AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» Espoirs 2023-2024
par le radis Aujourd'hui à 20:12

» Barrage : UBB / Racing
par Ubb332006 Aujourd'hui à 20:09

» Dress-code à Chaban
par patrick Aujourd'hui à 19:48

» Bourse des places des matchs de l'UBB
par patrick Aujourd'hui à 19:44

» UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2024/2025
par Polo Aujourd'hui à 19:43

» Phases finales ProD2 2023/2024
par Scalp Aujourd'hui à 18:37

» United Rugby Championship
par tire-bouchon Aujourd'hui à 18:22

» Matthieu Jalibert
par Bilou33 Aujourd'hui à 17:23

» Ben Tameifuna
par Scalp Aujourd'hui à 17:08

» Jean-Baptiste Dubié
par Scalp Aujourd'hui à 16:12

» Barrage : RCT / LR
par Switch Hier à 23:27

» Autres Clubs
par Yatangaki Hier à 18:41

» Transferts (Autres clubs)
par Big'Ben Hier à 17:13

» Musique !!!
par Scalp Hier à 15:22

» Abonnement UBB et/ou adhésion UBB Fanes 2024-2025
par krahknardz Jeu 13 Juin 2024 - 22:30

» XV de France (partie en cours)
par Scalp Jeu 13 Juin 2024 - 19:43

» ils font briller la prod2
par biscouette Jeu 13 Juin 2024 - 19:36

» Autres joueurs
par Scalp Jeu 13 Juin 2024 - 16:18

» Bastien Vergnes-Taillefer
par Scalp Jeu 13 Juin 2024 - 15:06

» Champions Cup
par marchal Mer 12 Juin 2024 - 13:26

» Le rugby et son évolution
par marchal Mer 12 Juin 2024 - 13:25

» Cinéma, séries et littérature
par S.K.I.T.O Mer 12 Juin 2024 - 13:20

» 26e journée : UBB / Oyonnax
par marchal Mer 12 Juin 2024 - 12:57

» Lionnes 2023-2024
par Scalp Mer 12 Juin 2024 - 9:14

» Ligue Nationale de Rugby
par Scalp Mar 11 Juin 2024 - 17:09

» Clément Maynadier
par Scalp Mar 11 Juin 2024 - 15:38

» Top14 : autres matchs
par marchal Lun 10 Juin 2024 - 12:52

» Kane Douglas
par Scalp Lun 10 Juin 2024 - 10:55

» Madosh Tambwe
par biscouette Dim 9 Juin 2024 - 1:38

» Ovalie régionale
par Scalp Dim 9 Juin 2024 - 0:32

Le Deal du moment : -16%
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
Voir le deal
669 €

Coupe du Monde 2023 en France

+36
Ribouldingue
Kerquillas
Aspe
latine
kaze33
Tothor
FrenchKick
sudiste
igziabeher
biscouette
Phil33bx
Switch
LAURENTT3
LaRuine33
guillaume ubb
Vévé64
le radis
Vince33
tire-bouchon
marchal
nadoloubb
zizou46
Roberto Miopalmo
Big'Ben
Bordelais exilé ds le 31
léopold
densnewzealand
krahknardz
SEB34
Dr. Gregory Bouse
coach2rugby
S.K.I.T.O
Ante33
Olé
grospaquet31
Scalp
40 participants

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Ven 15 Sep 2023 - 9:20

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Capt3194
Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Capt6449
Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Capt3193

Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 44131
Date d'inscription : 11/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Ven 15 Sep 2023 - 9:20

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Capt3195
Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Capt3196
Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Capt6450

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 44131
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Ven 15 Sep 2023 - 9:20

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Capt6451
Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Capt3197
Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Capt6452

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 44131
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Ven 15 Sep 2023 - 9:21

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Capt3198

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 44131
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Ven 15 Sep 2023 - 9:22

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Capt3199

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 44131
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Ven 15 Sep 2023 - 9:29

https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/Les-notes-de-france-uruguay-romain-taofifenua-indiscipline-sekou-macalou-seul-au-niveau/1419874

Les notes de France-Uruguay : Romain Taofifenua indiscipliné, Sekou Macalou seul au niveau

Face à l'Uruguay (27-12), les Bleus ont été indisciplinés, à l'image de Romain Taofifenua. Seul Sekou Macalou a semblé au niveau.

A.Ba. , R.Be., L.C. et J.S.-S.

la note moyenne - France 4,8

Jaminet 5

Il est idéalement rentré dans son match en réussissant une pénalité à gauche des poteaux pas si facile (4e). La suite fut assez mitigée. L'arrière des Bleus est notamment pris dans son dos sur le premier essai des Teros, signé Freitas (5e), et commet deux fautes au sol logiquement sanctionnées (20e et 75e). En revanche, il a été précieux dans son jeu au pied, notamment face aux perches (5/6), et parcourt quand même 50 m avec le ballon.

Bielle-Biarrey 5


Une soirée terriblement frustrante pour l'ailier droit tricolore, qui est pourtant devenu ce jeudi soir le plus jeune international français à disputer une Coupe du monde. Combien de ballons a-t-il touchés ? Trop peu pour donner l'impression d'avoir pesé sur cette rencontre. Mais il a quand même marqué son essai, quasiment sur son seul ballon exploitable de la soirée, en convertissant en coin une passe d'Hastoy (73e).

Vincent 4


Le trois-quarts centre montpelliérain n'a pas eu un max de ballons à se mettre sous la dent. Il a donc eu une influence assez limitée au centre du terrain, et ses rares initiatives n'ont pas toujours été couronnées de succès, comme ce coup de pied rasant contré (17e). Il s'est aussi loupé en défense, avec une montée hasardeuse sur le deuxième essai des Teros, celui de l'arrière Amaya (53e). Il termine avec sept plaquages réussis pour deux ratés.

Moefana 5


Même s'il a été un peu plus en vue et incisif que face aux All Blacks, le centre tricolore n'a pas apporté un énorme danger dans la défense des Teros. Un seul adversaire battu, un ballon perdu au contact après un changement de direction stérile (29e). En revanche, il s'est appliqué en défense, comme en témoignent ses 15 plaquages réussis (pour un seul raté). Dans ce secteur, personne n'a fait mieux que lui.

Villière 5

L'ailier gauche des Bleus a beaucoup dézoné, comme d'habitude, mais sans vraiment réussir à trouver des espaces dans la défense uruguayenne. Il s'est souvent encastré dans le mur adverse, sans possibilité de faire jouer derrière lui. Il y a ce coffrage en haut (23e), ce ballon perdu au contact (37e). Il aurait pourtant pu marquer, mais son essai fut annulé à cause d'un en-avant préalable de Jelonch (50e). Il a été aussi sanctionné à deux reprises au sol.

Hastoy 4

Après un début de match correct, marqué par son premier essai en équipe de France (11e) et des interventions précises, dont une chandelle courte récupérée par Jaminet, le Rochelais a perdu le fil, avec une série de mauvais choix ou de mauvaises réalisations. Les Uruguayens ont souvent réussi à avancer dans sa zone, soulignant sa fragilité en défense. Un bon service sur un pas vers Bielle-Biarrey sur l'essai du break.

M. Lucu 4


Une entame alerte : un slalom puis un bon départ pour envoyer Hastoy à l'essai. Puis, comme son ouvreur, il s'est un peu emballé dans la conduite du jeu, menant les Bleus vers un jeu de vitesse qu'il ne maîtrise pas. Il a essayé de remettre de l'ordre ensuite mais a subi l'indigence collective. À noter aussi 2 plaquages ratés. Remplacé par Couilloud (63e).

Jelonch 5

Même s'il n'a joué que cinquante minutes, il a montré une forme rassurante. Ses plaquages saignants prouvent que sa qualité d'impact ne s'est pas envolée en sept mois. À son débit, un écran qui coûte une occasion d'essai juste avant la pause, mais surtout une incapacité, comme capitaine, à remettre son équipe sur de bons rails. Il s'est montré confus lorsqu'il a choisi de tenter une pénalité à 50 m, après avoir décidé de jouer les deux précédentes, pourtant mieux positionnées. Remplacé par Cros (50e, note : 5), qui a été propre à chaque intervention, notamment sur l'essai de Bielle-Biarrey.

Macalou 6


Vingt premières minutes de haut vol, dans un rôle de troisième-ligne de rupture qui lui va bien. Souvent replacé dans les couloirs, il a multiplié les courses tranchantes, trouvant quelques passes au contact judicieuses. Très présent en défense (8 plaquages), il a cependant manqué de dureté et de vigilance sur la percée de Basso en début de seconde période. Un ballon gratté au sol, et un contre-ruck pénalisé en fin de match.

Pa. Boudehent 5

Une constance intéressante dans le combat. Sa capacité à marquer les adversaires sur les impacts et à bloquer le ballon sur quelques plaquages a été précieuse, comme l'a montré sa dernière intervention défensive. En attaque, il a été souvent utilisé dans du jeu direct en début de match, sans réel impact.

R. Taofifenua 3


Le jour de ses 33 ans, le Lyonnais a échappé de peu au carton rouge en première période pour un violent contact dans la tête de Santiago Arata (27e), le bunker restant sur un carton jaune. Dans une première période compliquée pour les Bleus, son absence de dix minutes n'a pas aidé, tout comme ce ballon perdu au sol dans ses 22 mètres (16e) ou les difficultés à s'exprimer en maul. Dommage, car son impact physique a fait du bien pour avancer sur quelques séquences, notamment celle où il n'est pas loin d'aplatir (39e). Remplacé par Chalureau (50e, note : 5).

Woki 5

Le capitaine de touche a assuré le travail dans son domaine de prédilection, mais les mauls derrière lui ont eu du mal à être tranchants, gênés par la bonne défense uruguayenne (deux ballons perdus en première période), sauf derrière un renvoi où il est solide (13e). Offensivement, il a eu du mal à se montrer, si ce n'est sur une bonne avancée au ras (19e), et il termine à 4/4 aux plaquages. Remplacé par Flament (58e).

Aldegheri 5

Le pilier droit des Bleus a d'abord mis au supplice son vis-à-vis en mêlée Mateo Sanguinetti, plié trois fois à l'impact pour autant de pénalités gagnées (2e, 9e, 24e, 47e), mais il est aussi pénalisé deux fois (32e, 46e), ce qu'il a eu du mal à comprendre dans une soirée bien aléatoire dans l'exercice. Présent dans le travail de l'ombre offensif, il s'est aussi illustré en défense avec un bon contre sur un maul (43e) et un contest qui piège les soutiens offensifs uruguayens (44e). Remplacé par Falatea (50e, note : 5)

Bourgarit 5


Drôle de match pour le talonneur de La Rochelle, avec beaucoup de mêlées à jouer et un arbitrage fluctuent, notamment sur les introductions où les Bleus ont écopé de deux bras cassés et une pénalité. Cela a dû puiser pas mal d'énergie alors qu'il en avait à revendre, lui qui n'avait pas joué contre les All Blacks. Il avance bien dans les 22 mètres adverses (8e) et derrière une touche uruguayenne qu'il récupère en fond d'alignement (28e). En défense, il s'illustre sur deux contre-rucks pour gagner des ballons au sol (32e, 43e). En touche, il a fini à 5/6 avec un lancer pas droit (45e). Remplacé par Mauvaka (50e, note : 5)

Gros 4


Même si on l'a vu se proposer près des rucks, le pilier gauche toulonnais a été très discret dans ce match. Il est solide sur les cinq ballons qu'il joue, il est notamment arrêté tout près de la ligne (39e), mais il perd aussi un ballon. En mêlée, tout s'est passé de l'autre côté de la première ligne et il n'a pas plaqué une seule fois. Remplacé par Wardi (50e, note : 5).

Le banc 5

Le staff a décidé de coacher assez tôt avec cinq entrées à la 50e (Wardi, Mauvaka, Falataea, Chalureau et Cros) mais cela n'a pas vraiment aidé à dynamiser la rencontre. Les entrants - Flament (58e) et Couilloud (64e) ont suivi - ont même participé à l'indiscipline avec 4 fautes cumulées, dont une en mêlée et une difficulté chronique à garder le ballon. Si Couilloud a essayé de dynamiser, il est aussi pénalisé pour un plaquage haut juste après son entrée (64e). Match sérieux en défense de Chalureau (6/6 aux plaquages, qui est aussi pénalisé une fois), un secteur où Wardi a manqué deux plaquages. Ramos n'est pas entré en jeu.

Les Teros ont été accrocheurs


la note moyenne - Uruguay 5,0

Pour leur entrée en lice, les Teros ont été portés par une envie formidable. Si les hommes d'Esteban Meneses ont pêché par indiscipline (16 pénalités) et maladresse, ils ont surtout su évoluer sans complexe, à l'image des arrières incisifs et engloutissant les espaces. L'ailier vannetais Nicolas Freitas(note : 6) contrôlait ainsi d'un double contact chanceux des genoux une passe au pied de Felipe Etcheverry (5) pour planter le premier essai du match (6e). Les Teros ont aussi été de véritables poisons dans les zones de ruck. Le deuxième-ligne Felipe Aliaga (6) s'est montré particulièrement habile pour ralentir les sorties et coincer les mauls tricolores. Même s'ils n'ont que peu pu s'appuyer sur une mêlée, où leur pilier gauche Mateo Sanguinetti (3), pénalisé 4 fois, a été mis au supplice par Aldegheri.

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 44131
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Ven 15 Sep 2023 - 9:32

https://www.sudouest.fr/sport/rugby/france-uruguay-les-notes-lucu-en-mode-monsieur-propre-mais-l-ensemble-est-inconstant-16646624.php

France – Uruguay. Les notes : Maxime Lucu en Monsieur propre, mais l’ensemble est inconstant

Par Denys Kappès-Grangé, envoyé spécial

Le demi de mêlée de l’UBB a livré une copie individuelle dénuée de scories. Mais comme ses partenaires, il n’a pas échappé au brouillon collectif : cette rencontre ne modifie rien de la hiérarchie chez les Bleus


Melvyn Jaminet (5/10)


Il avait déclaré cette semaine ne vouloir « avoir aucun regret ». Il en aura forcément sur la première diagonale au pied sur laquelle il s’est fait piéger. L’arrière a eu le mérite de ne pas se noyer dans ce raté. Il s’est remis dans le match en faisant preuve d’autorité sous un ballon haut. Des interventions pour la plupart pertinentes dans le jeu. Et il s’est montré fiable dans son rôle de buteur.

Louis Bielle-Biarrey (5/10)


Timide mais récompensé. Le plus jeune international français à avoir joué en Coupe du monde ne s’est pas franchement illustré durant le premier acte. Il a jugulé une tentative de débordement (30e) sur laquelle il a fait preuve de passivité de prime abord. Il s’est proposé avec parcimonie. Mais il est à la conclusion du dernier essai en bout de ligne en fin de match.

Arthur Vincent (6/10)

Incisif. Au sortir d’une saison blanche, le Montpelliérain a de l’énergie à revendre. Il a apporté du punch au milieu de la ligne d’attaque tricolore. Même si ses interventions ont parfois été brouillonnes. Une option dans la rotation quand les matchs compteront.

Yoram Moefana (5/10)

Les Teros ne sont pas les Blacks. Le centre de l’UBB a donc quelque peu gagné en liberté. Mais il ne l’a pas exploitée. Offensivement, il a trouvé quelques espaces, mais il n’a pas été assez impactant. Sa défense a été appliquée : il est le meilleur défenseur français. Mais face à cette opposition bien moindre, il n’a toujours pas retrouvé son autorité.

Gabin Villière (5/10)

Agressif. En défense et ballon en main. Mais ses initiatives n’ont pas été récompensées. Illustration avec cet essai refusé après qu’il a été touché par l’épaule d’Anthony Jelonch.

Antoine Hastoy (4/10)

On le dit plus gestionnaire que Jalibert. Il a répondu par une prise d’intervalle synonyme d’essai (11e). Ce qui ne veut pas dire que sa copie suffise à remettre en question le statut de l’ouvreur de l’UBB. L’ensemble est brouillon. Le Palois du Stade Rochelais a parfois fait preuve de précipitation dans son animation. Et d’un léger manque de maîtrise dans la réalisation à l’image de cette passe au pied un chouïa trop longue pour Villière.

Maxime Lucu (6/10)


Mordant. Le Basque s’est mis dans le match par une accélération « duponesque » au cœur de la défense. Il a ensuite fait preuve d’à-propos dans son porter de balle sur l’essai d’Hastoy. Individuellement, il n’y a pas grand-chose à redire. Le numéro 9 de l’UBB était dans le registre Monsieur propre. Dans cette rencontre chaotique, la charnière qu’il composait avec Antoine Hastoy a cependant manqué d’emprise. Remplacé par Baptiste Couilloud (63e).

Anthony Jelonch (5/10)

« Il lui tarde son premier plaquage », répétait cet été Thomas Ramos. Le Gersois n’a pas eu à patienter pour en « claquer » un premier. Dans cette rencontre hachée, le capitaine s’est beaucoup dépensé. Mais 200 jours après son opération du genou gauche, il n’a pas retrouvé l’aura brûlante qui avait fait de lui un joueur incontournable. En défense, mais aussi en attaque, où il a paru manquer de rythme. Il lui reste deux rencontres pour y parvenir dans l’optique des quarts de finale. Remplacé par François Cros (50e).

Sekou Macalou (5/10)


William Servat a rappelé cette semaine qu’il a déjà été flashé à 37 km/h. Le Parisien va vite. Très vite. Il l’a montré en toute fin de match sur son interception, même si l’essai a été refusé. De l’activité et des off-loads. Mais sa copie honorable manque autant de densité que de constance pour modifier la donne dans le secteur ultra-concurrentiel que constitue la troisième ligne.

Paul Boudehent (4/10)

Le Rochelais a la tête de M. Indestructible. Vous savez, le super-héros dans le dessin animé de Pixar. Son énergie est communicative. Mais elle a aussi besoin d’un souffle collectif pour s’exprimer. Ce n’était pas réellement le cas face à l’Uruguay. Il s’est empêtré dans le brouillon collectif.

Romain Taofifenua (4/10)

Il a joué de sa densité physique. En attaque, dans les rucks, en défense… Trop ? Il s’est en tout cas laissé piéger dans un plaquage mal maîtrisé. Le jaune dont il a écopé s’apparente à un moindre mal (27e). Le reste de sa copie est conforme à ce qu’il sait faire. Remplacé par Bastien Chalureau (50e).

Cameron Woki (5/10)

De l’envergure. Dans les airs, où il a été l’un des principaux pourvoyeurs de ballon. Mais aussi dans le jeu courant, où il a fait valoir ses qualités athlétiques. Sa copie en défense est plus sujette à caution. Il n’a pas fait d’erreur, mais son envie de jeu dans ce match décousu l’a parfois conduit à papillonner loin des phases de contest. Remplacé par Thibaud Flament (58e)

Dorian Aldegheri (5/10)


Sérieux, sans plus. Si ce n’est une pénalité concédée en début de second acte, le droitier toulousain a tenu son rôle en mêlée fermée. De la disponibilité en défense. Et une volonté non démentie de faire vivre le ballon derrière lui. Ça ne suffira pas à remettre en question le statut de Uini Atonio. Remplacé par Sipili Falatea (50e).

Pierre Bourgarit (5/10)

Quand la rusticité se mêle à l’envie de jeu. Le talonneur a tenté d’éviter l’à-peu-près. En vain… Il s’est appliqué en mêlée, en défense. Un match énergique, relevé en première période d’une fulgurance : un ballon volé en fond d’alignement et un ballon prolongé au pied pour lui-même. Il y avait peut-être mieux à faire. Remplacé par Peato Mauvaka (50e), auteur d’un essai opportuniste quatre minutes après son entrée en jeu (54e).

Jean-Baptiste Gros (4/10)

Discret. Voire carrément neutre. Propre en mêlée. Mais peu d’impact en défense comme en attaque. En l’absence de Cyril Baille, sa prestation ne suffira pas à brouiller les cartes. Remplacé par un Reda Wardi (50e) qui conserve le statut d’intérimaire numéro 1 au poste.

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 44131
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Ven 15 Sep 2023 - 9:34

Fabien Galthié (sélectionneur du XV de France) : « Respectons l'adversaire »

https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Fabien-galthie-selectionneur-du-xv-de-france-respectons-l-adversaire/1419889

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 44131
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Ven 15 Sep 2023 - 9:35

Coupe du monde 2023. Les notes de France-Uruguay : Mauvaka le guide, Lucu-Hastoy à l'envers

https://actu.fr/sports/rugby/xv-de-france/coupe-du-monde-2023-les-notes-de-france-uruguay-mauvaka-toujours-la-la-charniere-a-l-envers_60083940.html

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 44131
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Ven 15 Sep 2023 - 9:37

Les notes de France - Uruguay : Intenable Sekou Macalou... et c'est tout

https://www.eurosport.fr/rugby/coupe-du-monde/2023/les-notes-de-france-uruguay-intenable-sekou-macalou.-et-c-est-tout_sto9796678/story.shtml

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 44131
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Ven 15 Sep 2023 - 9:38

Coupe du Monde 2023 I France - Uruguay I Qui a bousculé la hiérarchie ? "Bielle-Biarrey a levé le doigt timidement"

https://www.eurosport.fr/rugby/coupe-du-monde/2023/coupe-du-monde-2023-i-france-uruguay-i-qui-a-bouscule-la-hierarchie-bielle-biarrey-a-leve-le-doigt-timidement_vid1992381/video.shtml

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 44131
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Ven 15 Sep 2023 - 9:57

https://www.lequipe.fr/Rugby/Article/L-analyse-de-renaud-bourel-apres-france-uruguay-oh-la-belle-purge/1419884

L'analyse de Renaud Bourel après France-Uruguay : « Oh, la belle purge ! »

Dans un match confus et sans fil conducteur, l'équipe de France a souffert de manière parfaitement insensée pour battre des Uruguayens bien plus au clair sur ce qu'ils souhaitaient faire. Une première pour cette génération jusqu'ici si studieuse.

Renaud Bourel

Il n'y a pas de petites équipes, il faut respecter tout le monde... Combien de fois l'entend-on par saison ? À trop vouloir réciter un rugby qu'ils ne maîtrisent pas même quand ils sont plus forts, les Tricolores ont réussi la performance de transformer ce qui devait ressembler à une fête en une bien belle purge. Une semaine après le shoot d'endorphine du match d'ouverture, on a eu beau se mouiller la nuque, jouer à se faire peur sans y croire en convoquant quelques souvenirs de premiers tours embarrassants, rien ne préparait à cette infâme tambouille.

Car si depuis qu'elle s'est lancée dans sa quête du Graal, cette équipe de France traîne dans son sillage autant d'émotions qu'une mariée qui monte vers l'autel, elle a tout de même réussi, jeudi soir, à se faire siffler par le public de Pierre-Mauroy quand Melvyn Jaminet, de 50 mètres, a choisi les points plutôt que la touche (49e). Un aveu d'impuissance au milieu d'un grand bouillon de rugby, indigeste jusqu'à l'extrême quand Baltazar Amaya ridiculisait toute la défense tricolore (53e) au bout d'une séquence simplissime et parfaitement menée (13-12). Merci la chance, les Bleus reprenaient le large sur le coup d'envoi suivant (20-13) grâce à Peato Mauvaka après un dégagement contré. Est-ce qu'on a tremblé ? Pas vraiment. Est-ce qu'on s'est fait suer ? Totalement. D'ailleurs à quoi mesure-t-on la tristesse d'une performance de cette équipe ? Au nombre de messages d'affliction que l'on reçoit au fil de la rencontre.

Il faut vraiment être un Français de quelques générations précédentes, car celle-ci nous avait quand même bien préservé de cela, pour arriver à se compliquer l'existence sur un match pareil. Eh bien, ils l'ont fait. Contre toute attente. Ce n'est pas faute d'avoir emmené en tournée au Japon, ou en Australie l'année d'avant, le banc et l'arrière-banc, offert à ses réservistes une « expérience collective », selon le glossaire de l'encadrant principal, pour au final proposer une telle première période, en Coupe du monde, face à une équipe qui émarge au 17e rang mondial.

Pas de conséquence mais des maux de tête pour les prochains jours


Ballon perdu au contact par Yoram Moefana (36e), passe au pied trop longue d'Antoine Hastoy pour Gabin Villière (39e), collision entre Sekou Macalou et Anthony Jelonch devant la ligne d'en-but (40e), Reda Wardi pénalisé sur une mêlée à 5 mètres de l'en-but adverse (63e) : la zone de marque uruguayenne a longtemps servi de cimetière aux mauvaises inspirations françaises.

L'affaire aurait même pu être encore plus calamiteuse si le bunker avait changé le carton jaune de Romain Taofifenua en rouge. Mais l'expert retranché a scrupuleusement respecté la règle et reconnu la circonstance atténuante au deuxième-ligne tricolore qui faisait l'effort de se baisser, malgré le contact de son épaule avec la tête de Santiago Arata, et subissait le double effet du plaquage de Macalou et de la chute du demi de mêlée sur l'action.

Le plus dingue sur ce premier acte, c'est qu'en treize minutes les Sud-Américains avaient déjà concédé autant de pénalités que les Français, six jours plus tôt, sur l'ensemble de leur performance face aux All Blacks. Au coût de l'énergie aujourd'hui, les Bleus avaient même intelligemment choisi de capitaliser (3e, 15e) par Jaminet et par un essai d'Hastoy, sur une pénalité changée en mêlée sur la ligne des cinq mètres. L'équivalent d'un penalty, marqué aussi facilement que cette partie aurait dû se jouer, tant l'ascendant physique et technique était évident sur le premier quart d'heure. Et ce n'est pas le premier essai concédé par Freitas (6e), replica de celui encaissé face aux Néo-Zélandais, qui laissait deviner les événements à venir.

Tout s'est ensuite déréglé, à force de se faire des passes à plat, de ne pas prendre l'axe ou d'oublier de tirer profit de sa supériorité athlétique. En difficulté sur sa discipline (15 pénalités), en défense (18 plaquages manqués, 17 défenseurs battus) et sur ses propres mauls, un point fort d'ordinaire, il n'y a guère eu que la mêlée pour permettre aux Tricolores de récupérer quelques pénalités et ballons relativement corrects à jouer. Mais surtout pas en continu puisqu'elle permettait de rester dans le match en même temps qu'elle valait deux pénalités et un bras cassé.

D'ailleurs à propos de bras cassé, il faut encore souligner une performance offensive très éloignée des standards d'un prétendant au titre. Alors bien sûr, il s'agissait d'une équipe de France remaniée, sans repères consolidés. Là où elle était toujours apparue rigoureuse, consciencieuse, clinique et sans états d'âme, quel que soit son casting, elle a délivré l'une des prestations les plus faibles du mandat en cours, en oubliant de construire son match. Ce qui est sans conséquence pour sa cote d'amour ou la suite de la compétition, mais va sans doute filer une petite migraine aux têtes pensantes du contingent.

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 44131
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Ven 15 Sep 2023 - 9:59

«Bleus pâles», «brouillon», «sans panache»... La presse déçue après la victoire du XV de France face à l’Uruguay

https://www.lefigaro.fr/sports/rugby/coupe-du-monde/bleus-pales-brouillon-sans-panache-la-presse-francaise-decue-apres-la-victoire-face-a-l-uruguay-20230915

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 44131
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Ven 15 Sep 2023 - 10:00

Coupe du monde 2023. "Impardonnable", "purge" : la presse française furax après France-Uruguay

https://actu.fr/sports/rugby/xv-de-france/coupe-du-monde-2023-impardonnable-purge-la-presse-francaise-furax-apres-france-uruguay_60085080.html

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 44131
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Ven 15 Sep 2023 - 10:00

Coupe du monde 2023. Sekou Macalou sur son essai refusé : "J'espérais que l'arbitre ne regarde pas"

https://actu.fr/sports/rugby/xv-de-france/coupe-du-monde-2023-sekou-macalou-sur-son-essai-refuse-j-esperais-que-l-arbitre-ne-regarde-pas_60085008.html

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 44131
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Ven 15 Sep 2023 - 10:01

L'indiscipline coupable des Bleus face à l’Uruguay : "C’est inadmissible"

https://www.eurosport.fr/rugby/coupe-du-monde/2023/cest-inadmissible-face-a-l-uruguay-des-bleus-indisciplines-et-frustres_sto9796688/story.shtml

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 44131
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Ven 15 Sep 2023 - 10:08

Ça doit exister, mais je n'arrive pas à trouver un article qui parlerait essentiellement de la très bonne prestation des Uruguayens, car si on a été d'une médiocrité affligeante, c'est en grande partie à cause de leurs qualités et aussi du fait qu'ils ont bien été présents pendant 80 minutes, ce dont on aurait pu douter, un grand bravo à eux.

On peut imaginer facilement que si les nations mineures du Rugby étaient plus souvent confrontées aux nations majeures, elles progresseraient énormément, mais il faudrait une révolution dans cet entre-soi du Rugby mondial redcard

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 44131
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  grospaquet31 Ven 15 Sep 2023 - 10:11

Scalp a écrit:Fabien Galthié (sélectionneur du XV de France) : « Respectons l'adversaire »

https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Fabien-galthie-selectionneur-du-xv-de-france-respectons-l-adversaire/1419889

on peut aussi respecter le public qui est venu payer sa place...

un match d'une grande mediocrité.

Galthié avait axé sa preparation pour repondre à des matchs avec des temps de jeu elevés, mais en fait c'est du flan, ca ressemble meme pas à du top14
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 11121
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  grospaquet31 Ven 15 Sep 2023 - 10:40

je vous mets les notes du figaro, notes et commentaires pas tendres (à juste titre a mon avis)...

https://www.lefigaro.fr/sports/rugby/coupe-du-monde/les-notes-du-xv-de-france-face-a-l-uruguay-macalou-seule-lueur-dans-une-mediocrite-generale-20230914

Gros (4,5) : Le pilier gauche du RC Toulon s'est cantonné aux tâches obscures, mais à l'image du pack tricolore, il a été perturbé par les Uruguayens. Remplacé par Wardi (50e).

Bourgarit (5) : Lancé contre l'Uruguay, le troisième dans la hiérarchie des talonneurs a été solide en mêlée et juste en touche. A tenté quelques charges dans la défense adverse, mais a souvent été un peu brouillon (seulement 7 m gagnés en 4 courses). Remplacé par Mauvaka (50e) qui a fait une entrée tonitruante. Décisif sur chacune de ses initiatives.

Aldegheri (4) : Met son vis-à-vis à la faute en mêlée, permet de glaner trois points. Mais il est sanctionné en mêlée à deux reprises. A manqué de discernement dans ce secteur. Remplacé par Falatea (50e).

Woki (5) : Le deuxième ligne du Racing 92 a été pris dans le rude combat imposé par l'Uruguay. Toujours aussi précieux en touche, où il a capté de nombreux ballons. Moins en vue dans le jeu courant, ce qui est normalement sa grande force. Remplacé par Flamant (58e).

Taofifenua (3) : Expulsé temporairement pour un plaquage dangereux sur le visage d'Arata (27e), il a frôlé la correctionnelle. N'a que rarement imposé sa densité physique. Remplacé par Chalureau (50e), qui a été pénalisé d'entrée dans un ruck.

Boudehent (4,5) : Une grosse charge d'entrée pour lancer son match. A dépanné en deuxième ligne durant le carton jaune de Taofifenua. Mais globalement trop discret

Macalou (6) : Le flanker parisien a placé plusieurs accélérations face aux Sud-Américains, faisant parler sa pointe de vitesse (26 m gagnés). Essai refusé (76e), malgré une belle interception et une course de 80 m. Présent en défense (8 plaquages). Superbe passe après contact en bout de ligne (14e). Gratte un bon ballon.

Jelonch (5) : De retour à la compétition après sa grave blessure au genou lors du dernier Tournoi des six nations, le troisième-ligne toulousain a fait parler sa densité physique dès les premières minutes. Il manquait de rythme et a baissé de pied rapidement. Avec seulement 8 m gagnés en 3 courses, on est loin des standards d'Alldritt à ce poste. N'a pas pu empêcher son équipe de douter. Remplacé par Cros (50e).

Lucu (5) : Un bon début de match pour le demi de mêlée de l'UBB. Il slalome dans la défense uruguayenne (7e), un démarrage autoritaire pour envoyer Hastoy à l'essai (12e). Avant de couler comme le reste de l'équipe. Incapable de remettre un peu d'ordre dans le cafouillage ambiant. Un match laborieux durant lequel il n'a pas assez pesé. Remplacé par Couilloud (63e).

Hastoy (4,5) : A son crédit, une course tranchante pour l'essai qui évite aux Bleus, alors menés, de trop gamberger en début de match. Et une passe décisive sur le troisième et dernier essai de son équipe. Pour le reste, l'ouvreur rochelais fut brouillon, maladroit et mal inspiré. Au choix ou cumulé… Ntamack forfait, Jalibert se retrouve sans concurrent

Villière (3) : Une prestation catastrophique. Deux ballons perdus, une pénalité sifflée contre lui, et un temps de retard pour empêcher Freitas d'inscrire le premier essai des Uruguayens

Moefana (4) : Une prestation défensive impeccable (15 plaquages réussis, un seul raté). Mais dans le jeu, c'est toujours aussi pauvre. Le centre bordelais a tenté à plusieurs reprises de défier frontalement la défense des Teros. En vain. Il a même perdu un ballon au contact. Le staff voulait lui redonner confiance après sa prestation déjà mitigée contre les All Blacks. Pas certain que ce soit le cas. Vivement que Jonathan Danty soit rétabli…

Vincent (3,5) : Le Montpelliérain s'est dépensé sans compter mais également sans réussite. Quelques avancées au cœur du trafic mais sans relais efficace derrière. Il se rattrape un peu en servant Hastoy dans son dos sur l'essai de la délivrance de Louis Bielle-Biarrey. Battu par Amaya sur le deuxième essai des Uruguayens

Bielle-Biarrey (5) : Discret, peu servi, voire transparent, le jeune ailier a eu le mérite d'être au bon endroit au bon moment pour, d'une accélération d'une dizaine de mètres, inscrire à la 73e minute l'essai qui mettait enfin son équipe à l'abri

Jaminet (4) : Efficace dans son rôle de buteur (5/6, 12 points) et c'est à peu près tout. Il est lobé, et fautif, sur la passe au pied pour le premier essai uruguayen. Dans le jeu courant, ses coups de pied ont plusieurs fois été contrés. Sur ces nombreuses relances, l'arrière de Toulouse ne bat au final qu'un seul défenseur. Concède deux pénalités. Inexistant en défense avec un seul plaquage. Loupé…

grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 11121
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Big'Ben Ven 15 Sep 2023 - 11:08

Y a un problème qui se présente sur ce match et il est énorme, outre la prestation de l'Uruguay qui est à souligner et surtout leur état d'esprit à ne jamais lâcher.
Le problème majeur se trouve dans ce "collectif" de joueurs où certains ont accepté leur rôle, ils pensent pour l'équipe et font du mieux qu'ils peuvent pour rester dans le match quand d'autres se croient à l'entraînement pour prendre une place de titulaire et essayer de bousculer la hiérarchie ou alors, tente de sauver leur place. Clairement y avait deux équipes différentes hier soir. La presse est dure avec Lucu qui étaient entre le marteau et l'enclume, d'un côté des avants qui dominent pas et de l'autre quelques arrières qui jouent pour leur gueule (cf. Hastoy) et qui bouffe des surnombres en faisant n'importe quoi... Prochain match je serais tenté de laisser Hastoy seulement 40 minutes. Dupont il faut le préserver, le rentrer à la 60-65eme serait pas déconnant, par contre sur le paquet d'avant la ligne remplaçante (hors Mauvaka, trop précieux quelque soit les circonstances) faut qu'elle soit titulaire.
Bref, clairement pour moi y a des joueurs qui ont perdus des points et qui ont perdus leur place pour le prochain tournoi des 6 nations, même Moefana que j'adore, il est en ballotage défavorable je trouve de mon point de vue.
Big'Ben
Big'Ben
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5332
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 21/11/2018
Humeur : Merde
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Ven 15 Sep 2023 - 11:09

Scalp a écrit:Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Capt3199
Dézingage en règle d'Hastoy, entre sa note la plus basse de tous et la couv assez cruelle, personnellement, je ne m'en réjouis pas du tout. Personne d'autre ne le flingue à ce point, à croire que tout ce qui n'est pas NTK en 10 mérite d'être descendu en flamme, il n'a pas fait un bon match, c'est certain, mais ses petits camarades ne l'ont pas aidé, ça aurait quand même dû aider à tempérer son évaluation Rolling Eyes

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 44131
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  krahknardz Ven 15 Sep 2023 - 11:10

Je trouve quand même les notes au global particulièrement sévères avec Lucu. Je trouve que c'est le seul qui a surnagé hier soir. Le jeu était brouillon, mais avec un paquet d'avants qui couraient partout comme des poulets sans tête, on aurait mis Dupont ou Aaron Smith ou Faf de Klerk à la place, ça n'aurait rien changé...
krahknardz
krahknardz
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 7075
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Ven 15 Sep 2023 - 11:20

krahknardz a écrit:Je trouve quand même les notes au global particulièrement sévères avec Lucu. Je trouve que c'est le seul qui a surnagé hier soir. Le jeu était brouillon, mais avec un paquet d'avants qui couraient partout comme des poulets sans tête, on aurait mis Dupont ou Aaron Smith ou Faf de Klerk à la place, ça n'aurait rien changé...

Il aurait dû prendre le leadership de l'équipe, mais ça ne devait pas être spécialement les consignes du staff, il devait avoir le cul entre deux chaises...

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 44131
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Scalp Ven 15 Sep 2023 - 11:27


https://x.com/FranceRugby/status/1702606628887904500?s=20

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 44131
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Big'Ben Ven 15 Sep 2023 - 11:30

Scalp a écrit:
Scalp a écrit:Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Capt3199
Dézingage en règle d'Hastoy, entre sa note la plus basse de tous et la couv assez cruelle, personnellement, je ne m'en réjouis pas du tout. Personne d'autre ne le flingue à ce point, à croire que tout ce qui n'est pas NTK en 10 mérite d'être descendu en flamme, il n'a pas fait un bon match, c'est certain, mais ses petits camarades ne l'ont pas aidé, ça aurait quand même dû aider à tempérer son évaluation Rolling Eyes

La première ligne on a vraiment pas vu le même match... dominée, pénalisée, poulet sans tête, mêlée ou ruck c'était mauvais... je leur aurait mis un total de 8 pour les 3... reste à savoir qui aura mieux que les deux autres !
Big'Ben
Big'Ben
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5332
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 21/11/2018
Humeur : Merde
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Roberto Miopalmo Ven 15 Sep 2023 - 11:34

Big'Ben a écrit:Y a un problème qui se présente sur ce match et il est énorme, outre la prestation de l'Uruguay qui est à souligner et surtout leur état d'esprit à ne jamais lâcher.
Le problème majeur se trouve dans ce "collectif" de joueurs où certains ont accepté leur rôle, ils pensent pour l'équipe et font du mieux qu'ils peuvent pour rester dans le match quand d'autres se croient à l'entraînement pour prendre une place de titulaire et essayer de bousculer la hiérarchie ou alors, tente de sauver leur place. Clairement y avait deux équipes différentes hier soir. La presse est dure avec Lucu qui étaient entre le marteau et l'enclume, d'un côté des avants qui dominent pas et de l'autre quelques arrières qui jouent pour leur gueule (cf. Hastoy) et qui bouffe des surnombres en faisant n'importe quoi... Prochain match je serais tenté de laisser Hastoy seulement 40 minutes. Dupont il faut le préserver, le rentrer à la 60-65eme serait pas déconnant, par contre sur le paquet d'avant la ligne remplaçante (hors Mauvaka, trop précieux quelque soit les circonstances) faut qu'elle soit titulaire.
Bref, clairement pour moi y a des joueurs qui ont perdus des points et qui ont perdus leur place pour le prochain tournoi des 6 nations, même Moefana que j'adore, il est en ballotage défavorable je trouve de mon point de vue.

d'accord avec ton commentaire. On a clairement pas mis l'intensité devant nécessaire pour un match de CDM. Certains ont joué les mains en haut du guidon (Woki et Tao) d'autres sont "limités" on le sait (Gros, n°3 dans la hiérarchie, Aldéghéri, tenu surtout pour sa tenue en mêlée et qui a été ici souvent sanctionné à tort ou à raison), Un Jelonch qui revient d'une grave blessure. Et un Macalou au profil singulier pas adapté quand il aurait fallu tabasser les Uruguayens devant. Au bout du compte, seuls Bourgarit et Boudehent devant ont fait un match correct (juste correct) chez les titus. Lucu a essayé de jouer comme il sait le faire. Mais en étant autant contrarié devant, c'était compliqué. Et surtout derrière, la cata. Une paire de centre sans imagination (Yoram s'est rassuré en défense, mais qu'il est triste offensivement), un LBB, qui est là, tant mieux pour lui, mais j'ai déjà suffisamment donné mon avis sur sa présence. Un Jaminet qui est un excellent buteur et..... c'est tout. Et les deux cas les plus problématiques: Hastoy et Villière qui comme tu l'as indiqué ont surtout voulu se montrer EUX. Le second car il veut sauver sa place plus que jamais en danger, le premier car il veut gagner sa place. Et qu'un ailier puisse être un peu perso, passe encore, mais qu'un 10 joue pour sa gueule, à ce moment de la compét... ça, ça me rend dingue.
J'espère toujours qu'on ira loin dans cette CDM, j'espère même encore qu'on la gagnera, mais j'ai de plus en plus de mal à y croire. Notre réservoir n'est pas si profond que ça. Je comprends vraiment qu'au delà du "devoir de mémoire" on ait fait venir Jelonch, qu'on ait gardé Marchand et Baille.
Quand je vois jouer les irlandais contre les roumains (qui sont nuls, les pauvres, l'Uruguay est bien meilleur) qui se désunissent pas, qui répètent leurs gammes, leurs lancement de jeu, sans chercher la gloriole individuelle, et nous la bouillie de rugby que l'on propose. Pas un lancement de jeu propre, obligé de jouer au pied ou rentrer par manque de soutien, aucune cohérence...
On peut faire un truc sur nos individualités Dupont, MJ, Penaud, en nous appuyant sur une conquête assez solide et l'engagement physique et défensif de nos "prémiums". Mais rugbystiquement on fait pas grand chose voir rien. L'Irlande nous est supérieure rugbystiquement, l'Af Sud nous est supérieure physiquement et possiblement dans l'état d'esprit.
Je vais essayer de rester optimiste, mais quand on voit un match comme celui d'hier, pour une coupe du monde, chez toi...
Roberto Miopalmo
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 3609
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Coupe du Monde 2023 en France - Page 2 Empty Re: Coupe du Monde 2023 en France

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum