AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» 1/2 finale - UBB / Toulouse
par Switch Aujourd'hui à 9:56

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par Switch Aujourd'hui à 9:31

» Prolongations, Signatures, Départs pour 2021/2022
par densnewzealand Aujourd'hui à 9:31

» Finale - La Rochelle / Toulouse
par Scalp Aujourd'hui à 9:20

» France Bleu Gironde : La mêlée du lundi
par Scalp Aujourd'hui à 9:13

» scott higginbotham
par Vévé64 Hier à 20:26

» Mafia Cassoulet
par Scalp Hier à 20:12

» Naming du stade Chaban Delmas
par le radis Hier à 20:05

» Crise des Girondins (2021)
par Yatangaki Hier à 18:36

» Ben Botica
par Scalp Hier à 17:53

» Bautista Delguy
par Scalp Hier à 17:50

» Alexandre Flanquart
par Scalp Hier à 17:49

» Laurent Delboulbes
par Scalp Hier à 17:48

» Marco Tauleigne
par Scalp Hier à 17:45

» Beka Gorgadze
par Scalp Hier à 17:43

» Le XV de France (partie en cours)
par Dr. Gregory Bouse Lun 21 Juin 2021 - 21:23

» Infirmerie 2020-2021
par densnewzealand Lun 21 Juin 2021 - 14:44

» Barrage Biarritz-Bayonne
par léopold Lun 21 Juin 2021 - 7:12

» FINALE : Tous à AGEN !!!!
par patrick Dim 20 Juin 2021 - 18:24

» Préparation de la saison 2021-2022
par patrick Dim 20 Juin 2021 - 17:45

» Equipes de France Jeunes
par léopold Sam 19 Juin 2021 - 20:04

» Finale ProD2 2021
par léopold Sam 19 Juin 2021 - 14:01

» 1/2 finale - La Rochelle / Racing 92
par Scalp Sam 19 Juin 2021 - 13:42

» [URGENT] Réservation des places pour 1/2 finale ST / UBB
par patrick Sam 19 Juin 2021 - 11:54

» Matthieu Jalibert
par léopold Ven 18 Juin 2021 - 22:48

» Président, Président, Président ... Président, Président, Président
par Scalp Ven 18 Juin 2021 - 19:33

» Geoffrey Cros
par Scalp Ven 18 Juin 2021 - 14:19

» Etcheto/Urios
par Scalp Ven 18 Juin 2021 - 10:09

» Barrage Top14 : UBB / Clermont
par Scalp Ven 18 Juin 2021 - 9:46

» Actionnariat participatif
par Roberto Miopalmo Ven 18 Juin 2021 - 9:23

Le Deal du moment : -31%
PC Portable Gamer – LENOVO Legion ...
Voir le deal
899 €

Evolution du Top14 (format, règles...)

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Aller en bas

Evolution du Top14 (format, règles...) - Page 6 Empty Re: Evolution du Top14 (format, règles...)

Message  grospaquet31 Mar 18 Mai 2021 - 15:02

Switch a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:Pour ma part je suis pour un top 12 avec phases finales à 6 (ou 4 pour gagner un WE). On a actuellement un top 14 où a la première journée de championnat on a 9-10 équipes qui secrètement ou pas se disent qu’elles peuvent viser le titre. On pourrait donc avoir un championnat à 12 équipes très homogènes. Ce resserrement de l’élite permettrait aussi de concentrer les meilleurs jiffs dans ces clubs.
Avec 22 journées de championnat et les matchs de Pro D2, j’aurais ma dose de rugby, et sinon, je peux regarder le championnat anglais ou le super-rugby.
Et si les clubs veulent plus de pognon et donc plus de match, il faudra une deuxième compétition (un du manoir, une coupe de France, de la LNR etc...) pour de la billetterie. Avec l’obligation qu’un joueur ne peut pas jouer plus de 28, 29 ou 30 matchs ( je sais pas ce qui est le plus pertinent pour la santé) dans l’année. Ainsi, pour l’UBB, des joueurs comme Jalibert ou Woki car internationaux ou des Lamerat, Cobilas ou Marais car on veut les préserver pourraient ne  pas  jouer cette compétition pour se préserver et ça donnerait du temps de jeu à des espoirs dans des équipes hybrides.

J'ai toujours été et suis toujours un fervent défenseur d'un Top12 avec :
- le 12ème relégué directement => laisser au champion de ProD2 la possibilité d'intégrer directement le Top14 et donc de récompenser le mérite
- le 11ème reversé en barrage contre le vice-champion de ProD2 sur terrain neutre => laisser une ultime chance au 11ème tout en laissant une chance au vice-champion de ProD2 (et ne pas laisser l'espoir d'une montée au seul champion de ProD2)
- les 2 premiers qualifiés directement en 1/2 finale => récompenser la régularité et le mérite de finir les meilleurs
- les 4 suivants qualifiés en barrage => continuer de permettre à plus de clubs de prétendre au titre, et pas qu'à une élite des 3-4 clubs les plus riches (Toulouse, Racing, Paris, Montpellier, Lyon...)

Cela libèrerait 4 WE dans l'année : 2 pour le VI Nations (et ainsi éliminer les 2 derniers doublons liés à cette compétition) + 2 pour reposer les joueurs (et éviter les enchaînements de 10 ou 12 matchs). C'est simple, pertinent et réfléchi.

Quand à la problématique de la représentativité, c'est un faux débat pour moi. Sur les 5-6 meilleurs clubs de ProD2 actuels (Perpignan, Vannes, Biarritz, Oyonnax, Colomiers, Grenoble...), combien peuvent légitimement espérer monter et surtout se maintenir ? Combien peuvent espérer exister durablement sur le plan sportif et financier parmi des géants comme Toulouse, le Stade Français, le Racing, Toulon, Lyon, Montpellier, Clermont...? Quel intérêt de monter si c'est pour faire une saison à la Agen ? Rolling Eyes

à ce moment là, tu n'as pas k imposer un budget minimum pour pouvoir participer en top14. ou faire une ligue fermée. mais le but de la représentativité est d'amener plus de licencies au rugby

grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5376
Date d'inscription : 31/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du Top14 (format, règles...) - Page 6 Empty Re: Evolution du Top14 (format, règles...)

Message  Switch Mar 18 Mai 2021 - 15:09

grospaquet31 a écrit:
Switch a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:Pour ma part je suis pour un top 12 avec phases finales à 6 (ou 4 pour gagner un WE). On a actuellement un top 14 où a la première journée de championnat on a 9-10 équipes qui secrètement ou pas se disent qu’elles peuvent viser le titre. On pourrait donc avoir un championnat à 12 équipes très homogènes. Ce resserrement de l’élite permettrait aussi de concentrer les meilleurs jiffs dans ces clubs.
Avec 22 journées de championnat et les matchs de Pro D2, j’aurais ma dose de rugby, et sinon, je peux regarder le championnat anglais ou le super-rugby.
Et si les clubs veulent plus de pognon et donc plus de match, il faudra une deuxième compétition (un du manoir, une coupe de France, de la LNR etc...) pour de la billetterie. Avec l’obligation qu’un joueur ne peut pas jouer plus de 28, 29 ou 30 matchs ( je sais pas ce qui est le plus pertinent pour la santé) dans l’année. Ainsi, pour l’UBB, des joueurs comme Jalibert ou Woki car internationaux ou des Lamerat, Cobilas ou Marais car on veut les préserver pourraient ne  pas  jouer cette compétition pour se préserver et ça donnerait du temps de jeu à des espoirs dans des équipes hybrides.

J'ai toujours été et suis toujours un fervent défenseur d'un Top12 avec :
- le 12ème relégué directement => laisser au champion de ProD2 la possibilité d'intégrer directement le Top14 et donc de récompenser le mérite
- le 11ème reversé en barrage contre le vice-champion de ProD2 sur terrain neutre => laisser une ultime chance au 11ème tout en laissant une chance au vice-champion de ProD2 (et ne pas laisser l'espoir d'une montée au seul champion de ProD2)
- les 2 premiers qualifiés directement en 1/2 finale => récompenser la régularité et le mérite de finir les meilleurs
- les 4 suivants qualifiés en barrage => continuer de permettre à plus de clubs de prétendre au titre, et pas qu'à une élite des 3-4 clubs les plus riches (Toulouse, Racing, Paris, Montpellier, Lyon...)

Cela libèrerait 4 WE dans l'année : 2 pour le VI Nations (et ainsi éliminer les 2 derniers doublons liés à cette compétition) + 2 pour reposer les joueurs (et éviter les enchaînements de 10 ou 12 matchs). C'est simple, pertinent et réfléchi.

Quand à la problématique de la représentativité, c'est un faux débat pour moi. Sur les 5-6 meilleurs clubs de ProD2 actuels (Perpignan, Vannes, Biarritz, Oyonnax, Colomiers, Grenoble...), combien peuvent légitimement espérer monter et surtout se maintenir ? Combien peuvent espérer exister durablement sur le plan sportif et financier parmi des géants comme Toulouse, le Stade Français, le Racing, Toulon, Lyon, Montpellier, Clermont...? Quel intérêt de monter si c'est pour faire une saison à la Agen ? Rolling Eyes

à ce moment là, tu n'as pas k imposer un budget minimum pour pouvoir participer en top14. ou faire une ligue fermée. mais le but de la représentativité est d'amener plus de licencies au rugby

Qu'on ne se méprenne pas, je ne suis pas contre la représentativité. Loin de là, même ! J'adorerais un Top14 avec un club breton, un club du Nord (Lille ?), un club de l'Est, moins de club du sud-ouest (même si c'est ma région)...etc. Ce serait super pour le rugby français en général, et pour nous supporters, car se déplacer à Vannes, Rennes, Lille ou Strasbourg serait top ! Mais il faut être réaliste, dans le rugby français pro, avec ses contraintes financières, ce n'est plus possible, ou du moins pas pour le moment. Sauf à voir débarquer un homme d'affaire ou un fond d'investissement dans l'une des régions mentionnées. Et encore, quand on voit le cas des Girondins actuellement, cette idée ne m'emballe pas vraiment Rolling Eyes

_________________
Le rugby c'est comme la dinde : sans les marrons, c'est vulgaire.
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6583
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011
Humeur : Fonction de l'UBB
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du Top14 (format, règles...) - Page 6 Empty Re: Evolution du Top14 (format, règles...)

Message  Yatangaki Mar 18 Mai 2021 - 15:19

De mon point de vue c'est compliqué, top 12 top 14 ou top 16, ca dépasse un peu mon domaine de connaissance puis je ne voudrais pas dire n'importe quoi juste qu'à chaque fois que je lis des arguments sur le sujet tout se tient. Laurent Marti il me semble est favorable lui à un développement géographique du rugby avec d'avantage d'équipes dans le nord, l'est, le nord ouest et il en parlait justement que ca favoriserait de trouver des jeunes pour jouer au rugby. Ca partirait sur un top 12 avec d'avantage de club en pro D2, deux poules de 12 clubs. Moi ca me plait bien cette proposition, je suis très tourné vers la formation des jeunes joueurs français et il est vrai que ca permettrait d'en former d'avantage dans des coins où le rugby n'est pas exploité à fond.

En tout cas je trouve que c'est un sujet très intéressant.

_________________
"Si vous pouvez être des coéquipiers exceptionnels, vous avez une chance de devenir une équipe exceptionnelle"
Yatangaki
Yatangaki
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 617
Localisation : Pyrénées entre Lourdes et Tarbes
Date d'inscription : 01/05/2021
Humeur : La victoire viendra de l'union et l'union fera notre force

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du Top14 (format, règles...) - Page 6 Empty Re: Evolution du Top14 (format, règles...)

Message  grospaquet31 Mar 18 Mai 2021 - 15:20

Switch a écrit:
grospaquet31 a écrit:
Switch a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:Pour ma part je suis pour un top 12 avec phases finales à 6 (ou 4 pour gagner un WE). On a actuellement un top 14 où a la première journée de championnat on a 9-10 équipes qui secrètement ou pas se disent qu’elles peuvent viser le titre. On pourrait donc avoir un championnat à 12 équipes très homogènes. Ce resserrement de l’élite permettrait aussi de concentrer les meilleurs jiffs dans ces clubs.
Avec 22 journées de championnat et les matchs de Pro D2, j’aurais ma dose de rugby, et sinon, je peux regarder le championnat anglais ou le super-rugby.
Et si les clubs veulent plus de pognon et donc plus de match, il faudra une deuxième compétition (un du manoir, une coupe de France, de la LNR etc...) pour de la billetterie. Avec l’obligation qu’un joueur ne peut pas jouer plus de 28, 29 ou 30 matchs ( je sais pas ce qui est le plus pertinent pour la santé) dans l’année. Ainsi, pour l’UBB, des joueurs comme Jalibert ou Woki car internationaux ou des Lamerat, Cobilas ou Marais car on veut les préserver pourraient ne  pas  jouer cette compétition pour se préserver et ça donnerait du temps de jeu à des espoirs dans des équipes hybrides.

J'ai toujours été et suis toujours un fervent défenseur d'un Top12 avec :
- le 12ème relégué directement => laisser au champion de ProD2 la possibilité d'intégrer directement le Top14 et donc de récompenser le mérite
- le 11ème reversé en barrage contre le vice-champion de ProD2 sur terrain neutre => laisser une ultime chance au 11ème tout en laissant une chance au vice-champion de ProD2 (et ne pas laisser l'espoir d'une montée au seul champion de ProD2)
- les 2 premiers qualifiés directement en 1/2 finale => récompenser la régularité et le mérite de finir les meilleurs
- les 4 suivants qualifiés en barrage => continuer de permettre à plus de clubs de prétendre au titre, et pas qu'à une élite des 3-4 clubs les plus riches (Toulouse, Racing, Paris, Montpellier, Lyon...)

Cela libèrerait 4 WE dans l'année : 2 pour le VI Nations (et ainsi éliminer les 2 derniers doublons liés à cette compétition) + 2 pour reposer les joueurs (et éviter les enchaînements de 10 ou 12 matchs). C'est simple, pertinent et réfléchi.

Quand à la problématique de la représentativité, c'est un faux débat pour moi. Sur les 5-6 meilleurs clubs de ProD2 actuels (Perpignan, Vannes, Biarritz, Oyonnax, Colomiers, Grenoble...), combien peuvent légitimement espérer monter et surtout se maintenir ? Combien peuvent espérer exister durablement sur le plan sportif et financier parmi des géants comme Toulouse, le Stade Français, le Racing, Toulon, Lyon, Montpellier, Clermont...? Quel intérêt de monter si c'est pour faire une saison à la Agen ? Rolling Eyes

à ce moment là, tu n'as pas k imposer un budget minimum pour pouvoir participer en top14. ou faire une ligue fermée. mais le but de la représentativité est d'amener plus de licencies au rugby

Qu'on ne se méprenne pas, je ne suis pas contre la représentativité. Loin de là, même ! J'adorerais un Top14 avec un club breton, un club du Nord (Lille ?), un club de l'Est, moins de club du sud-ouest (même si c'est ma région)...etc. Ce serait super pour le rugby français en général, et pour nous supporters, car se déplacer à Vannes, Rennes, Lille ou Strasbourg serait top ! Mais il faut être réaliste, dans le rugby français pro, avec ses contraintes financières, ce n'est plus possible, ou du moins pas pour le moment. Sauf à voir débarquer un homme d'affaire ou un fond d'investissement dans l'une des régions mentionnées. Et encore, quand on voit le cas des Girondins actuellement, cette idée ne m'emballe pas vraiment Rolling Eyes

c'est surtout une volonté de developpement sur le plan local. des villes comme Rennes, Lille ou Strasbourg auront toujours plus de moyens qu'Agen, bayonne, brive...

grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5376
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du Top14 (format, règles...) - Page 6 Empty Re: Evolution du Top14 (format, règles...)

Message  Roberto Miopalmo Mar 18 Mai 2021 - 15:59

Tant que le maillage territorial n’est pas artificiel je suis ok.
Que Vannes, Rouen, Lille ou Strasbourg ait une volonté de voir du rugby de haut niveau dans leur ville est une chose, y arriver en est une autre. Il faut, un investissement financier, de la réussite sportive et un engouement du public. Les 3 s’articulant et se nourrissant. En gros, c’est pas gagné. C’est pourquoi je pense que des clubs comme Brive, Bayonne, Castres ou autres ne sont pas encore près de tomber aux oubliettes.
Peut être que la destinée du rugby pro est d’être dans les métropoles au détriment des villes moyennes, mais cnestbpas complètement pour demain.
Et quand je vois le succès de Basket-Landes, je me dis qu’il y a des solutions pour que le sport de haut-niveau perdure dans des bastions historiques, mais il faudrait accepter d’abandonner une part d’histoire justement. Mais un club RC Landes, ça aurait de la gueule!
Roberto Miopalmo
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 907
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du Top14 (format, règles...) - Page 6 Empty Re: Evolution du Top14 (format, règles...)

Message  Switch Mar 18 Mai 2021 - 16:28

grospaquet31 a écrit:
Switch a écrit:
grospaquet31 a écrit:
Switch a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:Pour ma part je suis pour un top 12 avec phases finales à 6 (ou 4 pour gagner un WE). On a actuellement un top 14 où a la première journée de championnat on a 9-10 équipes qui secrètement ou pas se disent qu’elles peuvent viser le titre. On pourrait donc avoir un championnat à 12 équipes très homogènes. Ce resserrement de l’élite permettrait aussi de concentrer les meilleurs jiffs dans ces clubs.
Avec 22 journées de championnat et les matchs de Pro D2, j’aurais ma dose de rugby, et sinon, je peux regarder le championnat anglais ou le super-rugby.
Et si les clubs veulent plus de pognon et donc plus de match, il faudra une deuxième compétition (un du manoir, une coupe de France, de la LNR etc...) pour de la billetterie. Avec l’obligation qu’un joueur ne peut pas jouer plus de 28, 29 ou 30 matchs ( je sais pas ce qui est le plus pertinent pour la santé) dans l’année. Ainsi, pour l’UBB, des joueurs comme Jalibert ou Woki car internationaux ou des Lamerat, Cobilas ou Marais car on veut les préserver pourraient ne  pas  jouer cette compétition pour se préserver et ça donnerait du temps de jeu à des espoirs dans des équipes hybrides.

J'ai toujours été et suis toujours un fervent défenseur d'un Top12 avec :
- le 12ème relégué directement => laisser au champion de ProD2 la possibilité d'intégrer directement le Top14 et donc de récompenser le mérite
- le 11ème reversé en barrage contre le vice-champion de ProD2 sur terrain neutre => laisser une ultime chance au 11ème tout en laissant une chance au vice-champion de ProD2 (et ne pas laisser l'espoir d'une montée au seul champion de ProD2)
- les 2 premiers qualifiés directement en 1/2 finale => récompenser la régularité et le mérite de finir les meilleurs
- les 4 suivants qualifiés en barrage => continuer de permettre à plus de clubs de prétendre au titre, et pas qu'à une élite des 3-4 clubs les plus riches (Toulouse, Racing, Paris, Montpellier, Lyon...)

Cela libèrerait 4 WE dans l'année : 2 pour le VI Nations (et ainsi éliminer les 2 derniers doublons liés à cette compétition) + 2 pour reposer les joueurs (et éviter les enchaînements de 10 ou 12 matchs). C'est simple, pertinent et réfléchi.

Quand à la problématique de la représentativité, c'est un faux débat pour moi. Sur les 5-6 meilleurs clubs de ProD2 actuels (Perpignan, Vannes, Biarritz, Oyonnax, Colomiers, Grenoble...), combien peuvent légitimement espérer monter et surtout se maintenir ? Combien peuvent espérer exister durablement sur le plan sportif et financier parmi des géants comme Toulouse, le Stade Français, le Racing, Toulon, Lyon, Montpellier, Clermont...? Quel intérêt de monter si c'est pour faire une saison à la Agen ? Rolling Eyes

à ce moment là, tu n'as pas k imposer un budget minimum pour pouvoir participer en top14. ou faire une ligue fermée. mais le but de la représentativité est d'amener plus de licencies au rugby

Qu'on ne se méprenne pas, je ne suis pas contre la représentativité. Loin de là, même ! J'adorerais un Top14 avec un club breton, un club du Nord (Lille ?), un club de l'Est, moins de club du sud-ouest (même si c'est ma région)...etc. Ce serait super pour le rugby français en général, et pour nous supporters, car se déplacer à Vannes, Rennes, Lille ou Strasbourg serait top ! Mais il faut être réaliste, dans le rugby français pro, avec ses contraintes financières, ce n'est plus possible, ou du moins pas pour le moment. Sauf à voir débarquer un homme d'affaire ou un fond d'investissement dans l'une des régions mentionnées. Et encore, quand on voit le cas des Girondins actuellement, cette idée ne m'emballe pas vraiment Rolling Eyes

c'est surtout une volonté de developpement sur le plan local. des villes comme Rennes, Lille ou Strasbourg auront toujours plus de moyens qu'Agen, bayonne, brive...


Ce n'est pas aussi simple.

Pour qu'un club marche, s'invite en Top14 et y perdure, il faut à la fois l'argent (président, actionnaire, sponsors...), la volonté (club, ville, département, institutions locales...), le savoir faire (formation) et le public (histoire, intérêt...). Or pour l'heure, des villes comme Rennes, Lille ou Strasbourg ne réunissent pas/plus tous ces éléments. Avoir l'envie c'est bien, mais si la ville n'est pas concernée, ou la population pas intéressée, ou encore que tu n'as pas l'assise financière, tu ne feras rien, même en ProD2. Sans parler de la concurrence des autres sports (comme à Marseille, Lille ou Nantes).
La preuve c'est qu'actuellement, la plupart des clubs de ProD2 ne sont pas ceux de grandes villes (Marseille, Nantes, Rennes, Lille, Strasbourg, Nice) mais de villes moyennes (Perpignan, Rouen, Béziers, Valence...) voire petites (Aurillac, Mont-de-Marsan, Oyonnax...), s'appuyant surtout sur un fort engouement local (et historique) pour le rugby ainsi que l'absence d'un autre sport pro concurrent. A l'inverse, les grandes villes mentionnées jouent toutes dans les divisions inférieures : Nationale pour Nice, Fédérale 1 pour Rennes (ainsi que Lille et Strasbourg jusqu'à leur dissolution en 2016 et 2018), Fédérale 3 pour Nantes...etc.

L'avenir du rugby français n'est donc pas forcément dans les grandes villes, comme on le pense parfois. Tout est question de moyens (sportifs, politiques, financiers) et de volonté. Mais il faut tous ces éléments pour réussir.

_________________
Le rugby c'est comme la dinde : sans les marrons, c'est vulgaire.
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6583
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011
Humeur : Fonction de l'UBB
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du Top14 (format, règles...) - Page 6 Empty Re: Evolution du Top14 (format, règles...)

Message  jimL Mar 18 Mai 2021 - 19:13

Switch a écrit:
grospaquet31 a écrit:
Switch a écrit:
grospaquet31 a écrit:
Switch a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:Pour ma part je suis pour un top 12 avec phases finales à 6 (ou 4 pour gagner un WE). On a actuellement un top 14 où a la première journée de championnat on a 9-10 équipes qui secrètement ou pas se disent qu’elles peuvent viser le titre. On pourrait donc avoir un championnat à 12 équipes très homogènes. Ce resserrement de l’élite permettrait aussi de concentrer les meilleurs jiffs dans ces clubs.
Avec 22 journées de championnat et les matchs de Pro D2, j’aurais ma dose de rugby, et sinon, je peux regarder le championnat anglais ou le super-rugby.
Et si les clubs veulent plus de pognon et donc plus de match, il faudra une deuxième compétition (un du manoir, une coupe de France, de la LNR etc...) pour de la billetterie. Avec l’obligation qu’un joueur ne peut pas jouer plus de 28, 29 ou 30 matchs ( je sais pas ce qui est le plus pertinent pour la santé) dans l’année. Ainsi, pour l’UBB, des joueurs comme Jalibert ou Woki car internationaux ou des Lamerat, Cobilas ou Marais car on veut les préserver pourraient ne  pas  jouer cette compétition pour se préserver et ça donnerait du temps de jeu à des espoirs dans des équipes hybrides.

J'ai toujours été et suis toujours un fervent défenseur d'un Top12 avec :
- le 12ème relégué directement => laisser au champion de ProD2 la possibilité d'intégrer directement le Top14 et donc de récompenser le mérite
- le 11ème reversé en barrage contre le vice-champion de ProD2 sur terrain neutre => laisser une ultime chance au 11ème tout en laissant une chance au vice-champion de ProD2 (et ne pas laisser l'espoir d'une montée au seul champion de ProD2)
- les 2 premiers qualifiés directement en 1/2 finale => récompenser la régularité et le mérite de finir les meilleurs
- les 4 suivants qualifiés en barrage => continuer de permettre à plus de clubs de prétendre au titre, et pas qu'à une élite des 3-4 clubs les plus riches (Toulouse, Racing, Paris, Montpellier, Lyon...)

Cela libèrerait 4 WE dans l'année : 2 pour le VI Nations (et ainsi éliminer les 2 derniers doublons liés à cette compétition) + 2 pour reposer les joueurs (et éviter les enchaînements de 10 ou 12 matchs). C'est simple, pertinent et réfléchi.

Quand à la problématique de la représentativité, c'est un faux débat pour moi. Sur les 5-6 meilleurs clubs de ProD2 actuels (Perpignan, Vannes, Biarritz, Oyonnax, Colomiers, Grenoble...), combien peuvent légitimement espérer monter et surtout se maintenir ? Combien peuvent espérer exister durablement sur le plan sportif et financier parmi des géants comme Toulouse, le Stade Français, le Racing, Toulon, Lyon, Montpellier, Clermont...? Quel intérêt de monter si c'est pour faire une saison à la Agen ? Rolling Eyes

à ce moment là, tu n'as pas k imposer un budget minimum pour pouvoir participer en top14. ou faire une ligue fermée. mais le but de la représentativité est d'amener plus de licencies au rugby

Qu'on ne se méprenne pas, je ne suis pas contre la représentativité. Loin de là, même ! J'adorerais un Top14 avec un club breton, un club du Nord (Lille ?), un club de l'Est, moins de club du sud-ouest (même si c'est ma région)...etc. Ce serait super pour le rugby français en général, et pour nous supporters, car se déplacer à Vannes, Rennes, Lille ou Strasbourg serait top ! Mais il faut être réaliste, dans le rugby français pro, avec ses contraintes financières, ce n'est plus possible, ou du moins pas pour le moment. Sauf à voir débarquer un homme d'affaire ou un fond d'investissement dans l'une des régions mentionnées. Et encore, quand on voit le cas des Girondins actuellement, cette idée ne m'emballe pas vraiment Rolling Eyes

c'est surtout une volonté de developpement sur le plan local. des villes comme Rennes, Lille ou Strasbourg auront toujours plus de moyens qu'Agen, bayonne, brive...


Ce n'est pas aussi simple.

Pour qu'un club marche, s'invite en Top14 et y perdure, il faut à la fois l'argent (président, actionnaire, sponsors...), la volonté (club, ville, département, institutions locales...), le savoir faire (formation) et le public (histoire, intérêt...). Or pour l'heure, des villes comme Rennes, Lille ou Strasbourg ne réunissent pas/plus tous ces éléments. Avoir l'envie c'est bien, mais si la ville n'est pas concernée, ou la population pas intéressée, ou encore que tu n'as pas l'assise financière, tu ne feras rien, même en ProD2. Sans parler de la concurrence des autres sports (comme à Marseille, Lille ou Nantes).
La preuve c'est qu'actuellement, la plupart des clubs de ProD2 ne sont pas ceux de grandes villes (Marseille, Nantes, Rennes, Lille, Strasbourg, Nice) mais de villes moyennes (Perpignan, Rouen, Béziers, Valence...) voire petites (Aurillac, Mont-de-Marsan, Oyonnax...), s'appuyant surtout sur un fort engouement local (et historique) pour le rugby ainsi que l'absence d'un autre sport pro concurrent. A l'inverse, les grandes villes mentionnées jouent toutes dans les divisions inférieures : Nationale pour Nice, Fédérale 1 pour Rennes (ainsi que Lille et Strasbourg jusqu'à leur dissolution en 2016 et 2018), Fédérale 3 pour Nantes...etc.

L'avenir du rugby français n'est donc pas forcément dans les grandes villes, comme on le pense parfois. Tout est question de moyens (sportifs, politiques, financiers) et de volonté. Mais il faut tous ces éléments pour réussir.

Je ne suis pas d'accord quand tu vois que Rouen Vanne Nevers sont en Pro D2 et que ce ne sont pas des bastions historiques du Rugby Alors que Auch Bourgoin Tarbes Narbonne, Albi. .. sont en fédérale ça montre l'évolution du rugby, Pour exister il faudra un bassin économique ou un mécène, les seuls clubs qui ont une économie réelle sont Agen Bayonne Bordeaux Toulouse Toulon et Larochelle, les autres ont un mécène est ce que leur descendants voudront dépenser entre 10 et 20 millions d'euros par an dans une passion qui n'est pas la leur , je n'en suis pas certain . Autant pierre Fabre pour Castres , Michelin pour clermont Total pour PAU et derichebourg pour brive ont un rôle social dans la ville autant Lorenzetti, de Wild , Altrad, Gl event ont fait des paris d'investissement qui pour l'instant sont de échecs. l'avenir du rugby ce sont des clubs qui peuvent s'appuyer sur un bassin économique
jimL
jimL
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 176
Localisation : paris
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du Top14 (format, règles...) - Page 6 Empty Re: Evolution du Top14 (format, règles...)

Message  Big'Ben Mar 18 Mai 2021 - 19:37

jimL a écrit:
Switch a écrit:
grospaquet31 a écrit:
Switch a écrit:
grospaquet31 a écrit:
Switch a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:Pour ma part je suis pour un top 12 avec phases finales à 6 (ou 4 pour gagner un WE). On a actuellement un top 14 où a la première journée de championnat on a 9-10 équipes qui secrètement ou pas se disent qu’elles peuvent viser le titre. On pourrait donc avoir un championnat à 12 équipes très homogènes. Ce resserrement de l’élite permettrait aussi de concentrer les meilleurs jiffs dans ces clubs.
Avec 22 journées de championnat et les matchs de Pro D2, j’aurais ma dose de rugby, et sinon, je peux regarder le championnat anglais ou le super-rugby.
Et si les clubs veulent plus de pognon et donc plus de match, il faudra une deuxième compétition (un du manoir, une coupe de France, de la LNR etc...) pour de la billetterie. Avec l’obligation qu’un joueur ne peut pas jouer plus de 28, 29 ou 30 matchs ( je sais pas ce qui est le plus pertinent pour la santé) dans l’année. Ainsi, pour l’UBB, des joueurs comme Jalibert ou Woki car internationaux ou des Lamerat, Cobilas ou Marais car on veut les préserver pourraient ne  pas  jouer cette compétition pour se préserver et ça donnerait du temps de jeu à des espoirs dans des équipes hybrides.

J'ai toujours été et suis toujours un fervent défenseur d'un Top12 avec :
- le 12ème relégué directement => laisser au champion de ProD2 la possibilité d'intégrer directement le Top14 et donc de récompenser le mérite
- le 11ème reversé en barrage contre le vice-champion de ProD2 sur terrain neutre => laisser une ultime chance au 11ème tout en laissant une chance au vice-champion de ProD2 (et ne pas laisser l'espoir d'une montée au seul champion de ProD2)
- les 2 premiers qualifiés directement en 1/2 finale => récompenser la régularité et le mérite de finir les meilleurs
- les 4 suivants qualifiés en barrage => continuer de permettre à plus de clubs de prétendre au titre, et pas qu'à une élite des 3-4 clubs les plus riches (Toulouse, Racing, Paris, Montpellier, Lyon...)

Cela libèrerait 4 WE dans l'année : 2 pour le VI Nations (et ainsi éliminer les 2 derniers doublons liés à cette compétition) + 2 pour reposer les joueurs (et éviter les enchaînements de 10 ou 12 matchs). C'est simple, pertinent et réfléchi.

Quand à la problématique de la représentativité, c'est un faux débat pour moi. Sur les 5-6 meilleurs clubs de ProD2 actuels (Perpignan, Vannes, Biarritz, Oyonnax, Colomiers, Grenoble...), combien peuvent légitimement espérer monter et surtout se maintenir ? Combien peuvent espérer exister durablement sur le plan sportif et financier parmi des géants comme Toulouse, le Stade Français, le Racing, Toulon, Lyon, Montpellier, Clermont...? Quel intérêt de monter si c'est pour faire une saison à la Agen ? Rolling Eyes

à ce moment là, tu n'as pas k imposer un budget minimum pour pouvoir participer en top14. ou faire une ligue fermée. mais le but de la représentativité est d'amener plus de licencies au rugby

Qu'on ne se méprenne pas, je ne suis pas contre la représentativité. Loin de là, même ! J'adorerais un Top14 avec un club breton, un club du Nord (Lille ?), un club de l'Est, moins de club du sud-ouest (même si c'est ma région)...etc. Ce serait super pour le rugby français en général, et pour nous supporters, car se déplacer à Vannes, Rennes, Lille ou Strasbourg serait top ! Mais il faut être réaliste, dans le rugby français pro, avec ses contraintes financières, ce n'est plus possible, ou du moins pas pour le moment. Sauf à voir débarquer un homme d'affaire ou un fond d'investissement dans l'une des régions mentionnées. Et encore, quand on voit le cas des Girondins actuellement, cette idée ne m'emballe pas vraiment Rolling Eyes

c'est surtout une volonté de developpement sur le plan local. des villes comme Rennes, Lille ou Strasbourg auront toujours plus de moyens qu'Agen, bayonne, brive...


Ce n'est pas aussi simple.

Pour qu'un club marche, s'invite en Top14 et y perdure, il faut à la fois l'argent (président, actionnaire, sponsors...), la volonté (club, ville, département, institutions locales...), le savoir faire (formation) et le public (histoire, intérêt...). Or pour l'heure, des villes comme Rennes, Lille ou Strasbourg ne réunissent pas/plus tous ces éléments. Avoir l'envie c'est bien, mais si la ville n'est pas concernée, ou la population pas intéressée, ou encore que tu n'as pas l'assise financière, tu ne feras rien, même en ProD2. Sans parler de la concurrence des autres sports (comme à Marseille, Lille ou Nantes).
La preuve c'est qu'actuellement, la plupart des clubs de ProD2 ne sont pas ceux de grandes villes (Marseille, Nantes, Rennes, Lille, Strasbourg, Nice) mais de villes moyennes (Perpignan, Rouen, Béziers, Valence...) voire petites (Aurillac, Mont-de-Marsan, Oyonnax...), s'appuyant surtout sur un fort engouement local (et historique) pour le rugby ainsi que l'absence d'un autre sport pro concurrent. A l'inverse, les grandes villes mentionnées jouent toutes dans les divisions inférieures : Nationale pour Nice, Fédérale 1 pour Rennes (ainsi que Lille et Strasbourg jusqu'à leur dissolution en 2016 et 2018), Fédérale 3 pour Nantes...etc.

L'avenir du rugby français n'est donc pas forcément dans les grandes villes, comme on le pense parfois. Tout est question de moyens (sportifs, politiques, financiers) et de volonté. Mais il faut tous ces éléments pour réussir.

Je ne suis pas d'accord quand tu vois que Rouen Vanne Nevers sont en Pro D2  et que ce ne sont pas des bastions  historiques du Rugby Alors que Auch Bourgoin Tarbes Narbonne, Albi. .. sont en fédérale  ça montre l'évolution du rugby, Pour exister  il faudra un bassin économique ou un mécène,  les seuls clubs qui ont une économie réelle sont  Agen Bayonne Bordeaux Toulouse Toulon  et  Larochelle,  les autres ont un mécène  est ce que leur descendants voudront dépenser entre 10 et 20 millions d'euros par an dans une passion qui n'est pas la leur , je n'en suis pas certain . Autant pierre Fabre pour Castres ,  Michelin pour clermont Total pour PAU et derichebourg pour brive   ont un rôle social dans la ville autant  Lorenzetti,  de Wild , Altrad,   Gl event   ont fait des paris  d'investissement qui pour l'instant sont de échecs.  l'avenir du rugby  ce sont des clubs qui peuvent s'appuyer sur un bassin économique

Depuis quelques années je suis beaucoup les résultats de Nice, club qui a beaucoup souffert de la professionnalisation du rugby et renaît en quelques sortes de ses cendres, il y a un excellent travail de fait et en quelques saisons, ils sont en passe d'accéder en Pro D2 et ont fait partit des cadors de la saison 2020 - 2021 en National, au point de rivaliser avec d'ancien cadors, ce qui n'est pas rien je trouve, pour ce qui est de mon avis, l'avenir du rugby se situera dans les grandes villes, il est facile de créer une histoire dans un club, la seule difficulté c'est de la construire avec du monde autour. Pour cela il suffit de créer une identité liée à la ville, que les supporters s'y reconnaissent et c'est là où le discours d'Urios prends forme.

A l'UBB ça a pris très vite quand on y repense, passer du Stade André Moga qui a (ou avait ?) une capacité maximal de 10 000 places à Chaban Delmas, 34 462 places et voir que même des affiches contre des équipes de bas de tableau, l'UBB réussissais à attirer pas moins de 17 voir 18 000 spectateurs... Je trouve que c'est très fort et si on continue comme ça, on pourrait très bien arriver à des affiches avec un minimum de 25 000 supporters. Et je pense que le principal problème va résider sur ce dernier point, des clubs ont déjà une structures et une base très solide, d'autres, même si les résultats suivent, il n'y a pas grands chose derrière. Il faut que des gens viennent investir et ça passe par une meilleure visibilité de l'équipe. C'est ma manière de voir les choses, je ne sais pas du tout comment ça se passe en coulisse, mais je suis sûr d'une chose, un club ne peut pas survivre sans une base solide de supporters/spectateurs et donc par extensions, des sponsors et plus la ville est grande, plus on peut en trouver.
Big'Ben
Big'Ben
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1782
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 21/11/2018
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du Top14 (format, règles...) - Page 6 Empty Re: Evolution du Top14 (format, règles...)

Message  Switch Mar 18 Mai 2021 - 19:43

Ce que je dis, c'est qu'avoir soit un bassin économique fort, soit un encrage historique seul, ça ne suffit pas/plus. Il faut les deux, aujourd'hui. Lille ou Strasbourg ont d'énormes bassins économiques et pourtant ils se sont cassés la gueule. Être une grande ville ou un gros bassin économique ne fait donc pas tout. Si tu n'as pas un minimum d'historique, une base de supporters prêts à venir au stade et consommer, et une volonté des acteurs locaux (clubs, ville, communauté de communes, agglo, département...), tu ne feras pas grand chose, en rugby pro.

_________________
Le rugby c'est comme la dinde : sans les marrons, c'est vulgaire.
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 6583
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011
Humeur : Fonction de l'UBB
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du Top14 (format, règles...) - Page 6 Empty Re: Evolution du Top14 (format, règles...)

Message  krahknardz Mar 18 Mai 2021 - 22:53

Hm, en tant que Strasbourgeois de naissance, je peux le dire franchement que le rugby pro à Strass je n'y crois pas. Entre le Racing (foot pro) qui a un des publics les plus chauds (et chiant) de France, et la SIG en basket, je ne pense pas qu'il y ait la place pour un club de rugby pro pouvant évoluer en Top14, et sans doute pas en proD2. La culture locale est orientée vers le foot, de manière écrasante, en parallèle avec la situation en Allemagne où le rugby a tout autant de mal à éclore (cf Wild qui est venu à Paris pour assouvir sa passion).
krahknardz
krahknardz
Team
Team

Nombre de messages : 5194
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du Top14 (format, règles...) - Page 6 Empty Re: Evolution du Top14 (format, règles...)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum