’équipe de France.

Une association Bru-Giroud est séduisante sur le papier. Elle plaît à Laurent Marti. Mais il va devoir se décider rapidement. D’autres clubs (Brive, Montpellier) ont des vues sur Bru et un nouveau contrat l’attend en Afrique du Sud.

Du côté de l’UBB, les semaines à venir ne vont pas être faciles à gérer. Si Laurent Marti précipite la rupture avec Christophe Urios, qui dirigera l’équipe jusqu’à la fin de la saison ? Au-delà de l’aspect financier, il est peu probable qu’un modus vivendi puisse être trouvé entre deux hommes qui n’ont plus d’affinités.

Recrutement
Si Laurent Marti ne va pas pouvoir tergiverser longtemps dans le choix de son manager, c’est que le recrutement de la saison 2023-2024 se construit dès maintenant. Les joueurs sollicités veulent savoir qui va les entraîner, en quoi leur profil intéresse le coach. Arthur Iturria a été reçu par exemple par Marti et Urios la semaine dernière. Le départ de ce dernier pourrait-il influer sur son choix ? Parmi les joueurs de l’UBB qui sont en fin de contrat, certains ne souhaitent pas continuer à travailler avec Christophe Urios. On sait aussi qu’un Matthieu Jalibert a de bonnes relations avec Thibault Giroud. L’arrivée du directeur de la performance du XV de France pourrait-elle changer ses envies de départ ?

Thibault giroud ça serait un bon coup aussi dans la perf et la connaissance des joueurs
nadoloubb
nadoloubb
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 4389
Localisation : orléans
Date d'inscription : 13/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  Yatangaki Mer 9 Nov 2022 - 12:35

Bon ok du coup je me suis trompé ca parle de Bru associé à Giroud. Merci pour l'article UBB89.
Yatangaki
Yatangaki
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2556
Localisation : Pyrénées entre Lourdes et Tarbes
Date d'inscription : 01/05/2021
Humeur : La victoire viendra de l'union et l'union fera notre force

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  grospaquet31 Mer 9 Nov 2022 - 12:37

Merci pour le partage de l’article.
On comprend quon est arrivé au point de non retour. Je pense meme que la rupture va être actée pendant la treve
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 8381
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  UBB89 Mer 9 Nov 2022 - 12:39

J'adore CU mais si le président juge que la capacité de Christophe Urios à mener le club vers ces objectifs n'est plus possible, un ticket BRU - GIROUD c'est très prometteur.
UBB89
UBB89
J'aime l'Union un peu
J'aime l'Union un peu

Nombre de messages : 26
Localisation : BORDEAUX
Date d'inscription : 11/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  Yatangaki Mer 9 Nov 2022 - 12:39

grospaquet31 a écrit:Merci pour le partage de l’article.
On comprend quon est arrivé au point de non retour. Je pense meme que la rupture va être actée pendant la treve

Possible oui. Je suis déçu mais le départ de CU est surement inévitable sur plusieurs plans.

_________________
"Si vous pouvez être des coéquipiers exceptionnels, vous avez une chance de devenir une équipe exceptionnelle"
Yatangaki
Yatangaki
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2556
Localisation : Pyrénées entre Lourdes et Tarbes
Date d'inscription : 01/05/2021
Humeur : La victoire viendra de l'union et l'union fera notre force

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  sudiste Mer 9 Nov 2022 - 12:40

Il y a un bon moment que l'option Bru couvait .... l'effacement progressif de Christophe ces derniers temps est également un signe que la transition était peut être dans les tuyaux.
Bref il faut attendre mais aujourd'hui nous nous retrouvons plus que jamais sur la corde raide ...
Pour la positive attitude il va sans doute falloir patienter un peu pale
sudiste
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 14183
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : Comme le dit mon cochon : "dans le gascon tout est bon"

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  UBB89 Mer 9 Nov 2022 - 12:40

C'est dommage l'indemnité de Woki va payer les indemnités de CU et de son staff xD au lieu d'avoir un top player :)
UBB89
UBB89
J'aime l'Union un peu
J'aime l'Union un peu

Nombre de messages : 26
Localisation : BORDEAUX
Date d'inscription : 11/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  sudiste Mer 9 Nov 2022 - 12:42

https://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2022-2023/top-14-tensions-entre-christophe-urios-et-laurent-marti-le-manager-pourrait-ne-pas-finir-la-saison-a_sto9219383/story.shtml

Ca y est la machine est lancée...rien ne peut sans doute plus l'arrêter Sad
sudiste
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 14183
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : Comme le dit mon cochon : "dans le gascon tout est bon"

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  grospaquet31 Mer 9 Nov 2022 - 12:44

UBB89 a écrit:J'adore CU mais si le président juge que la capacité de Christophe Urios à mener le club vers ces objectifs n'est plus possible, un ticket BRU - GIROUD c'est très prometteur.

Ok mais pas suffisant. Entraineur des arrieres? Garde t’on Lairle?
Pas sur que sa derniere sortie médiatique en dezinguant les joueurs plaide en sa faveur.

CU apparait comme un frein dans le recrutement, meme nos joueurs ne veulent plus travailler avec lui, ca a du être certainement le cas de Seuteni
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 8381
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  Yatangaki Mer 9 Nov 2022 - 12:48

Honnêtement je ne connais ni Bru ni Giroud donc je vais vous lire attentivement. Je n'ai aucun avis.

En vrai je suis un peu abattu mais bon on verra.
Yatangaki
Yatangaki
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2556
Localisation : Pyrénées entre Lourdes et Tarbes
Date d'inscription : 01/05/2021
Humeur : La victoire viendra de l'union et l'union fera notre force

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  grospaquet31 Mer 9 Nov 2022 - 12:50

UBB89 a écrit:C'est dommage l'indemnité de Woki va payer les indemnités de CU et de son staff xD au lieu d'avoir un top player :)

Certes mais si Marti sent quil faut changer alors il sait ce quil doit faire et ce que ca va lui couter.

Il a recu Bru mardi….c’est que la machine est en route, du moins ca parait clair dans sa tete.
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 8381
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  SympathyForTheDevil Mer 9 Nov 2022 - 12:52

UBB89 a écrit:Déçu par les résultats de son club, Laurent Marti, le président de l’UBB, envisage de se séparer avant l’heure de son entraîneur et réfléchit à sa succession. Au-delà du bilan sportif, c’est la relation entre les deux hommes qui semble profondément dégradée
C’était il y a moins de onze mois. Le 20 décembre dernier, sur le compte Twitter de l’Union Bordeaux-Bègles, Laurent Marti officialisait la prolongation de son entraîneur Christophe Urios jusqu’en juin 2025. « Christophe est un homme essentiel dans notre projet de club, expliquait le président de l’UBB. Nous avons des objectifs très ambitieux. Pour les atteindre, l’institution doit s’entourer des meilleurs éléments. »

Les ambitions de Laurent Marti n’ont pas changé. En revanche, son opinion sur la capacité de Christophe Urios à mener le club vers ces objectifs a évolué et le président de l’UBB réfléchit à la possibilité d’une séparation anticipée.

Agacement
Les doutes de Laurent Marti ne datent pas de la piteuse défaite de l’UBB à Pau (33-7) dimanche. Elle n’a sans doute fait que confirmer son inquiétude. Après dix journées, le club girondin pointe à la 11e place et réalise son plus mauvais début de saison depuis que Christophe Urios en a pris les commandes au niveau sportif.

À la mi-octobre, Laurent Marti a fait part de son insatisfaction à son entraîneur lors d’un rendez-vous formel. Mais en fait, les difficultés de l’UBB sont bien antérieures à la reprise du championnat. Si l’on doit identifier un moment charnière, il faut revenir bien plus loin en arrière, à la période du tournoi des Six Nations 2022 lorsque l’équipe girondine qui faisait la course en tête, a peu à peu décroché.

Le bilan depuis le mois de février est éloquent : l’UBB a remporté 8 matches seulement pour un nul et 13 défaites. Son rythme de croisière est celui d’une équipe en lutte pour le maintien. Au printemps dernier, cet affaissement des résultats avait généré un premier épisode de crise aiguë entre Christophe Urios et ses joueurs la semaine précédant le barrage contre le Racing 92. Et si l’UBB était parvenue en demi-finale, elle avait donné l’image d’une formation sans ressort contre Montpellier.


L’Union Bordeaux-Bègles occupe la 11e place après dix journées. Une remise en question s’impose à tous les étages du club pour retrouver un rang plus conforme aux ambitions
Durant ce conflit, l’attention s’était focalisée sur les cas de Matthieu Jalibert et Cameron Woki que Christophe Urios avait ciblés dans ses critiques. Mais c’est tout le « vestiaire » qui avait fait bloc contre son entraîneur. « Je me suis mis les joueurs à dos. C’est la première fois que ça m’arrive. Ils étaient tous contre moi pour aller à la guerre », avait-il admis après la qualification pour les demi-finales.

Depuis, Cameron Woki est parti au Racing 92, Matthieu Jalibert a toujours des envies d’ailleurs et derrière la réconciliation de façade, on peut se demander si les mots et la méthode de Christophe Urios portent encore auprès d’un groupe de joueurs qui a perdu des éléments importants (Seuteni, Paiva) et dont les cadres sont vieillissants.

Aujourd’hui, la dynamique qui animait l’UBB depuis l’arrivée de Christophe Urios est enrayée. Peut-elle être relancée ? Ou comme à Castres (2015-2019), cet entraîneur très égocentré est-il arrivé en bout de cycle ? C’est le dilemme que Laurent Marti va devoir trancher.

En fait, c’est le couple président-entraîneur qui est bancal depuis trop longtemps.
Il serait injuste de faire porter la responsabilité des problèmes actuels de l’UBB au seul Christophe Urios. En fait, c’est le couple président-entraîneur qui est bancal depuis trop longtemps. Les relations entre les deux hommes se sont distendues dès le printemps 2021, avant même la demi-finale perdue contre Toulouse à Lille. Les griefs de Marti contre Urios sont nombreux. En privé, il s’est souvent ouvert auprès de proches de son agacement vis-à-vis d’un manager qui consacre beaucoup de temps à ses activités annexes (vin, séminaires, RMC) et un peu moins à son recrutement.

Pourquoi alors, lui a-t-il fait signer une prolongation de contrat il y a moins d’un an ? Parce qu’Urios lui réclamait de la visibilité à long terme. Laurent Marti a donc choisi la solution la plus simple à un moment où le bilan sportif de Christophe Urios était inattaquable avec des demi-finales de Coupe d’Europe et de Championnat, une première dans l’histoire de l’UBB. Aujourd’hui Marti, réfléchit à une alternative.

Un ticket Bru - Giroud
Des CV d’entraîneur sont arrivés sur le bureau du président de l’UBB. Celui de Vern Cotter, l’ancien coach de Clermont et Montpellier. Celui de Greg Townsend, l’entraîneur de l’Écosse.

Mais la piste privilégiée par Laurent Marti est celle de Yannick Bru. L’ancien entraîneur de Bayonne et des avants du XV de France, travaille avec la franchise sud africaine des Sharks cette saison. De retour en France pendant la trêve internationale, Bru a été reçu mardi par Laurent Marti. Dans le projet présenté par l’ancien talonneur de Toulouse, figure Thibault Giroud, le directeur de la performance de l’équipe de France.

Une association Bru-Giroud est séduisante sur le papier. Elle plaît à Laurent Marti. Mais il va devoir se décider rapidement. D’autres clubs (Brive, Montpellier) ont des vues sur Bru et un nouveau contrat l’attend en Afrique du Sud.

Du côté de l’UBB, les semaines à venir ne vont pas être faciles à gérer. Si Laurent Marti précipite la rupture avec Christophe Urios, qui dirigera l’équipe jusqu’à la fin de la saison ? Au-delà de l’aspect financier, il est peu probable qu’un modus vivendi puisse être trouvé entre deux hommes qui n’ont plus d’affinités.

Recrutement
Si Laurent Marti ne va pas pouvoir tergiverser longtemps dans le choix de son manager, c’est que le recrutement de la saison 2023-2024 se construit dès maintenant. Les joueurs sollicités veulent savoir qui va les entraîner, en quoi leur profil intéresse le coach. Arthur Iturria a été reçu par exemple par Marti et Urios la semaine dernière. Le départ de ce dernier pourrait-il influer sur son choix ? Parmi les joueurs de l’UBB qui sont en fin de contrat, certains ne souhaitent pas continuer à travailler avec Christophe Urios. On sait aussi qu’un Matthieu Jalibert a de bonnes relations avec Thibault Giroud. L’arrivée du directeur de la performance du XV de France pourrait-elle changer ses envies de départ ?

 « Parmi les joueurs qui sont en fin de contrat, certains ne souhaitent pas continuer à travailler avec Christophe Urios »

Pourquoi je ne suis pas étonné ?
SympathyForTheDevil
SympathyForTheDevil
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1459
Localisation : France
Date d'inscription : 30/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  nadoloubb Mer 9 Nov 2022 - 12:55

grospaquet31 a écrit:
UBB89 a écrit:C'est dommage l'indemnité de Woki va payer les indemnités de CU et de son staff xD au lieu d'avoir un top player :)

Certes mais si Marti sent quil faut changer alors il sait ce quil doit faire et ce que ca va lui couter.

Il a recu Bru mardi….c’est que la machine est en route, du moins ca parait clair dans sa tete.

Je pense quz tu as raison pour moi, ça me semble boucle. De toute façon faut que ça aille vite maintenant car l'incertitude peut plomber notre recrutement. Regardez à Toulon carbo et beleau sont parti pour ca, si il y avait eu azema mignoni je pense qu'au moins 1 des 2 serait resté
nadoloubb
nadoloubb
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 4389
Localisation : orléans
Date d'inscription : 13/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  SympathyForTheDevil Mer 9 Nov 2022 - 12:55

Au final Dorian Malvesin n’est pas un rigolo à la recherche du scoop en balançant des infos non vérifiées comme certains pouvaient le sous-entendre ici.
SympathyForTheDevil
SympathyForTheDevil
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1459
Localisation : France
Date d'inscription : 30/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  UBB89 Mer 9 Nov 2022 - 13:06

Yatangaki a écrit:Honnêtement je ne connais ni Bru ni Giroud donc je vais vous lire attentivement. Je n'ai aucun avis.

En vrai je suis un peu abattu mais bon on verra.

https://video.rugbyrama.fr/rugby/pro-d2/2021-2022/mourad-de-toulon-appel-a-tous-les-presidents-yannick-bru-c-est-l-entraineur-qu-il-vous-faut_vid1694738/video.shtml

Tu as celle-ci qui est sympa (juste la 1ère minute rire )
UBB89
UBB89
J'aime l'Union un peu
J'aime l'Union un peu

Nombre de messages : 26
Localisation : BORDEAUX
Date d'inscription : 11/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  Roberto Miopalmo Mer 9 Nov 2022 - 13:10

Yatangaki a écrit:Honnêtement je ne connais ni Bru ni Giroud donc je vais vous lire attentivement. Je n'ai aucun avis.

En vrai je suis un peu abattu mais bon on verra.

Bru est top. Il était très apprécié des avants de l’EDF et des joueurs de l’AB.
Giroud, le personnage est plus complexe. Il aurait un bon relationnel (qui l’aiderait à mener son petit bonhomme de chemin dans le monde du sport pro) en revanche sa méthode pose question. J’ai ouïe dire que beaucoup de monde considérait son travail comme du « flan ». Et que Lancaster, n’aurait pas voulu de lui au Racing. Galthié serait en revanche à fond dans son trip…

Je pense que si Urios saute, outre son affinité particulière mais aussi et surtout le jeu produit, Charrier sautera aussi.
Le reste du staff est probablement moins concerné, mais seront ils solidaires d’Urios ou bien rentreraient ils dans les plans d’un nouveau manager?

Bru Ok Giroud? Un entraîneur derrière : impératif
Roberto Miopalmo
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1995
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  Yatangaki Mer 9 Nov 2022 - 13:13

Ok merci pour les infos

Wait and see quoi.

_________________
"Si vous pouvez être des coéquipiers exceptionnels, vous avez une chance de devenir une équipe exceptionnelle"
Yatangaki
Yatangaki
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2556
Localisation : Pyrénées entre Lourdes et Tarbes
Date d'inscription : 01/05/2021
Humeur : La victoire viendra de l'union et l'union fera notre force

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  nadoloubb Mer 9 Nov 2022 - 13:14

Roberto Miopalmo a écrit:
Yatangaki a écrit:Honnêtement je ne connais ni Bru ni Giroud donc je vais vous lire attentivement. Je n'ai aucun avis.

En vrai je suis un peu abattu mais bon on verra.

Bru est top. Il était très apprécié des avants de l’EDF et des joueurs de l’AB.
Giroud, le personnage est plus complexe. Il aurait un bon relationnel (qui l’aiderait à mener son petit bonhomme de chemin dans le monde du sport pro) en revanche sa méthode pose question. J’ai ouïe dire que beaucoup de monde considérait son travail comme du « flan ». Et que Lancaster, n’aurait pas voulu de lui au Racing. Galthié serait en revanche à fond dans son trip…

Je pense que si Urios saute, outre son affinité particulière mais aussi et surtout le jeu produit, Charrier sautera aussi.
Le reste du staff est probablement moins concerné, mais seront ils solidaires d’Urios ou bien rentreraient ils dans les plans d’un nouveau manager?

Bru Ok Giroud? Un entraîneur derrière : impératif

Giroud ce n'est pas pour le rugby (le jeu) je pense c'est pour être en adéquation entre le jeu qu'on veut produire et la méthode pour y arriver. Mais oui pour moi il faut un entraîneur des arrières
nadoloubb
nadoloubb
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 4389
Localisation : orléans
Date d'inscription : 13/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  krahknardz Mer 9 Nov 2022 - 13:14

SympathyForTheDevil a écrit:Au final Dorian Malvesin n’est pas un rigolo à la recherche du scoop en balançant des infos non vérifiées comme certains pouvaient le sous-entendre ici.

Hm, peut mieux faire. On parlait de Leshauries, pas Malvesin, qui est à TV7, pas directement à la rubrique Rugyb de SO....
krahknardz
krahknardz
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 5936
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  Charles_ubb Mer 9 Nov 2022 - 13:21

krahknardz a écrit:
SympathyForTheDevil a écrit:Au final Dorian Malvesin n’est pas un rigolo à la recherche du scoop en balançant des infos non vérifiées comme certains pouvaient le sous-entendre ici.

Hm, peut mieux faire. On parlait de Leshauries, pas Malvesin, qui est à TV7, pas directement à la rubrique Rugyb de SO....
Malvesin avait annonce dans un live que Urios etait sur la sellette et que Bru risquait de le remplacer. Et effectivement il y a eu quelques commentaires disant qu'il disait ca pour se faire mousser Wink
Charles_ubb
Charles_ubb
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 791
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/04/2015
Humeur : Sus a l'arbitre

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  SympathyForTheDevil Mer 9 Nov 2022 - 13:24

Charles_ubb a écrit:
krahknardz a écrit:
SympathyForTheDevil a écrit:Au final Dorian Malvesin n’est pas un rigolo à la recherche du scoop en balançant des infos non vérifiées comme certains pouvaient le sous-entendre ici.

Hm, peut mieux faire. On parlait de Leshauries, pas Malvesin, qui est à TV7, pas directement à la rubrique Rugyb de SO....
Malvesin avait annonce dans un live que Urios etait sur la sellette et que Bru risquait de le remplacer. Et effectivement il y a eu quelques commentaires disant qu'il disait ca pour se faire mousser Wink

Voilà merci
SympathyForTheDevil
SympathyForTheDevil
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1459
Localisation : France
Date d'inscription : 30/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  grospaquet31 Mer 9 Nov 2022 - 13:25

SympathyForTheDevil a écrit:
UBB89 a écrit:Déçu par les résultats de son club, Laurent Marti, le président de l’UBB, envisage de se séparer avant l’heure de son entraîneur et réfléchit à sa succession. Au-delà du bilan sportif, c’est la relation entre les deux hommes qui semble profondément dégradée
C’était il y a moins de onze mois. Le 20 décembre dernier, sur le compte Twitter de l’Union Bordeaux-Bègles, Laurent Marti officialisait la prolongation de son entraîneur Christophe Urios jusqu’en juin 2025. « Christophe est un homme essentiel dans notre projet de club, expliquait le président de l’UBB. Nous avons des objectifs très ambitieux. Pour les atteindre, l’institution doit s’entourer des meilleurs éléments. »

Les ambitions de Laurent Marti n’ont pas changé. En revanche, son opinion sur la capacité de Christophe Urios à mener le club vers ces objectifs a évolué et le président de l’UBB réfléchit à la possibilité d’une séparation anticipée.

Agacement
Les doutes de Laurent Marti ne datent pas de la piteuse défaite de l’UBB à Pau (33-7) dimanche. Elle n’a sans doute fait que confirmer son inquiétude. Après dix journées, le club girondin pointe à la 11e place et réalise son plus mauvais début de saison depuis que Christophe Urios en a pris les commandes au niveau sportif.

À la mi-octobre, Laurent Marti a fait part de son insatisfaction à son entraîneur lors d’un rendez-vous formel. Mais en fait, les difficultés de l’UBB sont bien antérieures à la reprise du championnat. Si l’on doit identifier un moment charnière, il faut revenir bien plus loin en arrière, à la période du tournoi des Six Nations 2022 lorsque l’équipe girondine qui faisait la course en tête, a peu à peu décroché.

Le bilan depuis le mois de février est éloquent : l’UBB a remporté 8 matches seulement pour un nul et 13 défaites. Son rythme de croisière est celui d’une équipe en lutte pour le maintien. Au printemps dernier, cet affaissement des résultats avait généré un premier épisode de crise aiguë entre Christophe Urios et ses joueurs la semaine précédant le barrage contre le Racing 92. Et si l’UBB était parvenue en demi-finale, elle avait donné l’image d’une formation sans ressort contre Montpellier.


L’Union Bordeaux-Bègles occupe la 11e place après dix journées. Une remise en question s’impose à tous les étages du club pour retrouver un rang plus conforme aux ambitions
Durant ce conflit, l’attention s’était focalisée sur les cas de Matthieu Jalibert et Cameron Woki que Christophe Urios avait ciblés dans ses critiques. Mais c’est tout le « vestiaire » qui avait fait bloc contre son entraîneur. « Je me suis mis les joueurs à dos. C’est la première fois que ça m’arrive. Ils étaient tous contre moi pour aller à la guerre », avait-il admis après la qualification pour les demi-finales.

Depuis, Cameron Woki est parti au Racing 92, Matthieu Jalibert a toujours des envies d’ailleurs et derrière la réconciliation de façade, on peut se demander si les mots et la méthode de Christophe Urios portent encore auprès d’un groupe de joueurs qui a perdu des éléments importants (Seuteni, Paiva) et dont les cadres sont vieillissants.

Aujourd’hui, la dynamique qui animait l’UBB depuis l’arrivée de Christophe Urios est enrayée. Peut-elle être relancée ? Ou comme à Castres (2015-2019), cet entraîneur très égocentré est-il arrivé en bout de cycle ? C’est le dilemme que Laurent Marti va devoir trancher.

En fait, c’est le couple président-entraîneur qui est bancal depuis trop longtemps.
Il serait injuste de faire porter la responsabilité des problèmes actuels de l’UBB au seul Christophe Urios. En fait, c’est le couple président-entraîneur qui est bancal depuis trop longtemps. Les relations entre les deux hommes se sont distendues dès le printemps 2021, avant même la demi-finale perdue contre Toulouse à Lille. Les griefs de Marti contre Urios sont nombreux. En privé, il s’est souvent ouvert auprès de proches de son agacement vis-à-vis d’un manager qui consacre beaucoup de temps à ses activités annexes (vin, séminaires, RMC) et un peu moins à son recrutement.

Pourquoi alors, lui a-t-il fait signer une prolongation de contrat il y a moins d’un an ? Parce qu’Urios lui réclamait de la visibilité à long terme. Laurent Marti a donc choisi la solution la plus simple à un moment où le bilan sportif de Christophe Urios était inattaquable avec des demi-finales de Coupe d’Europe et de Championnat, une première dans l’histoire de l’UBB. Aujourd’hui Marti, réfléchit à une alternative.

Un ticket Bru - Giroud
Des CV d’entraîneur sont arrivés sur le bureau du président de l’UBB. Celui de Vern Cotter, l’ancien coach de Clermont et Montpellier. Celui de Greg Townsend, l’entraîneur de l’Écosse.

Mais la piste privilégiée par Laurent Marti est celle de Yannick Bru. L’ancien entraîneur de Bayonne et des avants du XV de France, travaille avec la franchise sud africaine des Sharks cette saison. De retour en France pendant la trêve internationale, Bru a été reçu mardi par Laurent Marti. Dans le projet présenté par l’ancien talonneur de Toulouse, figure Thibault Giroud, le directeur de la performance de l’équipe de France.

Une association Bru-Giroud est séduisante sur le papier. Elle plaît à Laurent Marti. Mais il va devoir se décider rapidement. D’autres clubs (Brive, Montpellier) ont des vues sur Bru et un nouveau contrat l’attend en Afrique du Sud.

Du côté de l’UBB, les semaines à venir ne vont pas être faciles à gérer. Si Laurent Marti précipite la rupture avec Christophe Urios, qui dirigera l’équipe jusqu’à la fin de la saison ? Au-delà de l’aspect financier, il est peu probable qu’un modus vivendi puisse être trouvé entre deux hommes qui n’ont plus d’affinités.

Recrutement
Si Laurent Marti ne va pas pouvoir tergiverser longtemps dans le choix de son manager, c’est que le recrutement de la saison 2023-2024 se construit dès maintenant. Les joueurs sollicités veulent savoir qui va les entraîner, en quoi leur profil intéresse le coach. Arthur Iturria a été reçu par exemple par Marti et Urios la semaine dernière. Le départ de ce dernier pourrait-il influer sur son choix ? Parmi les joueurs de l’UBB qui sont en fin de contrat, certains ne souhaitent pas continuer à travailler avec Christophe Urios. On sait aussi qu’un Matthieu Jalibert a de bonnes relations avec Thibault Giroud. L’arrivée du directeur de la performance du XV de France pourrait-elle changer ses envies de départ ?

 « Parmi les joueurs qui sont en fin de contrat, certains ne souhaitent pas continuer à travailler avec Christophe Urios »

Pourquoi je ne suis pas étonné ?

C’est plutot ceux qui ne veulent pas venir a cause d’Urios qui est plus inquietant. Penaud a repoussé l’offre de l’ubb, Matthieu n’a certainement pas dressé les lauriers de CU, d’autant plus si lui veut partir..

On joue gros en ce moment.
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 8381
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024 - Page 39 Empty Re: UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2023/2024

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum