AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» espoirs 2021-2022
par Dr. Gregory Bouse Aujourd'hui à 22:30

» Top 14 - 11eme journée : Racing / UBB
par Dr. Gregory Bouse Aujourd'hui à 22:21

» Point Infirmerie
par marchal Aujourd'hui à 21:58

» Top 14 - 12eme journée : UBB / ST
par Dr. Gregory Bouse Aujourd'hui à 21:45

» Champions Cup
par patrick Aujourd'hui à 18:49

» France Bleu Gironde : La mêlée du lundi
par Scalp Aujourd'hui à 18:45

» Rugby et Coronavirus
par patrick Aujourd'hui à 18:44

» Tournoi des 6 Nations 2022
par tire-bouchon Aujourd'hui à 17:59

» Prolongations, Signatures, Départs pour 2022/2023
par nadoloubb Aujourd'hui à 16:07

» Top 14 - 13eme journée : RCT / UBB
par Scalp Aujourd'hui à 13:47

» Récapitulatif des arrivées/Départs/Prolongations/Sous contrat pour 2022-2023
par patrick Aujourd'hui à 11:41

» Mahamadou Diaby
par Scalp Aujourd'hui à 10:50

» C'est beau, c'est Bordeaux !
par sudiste Hier à 18:54

» Top Rugby sur TV7
par Scalp Hier à 16:25

» Santiago Cordero
par Scalp Hier à 14:02

» Top14 : autres matchs
par nadoloubb Dim 28 Nov 2021 - 20:19

» Bourse des places des matchs de l'UBB
par Léabdx Dim 28 Nov 2021 - 15:39

» Le GRAND STADE (Matmut Atlantique) et nous
par tire-bouchon Dim 28 Nov 2021 - 13:27

» Christophe Urios
par Scalp Dim 28 Nov 2021 - 12:17

» Béret brodé avec logo UBB Fanes
par patrick Sam 27 Nov 2021 - 18:53

» Pro D2 : Autres matchs
par nadoloubb Ven 26 Nov 2021 - 22:31

» Musique !!!
par Scalp Ven 26 Nov 2021 - 20:28

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par flavio33 Ven 26 Nov 2021 - 20:27

» XV de France (partie en cours)
par densnewzealand Ven 26 Nov 2021 - 17:15

» Equipes de France Jeunes
par Scalp Ven 26 Nov 2021 - 16:37

» Matthieu Jalibert
par Scalp Ven 26 Nov 2021 - 14:04

» Voilà pourquoi les Blacks sont les meilleurs...
par Scalp Ven 26 Nov 2021 - 11:22

» Champions Cup 2021-2022
par Scalp Ven 26 Nov 2021 - 11:19

» ARL - Top UBB
par Scalp Ven 26 Nov 2021 - 11:02

» Coté entraîneurs...
par Scalp Ven 26 Nov 2021 - 10:21

Le Deal du moment : -17%
Grosse promo sur PC Portable Gamer – LENOVO ...
Voir le deal
999 €

Christophe Urios

+16
SympathyForTheDevil
léopold
sudiste
tire-bouchon
krahknardz
Roberto Miopalmo
willoush
biscouette
Scalp
Switch
marchal
kaze33
Auré33
Vince33
le radis
patrick
20 participants

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Christophe Urios - Page 4 Empty Re: Christophe Urios

Message  zizou46 Lun 1 Nov 2021 - 13:08

patrick a écrit:Je vois vraiment pas qui peut bien être ce personnage en contre jour think

:clap: :clap: :clap:

Qui a fait cette affiche ???

zizou46
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1055
Date d'inscription : 04/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Urios - Page 4 Empty Re: Christophe Urios

Message  Titou Lun 1 Nov 2021 - 13:16

Scalp a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C’est officiel ?
Titou
Titou
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 404
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 07/06/2019
Humeur : ILOVEUBB

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Urios - Page 4 Empty Re: Christophe Urios

Message  patrick Lun 1 Nov 2021 - 13:22

Mise au point :
1 "qui a fait cette affiche ?", c'est une insulte yellow card Wink
2 "c'est officiel ?", non, c'est artistique :chambreur:

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
Clear eyes, full hearts, can't lose!
Allez UBB
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 21367
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : On verra après les 4 prochains matchs ... :)
Age : 55

https://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Urios - Page 4 Empty Re: Christophe Urios

Message  Scalp Lun 1 Nov 2021 - 13:37

Rien d'officiel, je me suis juste amusé à fabriquer cette image sur la saison 3 sous l'ère Urios, j'en fais une par saison Wink

Pour mémoire :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 15324
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Urios - Page 4 Empty Re: Christophe Urios

Message  Scalp Lun 1 Nov 2021 - 13:43

patrick a écrit:Mise au point :
1 "qui a fait cette affiche ?", c'est une insulte yellow card Wink
2 "c'est officiel ?", non, c'est artistique :chambreur:  

rire J'espère que ça deviendra officiel Wink

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 15324
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Urios - Page 4 Empty Re: Christophe Urios

Message  densnewzealand Lun 1 Nov 2021 - 14:10

Bravo Scalp, une réussite, ma préferée. :clap: :clap: :clap:
densnewzealand
densnewzealand
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 1436
Localisation : sud langonnais
Date d'inscription : 14/01/2017
Humeur : variable
Age : 58

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Urios - Page 4 Empty Re: Christophe Urios

Message  Scalp Lun 1 Nov 2021 - 14:16

densnewzealand a écrit:Bravo Scalp, une réussite, ma préferée. :clap: :clap: :clap:

Merci Dens Wink je suis d'accord, pour moi aussi c'est la plus sympa. C'est sûrement le beau match contre Clermont qui m'a filé la pêche, j'espère que c'est la même chose pour Urios, parce que franchement, en plus de la prolongation de Jaja, quand tu vis des soirées comme ça, dans un stade pareil, ça doit aider à la réflexion Wink

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 15324
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Urios - Page 4 Empty Re: Christophe Urios

Message  Scalp Lun 1 Nov 2021 - 15:12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J'avais oublié un petit détail qui a son importance...

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 15324
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Urios - Page 4 Empty Re: Christophe Urios

Message  patrick Jeu 4 Nov 2021 - 0:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Date de parution 18/11/2021
Collection Eyrolles

Résumé


Trouvez une meilleure version de vous-même

La saison 2020-2021 a été à nulle autre pareille pour Christophe Urios, coach de l'équipe professionnelle de rugby de l'Union Bordeaux Bègles. Du 17 mars 2020, lendemain de l'annonce du premier confinement, au 19 juin 2021, date de la défaite en demi-finale du Top 14 contre le Stade Toulousain, les plus belles réussites ont alterné avec de grandes déceptions, les coups durs se sont enchaînés, et il a fallu faire face.

Que fait un type pas comme les autres, entraîneur de talent et manager hors pair, dans une période aussi particulière ? Le livre s'articule autour de trois grandes questions :

Comment faire face au doute ?
Comment vivre sereinement sous pression ?
Comment « réussir ses échecs » ?

Jalonné d'échanges sans filtre entre Christophe Urios et Frédéric Rey-Millet, ce livre est une incroyable source d'inspiration pour vivre plus sereinement et adopter un état d'esprit conquérant au quotidien.

Christophe Urios a fait sienne la citation de John F. Kennedy : « Quand il est dur d'avancer, ce sont les durs qui avancent. »

_________________
Tombé tout jaune dans le rugby.
Clear eyes, full hearts, can't lose!
Allez UBB
patrick
patrick
Admin
Admin

Nombre de messages : 21367
Localisation : Gradignan, Talence, Lescure, Musard ... ça dépend.
Date d'inscription : 25/01/2008
Humeur : On verra après les 4 prochains matchs ... :)
Age : 55

https://www.allezunion.com

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Urios - Page 4 Empty Re: Christophe Urios

Message  Scalp Ven 19 Nov 2021 - 19:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
https://twitter.com/ChristopheUrios/status/1461631664937967616

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 15324
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Urios - Page 4 Empty Re: Christophe Urios

Message  Scalp Lun 22 Nov 2021 - 9:37

La chaîne TV7 : L'invité de La Grande Édition

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
https://www.sudouest.fr/lachainetv7/infos/l-invite-de-la-grande-edition/videos/2021/11/19/qx8umpq

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 15324
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Urios - Page 4 Empty Re: Christophe Urios

Message  marchal Ven 26 Nov 2021 - 17:29

https://www.lefigaro.fr/sports/rugby/top-14/top-14-je-n-ai-pas-de-crainte-d-etre-tres-proche-des-joueurs-affirme-urios-20211126
marchal
marchal
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 2687
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Urios - Page 4 Empty Re: Christophe Urios

Message  Scalp Ven 26 Nov 2021 - 17:45

marchal a écrit:https://www.lefigaro.fr/sports/rugby/top-14/top-14-je-n-ai-pas-de-crainte-d-etre-tres-proche-des-joueurs-affirme-urios-20211126

Pourvu qu'on produise la même chose que l'année dernière après la défaite face à LR.

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 15324
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Urios - Page 4 Empty Re: Christophe Urios

Message  Scalp Sam 27 Nov 2021 - 14:15

Top 14 : « Je suis un obsédé de la préparation »… On a passé une journée avec Christophe Urios

https://www.20minutes.fr/sport/rugby/3179427-20211127-top-14-obsede-preparation-passe-journee-christophe-urios

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 15324
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Urios - Page 4 Empty Re: Christophe Urios

Message  Big'Ben Sam 27 Nov 2021 - 14:47

Article très intéressant... Et on sait pourquoi il ne dit rien sur son avenir, ce n'est pas son boulot mais celui de L. Marti.
Big'Ben
Big'Ben
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2116
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 21/11/2018
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Urios - Page 4 Empty Re: Christophe Urios

Message  Scalp Sam 27 Nov 2021 - 17:52

https://www.sudouest.fr/sport/rugby/ubb-je-suis-un-vrai-obsede-de-la-preparation-dit-christophe-urios-7129543.php

UBB : « Je suis un vrai obsédé de la préparation », dit Christophe Urios
Lecture 5 min

Par Propos recueillis par Yoan Leshauriès - y.leshauries@sudouest.fr

À l’occasion de la sortie de son livre, « Une saison en Enfer » (Éditions Eyrolles), écrit avec son ami Frédéric Rey-Millet, Christophe Urios, le manager de l’UBB, se confie à « Sud Ouest Dimanche »

L’épisode Covid a eu les conséquences que l’on connaît pour l’UBB avec l’arrêt de la saison 2019-2020. Malgré tout, qu’a apporté cette épreuve au club et à vous à titre personnel ?

L’UBB en est ressortie plus forte. La façon dont nous nous sommes relevés et que nous avons confirmé avec trois demi-finales la saison dernière, ça montre que le club est solide. À titre personnel, je me sens aussi plus fort mentalement d’avoir réussi à garder le cap, d’avoir entrepris chez moi dans le Minervois (NDLR : il a acheté un vignoble). C’était une belle épreuve.

Vous dites ne jamais douter. Un manager n’a-t-il jamais de doutes ?

Évidemment qu’il y a des choses qui peuvent me faire douter, comme quand on perd la saison dernière face à La Rochelle le 30 mars. On se dit, le printemps arrive, ça y est, c’est reparti pour l’UBB. Mais je ne doute pas longtemps. Quand tu doutes, tu parles davantage avec les joueurs. Quand on joue face à Clermont cette saison, on aligne UJ (Seuteni) en 10, un poste pas évident, la responsabilité du but… J’ai surpris Fred (Charrier, l’entraîneur des arrières) parler beaucoup avec UJ. Je lui ai dit d’arrêter. À un moment, tu transmets du doute au joueur. Moi, je ne doute pas. Je ne suis pas un surhomme. Mais quand je viens à Bordeaux il y a trois ans, je sais qu’on va se qualifier.

« Quand j’aborde un match, je n’ai jamais peur. Je sais comment ça va se passer. Je sais si on va être là ou si on va être en difficulté »


Vous semblez imperméable à la pression mais quand on vous connaît, on sait bien que ça bouillonne à l’intérieur…

La pression existe mais il faut arriver à la dompter et avoir un plan de bataille. Quand il y a de la pression, c’est là où je me sens le plus à l’aise. J’aime ces situations. Là, on attaque un mois difficile avec l’UBB (Racing 92, Toulouse, Coupe d’Europe, Toulon), on ne sait pas comment ça va se passer. Tu peux vite te retrouver dans une situation compliquée. Mais je suis à l’aise avec l’inconfort. C’est quand c’est dur d’avancer que les durs avancent. Quand j’aborde un match, je n’ai jamais peur. Je sais comment ça va se passer. Je sais si on va être là ou si on va être en difficulté. Quand je parle aux joueurs dans la semaine, je vois s’ils écoutent ou s’ils font semblant. Je confronte ça aux entraînements, à la mise en place qui est un signal fort, à l’échauffement… L’an dernier face à La Rochelle, ils m’ont déçu. Ça m’a obligé à trouver des solutions.

Vous l’avez fait en serrant la vis, en interdisant la musique dans le vestiaire, entre autre… Vous êtes à l’aise avec ça ?

Ce n’est pas ce que j’aime faire mais s’il faut passer par là pour changer d’attitude, ce n’est pas un problème pour moi. Je suis convaincu de ce que je fais. Je n’ai pas peur du vestiaire, j’ai confiance en lui et il peut avoir confiance en moi. Si je fais ça, c’est qu’il faut le faire.

Le fait de ne rien laisser au hasard dans la préparation d’un match, est-ce une manière de vous rassurer ?


Je n’ai pas besoin d’être rassuré. Ça voudrait dire que je n’ai pas confiance en moi. Il fut un temps où c’était le cas mais plus aujourd’hui. Je suis un vrai obsédé de la préparation. Je ne fais jamais rien sans être préparé. Je suis incapable d’improviser.

On peut vous reprocher cette difficulté à prendre des décisions face à l’imprévu, comme sur cette fin de match face à Toulouse en demi-finale du Top 14 où vous prenez les 3 points plutôt que la pénaltouche…

36 000 choses se passent dans ma tête et sur le moment, je pense que la décision est la bonne. Quand je revois le match, c’est une erreur parce qu’on avait vraiment le momentum, nous aurions dû aller en touche. Mais ce n’est pas parce que je suis rigide.

Les échecs ont une part importante dans votre livre. Ça laisse plus de traces que les succès ?

Les échecs sont nécessaires, ils me nourrissent. Pour moi, c’est un axe de progrès. Je ne le vis pas comme quelque chose de négatif, ça fait partie de mon chemin.

Vous soulignez aussi le danger de la pensée positive qui empêche d’avancer. Être manager, c’est vivre dans un monde noir ?

Non, pas du tout. Quand tu es positif et que tu gagnes les matchs en permanence, tu ne progresses pas de la même façon. Tu ne progresses que quand tu es au pied du mur. L’euphorie me fait peur. Il y a un mois, les gamins de François Trinh-Duc et de Louis Picamoles m’ont dit : « Christophe, même quand vous gagnez, tu ne rigoles jamais ». C’est vrai. Moi, je suis déjà passé à autre chose. Quand on est champions avec Castres en 2018, le soir même, j’étais déjà sur la saison suivante. Ce n’est pas facile pour les gens autour de moi mais je suis comme ça. Même quand j’étais joueur. Quand on est champions avec Castres en 1993, je finis la saison avec le tendon d’un doigt rompu. Avant le quart de finale, le médecin me dit qu’il faut opérer tout de suite. Je lui dis : « impossible ». Je finis la saison comme ça. À la fin de la saison, on partait en tournée festive en Argentine et au Brésil. Je n’y suis pas allé, je me suis fait opérer pour ne pas rater le début de la saison suivante.

À l’époque, on vous surnommait le « rustique ». Cette image vous colle encore à la peau. C’est une force ?

Ça me permet de faire passer des messages, mais surtout, d’être moi-même. Je suis en confiance quand je suis en conférence de presse, je ne joue jamais un rôle.

« S’il y a des gens qui pensent que je prends trop de place, ils peuvent quitter le staff, je ne changerai pas »

Vous êtes très médiatique. Ne craignez-vous pas de prendre parfois trop de place et que cela soit mal perçu par votre staff ou vos joueurs ?


C’est possible mais c’est moi le patron. Je n’ai pas de problème avec ça. S’il y a des gens qui pensent que je prends trop de place, ils peuvent quitter le staff, je ne changerai pas. Parfois, dans la saison, je me mets en retrait parce que j’ai besoin de souffler un peu, de prendre du recul.

Parfois pour ne pas lâcher le mot de trop que vous pourriez regretter ?


Non, je contrôle ce que je dis. Toutes mes conférences de presse sont préparées. Je n’arrive jamais la gueule enfarinée.

Vous retrouvez-vous dans la nouvelle génération de joueurs ?


Oui, ces joueurs, je les trouve spontanés, ils sont fantastiques. J’appelle Cameron (Woki) juste avant le match face aux All Blacks, il me dit : « Je me suis régalé face à la Géorgie, on est prêts, on va les cabosser ». Oh con, je n’en revenais pas. J’adore cette génération. Il faut s’adapter à elle. Si tu ne les intéresses pas, ils s’ennuient. Alors on va plus vite, on fait des réunions très courtes, on a beaucoup d’entretiens. Mais il y a un truc sur lequel je ne lâche pas, quel que soit l’âge, c’est l’état d’esprit. Après, ça fait 20 ans que je suis avec les pros. Un groupe, ça ne change pas : tu as toujours le malin, le branleur, le gendre idéal… C’est toujours pareil.

Vous êtes guidé par « la volonté de laisser une trace ». Vous recherchez la reconnaissance en permanence ?

Oui. Je me suis construit avec rien. Quand tu n’es pas du sérail, c’est difficile de faire sa place. Arsène Wenger disait : « Ce qui est important dans un club, au-delà des trophées, c’est de laisser une trace quand tu pars ». C’est ça qui rend fier un entraîneur. Je partage à 100 %. J’ai laissé une trace à Oyonnax, à Castres… Quand je partirai de l’UBB, je ne sais pas mais j’aurai été celui qui aura qualifié le club pour la première fois.

« Je veux montrer que je ne suis pas un tocard. Ça m’anime en permanence, c’est mon moteur »

Vous avez eu une histoire compliquée avec votre père. N’est-ce pas à lui en premier lieu que vous voulez prouver ?

On ne s’est pas parlé pendant 20 ans. Aujourd’hui, on se voit comme si de rien n’était. Il y a un sentiment de fierté par rapport à lui, oui. Je veux montrer que je ne suis pas un tocard. Ça m’anime en permanence, c’est mon moteur.

Dans votre livre, vous réaffirmez votre envie d’entraîner le XV de France. C’est ce qui vous manque ?


Je serais fier mais ce n’est pas mon rêve parce que ça ne dépend pas de moi. Si un jour j’ai le bonheur d’entraîner l’équipe de France, la boucle serait bouclée. C’est le Graal pour un entraîneur. Mais ça ne m’empêche pas de dormir. Je suis assez fataliste là-dessus. Je me laisse porter.

Aujourd’hui, vous sentez-vous en mesure de pouvoir continuer à faire progresser l’UBB ? (la réponse à cette question dépend de sa prolongation)


Joker (rires). J’ai dit que je prendrai une décision à la fin de l’année. C’est encore trop tôt pour moi.

Le livre


« Une saison en enfer ». Deux ans après les « 15 leçons de leadership », Christophe Urios, le manager de l’UBB, vient de publier son deuxième ouvrage, « Une saison en enfer » (Éditions Eyrolles), écrit avec son ami Frédéric Rey-Millet, fondateur d’EthiKonsulting, cabinet de conseil en innovation managériale. Jalonné d’échanges entre les deux hommes, avec l’expérience des saisons 2019-2020 et 2020-2021 de l’UBB en fil conducteur, l’ouvrage s’articule autour de trois grandes questions. Comment faire face au doute ? Comment vivre sereinement sous pression ? Comment « réussir ses échecs » ?

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 15324
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Urios - Page 4 Empty Re: Christophe Urios

Message  Scalp Dim 28 Nov 2021 - 12:17

UBB : Christophe Urios présente sa « saison en enfer » à Bordeaux

https://www.sudouest.fr/gironde/begles/ubb-urios-dedicace-sa-saison-en-enfer-a-bordeaux-7150883.php

_________________
« Le rugby c'est ma vie et ma vie c'est le rugby »   Christophe Urios
Scalp
Scalp
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 15324
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Urios - Page 4 Empty Re: Christophe Urios

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum