AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» Vous avez dit JIFF?
par Kerquillas Hier à 23:43

» Les règles du Ruby
par sudiste Hier à 23:30

» Top 14 - 17ème journée : Brive / UBB
par sudiste Hier à 23:23

» Le XV de France
par MrScots Hier à 22:07

» France Bleu Gironde : La mêlée du lundi
par Scalp Hier à 20:08

» Coupe d'Europe 2020-2021
par Switch Hier à 18:01

» Prolongations, Signatures, Départs pour 2021/2022
par bleu et blanc Hier à 17:29

» Infirmerie 2020-2021
par sudiste Hier à 15:20

» Coupe du Monde 2023 en France
par Scalp Hier à 12:38

» Ah c'est beau le foot !
par MrScots Hier à 12:22

» Super Rugby
par patrick Hier à 12:13

» Nathanaël Hulleu
par MrScots Mar 23 Fév 2021 - 23:41

» Lionnes 2020-2021
par tire-bouchon Mar 23 Fév 2021 - 23:02

» Musique !!!
par Scalp Mar 23 Fév 2021 - 20:26

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par grospaquet31 Mar 23 Fév 2021 - 14:53

» Top Rugby sur TV7
par Scalp Mar 23 Fév 2021 - 9:53

» Rugby et Coronavirus
par Scalp Mar 23 Fév 2021 - 8:49

» Top 14 - 18ème journée : UBB / Pau
par sudiste Lun 22 Fév 2021 - 23:10

» espoirs 2020/2021
par marchal Lun 22 Fév 2021 - 16:42

» Top14 : autres matchs
par Dr. Gregory Bouse Sam 20 Fév 2021 - 23:31

» Jefferson Poirot
par Scalp Sam 20 Fév 2021 - 12:02

» Top14 - 15ème journée : Clermont / UBB
par marchal Ven 19 Fév 2021 - 15:28

» Cyril Cazeaux
par Scalp Ven 19 Fév 2021 - 14:31

» Matthieu Jalibert
par tire-bouchon Ven 19 Fév 2021 - 11:21

» Pro D2 : Autres matchs
par le radis Jeu 18 Fév 2021 - 19:13

» Ian Kitwanga
par le radis Jeu 18 Fév 2021 - 18:23

» Top 14 - 16ème journée : UBB / Stade Francais
par sudiste Mer 17 Fév 2021 - 15:38

» Pablo Uberti
par le radis Lun 15 Fév 2021 - 19:35

» Afa Amosa
par Mam's Lun 15 Fév 2021 - 17:23

» Prolongations, Signatures, Départs pour 2020/2021 ???
par bleu et blanc Dim 14 Fév 2021 - 22:45

Le deal à ne pas rater :
Soldes Lacoste : jusqu’à -50% sur une sélection d’articles
Voir le deal

Cameron Woki

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  krahknardz Ven 18 Déc 2020 - 10:10

Personne n'a évoqué la description hilarante de Woki en touche par Urios lors de son entrevue: des bras de 6m de long qu'il a qualifiés de tentacules....🤣🤣🤣
krahknardz
krahknardz
Team
Team

Nombre de messages : 4812
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 07/07/2013
Humeur : Un essai de l'UBB et c'est toute la semaine qui prend des couleurs....
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  Scalp Jeu 17 Déc 2020 - 17:00

https://www.sudouest.fr/2020/12/17/avant-ubb-dragons-j-ai-toujours-eu-besoin-qu-on-me-pousse-dit-cameron-woki-8201421-773.php

Avant UBB – Dragons : « J’ai toujours eu besoin qu’on me pousse », dit Cameron Woki

Par Yoan Leshauriès

À 22 ans, Cameron Woki, le troisième ligne international (4 sélections) de l’Union Bordeaux-Bègles monte en puissance et il n’a pas fini de progresser. Il sera titulaire pour la réception des Dragons ce samedi (21 heures) à Chaban-Delmas, lors de la 2e journée de Champions Cup.

« Sud Ouest ». Après une prestation solide à Twickenham avec le XV de France, vous avez été élu « homme du match » lors de la victoire de l’UBB à Northampton (16–12) en Champions Cup. Comment vivez-vous cette fin d’année 2020 ?


Cameron Woki. C’est une année plutôt satisfaisante pour moi. J’ai eu du temps de jeu avec l’équipe de France sur le Tournoi des Six-Nations (deux entrées face à l’Angleterre et l’Italie) et sur la Coupe d’automne des Nations (titulaire face à l’Italie et l’Angleterre). J’ai été très heureux de retrouver des mecs avec qui j’ai été champion du monde U20 comme Killian Geraci, Hassane Kolingar et tant d’autres… Quand on a décroché ce titre en 2018, on s’est toujours dit que l’objectif était d’aller plus haut. Après ce match à Twickenham, j’avais très envie de revenir en club pour montrer que les efforts fournis avec l’équipe de France pouvaient aussi avoir un apport à l’UBB.

« J’ai toujours eu des objectifs élevés mais je ne me suis pas toujours donné les moyens de les atteindre »


Christophe Urios (manager de l’UBB) dit que cette année, vous êtes arrivé avec des idées claires sur ce que vous vouliez…

J’ai toujours eu des objectifs élevés. C’est vrai qu’à certains moments, je ne me suis pas donné les moyens de les atteindre, mes prestations n’étaient pas assez bonnes. Pendant le confinement et la préparation, j’ai bossé dur physiquement car je me sentais gringalet. Il fallait que je prenne un peu de masse et de caisse. En musculation, je ne me donnais pas à fond l’année dernière. Mais j’ai appris que sans ça, ça ne pouvait pas marcher.

Quand vous regardez en arrière depuis vos premiers ballons à Bobigny, qu’est-ce que vous vous dites ?

Qu’il y a eu du chemin (rires). J’avais 8 ans quand j’ai débuté à Bobigny. Je n’avais pas l’ambition de devenir pro, je m’amusais avec mes amis et mon frère. J’ai ensuite rejoint Massy, j’ai goûté aux équipes de France jeunes des moins de 16 ans aux moins de 20 ans. C’est à partir de ce moment-là que j’ai un peu plus pensé à devenir pro. J’ai connu une année un peu noire en 2016, j’ai beaucoup joué au rugby à 7 au Pole France, je ne jouais pas du tout avec Massy (Fédérale 1). Je sentais que j’avais le niveau mais je n’avais pas la confiance du staff. C’est ce qui m’a poussé à venir à Bordeaux.

"Je suis arrivé jeune à l’UBB, sans statut, ni palmarès. C’est incroyable que ce soit arrivé si vite"


N’était-ce pas un pari risqué de rejoindre l’UBB si jeune pour se faire une place en Top 14 ?

C’était difficile de quitter la région parisienne car j’y suis très attaché. Mais j’avais plein d’amis de longue date à l’UBB : Jules (Gimbert), Matthieu (Jalibert), Max (Lamothe)… Je ne débarquais pas dans l’inconnu. C’était plus facile de s’intégrer au groupe pro avec ces mecs-là. Je suis arrivé jeune (19 ans), sans statut, ni palmarès. Et sur la première année, j’ai joué 20 matchs, c’est incroyable que ce soit arrivé si vite.

Votre manager dit que vous n’avez pas encore conscience de votre vrai potentiel…


C’est possible… L’année dernière, il m’a dit que je n’étais qu’à 70 %. J’avais l’impression de tout donner, alors le fait qu’il me dise ça m’a un peu surpris. Mais aujourd’hui, je comprends. Il a raison, je peux encore progresser.

Quand vous étiez en Espoirs à Massy, votre entraîneur Joffrey Delacour soulignait votre talent au-dessus de la moyenne mais aussi votre tendance à choisir vos matchs et vos entraînements…

J’ai toujours eu besoin qu’on me mette des coups de pied aux fesses, qu’on me pousse, même encore aujourd’hui. À Massy, il a fallu me recadrer un peu. À certains moments, j’étais un peu nonchalant aux entraînements et en matchs. À l’époque, j’étais immature mais depuis, j’ai grandi.

"Mon objectif premier, c’est de gagner des titres avec mon club, mais forcément, j’ai cette Coupe du monde en tête"

Pas mal de champions du monde U20 sont aujourd’hui installés dans des équipes de Top 14 et apparaissent en équipe de France. Qu’est ce qui vous lie les uns aux autres ?

Ce titre, tout simplement. Cette aventure incroyable qu’on a vécue pendant un mois et au cours de laquelle on a tissé des liens. À chaque fois qu’on se retrouve à Marcoussis, on reparle encore de cette époque des moins de 20 ans. Se retrouver là aujourd’hui, ça fait plaisir.

Vous vous êtes donné un autre rendez-vous ?


La Coupe du monde 2023, bien sûr (sourire). Mon objectif premier, c’est de gagner des titres avec mon club, mais forcément, j’ai cette Coupe du monde en tête.

Le match. Bordeaux-Bègles – Dragons, ce samedi à 21 heures au stade Chaban-Delmas de Bordeaux.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 8683
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  Dr. Gregory Bouse Mar 15 Déc 2020 - 17:12

densnewzealand a écrit:
grospaquet31 a écrit:Perso j'ai toujours preferé Woki à Roumat. donc pas surpris que l'un soit en EDF et pas l'autre!

Le potentiel de Woki çà fait deux trois saisons qu'il est là, aprés il faut ce que çà se transcrive sur un terrain. J'enrageait déjà quand Brunel et Teague ne le faisait pas jouer. Maintenant n'enterrons pas Roumat, il à été appellé lors du tournoi dans les 42, j'ai l'impression qu'il à un coup de mou, mais çà peut revenir, le jeu restrictif de l'UBB ne l'avantage pas , lui aime les grands espaces. Laissons lui passer l'hiver.

Roumat est bon quand le collectif est entraînant; en ce moment, l'équipe se cherche et dû mal à se transposer sur le jeu prôné d"occupation-pression.

Roumat, dans ce contexte plus compliqué, n'apporte pas à mon sens un supplément d'âme pour tirer les autres vers le haut. Son individualité ne s'exprime correctement que dans un collectif en confiance...il me semble.

Dr. Gregory Bouse
Dr. Gregory Bouse
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 621
Localisation : à l'arrière des taxis...
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  nadoloubb Mar 15 Déc 2020 - 17:04

Switch a écrit:J'ai regardé un peu dans mes archives de temps de jeu ( :chambreur: ) et effectivement, sur les 2-3 dernières saisons, Woki est loin d'avoir été le plus utilisé. Diaby et Roumat l'étaient clairement plus, ainsi que des mecs comme L. Braid qui nous ont quitté depuis.

D'un autre côté, il y a 3 ans, Woki n'avait que 19 ans, donc pas étonnant non plus qu'il était alors moins utilisé.

Woki a fait une bonne saison des son arrivé en 2017 (20 matchs en 2017-2018), mais il a eudu mal à digérer la coupe du monde U20 2018 et a fait une saison moyenne 2018-2019 . C'est ce qui est arrivé à beaucoup de U20 (carbonnel, joseph) l’exception c'est peut être Bamba
nadoloubb
nadoloubb
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 643
Localisation : orléans
Date d'inscription : 13/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  Switch Mar 15 Déc 2020 - 16:58

densnewzealand a écrit:
grospaquet31 a écrit:Perso j'ai toujours preferé Woki à Roumat. donc pas surpris que l'un soit en EDF et pas l'autre!

Le potentiel de Woki çà fait deux trois saisons qu'il est là, aprés il faut ce que çà se transcrive sur un terrain. J'enrageait déjà quand Brunel et Teague ne le faisait pas jouer. Maintenant n'enterrons pas Roumat, il à été appellé lors du tournoi dans les 42, j'ai l'impression qu'il à un coup de mou, mais çà peut revenir, le jeu restrictif de l'UBB ne l'avantage pas , lui aime les grands espaces. Laissons lui passer l'hiver.

Oui et puis plutôt que les opposer ou débattre de qui aligner, je préfèrerai les additionner et les voir galoper ensemble dans les défenses adversaires :chambreur:

Roumat connaît un coup de moins bien après une belle saison dernière. Rien ne dit que la situation ne s'inversera pas la saison prochaine. Des hauts et des bas, tous les joueurs en connaissent. Roumat n'a que 23 ans, il a largement le temps de devenir un taulier du club !

_________________
Le rugby c'est comme la dinde : sans les marrons, c'est vulgaire.
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5913
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011
Humeur : Fonction de l'UBB
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  densnewzealand Mar 15 Déc 2020 - 16:37

grospaquet31 a écrit:Perso j'ai toujours preferé Woki à Roumat. donc pas surpris que l'un soit en EDF et pas l'autre!

Le potentiel de Woki çà fait deux trois saisons qu'il est là, aprés il faut ce que çà se transcrive sur un terrain. J'enrageait déjà quand Brunel et Teague ne le faisait pas jouer. Maintenant n'enterrons pas Roumat, il à été appellé lors du tournoi dans les 42, j'ai l'impression qu'il à un coup de mou, mais çà peut revenir, le jeu restrictif de l'UBB ne l'avantage pas , lui aime les grands espaces. Laissons lui passer l'hiver.
densnewzealand
densnewzealand
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 937
Localisation : sud langonnais
Date d'inscription : 14/01/2017
Humeur : variable
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  grospaquet31 Mar 15 Déc 2020 - 14:41

Perso j'ai toujours preferé Woki à Roumat. donc pas surpris que l'un soit en EDF et pas l'autre!
grospaquet31
grospaquet31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 4664
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  Big'Ben Mar 15 Déc 2020 - 14:35

La saison dernière on voyait mal se passer de notre 3éme ligne composé de Roumat - Higginbotham - Diaby, avec Tauleigne en remplaçant ou Woki par moment. Aujourd'hui c'est beaucoup moins vrai, Woki a pris une autre dimension, physique et technique, il surclasse Roumat dans les airs et a un très bon physique qui le fait courir très vite, moins que Diaby mais beaucoup plus que Roumat qui se traîne les pattes je trouve, mais quand on est grand c'est difficile de faire de grandes enjambées sur plusieurs dizaines de mètre, un joueur qui devrait devenir également incontournable si on réussi à le conserver, ce sera Kitwanga.

Il faut qu'on arrive à construire une 3éme ligne solide et qui soit imbattable dans les airs. Franchement un mec comme Peceli Yato, je le veux bien en numéro 8 chez nous, y a aucun problème... et en plus il est Jiff qui plus est...

On a un flanker d'avenir pour l'heure actuelle, il faut en prendre soin, le polir et surtout le faire jouer et ça je pense qu'Urios ne s'en privera pas.
Big'Ben
Big'Ben
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1414
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 21/11/2018
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  Switch Mar 15 Déc 2020 - 14:25

J'ai regardé un peu dans mes archives de temps de jeu ( :chambreur: ) et effectivement, sur les 2-3 dernières saisons, Woki est loin d'avoir été le plus utilisé. Diaby et Roumat l'étaient clairement plus, ainsi que des mecs comme L. Braid qui nous ont quitté depuis.

D'un autre côté, il y a 3 ans, Woki n'avait que 19 ans, donc pas étonnant non plus qu'il était alors moins utilisé.

_________________
Le rugby c'est comme la dinde : sans les marrons, c'est vulgaire.
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 5913
Localisation : Lyon / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011
Humeur : Fonction de l'UBB
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  Scalp Mar 15 Déc 2020 - 13:46

Roberto Miopalmo a écrit:Ben c’est pas complètement faux. Je ne suis pas un statisticien de l’UBB, mais Il me semble que sur la précédente saison et l’actuelle, Cameron n’est pas le 3 eme ligne le plus aligné . Urios a souvent dit, et je ne suis pas assez spécialiste pour le comprendre, que Cameron c’etait Le même registre que Diaby. Et Mahamadou est à mon sens le seul vrai titulaire dans la troisième ligne. J’ai l’impression que les joueurs les plus alignés sur les 20-25 derniers matchs de l’UBB, c’est Diaby en 7 et Roumat en 6.  Les choses vont certainement changer. Mais pour l’instant c’est pas faux. On peut également noter que ça n’est pas un cas isolé. Une certaine pépite toulousaine n’était pas titulaire lors des phases finales 2019 avec son club et ça ne l’a pas empêché d’être titulaire en CDM dans la foulée 😉😉😉

Oui, tu as raison Roberto, j'avais un peu oublié qu'on l'avait sous utilisé, ça ne semble tellement plus d'actualité, c'est un titulaire indiscutable...

Pour revenir sur ce que dit Urios en comparant Mamad et Cameron, je t'avoue que je ne comprends pas non plus ce qui lui fait dire ça, ce sont deux profils totalement différents.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 8683
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  Roberto Miopalmo Mar 15 Déc 2020 - 10:13

Ben c’est pas complètement faux. Je ne suis pas un statisticien de l’UBB, mais Il me semble que sur la précédente saison et l’actuelle, Cameron n’est pas le 3 eme ligne le plus aligné . Urios a souvent dit, et je ne suis pas assez spécialiste pour le comprendre, que Cameron c’etait Le même registre que Diaby. Et Mahamadou est à mon sens le seul vrai titulaire dans la troisième ligne. J’ai l’impression que les joueurs les plus alignés sur les 20-25 derniers matchs de l’UBB, c’est Diaby en 7 et Roumat en 6. Les choses vont certainement changer. Mais pour l’instant c’est pas faux. On peut également noter que ça n’est pas un cas isolé. Une certaine pépite toulousaine n’était pas titulaire lors des phases finales 2019 avec son club et ça ne l’a pas empêché d’être titulaire en CDM dans la foulée 😉😉😉
Roberto Miopalmo
Roberto Miopalmo
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 670
Localisation : sur la table de massage
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  Scalp Mar 15 Déc 2020 - 9:13

D’ailleurs, alors qu’il n’est pas un titulaire en puissance du côté de Bordeaux, le staff du XV de France n’a pas hésité à titulariser Cameron Woki en numéro 6 durant l’Autumn Nations Cup

C'est totalement faux, mais bon...

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 8683
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  Scalp Mar 15 Déc 2020 - 9:06

https://www.lerugbynistere.fr/news/les-troisiemes-lignes-ailes-francais-sont-ils-vraiment-plus-grands-que-leurs-homologues-etrangers-1312201712.php

Les troisièmes lignes ailes français sont-ils vraiment plus grands que leurs homologues étrangers ?

Theo Fondacci

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A l'image de Cameron Woki (1m97), nombre de flankers de l'Hexagone sont bien plus grands que les standards internationaux.

Avec une douzaine de troisièmes lignes ailes dépassant les 1m95, la France dispose d'un vivier de joueurs plus grands que la moyenne à ce poste. Très français.

On a souvent tendance à dire que nos Français, aussi athlétiques soit-ils, n’ont pas les mêmes gabarits que leurs opposants sudistes, pas les même prédispositions physiques que leurs homologues îliens. Remarquez, l’impression prévaut aussi pour nos voisins européens, qui exception faite des Anglais - jouissant d’une immigration plutôt bénéfique quand on voit de quel bois est fait leur pack entre les frères Vunipola, Sinckler, Itoje, Lawes ou encore Manu Tuilagi derrière -  souffrent parfois eux aussi de la comparaison. On a longtemps vu, également, que nos deuxièmes lattes culminaient moins haut que leurs rivaux sud-af’ par exemple, régulièrement entendu que nos troisièmes lignes étaient moins massifs que ceux des autres nations du Tiers 1.

Au vrai, la donne a aujourd’hui changé sur certains aspects. Le rugby évolue, les gabarits explosent et la France dispose par exemple à ce jour d’on ne sait combien de centres qui flirtent avec ou dépassent les 100 kilos. Pêle-mêle, on citera Rémi Lamerat, Henry Chavancy, Adrien Seguret, Yann David, Dorian Laborde, Julien Delbouis et bien sûr Mathieu Bastareaud ( aujourd’hui reconverti en 8 ) ou Jonathan Danty, liste non-exhaustive.

Certes, comme beaucoup de nations, nous n’avons toujours pas de foyers de physiques d’exception, à l’image de la deuxième ligne sud-africaine*, des trois-quarts fidjiens, ou des piliers australiens. Mais s’il y a bien une tendance française qui se dégage, c’est que le pays dispose aujourd’hui d’une multitude de flankers bien plus grands que les standards internationaux. C’est simple, a vu de nez, nous avons compté au bas mot une douzaine de troisièmes lignes culminant au moins à 1m95 dans l’Hexagone, quand les autres nations comptent les leurs sur les doigts de la main. Ainsi, avec les Lyonnais Cretin et Guillard (respectivement 1m95 et 97), les Bordelais Woki et Roumat (1m97 et 99), les Racingmen Chouzenoux et Le Roux (2 mètres pour le premier, 1m97 pour le suivant), mais aussi le capitaine du XV de France Charles Ollivon (1m99), le seconde ligne de formation Arthur Iturria fixé un cran plus bas désormais (1m98), et les Jelonch, Macalou, Devergie ou Sanconnie tous affichés à 1m95, le Top 14 a de la hauteur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
(Cameron Woki devance Maro Itoje en touche lors de Angleterre-France)

Ailleurs, seule l’Angleterre présente quelques spécimens du genre entre les Itoje, Lawes ou Ted Hill, quand le capitaine de Worcester est l’unique habitué du poste. Chez les Blacks, il y eu bien Kaino puis Squire il fut un temps, mais les seuls géants du flanc de la troisième ligne chez les Kiwis sont à ce jour Shannon Frizell (1m96), tout incroyable porteur de balle qu’il est, voire Vaea Fifita. Même son de cloche en Australie où l’unique Salakaia-Loto (1m98) a d’ailleurs été repositionné en numéro 5, ou en Afrique du Sud chez qui le meilleur joueur du monde l’an passé Pieter Steph Du Toit (2 mètres) a définitivement quitté la cage désormais, et le prometteur Staassens (1m97) est en démêlés avec la justice de son pays. Famélique.

Transmission, coutume, génétique

Mais alors cette statistique qui avait attiré notre attention n’est-elle que pur hasard, où y a t-il une explication à cette prolifération de longilignes troisièmes lignes dans le championnat français ? Le premier indicateur se situe dans le dernier qualificatif utilisé pour décrire nos flankers : longiligne. Alors que les seuls spécimens flirtant avec le double-mètre aux quatre coins du globe s’apparentent souvent à des joueurs amenant de la densité (Du Toit, Salakaia-Loto, Yato toisent tous les 120kg) et sont de vrais porteurs de balle, les Bleus semblent davantage être des garçons assurant la continuité du jeu. Comme leurs illustres prédécesseurs Nyanga ou Ouedraogo mais en bien plus grands, voire des joueurs de rupture pour certains comme Charles Olllivon, Sekou Macalou ou Cameron Woki. Tradition française oblige.



Le second vient certainement de ce précepte très ancré dans l’Hexagone, qui veut que chaque entraîneur ait à sa disposition un vrai sauteur en troisième ligne afin d’équilibrer au maximum son paquet d’avants. Et bénéficier d’une multitudes de solutions aériennes, jalon indispensable de la conquête directe. Ainsi, nombre de « grands » travaillent ce poste là et ses aspects dès le plus jeune âge en France, et il n’est pas rare de voir les Macalou, Cretin, Roumat ou Chouzenoux parmi les meilleurs voltigeurs du championnat, devant des deuxièmes lignes souvent plus hauts qu’eux mais aussi plus difficiles à soulever. D’ailleurs, alors qu’il n’est pas un titulaire en puissance du côté de Bordeaux, le staff du XV de France n’a pas hésité à titulariser Cameron Woki en numéro 6 durant l’Autumn Nations Cup, au profit de ses qualités de jump indiscutables. Avec la réussite que l’on connaît. Alors qu’à l’étranger en revanche, le concept du numéro 4 sauteur ainsi que du numéro 5 pousseur n’est pas vraiment un gage de vérité et beaucoup de techniciens n’hésitent pas à agrandir leur cage pour raccourcir et/ou durcir le flanc de leur mêlée au profit de la domination physique.

Enfin, dernière donnée et non des moindres : la génétique. Force est de constater que quand un deuxième ligne moyen culmine aujourd’hui aux alentours des 2 mètres et qu’un même flanker oscille lui entre 1m88 et 1m93, la nouvelle génération française a de plus en plus tendance se situer entre ces deux marques. Et comme à ce jeu comme ailleurs il vaut mieux trop grand que trop petit, ce n’est pas pour rien que les jeunes, géants et polyvalents troisièmes lignes affluent dans notre championnat. Et ouvriront peut-être la voie à l’expansion internationale de cette tendance pour l’instant purement Franco-Française.

*Quelques mensurations des joueurs en question : (Eben Etzebeth - 2m03 et 122kg, Lood De Jager - 2m05 et 125kg, RG Snyman 2m07 et 126kg, JP Du Preez 2m09 et 122kg…)

(Semi Radradra 110kg, Josua Tuisova 111kg, Nemani Nadolo 137kg, Taqele Naiyaravoro 131kg…)

(Taniela Tupou 132kg, Pone Fa’amausili 138 kg, Allan Alaalato’a 125kg…)


Dernière édition par Scalp le Mar 15 Déc 2020 - 9:13, édité 1 fois

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 8683
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  marchal Jeu 3 Déc 2020 - 17:55

https://actu.fr/sports/rugby/pro/xv-de-france-cameron-woki-le-seul-mot-qu-on-a-en-tete-c-est-gagner_37865574.html
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2276
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  sudiste Jeu 27 Fév 2020 - 14:00

No comment !!! silent
sudiste
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 11788
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : Comme le dit mon cochon : "dans le gascon tout est bon"

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  Scalp Jeu 27 Fév 2020 - 13:19

https://www.lasemainedespyrenees.fr/2020/02/24/rugby-cedric-rouch-veut-laver-son-honneur/

Rugby : Cédric Rouch veut laver son honneur

Christophe Ruiz -

Talonneur du Cercle Amical Lannemezanais, Cédric Rouch a joué un match très particulier samedi après-midi, avec un derby contre le Stade Bagnérais. Une rencontre qui intervenait après la rencontre contre Tarbes, et durant laquelle Cédric Rouch avait été mis en cause pour avoir prononcé des insultes racistes à l’encontre de Marvin Woki, le seconde ligne du Stado.

Le nom du talonneur Lannemezanais a été alors lâché dans la presse internet nationale, sans que ce dernier puisse s’expliquer.

Aujourd’hui, il demande réparation.

La Semaine des Pyrénées : Comment s’est passée votre semaine de préparation contre Bagnères ?

Cédric Rouch : Pas bien du tout. Je travaille dans une usine, et j’avais pris plusieurs jours pour préparer ce derby qui suivait le match contre Tarbes. Jeudi, je me suis rendu à la salle de musculation du CAL et j’ai répondu à un appel de Jean-Philippe Dastugue, président du club avec Bernard Duclos. Il m’a demandé comment j’allais. J’ai répondu que j’allais très bien, et là il a compris que je n’étais pas encore au courant. Pas au courant que mon nom circulait partout, et que j’étais accusé d’insultes racistes envers un joueur du Stado. J’ai immédiatement demandé à mes présidents d’organiser une rencontre avec le joueur du Stado en question, et son président. La rencontre a eu lieu le vendredi matin à 8h30.

« Je lui ai aussi demandé pourquoi ces accusations sortaient dans la presse quatre jours après la rencontre »

Comment s’est déroulée la rencontre ?

J’ai écouté la version de Marvin Woki, et j’ai donné la mienne. Je lui ai aussi demandé pourquoi ces accusations sortaient dans la presse quatre jours après la rencontre. Je lui ai dit que j’avais un témoin, qui était à côté de moi lorsque l’on s’est chamaillé lui et moi en sortant du terrain sur le carton jaune. Et j’ai clairement dit que j’étais disposé à visionner avec lui la vidéo du match s’il le fallait. Je lui ai expliqué le geste que j’ai fait avec ma main.

« L’arbitre de touche qui était proche de nous sur notre sortie, n’a pas relevé d’insultes racistes »


Quel est ce geste ?

J’ai passé ma main sur mon visage à quelques reprises, tout en le regardant, et en même temps je lui disais : « souviens toi de ma gueule, parce qu’on va se revoir tout à l’heure sur le terrain. Souviens toi de ma gueule. » De plus, l’arbitre de touche qui était proche de nous sur notre sortie, n’a pas relevé d’insultes racistes. Tout simplement parce qu’il n’y en pas. Il m’a également dit qu’il ne pensait pas que cela prendrait autant d’ampleur. Finalement, à l’issue de la rencontre avec son président et les miens, il était prévu qu’il me tienne au courant de sa décision, et moi de la mienne, car je n’allais pas en rester là. Donc il y avait deux solutions : soit il déposait plainte et moi aussi, et on allait devant la justice avec chacun nos éléments et nos témoins, soit nous faisions un communiqué afin qu’il revienne sur ces propos et ces mauvaises interprétations de mes gestes. J’étais prêt à la rejoindre pour faire un courrier en commun. Finalement, Jean-Philippe Dastugue a appris par Lionel Terré, le président du Stado TPR, que l’affaire en restait là, qu’il n’y avait pas de plainte. Mais pour moi, c’est trop tard. Le mal est fait. Il y a eu un emballement médiatique national incroyable. J’ai été cité au minimum dans onze sites internet, mais on ne m’a pas contacté pour que je m’exprime. On a balancé mon nom comme ça, on me traite de raciste ! Je ne suis pas un procédurier, mais je suis joueur de rugby, j’ai un travail, j’ai une famille, des amis, et on m’a sali. Aujourd’hui, je ne sais pas encore ce que je vais faire, suite à cette histoire.

« Mais ses explications me dérangent, les propos qu’il a tenu dans les différentes interview sont incohérents ».


C’est-à-dire ?

Les propos de Marvin Woki sont incohérents. On ne se connaissait pas, on a fait connaissance sur le terrain et ensuite dans le bureau de son président. Je n’avais aucun contentieux avec lui. Mais ses explications me dérangent, les propos qu’il a tenu dans les différentes interview sont incohérents. Lors de notre entrevue, Marvin Woki me dit qu’il a vu mon geste, et qu’il aurait entendu des propos. Et dans les médias, ces propos sont différents, parfois il a tout vu et entendu, et parfois, il dit que c’est un autre joueur de Tarbes qui lui a rapporté les faits. Au final, il ne porte pas plainte, tout simplement parce que je ne l’ai jamais insulté.

« Franchement, les Bagnérais ont été corrects avec moi«

Justement, être accusé d’insultes racistes envers un joueur d’un club dont tu as porté le maillot, ce n’est pas évident.


Non pas vraiment, je pense que tout le public tarbais présent au match lors du derby ne le sait pas, mai en effet j’ai joué à Tarbes, j’ai été capitaine des Crabos lorsque le club était encore en Pro D2, et j’ai fait mes armes également avec les Espoirs de Tarbes. Ensuite je suis parti à Lanemezan.

Le match contre Bagnères ce samedi a-t-il été compliqué pour toi ?

Il a été compliqué pour toute mon équipe, vu ce qui s’est passé contre Tarbes, en dehors de mon cas personnel. Mais je tiens à saluer le comportement des joueurs de Bagnères. Je craignais un petit peu qu’ils essaient de me faire sortir du match en me parlant de Woki, ils auraient pu en profiter, mais non. Au contraire, j’ai senti chez eux beaucoup de soutien. J’ai eu droit à des gestes, des signes de réconfort qui m’ont touché. Quand tu entends d’un adversaire au sortir d’un maul, « fais ton match, joue, oublie le reste », cela fait du bien.

« Ma famille, elle sait quel garçon je suis, et les valeurs que je défends ».


Que pense ton entourage de cette affaire ?

Je suis soutenu, par tous les mecs du CAL, par les dirigeants, les supporters, le staff. Les deux présidents ont passé toute la journée de vendredi dernier avec moi, et je les en remercie. J’ai été contacté par Henri Broncan qui a pris de mes nouvelles, et j’ai appris que Manu Herbin, mon coéquipier, (NDRL : joueur de couleur) a fait un geste fort samedi devant le public de Lannemezan, pour m’apporter son soutien. Quant à ma famille, elle sait quel garçon je suis, et les valeurs que je défends.

Note de la rédaction : le Bureau Fédéral de la FFR du 22 février 2020 a diligenté une enquête par sa commission juridique pour établir la vérité sur les propos à caractère raciste supposés avoir été proférés lors du match Tarbes-Lannemezan dénoncés par Marvin Woki.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 8683
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  Scalp Lun 24 Fév 2020 - 14:02

Vidéo. La fédération de rugby lance une enquête sur des insultes racistes lors du match Tarbes-Lannemezan

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
https://www.sudouest.fr/2020/02/24/video-la-federation-de-rugby-lance-une-enquete-sur-des-insultes-racistes-lors-du-match-tarbes-lannemezan-7235171-773.php

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 8683
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  Scalp Lun 24 Fév 2020 - 9:54

Woki : "Bien sûr que j’ai l’Écosse en tête"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
https://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2019-2020/top-14-woki-bien-sur-que-jai-lecosse-en-tete_sto7678508/story.shtml

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 8683
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  biscouette Jeu 20 Fév 2020 - 17:37

Ouais comme tu dis… C'est insupportable. J'espère qu'au-delà du pénal, il y aura une mesure radicale des instances rugby.

_________________
« You can't kill what you can't see ». The Last Poets
biscouette
biscouette
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 1966
Localisation : Paris (et Bordeaux)
Date d'inscription : 08/01/2016
Humeur :

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  marchal Jeu 20 Fév 2020 - 17:30

lamentable
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2276
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  Scalp Jeu 20 Fév 2020 - 14:32

Le frère de Cameron Woki dénonce des insultes racistes lors d'un match de Fédérale 1

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Le-frere-de-cameron-woki-denonce-des-insultes-racistes-lors-d-un-match-de-federale-1/1111489

https://actu.fr/occitanie/tarbes_65440/tarbes-lannemezan-apres-bagarres-joueur-denonce-acte-raciste_31613700.html

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 8683
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  Scalp Ven 7 Fév 2020 - 20:26

De Bobigny au XV de France en passant par Massy, l’irrésistible ascension de Cameron Woki

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
http://www.leparisien.fr/sports/rugby/de-bobigny-au-xv-de-france-en-passant-par-massy-l-irresistible-ascension-de-cameron-woki-07-02-2020-8254812.php

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 8683
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  Scalp Lun 13 Jan 2020 - 14:17

https://actu.fr/sports/rugby/xv-de-france/xv-france-15-ans-cameron-woki-boris-palu-avaient-qualites-athletiques-hors-norme_30721195.html

« À 15 ans, Cameron Woki et Boris Palu avaient des qualités athlétiques hors norme »


Romain Parbaile, responsable du pôle espoir Lakanal de 2004 à 2015, a suivi pendant plusieurs années Cameron Woki et Boris Palu. Il se confie sur ses souvenirs de ces deux joueurs.

C’est l’un des viviers du rugby français : le pôle espoir Lakanal d’Île-de-France. Mathieu Bastareaud, Wesley Fofana ou encore Yacouba Camara ont fait leurs classes dans cet établissement. Parmi les 42 joueurs sélectionnés par Fabien Galthié, dans le XV de France, le flanker de l’UBB Cameron Woki et le deuxième ligne du Racing 92 Boris Palu sont passés par cette structure de la Fédération française de rugby.

A l’époque, Romain Parbaile est responsable du pôle espoir. Il a suivi ces deux joueurs pendant leurs trois années de formation. Il les a aussi entraînés en sélection nationale U17 et U18. Et il garde de précieux souvenirs de ces deux pépites en devenir.

A quel moment ont-ils intégré le pôle espoir Lakanal ?

Romain PARBAILE : « On suivait ces deux joueurs depuis l’âge de 15 ans, à travers les sélections départementales. Cameron a été formé à Bobigny. Il n’a pas été pris la première année. C’est à la suite de sa saison en U16 qu’il a intégré le pôle en 2012 et a rejoint Massy. Boris, lui, jouait à Saint-Germain-en-Laye dans les Yvelines. Il a intégré le pôle espoir en 2010 à l’âge de 15 ans. Les deux avaient des qualités athlétiques hors-norme ».

Pourquoi les deux joueurs ont-ils intégré le pôle espoir ?

À propos de Cameron Woki : « C’est un joueur très athlétique. Il courait et se déplaçait beaucoup. Il aimait jouer dans les espaces et il était bon sur le jeu aérien. Il avait déjà à l’époque cette capacité à plaquer, se relever et se remettre en jeu assez rapidement ».

À propos de Boris Palu : « C’est un joueur qui se déplaçait beaucoup. Il enchaînait les tâches obscures. Il avait beaucoup le ballon en main dans de nombreuses actions car il était athlétiquement et physiquement plus grand et plus costaud que les autres. Il avait cette capacité à coller au ballon pour se rendre disponible au soutien. Il était assez rugueux sur les zones de combat ».

Cameron avait intégré le pôle espoir, c’était une fin en soi. Il ne se donnait pas à fond. Du coup, lors de la première sélection inter-régionale, il n’avait pas été retenu. Il a été marqué et touché par cela.


Comment ont-ils vécu leurs années au pôle espoir ?

À propos de Cameron Woki :  » Il a intégré le pôle Lakanal un an après ceux de sa génération. Pour lui, il avait intégré le pôle espoir, c’était une fin en soi. Il ne se donnait pas à fond. Du coup, lors de la première sélection inter-régionale, il n’avait pas été retenu. Il a été marqué et touché par cela. Derrière, il a eu cette capacité de réaction, repris le travail sérieusement. Ce qui l’a amené jusqu’à l’équipe de France -17 ans. Donc, il a su se remettre rapidement en question. Puis c’était déjà un vrai compétiteur. »

À propos de Boris Palu : « Il avait quand même souvent besoin qu’on soit derrière lui. Après, dès qu’il était en match ou en compétition, c’était souvent le meilleur. À l’entraînement, il fallait faire attention à ce qu’il s’entraîne correctement. Mais le jour des matches, il répondait présent. Il était très rugueux sur l’homme, agressif dans ses capacités à plaquer. »

Le souvenir le plus parquant à propos des deux joueurs ?

À propos de Cameron Woki : « Je me rappelle de séquences d’entraînement d’opposition et Cameron traversait le terrain. Il était vraiment très au-dessus des autres ».

À propos de Boris Palu : « Boris peut paraître un peu nonchalant. En fait, il est très intelligent. Il a un bon côté humain et il est très attachant. Il ne va pas faire d’excès, ni de bêtises. Mais il faut être derrière lui à le mobiliser, que ce soit à l’école ou au rugby. Il a toujours fait ce qu’il fallait au bon moment. C’est sa force aujourd’hui. À un moment donné, pas grand monde ne l’attendait. Il a enchaîné beaucoup de matches en Top 14 avec le Racing 92. Et aujourd’hui il est dans le groupe du XV de France. C’est une consécration pour lui. Je pense que c’est parce qu’il est intelligent et qu’il sait écouter les messages transmis et se remettre en question. »

Cameron Woki, c’est peut-être le profil de troisième ligne que recherche le XV de France. Il sera peut-être la bonne pioche.


Que peuvent apporter Cameron Woki et Boris Palu à cette équipe de France ?

Romain PARBAILE : « Cameron et Boris, comme les jeunes nouveaux sélectionnés, vont apporter un vrai vent de jeunesse et d’insouciance. Ils ne vont pas se poser de questions. Boris sera à la hauteur de ce qu’il fait en Top 14, je n’ai aucun doute. Cameron Woki, c’est un joueur sur son profil aérien avec la capacité à enchaîner les temps de jeu. C’est peut-être le profil de troisième ligne que recherche le XV de France. Il sera peut-être la bonne pioche ».

Propos recueillis par Nicolas DENDRI

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 8683
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  Scalp Mer 8 Jan 2020 - 20:11

https://www.sudouest.fr/2020/01/07/cameron-woki-j-avais-peur-de-ne-pas-etre-pris-7036674-10142.php

XV de France : « J’avais peur de ne pas être pris »… La fierté de Cameron Woki

par Julien Duby.

Le troisième ligne bordelais de 21 ans, auteur d’un gros début de saison, n’a jamais caché son objectif d’intégrer le grand XV de France

Avec cinq joueurs appelés dans la liste de Fabien Galthié, l’Union Bordeaux-Bègles confirme son statut de nouvelle place forte du rugby français. Et si Matthieu Jalibert et Jefferson Poirot étaient attendus de façon quasi certaine, le deuxième ligne Cyril Cazeaux et le demi de mêlée Maxime Lucu ont davantage surpris. Quant à Cameron Woki, c’est une fausse surprise. Champion du monde avec les moins de 20 ans en 2018, le longiligne troisième ligne formé à Bobigny puis passé en Pro D2 par Massy est l’une des grandes révélations du début de saison et un acteur majeur de la dynamique bordelaise.

« Si l’on cherche un plaqueur-gratteur, ce n’est pas le bon profil résumait récemment Christophe Urios, son manager. Mais si le staff des Bleus veut un gars capable de se déplacer, fort dans le couloir et bon en touche, alors il peut être un prétendant. Il a une marge de progression très importante. Je lui ai dit en début de saison. »

« Sud Ouest ». Comment avez-vous appris et vécu votre appel dans le groupe des 42 ?

Cameron Woki. J’étais en pause de mon cours d’anglais. J’ai reçu un appel du sélectionneur. J’avais de la joie, de l’émotion. Tout un tas de sentiments mêlés. Ça m’a pris. J’avais les larmes aux yeux. L’équipe de France ! C’est le summum du haut niveau, une telle fierté…

Vous étiez pourtant préparé à cette nouvelle, non ?

Oui et non. Sans vous mentir, dans ma tête, je ne m’étais pas dit que j’y serais. J’avais peur de ne pas être pris.

Si vous aviez peur, c’est donc que vous comptiez dessus ?

Oui, je ne m’en cache pas. C’était, et c’est, un objectif pour moi d’intégrer le groupe bleu avant la Coupe du monde 2023. Pour l’instant, ça ne reste d’ailleurs qu’une étape. Je dois me montrer, je dois prouver, car le plus important c’est d’y rester. Je suis dans le groupe des 42, je ne connais pas mon statut dans l’esprit du staff, mais pour moi, l’objectif final, c’est d’être sur le terrain.

   L’UBB, c’est le tremplin

La génération des champions du monde des moins de 20 ans en 2018 commence à arriver (six dans cette liste). Vous êtes attendus comme les sauveurs du rugby français…

On n’a pas le sentiment d’être des sauveurs. Il n’y a pas eu de pacte entre nous, ou de discussions pour nous donner rendez-vous plus tard en bleu, mais forcément, on a envie de gagner des titres avec cette équipe de France. Quand on a vu les Bamba, Barassi et Ntamack partir devant, on a évidemment eu envie de les rejoindre.

Quel rôle a joué l’UBB dans votre convocation ?

L’UBB, c’est le tremplin. Les performances en club ont joué un rôle capital, mais sans le club, sans l’équipe, on n’aurait pas été appelés. Tous mes coéquipiers qui se dépouillent sur le terrain depuis le début de saison m’ont permis d’être performant.

Christophe Urios dit que vous êtes passé de 50 % à 75 % de votre potentiel. Vous validez ?

Oui, je partage son avis. Il me pousse, il est derrière moi et il m’incite à travailler plus encore. Je sais que je peux progresser dans un tas de domaines : mon activité, ma mobilité, mes déplacements en défense. En fait, je dois améliorer toute ma panoplie rugbystique et ne pas hésiter à travailler mes points forts.

Le staff de Fabien Galthié se veut exigeant en termes de professionnalisme, pensez-vous être au niveau d’implication requis ?

On peut toujours faire mieux, évidemment. Mais je suis déjà très concentré sur ma préparation individuelle. Je fais attention à ce que je mange, je dors beaucoup pour bien récupérer. J’essaie d’être exigeant avec moi-même.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 8683
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  sudiste Mer 8 Jan 2020 - 18:09

Je trouve ce joueur épanoui, et éminemment sympathique ... peut être que les dents du bonheur y sont pour quelque chose :chambreur:
sudiste
sudiste
Unioniste de la première heure
Unioniste de la première heure

Nombre de messages : 11788
Localisation : partout et nulle part, Sudiste est un concept ...
Date d'inscription : 27/01/2008
Humeur : Comme le dit mon cochon : "dans le gascon tout est bon"

Revenir en haut Aller en bas

Cameron Woki Empty Re: Cameron Woki

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum