AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2024/2025
par LaRuine33 Aujourd'hui à 19:20

» Champions Cup - 1/4 de finale UBB/Harlequins
par Roberto Miopalmo Aujourd'hui à 19:16

» Champions Cup
par Tothor Aujourd'hui à 18:41

» TOP 14 ubb clermont 21journée
par Vince33 Aujourd'hui à 15:20

» Bourse des places des matchs de l'UBB
par Bouhaben Aujourd'hui à 9:36

» Espoirs 2023-2024
par sudiste Hier à 19:49

» Challenge Cup autres clubs
par Big'Ben Hier à 16:13

» Infirmerie 2023-2024
par Yatangaki Ven 12 Avr 2024 - 16:01

» Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS
par marchal Ven 12 Avr 2024 - 12:57

» Equipes de France Jeunes
par marchal Ven 12 Avr 2024 - 12:56

» Matthieu Jalibert
par Scalp Ven 12 Avr 2024 - 11:11

» Romain Buros
par Scalp Ven 12 Avr 2024 - 9:59

» Aménagement de Chaban-Delmas, stade de l'UBB
par guillaume ubb Jeu 11 Avr 2024 - 22:18

» Nicolas Depoortere
par Scalp Jeu 11 Avr 2024 - 19:28

» Louis Bielle-Biarrey
par Scalp Jeu 11 Avr 2024 - 19:27

» Musique !!!
par Scalp Jeu 11 Avr 2024 - 13:43

» Autres joueurs
par Switch Jeu 11 Avr 2024 - 13:37

» C'est beau, c'est Bordeaux !
par Scalp Jeu 11 Avr 2024 - 0:02

» Transferts (Autres clubs)
par le radis Mer 10 Avr 2024 - 19:42

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par coach2rugby Mer 10 Avr 2024 - 19:31

» Yannick Bru
par marchal Mer 10 Avr 2024 - 14:00

» Coupe du monde des clubs 2028
par léopold Mer 10 Avr 2024 - 13:11

» Autres Clubs
par Bordelais exilé ds le 31 Mer 10 Avr 2024 - 11:14

» Mateo GARCIA
par Scalp Mar 9 Avr 2024 - 19:25

» Maxime Lamothe
par Scalp Mar 9 Avr 2024 - 13:47

» Yann Lesgourgues
par Scalp Mar 9 Avr 2024 - 13:37

» Le rugby et son évolution
par léopold Mar 9 Avr 2024 - 9:50

» Demandes de billets, déplacements
par krahknardz Lun 8 Avr 2024 - 20:57

» Bayonne/UBB
par patrick Lun 8 Avr 2024 - 14:09

» Carlü Sadie
par nadoloubb Lun 8 Avr 2024 - 14:03

-43%
Le deal à ne pas rater :
Bureau d’angle industriel VASAGLE 138 x 138 x 75 cm (Via remise ...
66.49 € 116.98 €
Voir le deal

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

+33
léopold
Rvnrv
biscouette
latine
krik
DODO974
le radis
Lawrence the Hammer
UBB89
patrick
Roberto Miopalmo
ced33
Kerquillas
Thony
Didier Arcachon
Ubb332006
zizou46
Vévé64
igziabeher
willoush
densnewzealand
Yatangaki
sudiste
Jean-Michel
Big'Ben
marchal
nadoloubb
Dr. Gregory Bouse
Switch
Tothor
krahknardz
Bordelais exilé ds le 31
Scalp
37 participants

Page 6 sur 18 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  Switch Jeu 4 Avr 2024 - 17:47

La présentation du match sur le forum des Saracens (traduite, pour les faignants :chambreur: ) : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Match à gagner » est une expression surutilisée dans le sport, mais le match de ce samedi contre Bordeaux Bègles est vraiment un « match à gagner ». Tout autre résultat qu'une victoire et notre voyage européen se termine pour cette année. Ce match est une répétition du match de poule où l'UBB nous avait donné une bonne correction, 55-15, en janvier. Oui, il y avait quelques excuses, comme les blessures et la situation de Faz (nota : O. Farrell), mais ce ne fut pas une performance dont on peut être fier. Ce week-end est donc l’occasion de laver l'affront.

Le rugby est un jeu amusant. Comment une équipe qui avait l’air si sublime et presque imbattable contre les Harlequins peut-elle paraître si désemparée et inefficace 6 jours plus tard contre les Saints (nota : Northampton) ? Oui, l’opposition était d'une trempe différente, mais la performance de Sarries aussi. Il était inquiétant de lire, de l'aveu de Mark McCall, que certains joueurs n’ont pas fait d’efforts. C’est si rare qu’on espère vraiment que cela n'est pas de mauvaise augure au sein du club.

Bordeaux un samedi de printemps devrait être une source d'inspiration pour nos garçons. Ils savent que s'ils veulent tenter leur chance pour un autre titre européen, ils doivent le faire à la dure et remporter tous les matchs à élimination directe en déplacement. Dans des circonstances normales, ce n’est pas quelque chose qui les mettrait en difficulté, même s’il faut le dire, le Stade Chaban-Delmas est un endroit assez hostile pour une équipe visiteuse.

L'UBB, comme Sarries, a perdu à l'extérieur le week-end dernier (contre nos vieux amis lyonnais). Comme les Sarries, ils avait laissé au repos certains de leurs meilleurs joueurs, notamment l'ouvreur Jalibert et l'ailier Penaud. Comme les Sarries, ils ont gagné à domicile la semaine d'avant, devançant de peu le Stade Toulousain. L'UBB est actuellement 6ème du top 14 après avoir gagné 11 matchs et en avoir perdu 9 cette saison. Ils ont un schéma LWLWL (nota : Défaite-Victoire-Défaite-Victoire-Défaite) intéressant lors de leurs 5 derniers matchs. 8 de ces 11 victoires ont eu lieu à domicile, bien qu'ils aient subi des défaites à Chaban-Delmas contre Pau en février et contre le Stade Français fin janvier (même si l'on pourrait supposer que ces deux rencontres ont été impactées par des absences de leurs internationaux).

L'UBB n'est donc pas invincible – mais il faudra tout ce qu'on montré les Sarries contre les Quins et plus encore pour repartir avec la victoire. Malheureusement, la saison d’Andy Christie est terminée après s’être fracturé un bras le week-end dernier (heureusement, la 3ème ligne est d'une certaine richesse, chez les Sarries). Faz (nota : O. Farrell), Gonzales et Daly sont également sortis tôt, espérons-le par mesure de précaution. On dit que Maro (nota : Itoje) est apte pour le voyage, ce qui serait un sacré coup de pouce. L'équipe de McCall sera intéressante et pourrait en révéler un peu plus sur ses propos de vendredi dernier !

Si les deux équipes sont en forme, cela pourrait être un match brillant. Le public local donnera l’avantage à l’UBB, mais n'enterrez pas les Sarries !

L'arbitre sera Frank Murphy (oh mon Dieu – malheureusement, ces confrontations anglo-gauloises excluent la plupart des arbitres décents), alors croisons les doigts. Les prévisions météorologiques s'annoncent excellentes – une température maximale de 26°C et du soleil. Le vin local n’est pas mal non plus ! A tous ceux d’entre vous qui voyagent, amusez-vous, et espérons que les garçons le fassent aussi !


Vision réaliste de la situation. Encore une fois, ça change des articles du Midol et de RR.

Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10658
Date d'inscription : 30/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  Dr. Gregory Bouse Jeu 4 Avr 2024 - 17:56

Switch a écrit:La présentation du match sur le forum des Saracens (traduite, pour les faignants  :chambreur: ) : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Match à gagner » est une expression surutilisée dans le sport, mais le match de ce samedi contre Bordeaux Bègles est vraiment un « match à gagner ». Tout autre résultat qu'une victoire et notre voyage européen se termine pour cette année. Ce match est une répétition du match de poule où l'UBB nous avait donné une bonne correction, 55-15, en janvier. Oui, il y avait quelques excuses, comme les blessures et la situation de Faz (nota : O. Farrell), mais ce ne fut pas une performance dont on peut être fier. Ce week-end est donc l’occasion de laver l'affront.

Le rugby est un jeu amusant. Comment une équipe qui avait l’air si sublime et presque imbattable contre les Harlequins peut-elle paraître si désemparée et inefficace 6 jours plus tard contre les Saints (nota : Northampton) ? Oui, l’opposition était d'une trempe différente, mais la performance de Sarries aussi. Il était inquiétant de lire, de l'aveu de Mark McCall, que certains joueurs n’ont pas fait d’efforts. C’est si rare qu’on espère vraiment que cela n'est pas de mauvaise augure au sein du club.

Bordeaux un samedi de printemps devrait être une source d'inspiration pour nos garçons. Ils savent que s'ils veulent tenter leur chance pour un autre titre européen, ils doivent le faire à la dure et remporter tous les matchs à élimination directe en déplacement. Dans des circonstances normales, ce n’est pas quelque chose qui les mettrait en difficulté, même s’il faut le dire, le Stade Chaban-Delmas est un endroit assez hostile pour une équipe visiteuse.

L'UBB, comme Sarries, a perdu à l'extérieur le week-end dernier (contre nos vieux amis lyonnais). Comme les Sarries, ils avait laissé au repos certains de leurs meilleurs joueurs, notamment l'ouvreur Jalibert et l'ailier Penaud. Comme les Sarries, ils ont gagné à domicile la semaine d'avant, devançant de peu le Stade Toulousain. L'UBB est actuellement 6ème du top 14 après avoir gagné 11 matchs et en avoir perdu 9 cette saison. Ils ont un schéma LWLWL (nota : Défaite-Victoire-Défaite-Victoire-Défaite) intéressant lors de leurs 5 derniers matchs. 8 de ces 11 victoires ont eu lieu à domicile, bien qu'ils aient subi des défaites à Chaban-Delmas contre Pau en février et contre le Stade Français fin janvier (même si l'on pourrait supposer que ces deux rencontres ont été impactées par des absences de leurs internationaux).

L'UBB n'est donc pas invincible – mais il faudra tout ce qu'on montré les Sarries contre les Quins et plus encore pour repartir avec la victoire. Malheureusement, la saison d’Andy Christie est terminée après s’être fracturé un bras le week-end dernier (heureusement, la 3ème ligne est d'une certaine richesse, chez les Sarries). Faz (nota : O. Farrell), Gonzales et Daly sont également sortis tôt, espérons-le par mesure de précaution. On dit que Maro (nota : Itoje) est apte pour le voyage, ce qui serait un sacré coup de pouce. L'équipe de McCall sera intéressante et pourrait en révéler un peu plus sur ses propos de vendredi dernier !

Si les deux équipes sont en forme, cela pourrait être un match brillant. Le public local donnera l’avantage à l’UBB, mais n'enterrez pas les Sarries !

L'arbitre sera Frank Murphy (oh mon Dieu – malheureusement, ces confrontations anglo-gauloises excluent la plupart des arbitres décents), alors croisons les doigts. Les prévisions météorologiques s'annoncent excellentes – une température maximale de 26°C et du soleil. Le vin local n’est pas mal non plus ! A tous ceux d’entre vous qui voyagent, amusez-vous, et espérons que les garçons le fassent aussi !


Vision réaliste de la situation. Encore une fois, ça change des articles du Midol et de RR.

ça taille sur l'arbitre, néanmoins ...! :chambreur: mais c'est vrai que Murphy fait parfois peur !
Dr. Gregory Bouse
Dr. Gregory Bouse
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5789
Localisation : à l'arrière des taxis...
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  patrick Jeu 4 Avr 2024 - 18:44

Espérons que nous puissions disposer du maximum de nos armes ... et je pense bien sûr à celle sans qui notre jeu est souvent sans saveur :priere: :priere: :priere: Si c'est le cas nous devrions avoir un match très intéressant et surement assez différent de celui de la poule qualificative. Les anglais ont été prévenus et pas mal d'eau à coulé sous les ponts depuis leur déroute. Vite, la compo !

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
Clear eyes, full hearts, can't lose!
Allez UBB
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 22644
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : On verra après les 4 prochains matchs ... :)
Age : 58

https://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  densnewzealand Jeu 4 Avr 2024 - 19:07

Dr. Gregory Bouse a écrit:
Switch a écrit:La présentation du match sur le forum des Saracens (traduite, pour les faignants  :chambreur: ) : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Match à gagner » est une expression surutilisée dans le sport, mais le match de ce samedi contre Bordeaux Bègles est vraiment un « match à gagner ». Tout autre résultat qu'une victoire et notre voyage européen se termine pour cette année. Ce match est une répétition du match de poule où l'UBB nous avait donné une bonne correction, 55-15, en janvier. Oui, il y avait quelques excuses, comme les blessures et la situation de Faz (nota : O. Farrell), mais ce ne fut pas une performance dont on peut être fier. Ce week-end est donc l’occasion de laver l'affront.

Le rugby est un jeu amusant. Comment une équipe qui avait l’air si sublime et presque imbattable contre les Harlequins peut-elle paraître si désemparée et inefficace 6 jours plus tard contre les Saints (nota : Northampton) ? Oui, l’opposition était d'une trempe différente, mais la performance de Sarries aussi. Il était inquiétant de lire, de l'aveu de Mark McCall, que certains joueurs n’ont pas fait d’efforts. C’est si rare qu’on espère vraiment que cela n'est pas de mauvaise augure au sein du club.

Bordeaux un samedi de printemps devrait être une source d'inspiration pour nos garçons. Ils savent que s'ils veulent tenter leur chance pour un autre titre européen, ils doivent le faire à la dure et remporter tous les matchs à élimination directe en déplacement. Dans des circonstances normales, ce n’est pas quelque chose qui les mettrait en difficulté, même s’il faut le dire, le Stade Chaban-Delmas est un endroit assez hostile pour une équipe visiteuse.

L'UBB, comme Sarries, a perdu à l'extérieur le week-end dernier (contre nos vieux amis lyonnais). Comme les Sarries, ils avait laissé au repos certains de leurs meilleurs joueurs, notamment l'ouvreur Jalibert et l'ailier Penaud. Comme les Sarries, ils ont gagné à domicile la semaine d'avant, devançant de peu le Stade Toulousain. L'UBB est actuellement 6ème du top 14 après avoir gagné 11 matchs et en avoir perdu 9 cette saison. Ils ont un schéma LWLWL (nota : Défaite-Victoire-Défaite-Victoire-Défaite) intéressant lors de leurs 5 derniers matchs. 8 de ces 11 victoires ont eu lieu à domicile, bien qu'ils aient subi des défaites à Chaban-Delmas contre Pau en février et contre le Stade Français fin janvier (même si l'on pourrait supposer que ces deux rencontres ont été impactées par des absences de leurs internationaux).

L'UBB n'est donc pas invincible – mais il faudra tout ce qu'on montré les Sarries contre les Quins et plus encore pour repartir avec la victoire. Malheureusement, la saison d’Andy Christie est terminée après s’être fracturé un bras le week-end dernier (heureusement, la 3ème ligne est d'une certaine richesse, chez les Sarries). Faz (nota : O. Farrell), Gonzales et Daly sont également sortis tôt, espérons-le par mesure de précaution. On dit que Maro (nota : Itoje) est apte pour le voyage, ce qui serait un sacré coup de pouce. L'équipe de McCall sera intéressante et pourrait en révéler un peu plus sur ses propos de vendredi dernier !

Si les deux équipes sont en forme, cela pourrait être un match brillant. Le public local donnera l’avantage à l’UBB, mais n'enterrez pas les Sarries !

L'arbitre sera Frank Murphy (oh mon Dieu – malheureusement, ces confrontations anglo-gauloises excluent la plupart des arbitres décents), alors croisons les doigts. Les prévisions météorologiques s'annoncent excellentes – une température maximale de 26°C et du soleil. Le vin local n’est pas mal non plus ! A tous ceux d’entre vous qui voyagent, amusez-vous, et espérons que les garçons le fassent aussi !


Vision réaliste de la situation. Encore une fois, ça change des articles du Midol et de RR.

ça taille sur l'arbitre, néanmoins ...! :chambreur:    mais c'est vrai que Murphy fait parfois peur !
Avec Murphy, c’est tout ou rien. En plus il n’exique pas grand chose.
densnewzealand
densnewzealand
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3945
Localisation : sud langonnais
Date d'inscription : 14/01/2017
Humeur : variable
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  marchal Jeu 4 Avr 2024 - 21:11


sudouest.fr
Champions Cup. Avant UBB - Saracens : « Je n’ai aucun regret », dit Tom Willis
Louis Mouret
5–6 minutes

Vous allez revenir à Bordeaux, une ville qui vous a marqué. Comment appréhendez-vous ce retour en France ?

Ce sera étrange. C’est un endroit qui signifie beaucoup pour moi car ils m’ont donné une opportunité et m’ont sorti d’une situation difficile (sans contrat après le dépôt de bilan des Wasps). J’ai passé une période incroyable là-bas, il y a des personnes géniales, c’est une superbe ville, un super club. Je suis excité de les affronter...

Vous allez revenir à Bordeaux, une ville qui vous a marqué. Comment appréhendez-vous ce retour en France ?

Ce sera étrange. C’est un endroit qui signifie beaucoup pour moi car ils m’ont donné une opportunité et m’ont sorti d’une situation difficile (sans contrat après le dépôt de bilan des Wasps). J’ai passé une période incroyable là-bas, il y a des personnes géniales, c’est une superbe ville, un super club. Je suis excité de les affronter maintenant.

Qu’avez-vous retenu de votre aventure à Bordeaux ? Vous avez progressé ?

Même si j’ai eu du mal à apprendre la langue, j’ai beaucoup appris en jouant dans un championnat différent et je pense que cela m’a beaucoup fait progresser. Le Top 14 est un championnat très physique et ça m’a permis d’avoir une manière différente d’aborder les matchs, notamment physiquement car j’ai appris à prendre soin de mon corps.

Quelles sont les différences majeures entre le Top 14 et la Premiership ?

Les adversaires en Top 14 ont tous des packs très puissants. Quand je suis arrivé là-bas je pensais que j’allais courir tout droit, faire comme en Angleterre, et réussir à franchir les défenses. Mais quand vous avez des adversaires qui pèsent 150 kilos, si vous courez droit, vous êtes puni. Donc j’ai dû apprendre des trajectoires de course plus intelligentes, différentes façons d’aborder les équipes.

Vous attendez ce match de pied ferme après la lourde défaite en janvier (55-15) ?

Évidemment, mais maintenant, ce match remonte à longtemps et beaucoup de choses se sont passées depuis. Je pense que nous sommes une nouvelle équipe. Les Saracens ont une grande histoire en Coupe d’Europe et mes coéquipiers sont très excités par ce match. On ne parle pas du tout de la défaite de janvier dans le groupe. On a senti beaucoup d’énergie cette semaine avant ce grand match éliminatoire qui nous attend samedi.

Comment le groupe a réagi après ce résultat ?

On a été honnêtes entre nous, on a eu beaucoup de conversations entre joueurs pour savoir où nous en étions et se dire les choses. On a beaucoup parlé de nos liens sur et en dehors du terrain, et je pense que l’on a montré une bonne réaction depuis avec de bons résultats sur les matchs d’après.

Vous allez retrouver le public de l’UBB. Il vous a marqué ?

Le public s’implique énormément, et pour un adversaire cela peut avoir un impact. Ils ont d’excellents supporters qui soutiennent toujours leur équipe. C’était une bonne expérience à vivre en tant que joueur de l’UBB. Maintenant, je vais revenir à Chaban-Delmas et vivre cette ambiance en tant qu’adversaire mais j’ai hâte.

Vous suivez encore les performances de l’UBB cette saison ? Un avis sur Tevita Tatafu qui vous a remplacé en tant que numéro 8 ?

Je suis toujours en contact avec certains et je regarde encore le rugby français, surtout car mon frère joue à Toulouse (Jack Willis). Tevita Tatafu est assurément une bonne recrue pour l’UBB, un porteur de balle très solide qui avance beaucoup. Je pense qu’ils ont fait un grand recrutement cette saison, surtout avec Damian Penaud. Une grande signature pour eux comme celle de Pete Samu aussi.

Quelle est la plus grande différence entre l’UBB et les Saracens, que ce soit dans la manière de jouer ou dans le fonctionnement du club ?

Depuis mon départ de Bordeaux le staff a complètement changé, donc je ne connais pas les détails aujourd’hui, mais il y a véritablement un style de jeu différent. Ils jouent vraiment libérés, ils attaquent beaucoup plus qu’ici où c’est plus direct.

Vous revenez de blessure. Comment vous sentez-vous ?

Je me suis blessé au genou contre Bristol en novembre. J’ai eu besoin d’un nettoyage du cartilage. Heureusement, cette blessure a coïncidé avec la pause du championnat donc j’ai pu prendre mon temps pour revenir et remettre mon corps en état. Maintenant je me sens bien, et je suis excité de revenir car la rééducation, c’était une corvée. Ça fait du bien de revenir.

Neuf mois après votre retour, pensez-vous que le retour en Angleterre était la bonne décision ? Avez-vous des regrets d’avoir quitté l’UBB ?

A lire aussi

Non, je n’ai aucun regret. J’adore être en Angleterre, j’adore jouer pour les Saracens. Le club a été formidable pour moi, il m’a bien pris en charge. J’ai vraiment beaucoup aimé mon séjour à Bordeaux mais je ne regrette pas d’être parti. J’adore où je suis en Angleterre et j’espère pousser pour jouer dans l’équipe nationale. C’est le bon endroit pour moi.
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5551
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  marchal Jeu 4 Avr 2024 - 21:19


vibrez-rugby.com
Romain Buros, l'oublié de la patrouille UBB
Rédacteur
4–5 minutes

Dans la ligne arrière étincelante de Bordeaux-Bègles, le CV de l’arrière Romain Buros dénote: aucune sélection alors qu’il était des dernières tournées en Australie et au Japon, qu’il fréquente régulièrement les rassemblements des Bleus et enchaîne les performances de haut niveau.

La scène se passe fin janvier à l’issue de la phase de poules de Champions Cup passée brillamment par l’UBB, première de sa poule avec une victoire éclatante sur les Saracens (55-15) qu’elle retrouvera samedi en huitièmes de finale.

A un journaliste qui vient le saluer, Noel McNamara, l’entraîneur en charge des trois-quarts girondins, demande: « Tu sais pourquoi Romain n’est pas pris en Bleu? »

« Hormis le fait qu’il ne bute pas, je ne vois pas », lui répond le journaliste sans satisfaire pleinement le technicien irlandais privé pendant le Tournoi des six nations de Maxime Lucu, Matthieu Jalibert, Louis Bielle-Biarrey, Damian Penaud, Yoram Moefana et Nicolas Depoortere. « Romain le méritait », estime McNamara.

Dans les faits, comment lui donner tort? Buros vient alors d’inscrire quatre essais en quatre matches de Champions Cup, s’éclate au sein de cette ligne de feu surnommée « Patrouille de France », victorieuse de huit matches de rang avec 40 points de moyenne inscrits de fin novembre à fin janvier.

– Pas légitime pour buter –

Les deux mois suivants, l’arrière bordelais de 26 ans et 128 matches au compteur, longtemps dépeint comme posé, réfléchi, mesuré, s’est mué en véritable leader pendant la période de doublons et même en capitaine à Montpellier.

« C’est assez drôle car même en jeunes, je ne l’ai jamais été, sourit-il. « C’est une fierté, une reconnaissance », mais ce n’est pas suffisant pour le combler.

Buros sait que ses concurrents au poste d’arrière en Bleu butent tous. « Moi, je ne buterai jamais, concède-t-il à l’AFP. Tout simplement car pour buter aujourd’hui, il faut être à 80 ou 90 % de réussite. Je n’ai pas buté depuis jeune, ça ne s’apprend pas en claquant des doigts et en plus pour être buteur en club, il faut avoir une certaine légitimité. A moi de faire valoir d’autres qualités pour essayer d’intégrer le groupe différemment ».

Et elles sont nombreuses: sa faculté à sécuriser le fond du terrain et à lire les trajectoires des ballons sûrement née de sa pratique de la pelote basque dans sa jeunesse, ses courses croisées dans la ligne aperçues sur son essai contre Toulouse ou son jeu au pied « qui est devenu une de ses forces », selon Maxime Lucu.

« Il est très travailleur, il reste beaucoup après les entraînements pour corriger ses défauts », complète le demi de mêlée.

– « Ne pas se morfondre » –

« Je fais en sorte de progresser sur tous les secteurs du poste, résume Buros. Pas seulement pour l’équipe de France, mais pour être le meilleur arrière possible, surtout dans notre système à nous. L’objectif premier est de performer quand tu joues et de ne pas me morfondre parce que je ne suis pas dans les groupes France même si ça fait ch… ».

De là à devenir une obsession après avoir été une frustration après sa deuxième tournée en Bleu sans jouer en 2022?

« C’est dur de dire que ce n’est pas une obsession, coupe-t-il. Quel joueur de rugby de Top 14 dit +Non, je n’ai pas envie d’être en équipe de France+? Ça serait mentir. Je fais du mieux que je peux, je trouve que je progresse mais maintenant ce ne sont pas mes choix de ne pas y être. J’aimerais y être forcément mais je ne me prends pas trop la tête, ça ne sert à rien ».

Jamais Buros n’a « eu de conversation avec le staff » des Bleus ni « d’avis objectif sur la situation parce que je ne sais pas ce que, eux, en pensent ». Il se satisfait pour l’heure de la confiance de ses entraîneurs, de son quotidien à l’UBB.

« Le principal, c’est que moi je sois content de moi. Après j’espère qu’un jour, je porterai le maillot bleu », conclut-il

© 2024 AFP

Nous avons besoin de vous ! Si vous avez apprécié cet article, vous pouvez nous soutenir (c’est gratuit) en nous ajoutant à vos favoris sur Google News.

Cliquez ici pour le faire maintenant.
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5551
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  marchal Jeu 4 Avr 2024 - 21:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5551
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  marchal Jeu 4 Avr 2024 - 21:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5551
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  marchal Jeu 4 Avr 2024 - 22:10

si quelqu'un est abonné ...merçi
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5551
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  ced33 Ven 5 Avr 2024 - 7:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ced33
ced33
J'aime l'Union beaucoup
J'aime l'Union beaucoup

Nombre de messages : 63
Localisation : gironde
Date d'inscription : 11/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  UBB89 Ven 5 Avr 2024 - 8:08

ced33 a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ménagé lors du déplacement à Lyon (27-10) le week-end dernier, comme deux autres internationaux français (Penaud, Depoortere), Matthieu Jalibert a repris l’entraînement en début de semaine. Mais les premiers tests effectués à Moga sur certains changements de direction n’ont pas été concluants. Si le demi d’ouverture aurait tout de même pu tenir sa place face aux Saracens ce week-end, et qu’il en a d’ailleurs manifesté l’envie plutôt vivement auprès du staff girondin, ce dernier ne souhaite prendre aucun risque avec son numéro 10 en vue des échéances de la fin de saison.
UBB89
UBB89
J'aime l'Union beaucoup
J'aime l'Union beaucoup

Nombre de messages : 81
Localisation : BORDEAUX
Date d'inscription : 11/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  Roberto Miopalmo Ven 5 Avr 2024 - 8:47

UBB89 a écrit:
ced33 a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ménagé lors du déplacement à Lyon (27-10) le week-end dernier, comme deux autres internationaux français (Penaud, Depoortere), Matthieu Jalibert a repris l’entraînement en début de semaine. Mais les premiers tests effectués à Moga sur certains changements de direction n’ont pas été concluants. Si le demi d’ouverture aurait tout de même pu tenir sa place face aux Saracens ce week-end, et qu’il en a d’ailleurs manifesté l’envie plutôt vivement auprès du staff girondin, ce dernier ne souhaite prendre aucun risque avec son numéro 10 en vue des échéances de la fin de saison.
Soyons raisonnable. La route est encore longue.
Roberto Miopalmo
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3550
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  Scalp Ven 5 Avr 2024 - 9:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Champions Cup : l’UBB sans Matthieu Jalibert face aux Saracens

Par Yoan Leshauriès

Ressentant toujours une gêne au genou gauche, l’international français de l’Union Bordeaux-Bègles sera ménagé ce samedi face aux Sarries en vue des échéances de la fin de saison. Matéo Garcia sera titulaire à l’ouverture

Difficile de se passer de son maître à jouer pour un tel rendez-vous. Mais l’Union Bordeaux-Bègles ne veut prendre aucun risque. Ressentant toujours une gêne au niveau de son genou gauche, Matthieu Jalibert (25 ans) manquera le 8e de finale de Champions Cup face aux Saracens ce samedi (18 h 30) à Chaban-Delmas. Trois mois après la démonstration du club girondin face aux Anglais en phase de poules (55-15), les retrouvailles entre l’international français (33 sélections) et son idole de jeunesse, l’international anglais Owen Farrell (32 ans, 112 sélections), n’auront pas lieu. L’UBB alignera Matéo Garcia (21 ans) à l’ouverture pour tenter d’arracher la qualification pour les quarts. Une sacrée responsabilité.

Blessé au genou gauche lors du match nul concédé par le XV de France face à l’Italie (13-13), lors du Tournoi des Six-Nations à Lille le 25 février dernier, Matthieu Jalibert avait réussi à précipiter son retour pour prendre part à la victoire face à Toulouse (31-28) dans un choc de Top 14 très attendu au Matmut Atlantique, il y a quinze jours. Mais le demi d’ouverture avait dû quitter le terrain à la 54e minute après avoir reçu un coup sur ce même genou gauche, juste en dessous de sa première blessure.

Question de précaution

Ménagé lors du déplacement à Lyon (27-10) le week-end dernier, comme deux autres internationaux français (Penaud, Depoortere), Matthieu Jalibert a repris l’entraînement en début de semaine. Mais les premiers tests effectués à Moga sur certains changements de direction n’ont pas été concluants. Si le demi d’ouverture aurait tout de même pu tenir sa place face aux Saracens ce week-end, et qu’il en a d’ailleurs manifesté l’envie plutôt vivement auprès du staff girondin, ce dernier ne souhaite prendre aucun risque avec son numéro 10 en vue des échéances de la fin de saison.

En cas de qualification de l’UBB, il devrait faire son retour dès le week-end prochain pour le quart de finale

En cas de qualification de l’UBB, Matthieu Jalibert devrait faire son retour dès le week-end prochain pour le quart de finale de Champions Cup face au vainqueur du match Harlequins – Glasgow. Toujours sous pression dans la course à la qualification en Top 14 (6e place, 3 points d’avance sur le 7e), le club girondin veut que son ouvreur soit à 100 % dans une dernière ligne droite qui s’annonce périlleuse (face à Clermont, à Bayonne, face à La Rochelle, au Stade Français, à Perpignan, face à Oyonnax).

Face aux Saracens, Matéo Garcia sera donc titulaire à l’ouverture ce samedi pour le premier match couperet de l’UBB. Cette saison, le jeune ouvreur a devancé Zack Holmes pour s’imposer en tant que doublure de l’international français. Face aux Saracens, il connaîtra sa 11e titularisation de la saison. Il compte même à ce jour plus de minutes de jeu que Jalibert sous les couleurs girondines sur cet exercice 2023-2024 (764 contre 715). Le défi qui l’attend sera sans aucun doute le plus grand. En attendant le retour du numéro un.

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 42289
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  Lawrence the Hammer Ven 5 Avr 2024 - 9:24

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Miquel, Samu, Poirot et Garcia.. Si ils sont dans un jour sans, adieu les 1/4. Lamothe, Lucu, Tameifuna ont intérêt de sortir un gros match. Moins d'inquiétude pour la deuxième ligne et Tatafu
Lawrence the Hammer
Lawrence the Hammer
J'aime l'Union beaucoup
J'aime l'Union beaucoup

Nombre de messages : 44
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 28/07/2023

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  nadoloubb Ven 5 Avr 2024 - 9:26

Scalp a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Champions Cup : l’UBB sans Matthieu Jalibert face aux Saracens

Par Yoan Leshauriès

Ressentant toujours une gêne au genou gauche, l’international français de l’Union Bordeaux-Bègles sera ménagé ce samedi face aux Sarries en vue des échéances de la fin de saison. Matéo Garcia sera titulaire à l’ouverture

Difficile de se passer de son maître à jouer pour un tel rendez-vous. Mais l’Union Bordeaux-Bègles ne veut prendre aucun risque. Ressentant toujours une gêne au niveau de son genou gauche, Matthieu Jalibert (25 ans) manquera le 8e de finale de Champions Cup face aux Saracens ce samedi (18 h 30) à Chaban-Delmas. Trois mois après la démonstration du club girondin face aux Anglais en phase de poules (55-15), les retrouvailles entre l’international français (33 sélections) et son idole de jeunesse, l’international anglais Owen Farrell (32 ans, 112 sélections), n’auront pas lieu. L’UBB alignera Matéo Garcia (21 ans) à l’ouverture pour tenter d’arracher la qualification pour les quarts. Une sacrée responsabilité.

Blessé au genou gauche lors du match nul concédé par le XV de France face à l’Italie (13-13), lors du Tournoi des Six-Nations à Lille le 25 février dernier, Matthieu Jalibert avait réussi à précipiter son retour pour prendre part à la victoire face à Toulouse (31-28) dans un choc de Top 14 très attendu au Matmut Atlantique, il y a quinze jours. Mais le demi d’ouverture avait dû quitter le terrain à la 54e minute après avoir reçu un coup sur ce même genou gauche, juste en dessous de sa première blessure.

Question de précaution

Ménagé lors du déplacement à Lyon (27-10) le week-end dernier, comme deux autres internationaux français (Penaud, Depoortere), Matthieu Jalibert a repris l’entraînement en début de semaine. Mais les premiers tests effectués à Moga sur certains changements de direction n’ont pas été concluants. Si le demi d’ouverture aurait tout de même pu tenir sa place face aux Saracens ce week-end, et qu’il en a d’ailleurs manifesté l’envie plutôt vivement auprès du staff girondin, ce dernier ne souhaite prendre aucun risque avec son numéro 10 en vue des échéances de la fin de saison.

   En cas de qualification de l’UBB, il devrait faire son retour dès le week-end prochain pour le quart de finale

En cas de qualification de l’UBB, Matthieu Jalibert devrait faire son retour dès le week-end prochain pour le quart de finale de Champions Cup face au vainqueur du match Harlequins – Glasgow. Toujours sous pression dans la course à la qualification en Top 14 (6e place, 3 points d’avance sur le 7e), le club girondin veut que son ouvreur soit à 100 % dans une dernière ligne droite qui s’annonce périlleuse (face à Clermont, à Bayonne, face à La Rochelle, au Stade Français, à Perpignan, face à Oyonnax).

Face aux Saracens, Matéo Garcia sera donc titulaire à l’ouverture ce samedi pour le premier match couperet de l’UBB. Cette saison, le jeune ouvreur a devancé Zack Holmes pour s’imposer en tant que doublure de l’international français. Face aux Saracens, il connaîtra sa 11e titularisation de la saison. Il compte même à ce jour plus de minutes de jeu que Jalibert sous les couleurs girondines sur cet exercice 2023-2024 (764 contre 715). Le défi qui l’attend sera sans aucun doute le plus grand. En attendant le retour du numéro un.

Bon c'est un son de cloche different, maintenant je peux le dire, après toulouse on m'avait parlé de 4 semaines. Mais visiblement il serait apte des la semaine prochaine d'aprés sud-ouest. A confirmer
nadoloubb
nadoloubb
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 7858
Localisation : orléans
Date d'inscription : 13/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  Scalp Ven 5 Avr 2024 - 9:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

marchal a écrit:si quelqu'un est abonné ...merçi
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Où en sont les adversaires des clubs français en Coupe des champions ?

Saracens, Stormers, Blue Bulls... Alors que Toulouse et le Racing 92 vont s'affronter ce week-end en huitièmes de finale de la Coupe des champions, où en sont les adversaires de l'UBB, La Rochelle et le LOU ?

En pause depuis la fin de la phase de poules le 21 janvier dernier, la Coupe des champions (ex-Coupe d'Europe) reprend ce week-end après plus de deux mois d'interruption, pour le début des phases finales. Dans cet intervalle, comment se sont débrouillés les Saracens, les Stormers ou les Blue Bulls, prochains adversaires des équipes françaises ? Petit tour d'horizon.
Pour rappel, le Stade Toulousain et le Racing 92 s'affronteront en huitièmes de finale dans un duel franco-français.

Les Saracens, géant endormi ?


Adversaire de l'UBB

Depuis plusieurs années, les Saracens, historiquement composés de nombreux internationaux anglais, suivent peu ou prou la même dynamique que le XV de la Rose. L'Angleterre dominait le rugby européen entre 2016 et 2019 ? Les Sarries devenaient triple vainqueurs de la Coupe d'Europe en 2016, 2017 et 2019. L'équipe d'Eddie Jones - alors encore en poste - était à la peine dans le Tournoi des Six Nations ? Les Saracens disparaissaient du dernier carré de la compétition entre 2021 et 2023, avec notamment une relégation en Deuxième Division anglaise en 2020 pour franchissement du salary-cap.

Mais depuis, l'équipe emmenée par Owen Farrell a retrouvé la victoire en Premiership, l'an passé, en dominant les Sale Sharks en finale (35-25). Elle a aussi retrouvé un niveau satisfaisant, même s'il reste encore loin de celui de ses grandes années, là encore à l'instar du XV de la Rose.

Cette saison, les Londoniens alternent le bon et le moins bon. Le bon : plusieurs victoires fleuves en Championnat et des joueurs d'expérience (Owen Farrell, Ben Earl, Maro Itoje, Elliot Daly, les frères Vunipola) qui pèsent. Le moins bon : des revers rageants contre Northampton, Bath ou Exeter et une défaite humiliante en Coupe des champions contre... l'UBB, leur adversaire ce samedi en huitièmes de finale.

En phase de poules, les Bordelo-Béglais avaient marché sur les Anglais, neuf essais à deux, dont plusieurs inscrits par les internationaux Damian Penaud, Matthieu Jalibert, Nicolas Depoortere ou Louis Bielle-Biarrey. Score final : 55 à 15. De quoi donner un ascendant mental aux hommes de Yannick Bru avant la « revanche », prévue samedi (18h30).

Bilan des Saracens cette saison

En Championnat (3es sur 10) : 14 matches, 8 victoires, 6 défaites

En Coupe des champions (4es, sur 6, à l'issue de la phase de poules) :
4 matches, 2 victoires, 2 défaites

Bilan sur le dernier mois : une large victoire contre les Harlequins (52-7) et une lourde défaite à Northampton (41-30)

Les Stormers en confiance

Adversaire de La Rochelle

Le déplacement des Rochelais au Cap ne sera pas aisé. En phase de poules, les Stormers l'avaient d'ailleurs emporté d'une longueur (21-20) avec un essai et une transformation à la sirène, dans un scénario rappelant cruellement le quart de finale France-Afrique du Sud de la Coupe du monde.

Avec ses internationaux champions du monde - Manie Libbok, Damian Willemse, Deon Fourie -, la franchise sud-africaine avait su faire déjouer les Rochelais sous la chaleur accablante du DHL Stadium, un stade dans lequel ils ne comptent encore aucune défaite en Coupe des champions. Ce deuxième déplacement loin de leur base s'annonce donc périlleux pour les Maritimes, surtout après le long voyage pour rejoindre Le Cap. En décembre, Grégory Alldritt et les siens avaient dû faire trois escales avant d'arriver sur place.

Côté sportif, les Stormers ne marchent pas sur l'United Rugby Championship (ex-Ligue Celtique, ex-Pro 14) mais ils résistent bien, émargeant à la 5e place avec huit victoires pour cinq défaites. Une situation pas bien différente de celle vécue les deux dernières années, où ils avaient terminé la saison régulière dans les cinq premiers avant d'atteindre chaque fois la finale à l'issue des play-offs, pour un titre en 2022.

En Coupe des champions, les Sud-Africains ont également affiché un beau visage, terminant deuxièmes de la « poule de la mort », avec des victoires sur La Rochelle donc, mais aussi face aux Sale Sharks ou à Jean-Bouin contre le Stade Français. Ils ont tout pour gêner un club comme La Rochelle, s'appuyant sur la puissance de ses avants : une défense redoutable, une très bonne efficacité en attaque et une bonne dose de vice.

Bilan des Stormers cette saison

En Championnat (5es, sur 16) : 13 matches, 8 victoires, 5 défaites

En Coupe des champions (2es, sur 6, à l'issue de la phase de poules) :
4 matches, 3 victoires, 1 défaite

Bilan sur le dernier mois : une courte victoire contre l'Ulster (13-7), une autre plus large (43-21) face à Édimbourg et une défaite sur la pelouse des Bulls (40-22)

Des Bulls redoutables mais prenables

Adversaire du LOU

Seule franchise sud-africaine à avoir remporté le Super Rugby, en 2007, 2009 et 2010, les Blue Bulls ont, depuis, rejoint l'Europe en 2021 et intégré l'United Rugby Championship, dont ils ont atteint la finale dès leur première saison. Cette année encore, la franchise basée à Pretoria réalise une très bonne saison, avec pour l'instant neuf victoires et quatre défaites en Championnat, ses seuls revers étant à l'extérieur.

Elle compte aussi plusieurs internationaux springboks dans ses rangs tels que l'électrique ailier Kurt-Lee Arendse, la pépite Canan Moodie (21 ans), l'expérimenté arrière Willie Le Roux ou encore Marcell Coetzee et Marco Van Staden.

Fin janvier, ils se sont également offert l'UBB, lors de la dernière journée de la phase de poules, à l'issue d'un match spectaculaire (46-40, six essais de chaque côté). Mais étaient tombés plus tôt contre les Lyonnais, qu'ils retrouveront samedi en huitièmes de finale. Ce jour-là, les hommes de Fabien Gengenbacher étaient partis chercher un succès d'un point (29-28), acquis à la faveur d'une grosse fin de match et d'une défense solide. Des ingrédients à afficher de nouveau samedi, pour une qualification en quarts de finale ? Ce serait une première pour le club rhodanien.

Bilan des Blue Bulls cette saison

En Championnat (3es, sur 16) : 13 matches, 9 victoires, 4 défaites
En Coupe des champions (2es, sur 6, à l'issue de la phase de poules) :
4 matches, 3 victoires, 1 défaite
Bilan sur le dernier mois : deux nettes victoires (40-22 contre les Stormers et 31-10 sur la pelouse des Dragons) et une lourde défaite au Leinster (47-14)

Également du lourd en Challenge

Dans le Challenge, autre compétition regroupant des équipes européennes et sud-africaines, cinq équipes françaises sont encore engagées : Montpellier, Clermont, Pau et Castres issus de la phase de poules ainsi que l'Aviron bayonnais, éliminé de la Coupe des champions mais reversé en Challenge Cup après avoir obtenu la 5e place de son groupe.

Les Basques se rendront à Édimbourg, face à des Écossais armés de nombreux internationaux (Pierre Schoeman, Sam Skinner, Jamie Ritchie, Hamish Watson, Ali Price, Darcy Graham, Duhan Van der Merwe...) et donc dangereux. L'Ulster, également costaud (8e en Championnat, 7 victoires, 6 défaites), pourrait poser des soucis à Montpellier qui recevra la province nord-irlandaise au GGL Stadium.

De même, Gloucester constituera un danger pour Castres. Les Anglais ne sont pas en grande forme en Championnat mais ils ont performé lors de la phase de poules, avec quatre succès en autant de matches. Ils peuvent également compter sur un effectif solide avec Zach Mercer en numéro 8, Stephen Varney à la mêlée, Santiago Carreras à l'ouverture ou encore Chris Harris au centre mais ils ont perdu leur meilleure arme : Louis Rees-Zammit, parti tenter sa chance en NFL.

Plus accessibles (battus en poules par Pau et Oyonnax), les Cheetahs défieront Clermont. Les Sud-Africains arrivent en Auvergne sans grands repères, du fait de leur statut particulier puisqu'ils ne disputent pas l'United Rugby Championship mais ont tout de même été invités à jouer le Challenge pour lequel ils ont établi leur camp de base aux Pays-Bas. Également en difficulté, le Connacht, plus « faible » province irlandaise, devrait être prenable pour la Section Paloise. D'autant que l'équipe béarnaise sort d'une prestation de haut vol face à Toulouse.

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 42289
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  Scalp Ven 5 Avr 2024 - 9:31

nadoloubb a écrit:
Scalp a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Champions Cup : l’UBB sans Matthieu Jalibert face aux Saracens

Par Yoan Leshauriès

Ressentant toujours une gêne au genou gauche, l’international français de l’Union Bordeaux-Bègles sera ménagé ce samedi face aux Sarries en vue des échéances de la fin de saison. Matéo Garcia sera titulaire à l’ouverture

Difficile de se passer de son maître à jouer pour un tel rendez-vous. Mais l’Union Bordeaux-Bègles ne veut prendre aucun risque. Ressentant toujours une gêne au niveau de son genou gauche, Matthieu Jalibert (25 ans) manquera le 8e de finale de Champions Cup face aux Saracens ce samedi (18 h 30) à Chaban-Delmas. Trois mois après la démonstration du club girondin face aux Anglais en phase de poules (55-15), les retrouvailles entre l’international français (33 sélections) et son idole de jeunesse, l’international anglais Owen Farrell (32 ans, 112 sélections), n’auront pas lieu. L’UBB alignera Matéo Garcia (21 ans) à l’ouverture pour tenter d’arracher la qualification pour les quarts. Une sacrée responsabilité.

Blessé au genou gauche lors du match nul concédé par le XV de France face à l’Italie (13-13), lors du Tournoi des Six-Nations à Lille le 25 février dernier, Matthieu Jalibert avait réussi à précipiter son retour pour prendre part à la victoire face à Toulouse (31-28) dans un choc de Top 14 très attendu au Matmut Atlantique, il y a quinze jours. Mais le demi d’ouverture avait dû quitter le terrain à la 54e minute après avoir reçu un coup sur ce même genou gauche, juste en dessous de sa première blessure.

Question de précaution

Ménagé lors du déplacement à Lyon (27-10) le week-end dernier, comme deux autres internationaux français (Penaud, Depoortere), Matthieu Jalibert a repris l’entraînement en début de semaine. Mais les premiers tests effectués à Moga sur certains changements de direction n’ont pas été concluants. Si le demi d’ouverture aurait tout de même pu tenir sa place face aux Saracens ce week-end, et qu’il en a d’ailleurs manifesté l’envie plutôt vivement auprès du staff girondin, ce dernier ne souhaite prendre aucun risque avec son numéro 10 en vue des échéances de la fin de saison.

   En cas de qualification de l’UBB, il devrait faire son retour dès le week-end prochain pour le quart de finale

En cas de qualification de l’UBB, Matthieu Jalibert devrait faire son retour dès le week-end prochain pour le quart de finale de Champions Cup face au vainqueur du match Harlequins – Glasgow. Toujours sous pression dans la course à la qualification en Top 14 (6e place, 3 points d’avance sur le 7e), le club girondin veut que son ouvreur soit à 100 % dans une dernière ligne droite qui s’annonce périlleuse (face à Clermont, à Bayonne, face à La Rochelle, au Stade Français, à Perpignan, face à Oyonnax).

Face aux Saracens, Matéo Garcia sera donc titulaire à l’ouverture ce samedi pour le premier match couperet de l’UBB. Cette saison, le jeune ouvreur a devancé Zack Holmes pour s’imposer en tant que doublure de l’international français. Face aux Saracens, il connaîtra sa 11e titularisation de la saison. Il compte même à ce jour plus de minutes de jeu que Jalibert sous les couleurs girondines sur cet exercice 2023-2024 (764 contre 715). Le défi qui l’attend sera sans aucun doute le plus grand. En attendant le retour du numéro un.

Bon c'est un son de cloche different, maintenant je peux le dire, après toulouse on m'avait parlé de 4 semaines. Mais visiblement il serait apte des la semaine prochaine d'aprés sud-ouest. A confirmer

Zéro risque ! Sud-Ouest est peut-être un peu optimiste, mais on verra bien Wink ce match est une occasion unique pour Matéo, il doit saisir sa chance, se hisser au niveau de l'événement, son bilan est pour l'instant moyen, sans être catastrophique. C'est vraiment sa chance !

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 42289
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  Roberto Miopalmo Ven 5 Avr 2024 - 9:38

Scalp a écrit:
nadoloubb a écrit:
Scalp a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Champions Cup : l’UBB sans Matthieu Jalibert face aux Saracens

Par Yoan Leshauriès

Ressentant toujours une gêne au genou gauche, l’international français de l’Union Bordeaux-Bègles sera ménagé ce samedi face aux Sarries en vue des échéances de la fin de saison. Matéo Garcia sera titulaire à l’ouverture

Difficile de se passer de son maître à jouer pour un tel rendez-vous. Mais l’Union Bordeaux-Bègles ne veut prendre aucun risque. Ressentant toujours une gêne au niveau de son genou gauche, Matthieu Jalibert (25 ans) manquera le 8e de finale de Champions Cup face aux Saracens ce samedi (18 h 30) à Chaban-Delmas. Trois mois après la démonstration du club girondin face aux Anglais en phase de poules (55-15), les retrouvailles entre l’international français (33 sélections) et son idole de jeunesse, l’international anglais Owen Farrell (32 ans, 112 sélections), n’auront pas lieu. L’UBB alignera Matéo Garcia (21 ans) à l’ouverture pour tenter d’arracher la qualification pour les quarts. Une sacrée responsabilité.

Blessé au genou gauche lors du match nul concédé par le XV de France face à l’Italie (13-13), lors du Tournoi des Six-Nations à Lille le 25 février dernier, Matthieu Jalibert avait réussi à précipiter son retour pour prendre part à la victoire face à Toulouse (31-28) dans un choc de Top 14 très attendu au Matmut Atlantique, il y a quinze jours. Mais le demi d’ouverture avait dû quitter le terrain à la 54e minute après avoir reçu un coup sur ce même genou gauche, juste en dessous de sa première blessure.

Question de précaution

Ménagé lors du déplacement à Lyon (27-10) le week-end dernier, comme deux autres internationaux français (Penaud, Depoortere), Matthieu Jalibert a repris l’entraînement en début de semaine. Mais les premiers tests effectués à Moga sur certains changements de direction n’ont pas été concluants. Si le demi d’ouverture aurait tout de même pu tenir sa place face aux Saracens ce week-end, et qu’il en a d’ailleurs manifesté l’envie plutôt vivement auprès du staff girondin, ce dernier ne souhaite prendre aucun risque avec son numéro 10 en vue des échéances de la fin de saison.

   En cas de qualification de l’UBB, il devrait faire son retour dès le week-end prochain pour le quart de finale

En cas de qualification de l’UBB, Matthieu Jalibert devrait faire son retour dès le week-end prochain pour le quart de finale de Champions Cup face au vainqueur du match Harlequins – Glasgow. Toujours sous pression dans la course à la qualification en Top 14 (6e place, 3 points d’avance sur le 7e), le club girondin veut que son ouvreur soit à 100 % dans une dernière ligne droite qui s’annonce périlleuse (face à Clermont, à Bayonne, face à La Rochelle, au Stade Français, à Perpignan, face à Oyonnax).

Face aux Saracens, Matéo Garcia sera donc titulaire à l’ouverture ce samedi pour le premier match couperet de l’UBB. Cette saison, le jeune ouvreur a devancé Zack Holmes pour s’imposer en tant que doublure de l’international français. Face aux Saracens, il connaîtra sa 11e titularisation de la saison. Il compte même à ce jour plus de minutes de jeu que Jalibert sous les couleurs girondines sur cet exercice 2023-2024 (764 contre 715). Le défi qui l’attend sera sans aucun doute le plus grand. En attendant le retour du numéro un.

Bon c'est un son de cloche different, maintenant je peux le dire, après toulouse on m'avait parlé de 4 semaines. Mais visiblement il serait apte des la semaine prochaine d'aprés sud-ouest. A confirmer

Zéro risque ! Sud-Ouest est peut-être un peu optimiste, mais on verra bien Wink ce match est une occasion unique pour Matéo, il doit saisir sa chance, se hisser au niveau de l'événement, son bilan est pour l'instant moyen, sans être catastrophique. C'est vraiment sa chance !

Ce match va être déterminant pour lui, la suite de sa carrière. Il est n°2 cette année. On va chercher un mec qui va être n°2 voir 1 bis (l'objectif étant de ne pas perdre en qualité lors des absences de MJ). Ca doit mettre un pet au moral. On va voir s'il est costaud.
Roberto Miopalmo
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3550
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  Yatangaki Ven 5 Avr 2024 - 9:41

Scalp a écrit:
nadoloubb a écrit:
Scalp a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Champions Cup : l’UBB sans Matthieu Jalibert face aux Saracens

Par Yoan Leshauriès

Ressentant toujours une gêne au genou gauche, l’international français de l’Union Bordeaux-Bègles sera ménagé ce samedi face aux Sarries en vue des échéances de la fin de saison. Matéo Garcia sera titulaire à l’ouverture

Difficile de se passer de son maître à jouer pour un tel rendez-vous. Mais l’Union Bordeaux-Bègles ne veut prendre aucun risque. Ressentant toujours une gêne au niveau de son genou gauche, Matthieu Jalibert (25 ans) manquera le 8e de finale de Champions Cup face aux Saracens ce samedi (18 h 30) à Chaban-Delmas. Trois mois après la démonstration du club girondin face aux Anglais en phase de poules (55-15), les retrouvailles entre l’international français (33 sélections) et son idole de jeunesse, l’international anglais Owen Farrell (32 ans, 112 sélections), n’auront pas lieu. L’UBB alignera Matéo Garcia (21 ans) à l’ouverture pour tenter d’arracher la qualification pour les quarts. Une sacrée responsabilité.

Blessé au genou gauche lors du match nul concédé par le XV de France face à l’Italie (13-13), lors du Tournoi des Six-Nations à Lille le 25 février dernier, Matthieu Jalibert avait réussi à précipiter son retour pour prendre part à la victoire face à Toulouse (31-28) dans un choc de Top 14 très attendu au Matmut Atlantique, il y a quinze jours. Mais le demi d’ouverture avait dû quitter le terrain à la 54e minute après avoir reçu un coup sur ce même genou gauche, juste en dessous de sa première blessure.

Question de précaution

Ménagé lors du déplacement à Lyon (27-10) le week-end dernier, comme deux autres internationaux français (Penaud, Depoortere), Matthieu Jalibert a repris l’entraînement en début de semaine. Mais les premiers tests effectués à Moga sur certains changements de direction n’ont pas été concluants. Si le demi d’ouverture aurait tout de même pu tenir sa place face aux Saracens ce week-end, et qu’il en a d’ailleurs manifesté l’envie plutôt vivement auprès du staff girondin, ce dernier ne souhaite prendre aucun risque avec son numéro 10 en vue des échéances de la fin de saison.

   En cas de qualification de l’UBB, il devrait faire son retour dès le week-end prochain pour le quart de finale

En cas de qualification de l’UBB, Matthieu Jalibert devrait faire son retour dès le week-end prochain pour le quart de finale de Champions Cup face au vainqueur du match Harlequins – Glasgow. Toujours sous pression dans la course à la qualification en Top 14 (6e place, 3 points d’avance sur le 7e), le club girondin veut que son ouvreur soit à 100 % dans une dernière ligne droite qui s’annonce périlleuse (face à Clermont, à Bayonne, face à La Rochelle, au Stade Français, à Perpignan, face à Oyonnax).

Face aux Saracens, Matéo Garcia sera donc titulaire à l’ouverture ce samedi pour le premier match couperet de l’UBB. Cette saison, le jeune ouvreur a devancé Zack Holmes pour s’imposer en tant que doublure de l’international français. Face aux Saracens, il connaîtra sa 11e titularisation de la saison. Il compte même à ce jour plus de minutes de jeu que Jalibert sous les couleurs girondines sur cet exercice 2023-2024 (764 contre 715). Le défi qui l’attend sera sans aucun doute le plus grand. En attendant le retour du numéro un.

Bon c'est un son de cloche different, maintenant je peux le dire, après toulouse on m'avait parlé de 4 semaines. Mais visiblement il serait apte des la semaine prochaine d'aprés sud-ouest. A confirmer

Zéro risque ! Sud-Ouest est peut-être un peu optimiste, mais on verra bien Wink ce match est une occasion unique pour Matéo, il doit saisir sa chance, se hisser au niveau de l'événement, son bilan est pour l'instant moyen, sans être catastrophique. C'est vraiment sa chance !

On va aligner la ligne de 3/4 type, Garcia va avoir un peu de pression à gérer, c est lui qui devra donner le tempo pour nos séquences chez les 3/4.
Ca va peut être jouer l occupation du terrain en face pour mettre sous pression Buros, Garcia Penaud et LBB.
Mais j ai confiance en Garcia même s'il n y aura pas le droit à l'erreur, il y a des joueurs d expérience en face.
Après devant notre public je suis plutôt confiant, les joueurs vont se mettre au diapason de l événement.
Yatangaki
Yatangaki
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 6341
Localisation : Hautes-Pyrénées
Date d'inscription : 01/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  Scalp Ven 5 Avr 2024 - 9:43

Roberto Miopalmo a écrit:
Scalp a écrit:
nadoloubb a écrit:
Scalp a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Champions Cup : l’UBB sans Matthieu Jalibert face aux Saracens

Par Yoan Leshauriès

Ressentant toujours une gêne au genou gauche, l’international français de l’Union Bordeaux-Bègles sera ménagé ce samedi face aux Sarries en vue des échéances de la fin de saison. Matéo Garcia sera titulaire à l’ouverture

Difficile de se passer de son maître à jouer pour un tel rendez-vous. Mais l’Union Bordeaux-Bègles ne veut prendre aucun risque. Ressentant toujours une gêne au niveau de son genou gauche, Matthieu Jalibert (25 ans) manquera le 8e de finale de Champions Cup face aux Saracens ce samedi (18 h 30) à Chaban-Delmas. Trois mois après la démonstration du club girondin face aux Anglais en phase de poules (55-15), les retrouvailles entre l’international français (33 sélections) et son idole de jeunesse, l’international anglais Owen Farrell (32 ans, 112 sélections), n’auront pas lieu. L’UBB alignera Matéo Garcia (21 ans) à l’ouverture pour tenter d’arracher la qualification pour les quarts. Une sacrée responsabilité.

Blessé au genou gauche lors du match nul concédé par le XV de France face à l’Italie (13-13), lors du Tournoi des Six-Nations à Lille le 25 février dernier, Matthieu Jalibert avait réussi à précipiter son retour pour prendre part à la victoire face à Toulouse (31-28) dans un choc de Top 14 très attendu au Matmut Atlantique, il y a quinze jours. Mais le demi d’ouverture avait dû quitter le terrain à la 54e minute après avoir reçu un coup sur ce même genou gauche, juste en dessous de sa première blessure.

Question de précaution

Ménagé lors du déplacement à Lyon (27-10) le week-end dernier, comme deux autres internationaux français (Penaud, Depoortere), Matthieu Jalibert a repris l’entraînement en début de semaine. Mais les premiers tests effectués à Moga sur certains changements de direction n’ont pas été concluants. Si le demi d’ouverture aurait tout de même pu tenir sa place face aux Saracens ce week-end, et qu’il en a d’ailleurs manifesté l’envie plutôt vivement auprès du staff girondin, ce dernier ne souhaite prendre aucun risque avec son numéro 10 en vue des échéances de la fin de saison.

   En cas de qualification de l’UBB, il devrait faire son retour dès le week-end prochain pour le quart de finale

En cas de qualification de l’UBB, Matthieu Jalibert devrait faire son retour dès le week-end prochain pour le quart de finale de Champions Cup face au vainqueur du match Harlequins – Glasgow. Toujours sous pression dans la course à la qualification en Top 14 (6e place, 3 points d’avance sur le 7e), le club girondin veut que son ouvreur soit à 100 % dans une dernière ligne droite qui s’annonce périlleuse (face à Clermont, à Bayonne, face à La Rochelle, au Stade Français, à Perpignan, face à Oyonnax).

Face aux Saracens, Matéo Garcia sera donc titulaire à l’ouverture ce samedi pour le premier match couperet de l’UBB. Cette saison, le jeune ouvreur a devancé Zack Holmes pour s’imposer en tant que doublure de l’international français. Face aux Saracens, il connaîtra sa 11e titularisation de la saison. Il compte même à ce jour plus de minutes de jeu que Jalibert sous les couleurs girondines sur cet exercice 2023-2024 (764 contre 715). Le défi qui l’attend sera sans aucun doute le plus grand. En attendant le retour du numéro un.

Bon c'est un son de cloche different, maintenant je peux le dire, après toulouse on m'avait parlé de 4 semaines. Mais visiblement il serait apte des la semaine prochaine d'aprés sud-ouest. A confirmer

Zéro risque ! Sud-Ouest est peut-être un peu optimiste, mais on verra bien Wink ce match est une occasion unique pour Matéo, il doit saisir sa chance, se hisser au niveau de l'événement, son bilan est pour l'instant moyen, sans être catastrophique. C'est vraiment sa chance !

Ce match va être déterminant pour lui, la suite de sa carrière. Il est n°2 cette année. On va chercher un mec qui va être n°2 voir 1 bis (l'objectif étant de ne pas perdre en qualité lors des absences de MJ). Ca doit mettre un pet au moral. On va voir s'il est costaud.

Il sera toujours numéro 2, mais quand Matthieu ne sera pas là  Wink  . Il a prouvé qu'il avait du caractère, je ne m'inquiète pas à ce sujet, c'est plutôt de garder la tête froide et rester lucide dans ses choix, dans un match ou il va être ciblé par du lourd, tout en jouant son meilleur rugby, comme tu dis, un gros test pour la suite de sa carrière…

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 42289
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  igziabeher Ven 5 Avr 2024 - 9:45

Lawrence the Hammer a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Miquel, Samu, Poirot et Garcia.. Si ils sont dans un jour sans, adieu les 1/4. Lamothe, Lucu, Tameifuna ont intérêt de sortir un gros match. Moins d'inquiétude pour la deuxième ligne et Tatafu
J ai trouvé Samu plutôt bon sur les matches européens, en comparaison des matches de Top14. Le rythme où l'arbitrage peut-etre, mais plus à son aise en CCup.
igziabeher
igziabeher
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 386
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/01/2023

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  Scalp Ven 5 Avr 2024 - 9:45

Yatangaki a écrit:
Scalp a écrit:
nadoloubb a écrit:
Scalp a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Champions Cup : l’UBB sans Matthieu Jalibert face aux Saracens

Par Yoan Leshauriès

Ressentant toujours une gêne au genou gauche, l’international français de l’Union Bordeaux-Bègles sera ménagé ce samedi face aux Sarries en vue des échéances de la fin de saison. Matéo Garcia sera titulaire à l’ouverture

Difficile de se passer de son maître à jouer pour un tel rendez-vous. Mais l’Union Bordeaux-Bègles ne veut prendre aucun risque. Ressentant toujours une gêne au niveau de son genou gauche, Matthieu Jalibert (25 ans) manquera le 8e de finale de Champions Cup face aux Saracens ce samedi (18 h 30) à Chaban-Delmas. Trois mois après la démonstration du club girondin face aux Anglais en phase de poules (55-15), les retrouvailles entre l’international français (33 sélections) et son idole de jeunesse, l’international anglais Owen Farrell (32 ans, 112 sélections), n’auront pas lieu. L’UBB alignera Matéo Garcia (21 ans) à l’ouverture pour tenter d’arracher la qualification pour les quarts. Une sacrée responsabilité.

Blessé au genou gauche lors du match nul concédé par le XV de France face à l’Italie (13-13), lors du Tournoi des Six-Nations à Lille le 25 février dernier, Matthieu Jalibert avait réussi à précipiter son retour pour prendre part à la victoire face à Toulouse (31-28) dans un choc de Top 14 très attendu au Matmut Atlantique, il y a quinze jours. Mais le demi d’ouverture avait dû quitter le terrain à la 54e minute après avoir reçu un coup sur ce même genou gauche, juste en dessous de sa première blessure.

Question de précaution

Ménagé lors du déplacement à Lyon (27-10) le week-end dernier, comme deux autres internationaux français (Penaud, Depoortere), Matthieu Jalibert a repris l’entraînement en début de semaine. Mais les premiers tests effectués à Moga sur certains changements de direction n’ont pas été concluants. Si le demi d’ouverture aurait tout de même pu tenir sa place face aux Saracens ce week-end, et qu’il en a d’ailleurs manifesté l’envie plutôt vivement auprès du staff girondin, ce dernier ne souhaite prendre aucun risque avec son numéro 10 en vue des échéances de la fin de saison.

   En cas de qualification de l’UBB, il devrait faire son retour dès le week-end prochain pour le quart de finale

En cas de qualification de l’UBB, Matthieu Jalibert devrait faire son retour dès le week-end prochain pour le quart de finale de Champions Cup face au vainqueur du match Harlequins – Glasgow. Toujours sous pression dans la course à la qualification en Top 14 (6e place, 3 points d’avance sur le 7e), le club girondin veut que son ouvreur soit à 100 % dans une dernière ligne droite qui s’annonce périlleuse (face à Clermont, à Bayonne, face à La Rochelle, au Stade Français, à Perpignan, face à Oyonnax).

Face aux Saracens, Matéo Garcia sera donc titulaire à l’ouverture ce samedi pour le premier match couperet de l’UBB. Cette saison, le jeune ouvreur a devancé Zack Holmes pour s’imposer en tant que doublure de l’international français. Face aux Saracens, il connaîtra sa 11e titularisation de la saison. Il compte même à ce jour plus de minutes de jeu que Jalibert sous les couleurs girondines sur cet exercice 2023-2024 (764 contre 715). Le défi qui l’attend sera sans aucun doute le plus grand. En attendant le retour du numéro un.

Bon c'est un son de cloche different, maintenant je peux le dire, après toulouse on m'avait parlé de 4 semaines. Mais visiblement il serait apte des la semaine prochaine d'aprés sud-ouest. A confirmer

Zéro risque ! Sud-Ouest est peut-être un peu optimiste, mais on verra bien Wink ce match est une occasion unique pour Matéo, il doit saisir sa chance, se hisser au niveau de l'événement, son bilan est pour l'instant moyen, sans être catastrophique. C'est vraiment sa chance !

On va aligner la ligne de 3/4 type, Garcia va avoir un peu de pression à gérer, c est lui qui devra donner le tempo pour nos séquences chez les 3/4.
Ca va peut être jouer l occupation du terrain en face pour mettre sous pression Buros, Garcia Penaud et LBB.
Mais j ai confiance en Garcia même s'il n y aura pas le droit à l'erreur, il y a des joueurs d expérience en face.
Après devant notre public je suis plutôt confiant, les joueurs vont se mettre au diapason de l événement.

Yesss

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 42289
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  Scalp Ven 5 Avr 2024 - 9:47

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 42289
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  Scalp Ven 5 Avr 2024 - 9:49

Pitié, Latterade sur le banc, j'adore Clément, mais son match contre le Lou ne plaide pas en sa faveur !

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 42289
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  Yatangaki Ven 5 Avr 2024 - 9:50

Scalp a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il n y aurait donc pas de Petti? Dur pour lui mais en même temps il est méconnaissable et il a un statut d après moi à justifier think
On a attendu 2 ans pour le revoir sur le terrain, je suis un peu déçu de ses prestations

_________________
"Si vous pouvez être des coéquipiers exceptionnels, vous avez une chance de devenir une équipe exceptionnelle"
Yatangaki
Yatangaki
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 6341
Localisation : Hautes-Pyrénées
Date d'inscription : 01/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  Switch Ven 5 Avr 2024 - 9:56

Poirot, Maynadier, Sadie, Miquel...on va quand même jouer un 1/8 de CC face aux Saracens avec des gars qui ne donnent pas toutes les garanties, ces derniers temps Rolling Eyes

_________________
Le rugby c'est comme la dinde : sans les marrons, c'est vulgaire.
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10658
Localisation : Savoie / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011
Humeur : Fonction de l'UBB
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS - Page 6 Empty Re: Champions Cup - 8ᵉ de finale UBB/SARACENS

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 18 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum