AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» 25e journée : USAP / UBB
par Lawrence the Hammer Aujourd'hui à 9:18

» 24éme journée : SF / UBB
par nadoloubb Aujourd'hui à 9:16

» Madosh Tambwe
par louchalossais Aujourd'hui à 0:13

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par marchal Hier à 17:58

» Champions Cup
par Scalp Hier à 16:54

» Autres sports
par densnewzealand Hier à 16:09

» ils font briller la prod2
par marchal Hier à 14:39

» Lionnes 2023-2024
par Scalp Hier à 12:28

» Transferts (Autres clubs)
par Scalp Hier à 11:51

» Autres Clubs
par Scalp Hier à 11:48

» Yannick Bru
par Scalp Hier à 9:18

» UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2024/2025
par tire-bouchon Lun 20 Mai 2024 - 13:30

» Espoirs 2023-2024
par Yatangaki Lun 20 Mai 2024 - 9:16

» Ben Tameifuna
par Scalp Dim 19 Mai 2024 - 17:51

» Autres joueurs
par biscouette Dim 19 Mai 2024 - 17:45

» Ugo Boniface
par biscouette Dim 19 Mai 2024 - 17:23

» Baptiste Serin
par biscouette Dim 19 Mai 2024 - 14:41

» Damian Penaud
par Scalp Dim 19 Mai 2024 - 13:19

» Top14 : autres matchs
par Scalp Dim 19 Mai 2024 - 12:36

» Adam Coleman
par krahknardz Sam 18 Mai 2024 - 20:43

» Pro D2 : Autres matchs
par Big'Ben Sam 18 Mai 2024 - 10:06

» 23e journée : UBB / La Rochelle
par krik Ven 17 Mai 2024 - 21:30

» Musique !!!
par Scalp Ven 17 Mai 2024 - 14:45

» Sipili Falatea
par Scalp Ven 17 Mai 2024 - 14:19

» Ovalie régionale
par Scalp Ven 17 Mai 2024 - 10:57

» Le rugby et son évolution
par Scalp Ven 17 Mai 2024 - 10:52

» Matthieu Jalibert
par Scalp Jeu 16 Mai 2024 - 11:43

» Mafia Cassoulet - Publireportages
par Scalp Mer 15 Mai 2024 - 16:48

» ProD2, ton univers impitoyable.
par marchal Mer 15 Mai 2024 - 13:44

» Présentation
par Scalp Mer 15 Mai 2024 - 12:28

Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le ...
Voir le deal

1/2 finale - La Rochelle / UBB

+45
CyrilRv
LIONS'XV
léopold
kolpezkolpe
S.K.I.T.O
Etchetera
Chrisubb41
Ante33
latine
Phil33bx
Vévé64
kaze33
SympathyForTheDevil
coach2rugby
jimL
biscouette
Jean-Michel
romojito33
tire-bouchon
patrick
zizou46
Andrea1512
Arno
Charles_ubb
Médoc Hein
marchal
Titou
Kerquillas
krahknardz
Switch
Vince33
igziabeher
Dr. Gregory Bouse
Big'Ben
Ribouldingue
le radis
Yatangaki
Bordelais exilé ds le 31
sudiste
nadoloubb
FrenchKick
grospaquet31
densnewzealand
Bilou33
Scalp
49 participants

Page 14 sur 23 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 18 ... 23  Suivant

Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  zizou46 Sam 10 Juin 2023 - 0:31

Roberto Miopalmo a écrit:Aujourd’hui on constate que le ST a comme remplaçant en 9 son 14 et comme remplaçant en 10, son 15. Si le match avait été serré, Nanai et Tauzin ne seraient peut être pas rentrés. Le Racing avaient eux 1 joueur polyvalent pour doubler 9et 10. Demain, si Hastoy se pète, c’est Seuteni et son fantastique jeu au pied qui passera ouvreur… c’est un simple constat.

Le 15 (qui remplace le 10) à Toulouse est de mon point de vue le meilleur joueur de rugby au monde depuis le début de l'année. Il se trouve que, et Capuozzo, et Jeaminet, sont blessés. Sinon mettre l'un des deux sur le banc en te disant que Ramos monte en 10 en cours de match tout en faisant rentrer un 15 de très haut niveau est une excellente stratégie.

Retière est très bon aux deux postes. Il marque l'essai de la victoire l'année dernière pour LR en étant 9 remplaçant. Ppurquoi se priver de cette polyvalence ?

Quand je vois qu'on met Lesgourgues sur le banc chez nous, je me dis qu'il ne peut rentrer QUE pour remplacer Lucu, qui, si le match est tendu ne sortira pas.
Je trouve que nous jouons trop peu avec la polyvalence de notre effectif qui de toute façon est assez limitée (LBB et Moefana). Dans le recrutement il va devenir primordial de recruter des types polyvalents car c'est précieux en match et ça pourrait aussi éviter de tripler tous les postes ...
Plus facile à dire qu'à faire.

zizou46
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2196
Date d'inscription : 04/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  Scalp Sam 10 Juin 2023 - 6:22

https://www.sudouest.fr/sport/rugby/stade-rochelais/stade-rochelais-ubb-les-affames-de-san-se-15504826.php

Stade Rochelais – UBB : Les affamés de « San Se »

Par Denys Kappès-Grangé,

Le Stade Rochelais, immense favori de cette demi-finale, entend entretenir son rêve de doublé ce samedi après-midi (17 heures) à Saint-Sébastien. Mais l’UBB, son souffre-douleur ces dernières saisons, croit en sa capacité à forcer son destin dans ces phases finales

La touffeur qui régnait ce vendredi sur la Côte basque était propice aux divagations. En observant la silhouette d’Anoeta s’élever au-dessus de la Plaza Aita Donostia, à mesure qu’ils remontaient l’avenue de Madrid pour se rendre à l’ultime mise en place à la veille de leur demi-finale, les joueurs du Stade Rochelais et de l’UBB ont peut-être laissé vagabonder leur esprit autour d’une interrogation un brin métaphysique : quelle est la part de la foi dans la capacité d’un groupe à écrire son propre destin ?

Objectivement, cette colle aurait bien mérité d’être agrémentée de « cañas » et de « pintxos ». Il n’est d’ailleurs pas certain qu’ils aient eu le temps de trouver ne serait-ce que le début d’une réponse à cette question avant de pénétrer dans les couloirs climatisés du stade de la Real Sociedad. Mais selon que ce soient les partenaires de Grégory Alldritt ou de Matthieu Jalibert qui l’ont potassée, ils ne l’auront très certainement pas abordée de la même manière.

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Capt6073

Rêve de doublé

Trois semaines après leur triomphe dublinois, qui leur a permis de brandir une deuxième Champions Cup consécutive face au Leinster, les Rochelais semblent portés par un souffle puissant dans leur quête de Brennus. Meilleure équipe de la phase retour, invaincu depuis leur faux pas à domicile le 4 février dernier face à Lyon, armé d’un paquet d’avants toujours plus surpuissant, le Stade Rochelais trimballe l’aura de « l’épouvantail » en dépit de sa deuxième place au terme de la phase régulière.

À la veille de disputer leur quatrième demi-finale de Top 14 depuis 2017, les hommes de Ronan O’Gara auront-ils tiré les leçons de l’échec qu’avait constitué leur élimination en barrage à Toulouse l’an passé deux semaines après le premier sacre européen ? Certains indices incitent à le croire.

D’abord parce qu’en ayant le bon goût de se qualifier directement pour les demi-finales cette fois, ils se sont octroyé le temps nécessaire pour célébrer et digérer leur titre. Le prélude indispensable à tout rêve de doublé. « On a acquis l’expérience de la saison dernière, pose le centre Jonathan Danty. On est prêt à rêver d’une finale. » Ensuite parce qu’en leur serinant qu’ils n’ont pas encore donné leur pleine mesure, le manager irlandais semble avoir réussi à rentrer dans les têtes de ses « big men » pour les convaincre qu’ils avaient là une occasion rare de bâtir une véritable « dynastie ».

« Les phases finales, c’est l’histoire d’un jour. Tout peut se passer » Maxime Lucu


Les Atonio, Skelton et autres Alldritt paraissent encore affamés. « Ronan nous apporte de toujours rêver plus grand et d’un potentiel doublé », sourit le numéro 8 international.

Foi irrationnelle


Les Bordelais ne peuvent pas brandir d’aussi solides convictions. C’est au terme d’une saison éprouvante, marquée par l’éviction de Christophe Urios, qu’ils ont décroché cette troisième qualification consécutive en demi-finale. Mais paradoxalement, ces tourments semblent les doter d’une foi presque irrationnelle.

Le chiffre

FACE-À-FACE Si le Stade Rochelais et l’UBB se sont déjà affrontés en phases finales de la Champions Cup, la saison dernière en 8e de finale, c’est la première fois que ces deux clubs en découdront en phases finales du Top 14.

Tout en chantonnant le petit air du « seul contre tous », les coéquipiers de Maxime Lucu jurent être prêts à déjouer les pronostics. « Les phases finales, c’est l’histoire d’un jour, clame le demi de mêlée international. Tout peut se passer. » Un discours agrémenté des exemples de la victoire en barrage à Lyon (25-32) ou celle arrachée à Deflandre au cœur du mois de décembre (8-12). Après en avoir bavé, Matthieu Jalibert et ses partenaires ont faim de reconnaissance.

L’ambition est légitime. Mais il faudra aux Bordelais bien plus que des incantations pour renverser un Stade Rochelais qui a remporté sept des huit duels qui ont opposé ces deux formations depuis trois saisons.

Dans une équipe qui privilégie plus qu’aucune autre le jeu de dépossession, la prestation de la charnière Lucu - Jalibert sera probablement déterminante. Tout comme le sera la capacité d’un pack renforcé par le retour notable de Ben Tameifuna à résister à l’éprouvante étreinte que ne manquera pas d’imposer son vis-à-vis. Mais les forces rochelaises ne se limitent à cette puissance. Elles comptent également une défense asphyxiante et un jeu qui a gagné en équilibre sous le coup de la double affirmation d’Antoine Hastoy et d’UJ Seuteni. L’alliage est redoutable.

Reste à trancher la sempiternelle et dernière question. Est-ce que ce sont les Bordelais qui paieront le fait d’avoir joué dimanche à Lyon en barrage où est-ce que ce sont les cadres rochelais, dispensés de match depuis trois semaines, qui pâtiront d’un relatif manque de rythme ? Charge aux affamés de « San Se » de formuler la réponse.

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43363
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  Scalp Sam 10 Juin 2023 - 6:32

https://www.sudouest.fr/gironde/bordeaux/ubb-les-supporters-aussi-font-l-union-15509756.php

Les supporters de l’UBB aussi font l’Union

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Sudoue10
Avec plus de 11 500 abonnés, l’UBB affiche une affluence moyenne cette saison de 28 242 spectateurs. © Crédit photo : GUILLAUME BONNAUD/»SUD OUEST »

Par Emmanuel Commissaire - e.commissaire@sudouest.fr

Très complémentaires, les associations de supporters de l’Union Bordeaux-Bègles célèbrent jusque dans leurs emblèmes l’entente de 2006 entre les deux clubs fondateurs

L’Union Bordeaux-Bègles est soutenue par cinq clubs de supporters et leur mascotte, Billie, un ours. Il s’agit des Burdigalais, rejoints à partir de 2015 par les Ovaliens, les UBB Angels, les United BB et les UBB Fanes. À leur grand regret, ils ne disposent pas de local, ni d’adresse attitrée pour les troisièmes mi-temps. Parmi leur dizaine de refrains d’encouragement, un est emprunté au football. Glorifiant le but fantastique de Benjamin Pavard face à l’Argentine au Mondial 2018, il a vu ses paroles revisitées par United BB pour servir la cause des partenaires de Matthieu Jalibert.

Afin que leurs chants se répondent, les deux groupes les plus étoffés, avec environ 200 membres chacun, les Burdigalais et donc United BB, mettent l’ambiance depuis les virages Sud et Nord du stade Chaban-Delmas. Rassemblés dans un même secteur à Anoeta, ils troqueront leurs couleurs dominantes pour s’habiller de blanc et avoir ainsi, avec leurs alliés à drapeaux, un impact visuel plus fort. « On touche une population familiale, décrit la présidente des Burdigalais, Élodie Richard, speakerine de l’UBB pendant 14 ans. Notre doyen a 85 ans, le plus jeune 6 ans. Il y a des enfants, des papis, des mamies, des tontons, des taties. L’idée de départ était d’aller voir les matchs et de se faire de bons gueuletons. Mais on a évolué vers les pique-niques. On s’est adaptés ».

Chiffres


D’après les statistiques du club de Top 14, près de 30 % des abonnés sont des femmes. La provenance des spectateurs est la suivante : 60 % habitent à Bordeaux ou dans l’agglomération, 25 % dans le reste de la Gironde, 15 % venant des départements limitrophes, dont 37 % des Landes et, pour l’anecdote, de Charente-Maritime à hauteur de 10 %. « À United BB, il y a des gens de partout, du Médoc, du bassin d’Arcachon et beaucoup du Langonnais, complète son président, Nicolas Bessellere. Quand on affrète des bus pour Toulouse, on en récupère une vingtaine au péage de Langon ».

Son association affectionne les voyages. En cela, elle est complémentaire des Burdigalais, qui se limitent à trois heures de route. Depuis 2016, United BB a effectué tous les déplacements, sauf deux, dont celui de 2017 à Krasnoïarsk, en Sibérie. Mais en janvier, dix de leurs représentants étaient à Durban, fief des Sharks. Ils en ont profité pour découvrir l’Afrique du Sud, dormant dans une réserve naturelle. « Notre base est assez jeune. Des étudiants nous suivent. La moyenne d’âge du bureau tourne autour de la trentaine ».

Tous sont attachés à l’idée d’union. Les symboles des deux clubs historiques et autrefois rivaux dont l’entente a donné naissance en 2006 à l’actuelle UBB, le damier du Club athlétique béglais et le lion du Stade bordelais, figurent sur leurs logos, à taille égale, mais pas au premier plan. Sur le blason des Burdigalais, un viking vous regarde. C’est un hommage à « Victor, qui faisait le tour du stade Moga à vélo avec un casque de viking ». L’emblème de United BB est une poignée de main. L’UBB Fanes a gardé le radis, légume fétiche de la ville de Bègles. Sinon, le jeu de mots serait tombé à plat.

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43363
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  Scalp Sam 10 Juin 2023 - 6:38

https://www.sudouest.fr/sport/rugby/stade-rochelais/stade-rochelais-ubb-a-saint-sebastien-un-duel-entre-les-deux-meilleurs-clubs-de-la-region-on-refait-le-match-15495249.php

Stade Rochelais – UBB à Saint-Sébastien : un duel entre les deux meilleurs clubs de la région, on refait le match

Par Benoît Lasserre - b.lasserre@sudouest.fr

Les deux meilleurs clubs de rugby de Nouvelle-Aquitaine s’affrontent ce samedi à Saint-Sébastien. Pour en arriver à ce niveau, leurs présidents et chefs d’entreprise, Laurent Marti et Vincent Merling ont patiemment bâti un écosystème en circuit court

Ce samedi, vers 19 heures (peut-être bien avant, en fait), on saura si, pour accéder à la finale du Top 14, mieux vaut être élevé au Jock et perfusé au Cacolac ou fortifié, voire enchanté, par le café Merling. Même s’il est permis de penser qu’avant d’en arriver à l’expresso, les malabars que sont Uini Atonio ou Will Skelton ne font pas que grignoter un petit speculoos.

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Infog-29

Deux présidents engagés


Cette demi-finale entre les deux meilleurs clubs de rugby de Nouvelle-Aquitaine va opposer deux adversaires qui se ressemblent beaucoup, à l’image de leurs présidents, Laurent Marti (UBB) et Vincent Merling (Stade Rochelais). Deux anciens joueurs, passionnés par leur sport, deux créateurs et chefs d’entreprise qui croient énormément au collectif mais sans qui l’Union et le Stade ne se situeraient pas au niveau qu’ils ont atteint en quelques années.

Deux patrons, ambitieux et au caractère entier, qui se sont récemment rabibochés après avoir gelé leurs relations façon banquise, et pas seulement à cause du départ du centre samoan UJ Seuteni du port de la Lune vers celui des Minimes. « Ils ont relevé la mêlée et puis ont intelligemment choisi de laisser la rancune au vestiaire » explique un dirigeant qui les connaît bien.

Un club comme Toulouse ou Clermont-Ferrand ne risque pas de s’effondrer en cas de changement de président. Difficile en revanche de deviner ce que deviendront l’UBB et le Stade Rochelais sans Laurent Marti et Vincent Merling. Patiemment et sagement, avec l’onction bienveillante ou exigeante des dirigeants politiques, ils ont bâti un écosystème en circuit court autour des deux clubs qui présentent un budget annuel similaire : un peu plus de 30 millions d’euros pour La Rochelle, un peu moins pour Bordeaux-Bègles, avec un apport personnel décisif.

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Sudoue11
Les présidents de clubs Laurent Marti et Vincent Merling. XAVIER LEOTY/ « Sud Ouest »

Laurent Marti et Vincent Merling ont bâti un écosystème en circuit court autour des deux clubs


Pas besoin d’être une métropole


Les deux clubs se reposent sur des partenaires majeurs. Pour l’UBB, Arkea, Bistro Régent, Boulangerie Ange, Ceva Santé animale, Fayat, Edenauto, CDiscount, Kariban (l’entreprise de Laurent Marti) ou encore Human Immobilier qui était même prête à financer le changement de nom du stade et s’est heurtée au refus du maire EELV Pierre Hurmic. L’UBB (qu’on pourrait alors traduire par l’Union des Bonnes Bouteilles) s’appuie de surcroît sur un inégalable réseau de grands crus. Un secteur où elle est définitivement à l’abri de son concurrent maritime.

Le Stade Rochelais compte un partenaire numéro 1, la mutuelle Apivia, ainsi que, comme à Bordeaux, un copieux tissu d’entreprises locales : Picoty, Léa Nature, Bigard, Libaud, Sarrion et bien sûr Merling. En tout, ce sont plus de 500 partenaires qui, selon leurs moyens, participent au budget rochelais et prouvent qu’il n’y a pas besoin d’être une métropole pour se tailler sa place dans la cour du rugby pro.



L’autre réussite des deux présidents est d’avoir transformé leurs clubs en vitrine régionale. Il est vrai que le Stade règne seul en Charente-Maritime, voire dans l’ex-Poitou-Charentes où les Chamois de Niort ont dévalé la pente, tandis que l’UBB a, sans y avoir la moindre responsabilité, profité des déboires de l’autre fleuron sportif aquitain, les Girondins de Bordeaux.

Champions de l’affluence

UBB et Stade Rochelais ont certes besoin de partenaires pour financer leur essor. L’UBB a quasiment multiplié son budget par cinq depuis que Laurent Marti en a pris les commandes. Le prix à payer pour attirer des stars et des internationaux comme Damian Penaud, l’un des coups d’éclat du mercato, signé Laurent Marti. Ainsi que pour conserver et promouvoir des jeunes et prometteuses pépites, Hugo Reus à La Rochelle ou Louis Bielle-Biarrey à l’UBB.

La formule est gagnante aussi pour les partenaires qui, grâce à la stabilité sportive et à l’engouement populaire, bénéficient d’une visibilité exceptionnelle. À La Rochelle, quel que soit l’adversaire, le stade Marcel-Deflandre doit refuser du monde et le Stade conserve solidement sa première place du Top 14 en nombre d’abonnés : plus de 13 000, soit pas loin de la capacité de l’enceinte sportive.

Chaban, qui dépasse les 30 000 places, n’est pas en reste et permet à l’UBB d’être sacrée, une fois de plus, médaille d’or de l’affluence. Un titre parfois gagné à l’échelle européenne mais qui, bien sûr, ne vaut pas les deux trophées remportés par les Rochelais. Record battu le 25 mars au Matmut du Lac pour ce match retour qui avait viré au vinaigre pour Bordeaux, éclatante revanche du match aller. Disputée sur le sol basque, cette belle de l’Atlantique n’aura rien de pacifique. Le vainqueur obtiendra le droit de disputer sa deuxième finale (La Rochelle) ou sa première (UBB). Pour le plus grand bonheur de toute une région.

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43363
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  Scalp Sam 10 Juin 2023 - 6:42

https://www.sudouest.fr/pyrenees-atlantiques/bayonne/top-14-le-rugby-rebondit-de-plus-en-plus-a-saint-sebastien-15506194.php

Saint-Sébastien : le rugby rebondit de plus dans la capitale de Guipuscoa

Par Pierre Sabathié - p.sabathie@sudouest.fr

Saint-Sébastien apprécie de recevoir des affiches de rugby, lucratives pour la ville

Saint-Sébastien et son stade Anoeta, terres de rugby ? Dans le berceau des « Txuri-Urdin », les Bleu et Blanc de la Real Sociedad, le ballon ovale a pris ses repères dès ses premiers rebonds en 2005. Cette année-là, le Biarritz Olympique prend le pari de disputer un quart de finale de Coupe d’Europe de l’autre côté de la frontière. Bilan : un stade plein, une victoire et une ambiance au goût de « revenez-y ». Bientôt vingt ans que le BO (neuf fois) et l’Aviron Bayonnais (cinq) en font leur résidence de prestige pour accueillir de grosses affiches. Dernière en date, le 25 mars, la « réception » de Pau par Bayonne. À guichets fermés.

Saint-Sébastien s’est pris au jeu, et voit d’un bon œil le retour régulier de supporteurs de bonne tenue et au pouvoir d’achat généreux. La capitale de Guipuscoa s’était portée candidate en 2021 pour accueillir les demi-finales de Top 14. Le dossier a retenu l’attention de la Ligue nationale de rugby. Autant, la première délocalisation forcée à Barcelone en 2016 avait donné quelques sueurs froides (vite estompées) aux organisateurs, autant ce passage de la frontière basque ne souffrait d’aucune inquiétude. « Le stade a été refait, Saint-Sébastien crée un véritable événement autour des matches, en mettant en avant le développement du rugby au Pays basque espagnol », explique Richard Cacioppo, directeur de la compétition à la LNR, passé par l’Aviron il y a quelques années.

Grosses retombées


« Il y a de la place pour le rugby ici », confirme Andoni Iraola, dirigeant de la Real Sociedad. « C’est l’occasion de faire connaître notre culture, notre identité à de nouveaux visiteurs », se réjouit Martin Ibabe, adjoint au sport à la mairie. Plus de 70 000 personnes sont attendues en Euskadi. « Les retombées économiques sont fortes pour tout notre territoire », convient Iker Goira, le directeur de l’office de tourisme du Guipuscoa. Elles sont estimées entre 10 et 15 millions d’euros à Saint-Sébastien, à près de 25 millions d’euros sur l’ensemble du Pays basque. « À Nice, elles s’élevaient à 17 millions d’euros l’an dernier », rappelle Richard Cacioppo. Cela mérite bien une petite entorse au ballon rond.

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43363
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  Scalp Sam 10 Juin 2023 - 7:00

On parlait de Chartreuse sur le whatsApp des Fanes et sur ce forum, d'ailleurs, je dois mon Magnum à la prochaine bouffe du forum et j'honore toujours mes dettes vin

Cette demi-finale de Saint-Sébastien me rappelle un très bon souvenir. Pour l'enterrement de la vie de garçon d'un ami, ancien rugbyman toulousain avec qui on se chambre toujours régulièrement, on avait mangé au Rekondo, une belle table, avec une magnifique carte des vins, on s'était mis une bonne douille.

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Restau11

À la fin de repas, on avait tous pris de la Chartreuse de Tarragone, sublime breuvage hors de prix, mais beaucoup moins cher qu'en France et servi, comme on dit à juste titre, avec des doses espagnoles, on avait été dessouler avec un bon bain de minuit. On avait bu du bon, mais j'ai surtout encore en tête cette fameuse Chartreuse de Tarragone, qu'on ne s'offre que rarement...

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Capt6074

https://www.terroirsdumondeeducation.com/article-sur-le-pays/parent-es/8203cataluntildea-ou-catalunya-do/tarragona-do/chartreuse-tarragone/

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43363
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  nadoloubb Sam 10 Juin 2023 - 7:24

Scalp a écrit:On parlait de Chartreuse sur le whatsApp des Fanes et sur ce forum, d'ailleurs, je dois mon Magnum à la prochaine bouffe du forum et j'honore toujours mes dettes vin

Cette demi-finale de Saint-Sébastien me rappelle un très bon souvenir. Pour l'enterrement de la vie de garçon d'un ami, ancien rugbyman toulousain avec qui on se chambre toujours régulièrement, on avait mangé au Rekondo, une belle table, avec une magnifique carte des vins, on s'était mis une bonne douille.

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Restau11

À la fin de repas, on avait tous pris de la Chartreuse de Tarragone, sublime breuvage hors de prix, mais beaucoup moins cher qu'en France et servi, comme on dit à juste titre, avec des doses espagnoles, on avait été dessouler avec un bon bain de minuit. On avait bu du bon, mais j'ai surtout encore en tête cette fameuse Chartreuse de Tarragone, qu'on ne s'offre que rarement...

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Capt6074

https://www.terroirsdumondeeducation.com/article-sur-le-pays/parent-es/8203cataluntildea-ou-catalunya-do/tarragona-do/chartreuse-tarragone/

Très belle histoire SCALP vin
nadoloubb
nadoloubb
Quentin MARTIntino
Quentin MARTIntino

Nombre de messages : 8034
Localisation : orléans
Date d'inscription : 13/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  Scalp Sam 10 Juin 2023 - 8:12

Un super souvenir  Wink, mais dis-moi Nadolo, il y a quand même souvent des surprises pendant les phases finales. Est-ce que la seule surprise serait notre victoire au LOU  think , pour ma part je croyais en nous dur comme fer, si le LOU nous gagnait, cela voulait dire, en vertu de la loi qui fait que l'UBB ne perd que face au futur champion, que le LOU gagnerait le championnat et ça, je n'y croyais pas du tout :chambreur: mais sérieusement, je croyais vraiment en nos chances, comme pas mal d'autres supporters.

On peut dire que notre victoire au LOU n'est qu'une demi-surprise, alors qu'est-ce qui reste comme vraie surprise potentielle, à part une victoire que personne n'attend de l'UBB face à LR... suppubb

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43363
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  grospaquet31 Sam 10 Juin 2023 - 8:24

Scalp a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:Aujourd’hui on constate que le ST a comme remplaçant en 9 son 14 et comme remplaçant en 10, son 15. Si le match avait été serré, Nanai et Tauzin ne seraient peut être pas rentrés. Le Racing avaient eux 1 joueur polyvalent pour doubler 9et 10. Demain, si Hastoy se pète, c’est Seuteni et son fantastique jeu au pied qui passera ouvreur… c’est un simple constat.

Il y a toujours une prise de risque à assumer, parfois à ne rien vouloir risquer, on fini par perdre sûrement. L’audace n’est certainement pas la marque de fabrique de notre staff, mais ils nous ont mené en demi-finale, c’est déjà bien.

J’ai toujours quon avait le groupe de tres grande qualité.il restait a le faire jouer en equipe, a bosser notamment nos points faibles.

Bref je ne suis pas sûr que les coachs nous aient vraiment mené en demi-finale. Ils sont certainement positifs, plus a l’ecoute des joueurs et de leur attente mais pour paraphraser Garba, je pense que les joueurs peuvent aller là ou ils le veulent. Il y a un potentiel talent dans cette equipe assez exceptionnel.
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 11121
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  Scalp Sam 10 Juin 2023 - 8:46

grospaquet31 a écrit:
Scalp a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:Aujourd’hui on constate que le ST a comme remplaçant en 9 son 14 et comme remplaçant en 10, son 15. Si le match avait été serré, Nanai et Tauzin ne seraient peut être pas rentrés. Le Racing avaient eux 1 joueur polyvalent pour doubler 9et 10. Demain, si Hastoy se pète, c’est Seuteni et son fantastique jeu au pied qui passera ouvreur… c’est un simple constat.

Il y a toujours une prise de risque à assumer, parfois à ne rien vouloir risquer, on fini par perdre sûrement. L’audace n’est certainement pas la marque de fabrique de notre staff, mais ils nous ont mené en demi-finale, c’est déjà bien.

J’ai toujours quon avait le groupe de tres grande qualité.il restait a le faire jouer en equipe, a bosser notamment nos points faibles.

Bref je ne suis pas sûr que les coachs nous aient vraiment mené en demi-finale. Ils sont certainement positifs, plus a l’ecoute des joueurs et de leur attente mais pour paraphraser Garba, je pense que les joueurs peuvent aller là ou ils le veulent. Il y a un potentiel talent dans cette equipe assez exceptionnel.

Tu as raison, en disant ça, je ne voulais certainement pas minimiser la part des joueurs dans ce parcours, mais c'est vrai qu'il y a un respect de ce staff par les joueurs, et qu'ils ont l'air de les suivre dans leur logique et dans leur stratégie...

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43363
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  nadoloubb Sam 10 Juin 2023 - 8:47

Scalp a écrit:Un super souvenir  Wink, mais dis-moi Nadolo, il y a quand même souvent des surprises pendant les phases finales. Est-ce que la seule surprise serait notre victoire au LOU  think , pour ma part je croyais en nous dur comme fer, si le LOU nous gagnait, cela voulait dire, en vertu de la loi qui fait que l'UBB ne perd que face au futur champion, que le LOU gagnerait le championnat et ça, je n'y croyais pas du tout :chambreur: mais sérieusement, je croyais vraiment en nos chances, comme pas mal d'autres supporters.

On peut dire que notre victoire au LOU n'est qu'une demi-surprise, alors qu'est-ce qui reste comme vraie surprise potentielle, à part une victoire que personne n'attend de l'UBB face à LR... suppubb


C'est sur la logique c'est la Rochelle mais heureusement que le sport ce n'est pas que de la logique. Faudra qu'on soit au top pour les faire douter. Et j'espère qu'on va essayer de mettre la pression sur hastoy qui joue trop dans un fauteuil
nadoloubb
nadoloubb
Quentin MARTIntino
Quentin MARTIntino

Nombre de messages : 8034
Localisation : orléans
Date d'inscription : 13/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  nadoloubb Sam 10 Juin 2023 - 8:47

Scalp a écrit:
grospaquet31 a écrit:
Scalp a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:Aujourd’hui on constate que le ST a comme remplaçant en 9 son 14 et comme remplaçant en 10, son 15. Si le match avait été serré, Nanai et Tauzin ne seraient peut être pas rentrés. Le Racing avaient eux 1 joueur polyvalent pour doubler 9et 10. Demain, si Hastoy se pète, c’est Seuteni et son fantastique jeu au pied qui passera ouvreur… c’est un simple constat.

Il y a toujours une prise de risque à assumer, parfois à ne rien vouloir risquer, on fini par perdre sûrement. L’audace n’est certainement pas la marque de fabrique de notre staff, mais ils nous ont mené en demi-finale, c’est déjà bien.

J’ai toujours quon avait le groupe de tres grande qualité.il restait a le faire jouer en equipe, a bosser notamment nos points faibles.

Bref je ne suis pas sûr que les coachs nous aient vraiment mené en demi-finale. Ils sont certainement positifs, plus a l’ecoute des joueurs et de leur attente mais pour paraphraser Garba, je pense que les joueurs peuvent aller là ou ils le veulent. Il y a un potentiel talent dans cette equipe assez exceptionnel.

Tu as raison, en disant ça, je ne voulais certainement pas minimiser la part des joueurs dans ce parcours, mais c'est vrai qu'il y a un respect de ce staff par les joueurs, et qu'ils ont l'air de les suivre dans leur logique et dans leur stratégie...

Moi je pense qu'on est en auto gestion
nadoloubb
nadoloubb
Quentin MARTIntino
Quentin MARTIntino

Nombre de messages : 8034
Localisation : orléans
Date d'inscription : 13/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  Roberto Miopalmo Sam 10 Juin 2023 - 9:26

nadoloubb a écrit:
Scalp a écrit:
grospaquet31 a écrit:
Scalp a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:Aujourd’hui on constate que le ST a comme remplaçant en 9 son 14 et comme remplaçant en 10, son 15. Si le match avait été serré, Nanai et Tauzin ne seraient peut être pas rentrés. Le Racing avaient eux 1 joueur polyvalent pour doubler 9et 10. Demain, si Hastoy se pète, c’est Seuteni et son fantastique jeu au pied qui passera ouvreur… c’est un simple constat.

Il y a toujours une prise de risque à assumer, parfois à ne rien vouloir risquer, on fini par perdre sûrement. L’audace n’est certainement pas la marque de fabrique de notre staff, mais ils nous ont mené en demi-finale, c’est déjà bien.

J’ai toujours quon avait le groupe de tres grande qualité.il restait a le faire jouer en equipe, a bosser notamment nos points faibles.

Bref je ne suis pas sûr que les coachs nous aient vraiment mené en demi-finale. Ils sont certainement positifs, plus a l’ecoute des joueurs et de leur attente mais pour paraphraser Garba, je pense que les joueurs peuvent aller là ou ils le veulent. Il y a un potentiel talent dans cette equipe assez exceptionnel.

Tu as raison, en disant ça, je ne voulais certainement pas minimiser la part des joueurs dans ce parcours, mais c'est vrai qu'il y a un respect de ce staff par les joueurs, et qu'ils ont l'air de les suivre dans leur logique et dans leur stratégie...

Moi je pense qu'on est en auto gestion

Je n’y crois pas une seconde. Que Lucu comme ça été indiqué la semaine dernière ait pris une place importante dans cette fin de saison lors des semaines d’entraînement ( ce qui a légitimé son capitanat) ok, que Jalibert puisse possiblement être plus influent dans la stratégie, ok. Mais de là à être dans l’autogestion type stade français il y a qqs années, je n’y crois pas.
Roberto Miopalmo
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3608
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  Roberto Miopalmo Sam 10 Juin 2023 - 9:32

zizou46 a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:Aujourd’hui on constate que le ST a comme remplaçant en 9 son 14 et comme remplaçant en 10, son 15. Si le match avait été serré, Nanai et Tauzin ne seraient peut être pas rentrés. Le Racing avaient eux 1 joueur polyvalent pour doubler 9et 10. Demain, si Hastoy se pète, c’est Seuteni et son fantastique jeu au pied qui passera ouvreur… c’est un simple constat.

Le 15 (qui remplace le 10) à Toulouse est de mon point de vue le meilleur joueur de rugby au monde depuis le début de l'année. Il se trouve que, et Capuozzo, et Jeaminet, sont blessés. Sinon mettre l'un des deux sur le banc en te disant que Ramos monte en 10 en cours de match tout en faisant rentrer un 15 de très haut niveau est une excellente stratégie.

Retière est très bon aux deux postes. Il marque l'essai de la victoire l'année dernière pour LR en étant 9 remplaçant. Ppurquoi se priver de cette polyvalence ?

Quand je vois qu'on met Lesgourgues sur le banc chez nous, je me dis qu'il ne peut rentrer QUE pour remplacer Lucu, qui, si le match est tendu ne sortira pas.
Je trouve que nous jouons trop peu avec la polyvalence de notre effectif qui de toute façon est assez limitée (LBB et Moefana). Dans le recrutement il va devenir primordial de recruter des types polyvalents car c'est précieux en match et ça pourrait aussi éviter de tripler tous les postes ...
Plus facile à dire qu'à faire.
À Toulouse, ils ont la chance d’avoir deux polyvalents dont un de très grand talent (c a d possiblement meilleur que le titulaire). Mais ce sont les seuls.
Je trouve qu’à la vue de nos manques (grande disparité de niveau entre les titus et les remplaçants et le fait qu’on ait peu de polyvalents sur les postes 9-10)cette compo manque d’audace. Il y avait pour moi un pari à faire. Et même si nous gagnons cet aprèm ( sauf si c’est grâce à un essai de Zalbalza ou un drop de Holmes) je persisterais à penser que ce n’est pas judicieux dans un match de cette importance de mettre 2 joueurs sur le bancs qui n’ont pas vocation à rentrer.
Roberto Miopalmo
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3608
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  nadoloubb Sam 10 Juin 2023 - 9:35

Roberto Miopalmo a écrit:
nadoloubb a écrit:
Scalp a écrit:
grospaquet31 a écrit:
Scalp a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:Aujourd’hui on constate que le ST a comme remplaçant en 9 son 14 et comme remplaçant en 10, son 15. Si le match avait été serré, Nanai et Tauzin ne seraient peut être pas rentrés. Le Racing avaient eux 1 joueur polyvalent pour doubler 9et 10. Demain, si Hastoy se pète, c’est Seuteni et son fantastique jeu au pied qui passera ouvreur… c’est un simple constat.

Il y a toujours une prise de risque à assumer, parfois à ne rien vouloir risquer, on fini par perdre sûrement. L’audace n’est certainement pas la marque de fabrique de notre staff, mais ils nous ont mené en demi-finale, c’est déjà bien.

J’ai toujours quon avait le groupe de tres grande qualité.il restait a le faire jouer en equipe, a bosser notamment nos points faibles.

Bref je ne suis pas sûr que les coachs nous aient vraiment mené en demi-finale. Ils sont certainement positifs, plus a l’ecoute des joueurs et de leur attente mais pour paraphraser Garba, je pense que les joueurs peuvent aller là ou ils le veulent. Il y a un potentiel talent dans cette equipe assez exceptionnel.

Tu as raison, en disant ça, je ne voulais certainement pas minimiser la part des joueurs dans ce parcours, mais c'est vrai qu'il y a un respect de ce staff par les joueurs, et qu'ils ont l'air de les suivre dans leur logique et dans leur stratégie...

Moi je pense qu'on est en auto gestion

Je n’y crois pas une seconde. Que Lucu comme ça été indiqué la semaine dernière ait pris une place importante dans cette fin de saison lors des semaines d’entraînement ( ce qui a légitimé son capitanat) ok, que Jalibert puisse possiblement être plus influent dans la stratégie, ok. Mais de là à être dans l’autogestion type stade français il y a qqs années, je n’y crois pas.

Vu le discours des joueurs c'est ce que je pense
nadoloubb
nadoloubb
Quentin MARTIntino
Quentin MARTIntino

Nombre de messages : 8034
Localisation : orléans
Date d'inscription : 13/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  Scalp Sam 10 Juin 2023 - 9:45

nadoloubb a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:
nadoloubb a écrit:
Scalp a écrit:
grospaquet31 a écrit:
Scalp a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:Aujourd’hui on constate que le ST a comme remplaçant en 9 son 14 et comme remplaçant en 10, son 15. Si le match avait été serré, Nanai et Tauzin ne seraient peut être pas rentrés. Le Racing avaient eux 1 joueur polyvalent pour doubler 9et 10. Demain, si Hastoy se pète, c’est Seuteni et son fantastique jeu au pied qui passera ouvreur… c’est un simple constat.

Il y a toujours une prise de risque à assumer, parfois à ne rien vouloir risquer, on fini par perdre sûrement. L’audace n’est certainement pas la marque de fabrique de notre staff, mais ils nous ont mené en demi-finale, c’est déjà bien.

J’ai toujours quon avait le groupe de tres grande qualité.il restait a le faire jouer en equipe, a bosser notamment nos points faibles.

Bref je ne suis pas sûr que les coachs nous aient vraiment mené en demi-finale. Ils sont certainement positifs, plus a l’ecoute des joueurs et de leur attente mais pour paraphraser Garba, je pense que les joueurs peuvent aller là ou ils le veulent. Il y a un potentiel talent dans cette equipe assez exceptionnel.

Tu as raison, en disant ça, je ne voulais certainement pas minimiser la part des joueurs dans ce parcours, mais c'est vrai qu'il y a un respect de ce staff par les joueurs, et qu'ils ont l'air de les suivre dans leur logique et dans leur stratégie...

Moi je pense qu'on est en auto gestion

Je n’y crois pas une seconde. Que Lucu comme ça été indiqué la semaine dernière ait pris une place importante dans cette fin de saison lors des semaines d’entraînement ( ce qui a légitimé son capitanat) ok, que Jalibert puisse possiblement être plus influent dans la stratégie, ok. Mais de là à être dans l’autogestion type stade français il y a qqs années, je n’y crois pas.

Vu le discours des joueurs c'est ce que je pense

Je suis très souvent d'accord avec toi Nadolo, mais sur ce coup-là, je suis plus raccord avec l'avis de Roberto, tout dépend aussi de ce que tu appelles autogestion, comme dit Roberto, si c'est comme celle avec Lievremont, je n'y crois pas non plus Wink

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43363
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  Scalp Sam 10 Juin 2023 - 9:48

nadoloubb a écrit:
Scalp a écrit:Un super souvenir  Wink, mais dis-moi Nadolo, il y a quand même souvent des surprises pendant les phases finales. Est-ce que la seule surprise serait notre victoire au LOU  think , pour ma part je croyais en nous dur comme fer, si le LOU nous gagnait, cela voulait dire, en vertu de la loi qui fait que l'UBB ne perd que face au futur champion, que le LOU gagnerait le championnat et ça, je n'y croyais pas du tout :chambreur: mais sérieusement, je croyais vraiment en nos chances, comme pas mal d'autres supporters.

On peut dire que notre victoire au LOU n'est qu'une demi-surprise, alors qu'est-ce qui reste comme vraie surprise potentielle, à part une victoire que personne n'attend de l'UBB face à LR... suppubb

C'est sur la logique c'est la Rochelle mais heureusement que le sport ce n'est pas que de la logique. Faudra qu'on soit au top pour les faire douter. Et j'espère qu'on va essayer de mettre la pression sur hastoy qui joue trop dans un fauteuil

J'espère qu'on sera l'élément perturbateur, ou au pire qu'on sera à la hauteur de l'événement..., surtout, qu'on ne fasse pas une prestation du type de celle du Racing hier...

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43363
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  Yatangaki Sam 10 Juin 2023 - 9:50

Scalp a écrit:
nadoloubb a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:
nadoloubb a écrit:
Scalp a écrit:
grospaquet31 a écrit:
Scalp a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:Aujourd’hui on constate que le ST a comme remplaçant en 9 son 14 et comme remplaçant en 10, son 15. Si le match avait été serré, Nanai et Tauzin ne seraient peut être pas rentrés. Le Racing avaient eux 1 joueur polyvalent pour doubler 9et 10. Demain, si Hastoy se pète, c’est Seuteni et son fantastique jeu au pied qui passera ouvreur… c’est un simple constat.

Il y a toujours une prise de risque à assumer, parfois à ne rien vouloir risquer, on fini par perdre sûrement. L’audace n’est certainement pas la marque de fabrique de notre staff, mais ils nous ont mené en demi-finale, c’est déjà bien.

J’ai toujours quon avait le groupe de tres grande qualité.il restait a le faire jouer en equipe, a bosser notamment nos points faibles.

Bref je ne suis pas sûr que les coachs nous aient vraiment mené en demi-finale. Ils sont certainement positifs, plus a l’ecoute des joueurs et de leur attente mais pour paraphraser Garba, je pense que les joueurs peuvent aller là ou ils le veulent. Il y a un potentiel talent dans cette equipe assez exceptionnel.

Tu as raison, en disant ça, je ne voulais certainement pas minimiser la part des joueurs dans ce parcours, mais c'est vrai qu'il y a un respect de ce staff par les joueurs, et qu'ils ont l'air de les suivre dans leur logique et dans leur stratégie...

Moi je pense qu'on est en auto gestion

Je n’y crois pas une seconde. Que Lucu comme ça été indiqué la semaine dernière ait pris une place importante dans cette fin de saison lors des semaines d’entraînement ( ce qui a légitimé son capitanat) ok, que Jalibert puisse possiblement être plus influent dans la stratégie, ok. Mais de là à être dans l’autogestion type stade français il y a qqs années, je n’y crois pas.

Vu le discours des joueurs c'est ce que je pense

Je suis très souvent d'accord avec toi Nadolo, mais sur ce coup-là, je suis plus raccord avec l'avis de Roberto, tout dépend aussi de ce que tu appelles autogestion, comme dit Roberto, si c'est comme celle avec Lievremont, je n'y crois pas non plus Wink

Il y a quelques semaines/mois j'étais dubitatif et j'évoquais le fait que le groupe soit en roue libre mais c'était pas forcément négatif pour les résultats.

Je vais peser et doser un peu ce point de vue.

Pour moi il y a un minimum de cadre, les séances de vidéos, les entraînements les compos mais on voit bien que le staff n'interfère pas dans la vie de groupe comme pouvait le faire CU. Le groupe est uni, ils ont l'air de beaucoup se parler entre eux, c'est pas maintenant qu'on innove tactiquement de tout façon, il faut jouer en équipe, être solidaire et avoir un état d'esprit de gagnant.
Je sais pas si c'est très clair ce que je veux dire, mais je pense que le domaine d'action du staff est plus limité qu avec CU

_________________
"Si vous pouvez être des coéquipiers exceptionnels, vous avez une chance de devenir une équipe exceptionnelle"
Yatangaki
Yatangaki
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 6501
Localisation : Hautes-Pyrénées
Date d'inscription : 01/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  Scalp Sam 10 Juin 2023 - 9:55

Yatangaki a écrit:
Scalp a écrit:
nadoloubb a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:
nadoloubb a écrit:
Scalp a écrit:
grospaquet31 a écrit:
Scalp a écrit:
Roberto Miopalmo a écrit:Aujourd’hui on constate que le ST a comme remplaçant en 9 son 14 et comme remplaçant en 10, son 15. Si le match avait été serré, Nanai et Tauzin ne seraient peut être pas rentrés. Le Racing avaient eux 1 joueur polyvalent pour doubler 9et 10. Demain, si Hastoy se pète, c’est Seuteni et son fantastique jeu au pied qui passera ouvreur… c’est un simple constat.

Il y a toujours une prise de risque à assumer, parfois à ne rien vouloir risquer, on fini par perdre sûrement. L’audace n’est certainement pas la marque de fabrique de notre staff, mais ils nous ont mené en demi-finale, c’est déjà bien.

J’ai toujours quon avait le groupe de tres grande qualité.il restait a le faire jouer en equipe, a bosser notamment nos points faibles.

Bref je ne suis pas sûr que les coachs nous aient vraiment mené en demi-finale. Ils sont certainement positifs, plus a l’ecoute des joueurs et de leur attente mais pour paraphraser Garba, je pense que les joueurs peuvent aller là ou ils le veulent. Il y a un potentiel talent dans cette equipe assez exceptionnel.

Tu as raison, en disant ça, je ne voulais certainement pas minimiser la part des joueurs dans ce parcours, mais c'est vrai qu'il y a un respect de ce staff par les joueurs, et qu'ils ont l'air de les suivre dans leur logique et dans leur stratégie...

Moi je pense qu'on est en auto gestion

Je n’y crois pas une seconde. Que Lucu comme ça été indiqué la semaine dernière ait pris une place importante dans cette fin de saison lors des semaines d’entraînement ( ce qui a légitimé son capitanat) ok, que Jalibert puisse possiblement être plus influent dans la stratégie, ok. Mais de là à être dans l’autogestion type stade français il y a qqs années, je n’y crois pas.

Vu le discours des joueurs c'est ce que je pense

Je suis très souvent d'accord avec toi Nadolo, mais sur ce coup-là, je suis plus raccord avec l'avis de Roberto, tout dépend aussi de ce que tu appelles autogestion, comme dit Roberto, si c'est comme celle avec Lievremont, je n'y crois pas non plus Wink

Il y a quelques semaines/mois j'étais dubitatif et j'évoquais le fait que le groupe soit en roue libre mais c'était pas forcément négatif pour les résultats.

Je vais peser et doser un peu ce point de vue.

Pour moi il y a un minimum de cadre, les séances de vidéos, les entraînements les compos mais on voit bien que le staff n'interfère pas dans la vie de groupe comme pouvait le faire CU. Le groupe est uni, ils ont l'air de beaucoup se parler entre eux, c'est pas maintenant qu'on innove tactiquement de tout façon, il faut jouer en équipe, être solidaire et avoir un état d'esprit de gagnant.
Je sais pas si c'est très clair ce que je veux dire, mais je pense que le domaine d'action du staff est plus limité qu avec CU

Oui et oui, je suis d'accord avec toi, il y a peut-être plus l'avis des joueurs pris en compte pas le staff, mais je ne crois pas que ça aille plus loin.

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43363
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  Scalp Sam 10 Juin 2023 - 10:03

https://www.sudouest.fr/sport/rugby/bordeaux-begles/l-union-bordeaux-begles-ne-veut-surtout-pas-avoir-un-complexe-d-inferiorite-15507074.php

L’Union Bordeaux-Bègles ne veut « surtout pas avoir un complexe d’infériorité »

Par Yoan Leshauriès, envoyé spécial

Le triptyque de l’an dernier, la claque au Matmut… Si les confrontations face aux Rochelais lui ont souvent fait mal, l’UBB veut croire en ses chances en demi-finale à Saint-Sébastien ce samedi (17 h)

À l’heure d’affronter La Rochelle, l’Union Bordeaux-Bègles pourrait nourrir des complexes au regard des précédentes confrontations qui ont tourné à l’avantage des champions d’Europe (5 défaites en 6 matchs). D’autant plus au regard de la dernière, qui s’était soldée par une terrible claque (6-36) devant plus de 40 000 personnes au Matmut Atlantique en mars dernier, au terme d’un match à sens unique. « Il y a trois mois, on s’était réuni en se disant que cette défaite était le constat de tous les manques que l’on avait par rapport à une équipe de très haut niveau. Qu’on avait trois mois pour combler ce retard », explique Jefferson Poirot, le pilier gauche girondin. « Maintenant, on va savoir. »

Le poids du passé


Si l’UBB a toujours eu du mal face aux Rochelais, à l’image d’un cinglant 81-12 à Marcel Deflandre lors de la dernière journée de la saison 2018-2019, la domination des Jaune et noir s’est vraiment accentuée l’an dernier, lors d’un triptyque mêlant Top 14 (15-16 à Chaban) et 8es de finale de Champions Cup (13-31 à Chaban, 31-23 à Deflandre). « Évidemment, ils ont un ascendant psychologique », reconnaissait Jean-Baptiste Dubié, le trois-quart centre bordelais, la semaine dernière à Lyon après la victoire en barrage (25-32). « Il suffit de regarder un peu en arrière, il faut être factuel des fois. Mais cette demie se joue sur un match à Anoeta. On va tout donner. On ne nous attend pas, on n’a rien à perdre. »

Jusqu’ici, l’UBB a été à chaque fois dominée physiquement par la puissance du pack adverse, emmené par un Will Skelton sans pitié, à l’image du dernier match à Bordeaux. Au final, l’addition a été salée, et a donné un gros mal de crâne aux Girondins. « Quand tu prends 30 points chez toi, c’est très compliqué », témoigne Frédéric Charrier, l’entraîneur en charge des lignes arrière. « La fin de match ne nous convient pas en termes d’état d’esprit car on a l’impression d’avoir lâché le match et ça, ce n’est pas dans nos habitudes. Il y avait un peu de honte par rapport à ce match. »

« Il a fallu parler de ce qui s’est passé pour préparer ce prochain rendez-vous » (F. Charrier)


« Ça a été assez terrible », confirme Maxime Lucu, le demi de mêlée bordelais. « Les têtes étaient basses, il y avait un sentiment de honte. On s’était fait marcher dessus devant 40 000 personnes. Mais on n’a pas peur pour autant quand on va les jouer. On a envie de les défier et de montrer qu’on peut rivaliser. C’est comme ça qu’on l’a abordé cette semaine. Si on pense à toutes nos défaites, on va prendre 40 points… Il ne faut surtout pas avoir un complexe d’infériorité par rapport à eux. »

Avant de retrouver son bourreau en demi-finale de Top 14, l’UBB est revenue sur ces derniers coups de massue. « Il a fallu parler de ce qui s’est passé, ce qui a marché et ce qui n’a pas marché, pour préparer ce prochain rendez-vous. On sera plus dans cette physionomie de match, dans un stade où il y aura beaucoup de bruit, face à une équipe déterminée. »

Les traces d’un espoir


Pour se donner de l’espoir, l’UBB peut toujours se dire que lors du dernier match à Bordeaux, elle évoluait sans son maître à jouer Matthieu Jalibert, sans son facteur-X Madosh Tambwe (9 essais cette saison), ou encore sans Ben Tameifuna, dont la puissance aurait été bien utile pour faire face au pack maritime.

Les Bordelais savent aussi que la mission n’est pas impossible après leur victoire à Marcel-Deflandre (8-12) le 23 décembre dernier, au terme d’un match cadenassé, où ils ont privilégié le jeu au pied de pression et un combat physique de tous les instants. « C’était un match maîtrisé de notre part, se souvient Jean-Baptiste Dubié. Il faut qu’on se serve de ça. On avait raté des occasions, des deux contre un, on aurait pu marquer davantage. Ça s’est joué à une pénalité ou à un drop, ça a été tendu. Mais malgré tout, on a réussi à les contrer. On sait sur quoi ils sont forts et sur quoi ils nous contrent à chaque fois ».

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43363
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  Scalp Sam 10 Juin 2023 - 10:05

Demi-finale de Top 14 - Les chiffres à connaître avant La Rochelle - Bordeaux

https://www.rugbyrama.fr/2023/06/10/demi-finale-de-top-14-les-chiffres-a-connaitre-avant-la-rochelle-bordeaux-11254022.php

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43363
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  Scalp Sam 10 Juin 2023 - 10:06

Top 14 - UBB : "Les joueurs veulent passer un cap supplémentaire" contre La Rochelle selon Frédéric Charrier

https://www.francebleu.fr/sports/rugby/top-14-ubb-les-joueurs-veulent-passer-un-cap-supplementaire-contre-la-rochelle-selon-frederic-charrier-2803188

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43363
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  Scalp Sam 10 Juin 2023 - 10:09

https://www.rugbyrama.fr/2023/06/10/demi-finale-de-top-14-serge-lairle-evoque-la-reussite-de-son-fils-julien-comme-entraineur-de-lubb-je-ne-le-trouve-pas-si-stresse-11252851.php

Demi-finale de Top 14 - Serge Laïrle évoque la réussite de son fils Julien comme entraîneur de l'UBB : "Je ne le trouve pas si stressé"

Par Jérôme Prévot

Julien Laïrle, entraîneur de l’UBB avec Frédéric Charrier est le fils de Serge Laïrle ancien joueur et entraîneur du Stade toulousain. Il nous a fait part de ses réflexions sur son fils devenu entraîneur très jeune par la force des événements.


Julien Laïrle est parvenu à hisser l’UBB en demi-finale du championnat, en collaboration avec Frédéric Charrier. C’est une performance formidable pour deux hommes qui sont arrivés comme adjoints d’un entraîneur qui s’est fait limoger en novembre, Christophe Urios, et qui ont accepté de finir la saison comme co-numéros 1. On sait que les deux hommes vont rejoindre leur mentor la saison prochaine à Clermont, situation assez étrange.

Le cheminement de Julien Laïrle est particulier. À la différence de Frédéric Charrier, il n’a pas été joueur de haut niveau. Mais il est né dans une famille particulière. Son père Serge fut un grand pilier ou talonneur du Stade Toulousain, avant d’en être l’un des coachs, bras droit de Guy Novès entre 1993 et 1997 avec quatre titres de champion consécutif à la clé. Serge Laïrle a répondu à nos questions au sujet de son fils qui suit ses traces avec de plus en plus de succès.

On imagine que c’est une fierté pour vous de voir votre fils entraîner une équipe en demi-finale du championnat, non ?

Oui, c’est une fierté bien sûr, de par sa réussite, son travail et sa capacité à rebondir après un gros pépin.

Quand il était jeune, le voyiez-vous entraîneur ?

Non, bien sûr, je le voyais joueur. Il était passionné par notre sport, il est né en 1985, il a donc vécu à travers moi la fameuse période des quatre titres consécutifs du Stade Toulousain, de 1994 à 1997, alors, ça lui a donné envie. Il était tonique, il était adroit. Il jouait troisième ligne ou talonneur et c’est à ce poste qu’il s’est blessé. Il a été touché aux cervicales sur une mêlée. Il a été percuté par un pilier adverse. C’était contre Béziers en 2005.

Un moment difficile, non ?


Le chirurgien nous a dit que ce serait très dangereux de continuer. C’est sûr, il a fallu qu’il se prépare psychologiquement car à vingt ans, on se voit surtout joueur évidemment, pas entraîneur. Mais l’évolution du rugby faisait qu’il y avait de plus en plus de travail qui se faisait dans les staffs, et notamment au niveau de l’informatique. Et comme il avait des compétences dans ce domaine, il a rejoint le staff de l’équipe première, pour s’occuper de la vidéo. Ça a commencé comme ça.

Y a-t-il eu un jour où vous lui avez dit : tu devrais te lancer dans l’entraînement ?

Non, non, tout ça s’est fait progressivement. Il a rejoint ensuite Colomiers où il a travaillé avec Philippe Ducousso puis il a commencé à entraîner au niveau du centre de formation. C’est là que tout a commencé pour lui, puis il est parti à Périgueux toujours pour s’occuper du centre de formation. Sa carrière a basculé en 2013 lorsque les dirigeants d’Angoulême sont venus le chercher. Les résultats sont venus assez vite, il s’est retrouvé en Pro D2 avec des jeunes qu’il avait connus à Périgueux et quelques gars un peu plus confirmés.

On imagine que vous avez été soulagé en tant que père ?

Oui, bien sûr, car son idée avait toujours été de s’accomplir dans le rugby. Le terrain n’étant plus là, il a pu continuer à vivre vraiment les choses de près.

Quand vous regardez la façon dont il entraîne, quelles sont les différences avec la vôtre qui vous sautent aux yeux ?

Ce qui a changé, c’est le rugby, tout simplement. Ce n’est plus le même jeu. Dans mon rugby, il y avait vingt mêlées et trente touches, et vingt regroupements. Dans le sien il y a 280 regroupements. Quand on discute, on parle de certaines attitudes individuelles, mais pas de tout ce qui est mouvement collectif, c’est trop différent.

Le grand changement, c’est le concept de circulation des joueurs, non ?

Notre seul concept à Toulouse dans les années 80 et 90, c’était le jeu de mouvement. En gros, les joueurs et le ballon. Désormais, il y a beaucoup de jeu à une passe avec des percussions, des regroupements et de plus en plus de jeu au pied. À mon époque, on ne dépassait pas les vingt jeux au pied, maintenant, on est à cinquante ou soixante. Donc tout est différent, les analyses sont différentes. Ce n’est pas moi qui lui dit ce qu’il doit faire, mais il a toujours été dans l’échange. Il peut demander ce qu’on en pense.

On a le sentiment qu’il passe plus de temps devant la vidéo que vous le faisiez ?

Nous n’avions pas d’ordinateurs. On faisait donc de la vidéo pure. Maintenant, ils ont des découpages et des possibilités multiples avec des gars qui travaillent pour eux. Maintenant, un entraîneur, c’est un homme qui travaille de 7 heures du matin à 8 heures du soir. Moi, quand j’étais entraîneur du Stade, j’étais toujours professeur d’éducation physique. Vous imaginez.

Le sentez-vous stressé particulièrement ?

Oui, mais c’est du bon stress. Celui qui fait se poser la question de savoir si on n’est pas passé à côté quelque chose. Mais pendant les matchs, je ne le trouve pas si stressé que ça. Je trouve qu’il conserve des analyses assez claires.

Quand on repense à la réussite de l'UBB cette saison malgré le limogeage de Christophe Urios en pleine saison...

C’est dû au fonctionnement qu’avait instauré Christophe Urios. Il avait laissé beaucoup d’autonomie à Frédéric Charrier et à Julien au niveau du terrain. C’est peut-être pour ça qu’après son départ, ils ont gardé cette continuité, c’est quand même des hommes de terrain, ils se complaisent là-dedans.

Avez-vous d’autres fils impliqués dans le rugby ?

Oui, j’ai un fils qui s’appelle Jérôme qui a joué et qui s’est blessé à une épaule. Lui s’est dirigé vers la préparation individuelle. Il est coach sportif. J’ai aussi un neveu qui a joué et entraîné à bon niveau, Florian Ninard (joueur à La Rochelle, entraîneur de Montauban).

La frustration du joueur précocement blessé, elle a donc disparu chez Julien. Elle n’est plus là...


Si, tout le temps. La frustration reste une blessure pour lui. Mais il en fait une bonne cause. Il est parti très vite sur le côté technique, mais on voit qu’il veut rester proche du terrain et des joueurs. Mais quand il a subi sa blessure, il a su repartir très vite. Il est solide mentalement.

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43363
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  Roberto Miopalmo Sam 10 Juin 2023 - 10:47

Bonne route à ceux qui vont voir le match!!
Roberto Miopalmo
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3608
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  Scalp Sam 10 Juin 2023 - 11:53

Roberto Miopalmo a écrit:Bonne route à ceux qui vont voir le match!!

Et n'hésitez pas à poster vos meilleures photos sur le forum fan1

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43363
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  Charles_ubb Sam 10 Juin 2023 - 11:59

Et a mettre des claques à ceux qui chantent « ici ici c’est … »
Charles_ubb
Charles_ubb
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/04/2015
Humeur : Sus a l'arbitre

Revenir en haut Aller en bas

1/2 finale - La Rochelle / UBB - Page 14 Empty Re: 1/2 finale - La Rochelle / UBB

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 23 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 18 ... 23  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum