AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

AllezUnion.com, Forum des supporters de l'Union Bordeaux Bègles - Rugby
Un forum est comme un vestiaire, quand on y rentre on dit bonjour. Pensez donc à vous connecter, ça vous assurera également une visibilité parfaite ;o)

Enregistrer et activer un compte prend 3 minutes. Seule une adresse email valide est nécessaire. Ne soyez pas timide, Allez y !

AllezUnion.com
Derniers sujets
» Espoirs 2023-2024
par léopold Aujourd'hui à 10:15

» L'histoire de l'UBB
par Scalp Aujourd'hui à 10:13

» Top14 : autres matchs
par Scalp Aujourd'hui à 9:47

» Champions Cup
par louchalossais Aujourd'hui à 9:14

» Autres Clubs
par Scalp Aujourd'hui à 9:02

» 25e journée : USAP / UBB
par Scalp Aujourd'hui à 8:55

» Mafia Cassoulet - Publireportages
par Dr. Gregory Bouse Aujourd'hui à 7:55

» Jonny Gray
par Ubb332006 Hier à 14:49

» Autres joueurs
par Scalp Hier à 8:48

» Challenge Cup autres clubs
par Switch Sam 25 Mai 2024 - 10:53

» Phases finales ProD2 2023/2024
par Scalp Sam 25 Mai 2024 - 10:22

» Transferts (Autres clubs)
par Scalp Sam 25 Mai 2024 - 10:18

» Pro D2 : Autres matchs
par densnewzealand Sam 25 Mai 2024 - 9:16

» 24éme journée : SF / UBB
par Scalp Sam 25 Mai 2024 - 7:55

» 26e journée : UBB / Oyonnax
par Dr. Gregory Bouse Ven 24 Mai 2024 - 15:32

» Que deviennent nos anciens joueurs ?
par Scalp Ven 24 Mai 2024 - 8:28

» UBB, où est ton jeu ?
par Scalp Jeu 23 Mai 2024 - 12:52

» Autres sports
par Scalp Jeu 23 Mai 2024 - 12:16

» Coupe du Monde 2023 en France
par Scalp Jeu 23 Mai 2024 - 10:39

» Aquitaine terre de rugby (France 3 06/06/2015)
par Scalp Jeu 23 Mai 2024 - 10:05

» Madosh Tambwe
par Scalp Jeu 23 Mai 2024 - 10:03

» Rugby et démence
par Scalp Jeu 23 Mai 2024 - 9:31

» Le Pognon et le Rugby
par guillaume ubb Mer 22 Mai 2024 - 21:27

» UBB : Prolongations, Signatures, Départs pour 2024/2025
par marchal Mer 22 Mai 2024 - 14:21

» Yannick Bru
par biscouette Mer 22 Mai 2024 - 13:17

» Le rugby et son évolution
par Switch Mer 22 Mai 2024 - 13:11

» ils font briller la prod2
par marchal Mar 21 Mai 2024 - 12:39

» Lionnes 2023-2024
par Scalp Mar 21 Mai 2024 - 10:28

» Ben Tameifuna
par Scalp Dim 19 Mai 2024 - 15:51

» Ugo Boniface
par biscouette Dim 19 Mai 2024 - 15:23

-21%
Le deal à ne pas rater :
LEGO® Icons 10329 Les Plantes Miniatures, Collection Botanique
39.59 € 49.99 €
Voir le deal

23e journée : UBB / La Rochelle

+44
jean33270
Etchetera
igziabeher
LaRuine33
latine
Rvnrv
kolpezkolpe
Tothor
S.K.I.T.O
makno
Ubbrugby
Ante33
zizou46
willoush
patrick
nadoloubb
Vévé64
le radis
Kerquillas
Yatangaki
Vince33
marchal
L'Eclair
9catalan
Thony
sudiste
Lawrence the Hammer
densnewzealand
Roberto Miopalmo
Big'Ben
Ubb332006
kaze33
coach2rugby
Switch
léopold
Dr. Gregory Bouse
Bilou33
redeye
Bordelais exilé ds le 31
Fr@n
JMP33
Charles_ubb
krahknardz
Scalp
48 participants

Page 21 sur 24 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22, 23, 24  Suivant

Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  Scalp Lun 13 Mai 2024 - 7:34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43496
Date d'inscription : 11/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  Scalp Lun 13 Mai 2024 - 7:34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43496
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  Switch Lun 13 Mai 2024 - 7:38

Un encart sur le "geste" de Jalibert mais rien sur le comportement inadmissible du public catalan. HONTEUX !

_________________
Le rugby c'est comme la dinde : sans les marrons, c'est vulgaire.
Switch
Switch
Centre de presse
Centre de presse

Nombre de messages : 10846
Localisation : Savoie / Edinburgh
Date d'inscription : 30/04/2011
Humeur : Fonction de l'UBB
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  Scalp Lun 13 Mai 2024 - 7:45

Switch a écrit:Un encart sur le "geste" de Jalibert mais rien sur le comportement inadmissible du public catalan. HONTEUX !

Si, remonte au début du post, la page précédente, mais il l'avait déjà publié, signalé par Krakh et je l'avais repris Wink


Dernière édition par Scalp le Lun 13 Mai 2024 - 7:52, édité 1 fois

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43496
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  Scalp Lun 13 Mai 2024 - 7:46

Pas grand chose à redire sur le Midol de ce lundi, de la une en passant par l'ensemble des articles sur notre club, à la hauteur de la performance de l'UBB suppubb

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43496
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  Scalp Lun 13 Mai 2024 - 7:51

Top 14 : En vidéo, les cinq plus beaux essais de la 23e journée

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Contrairement à Canal+, le Figaro ne s'est pas trompé sur le meilleur essais côté UBB :clap:

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43496
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  Dr. Gregory Bouse Lun 13 Mai 2024 - 8:29

nadoloubb a écrit:
Scalp a écrit:







Comme d’habitude, merci du boulot Nadolo Yesss

Merci Scalp

Me reste à publier lamothe buros lbb penaud et petite vidéo de tataf rire rire  juste ca

Bravo Nado pour le boulot et la pique pour l'inénarrable et triste Richard.... :chambreur:
Dr. Gregory Bouse
Dr. Gregory Bouse
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 5895
Localisation : à l'arrière des taxis...
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  Bordelais exilé ds le 31 Lun 13 Mai 2024 - 8:56

Scalp a écrit:Pas grand chose à redire sur le Midol de ce lundi, de la une en passant par l'ensemble des articles sur notre club, à la hauteur de la performance de l'UBB suppubb

D'accord avec toi. Je craignais qu'ils fassent un plat de Matthieu, mais je les trouve soft. Les autres articles sont OK.
Bordelais exilé ds le 31
Bordelais exilé ds le 31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 842
Localisation : Fontenilles
Date d'inscription : 14/02/2023
Humeur : Si ubb gagne, joyeux

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  Scalp Lun 13 Mai 2024 - 9:14

Bordelais exilé ds le 31 a écrit:
Scalp a écrit:Pas grand chose à redire sur le Midol de ce lundi, de la une en passant par l'ensemble des articles sur notre club, à la hauteur de la performance de l'UBB suppubb

D'accord avec toi. Je craignais qu'ils fassent un plat de Matthieu,  mais je les trouve soft. Les autres articles sont OK.

Oui, c'est soft, personne n'a suivi l'exemplaire Dourthe dans son délire :chambreur: les autres articles sont même élogieux, on commence à avoir la reconnaissance légitime après notre vraie performance, savourons l'instant présent. Wink

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43496
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  Bordelais exilé ds le 31 Lun 13 Mai 2024 - 9:21

Scalp a écrit:
Bordelais exilé ds le 31 a écrit:
Scalp a écrit:Pas grand chose à redire sur le Midol de ce lundi, de la une en passant par l'ensemble des articles sur notre club, à la hauteur de la performance de l'UBB suppubb

D'accord avec toi. Je craignais qu'ils fassent un plat de Matthieu,  mais je les trouve soft. Les autres articles sont OK.

Oui, c'est soft, personne n'a suivi l'exemplaire Dourthe dans son délire :chambreur: les autres articles sont même élogieux, on commence à avoir la reconnaissance légitime après notre vraie performance, savourons l'instant présent. Wink

J'espère que C+ va se rendre compte de son côté nauséabond. Ses analyses n'apportent rien, en ligne avec son QI rugby en tant que joueur
Bordelais exilé ds le 31
Bordelais exilé ds le 31
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 842
Localisation : Fontenilles
Date d'inscription : 14/02/2023
Humeur : Si ubb gagne, joyeux

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  Scalp Lun 13 Mai 2024 - 9:31

Bordelais exilé ds le 31 a écrit:
Scalp a écrit:
Bordelais exilé ds le 31 a écrit:
Scalp a écrit:Pas grand chose à redire sur le Midol de ce lundi, de la une en passant par l'ensemble des articles sur notre club, à la hauteur de la performance de l'UBB suppubb

D'accord avec toi. Je craignais qu'ils fassent un plat de Matthieu,  mais je les trouve soft. Les autres articles sont OK.

Oui, c'est soft, personne n'a suivi l'exemplaire Dourthe dans son délire :chambreur: les autres articles sont même élogieux, on commence à avoir la reconnaissance légitime après notre vraie performance, savourons l'instant présent. Wink

J'espère que C+ va se rendre compte de son côté nauséabond.  Ses analyses n'apportent rien, en ligne avec son QI rugby en tant que joueur

Un porte-flingue Rolling Eyes

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43496
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  Scalp Lun 13 Mai 2024 - 9:55









Yesss

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43496
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  Thony Lun 13 Mai 2024 - 10:08

Scalp a écrit:







Yesss

Merci pour ces vidéos !

Pour moi, Lamothe a fait son meilleur match de l'histoire avec l'UBB : un essai, quasi 100% en touche, des charges, et une défense héroïque face aux gros porteurs rochelais ! J'aimerais bien avoir son nombre de placage !
Thony
Thony
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 231
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 12/05/2023

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  Fr@n Lun 13 Mai 2024 - 10:17

Scalp a écrit:
Tu en veux du complot :chambreur: :

Je crois que le paysage médiatique du rugby avait un duo parfait avec le binôme ST vs LR, une opposition de style claire, évidement plutôt favorable au ST, plus complet avec son jeu. L'UBB est comme un intrus, qui arrive avec un jeu de ligne arrière qui concurrence clairement celui du ST, et c'est presque déjà lui faire de l'ombre que de parler de patrouille de France.

M'est avis que cette opposition qui "pourrait" surgir dans les années à venir, n'enchante guère les Toulousains, l'UBB avec son plus gros public d'Europe, dans une grande ville, pourrait s’imposer dans le paysage sur le long terme, surtout qu'on cherche à calquer leur modèle avec un certain succès, et qu'on est bien présent en EDF…

Bref, on pourrait devenir une vraie concurrence sur le long terme, avec des bases solides, public, modèle économique, grande ville attractive. Je pense qu'on leur fait plus peur que LR sur le temps long, c'est peut-être pour ça qu'on sent une légère propension à nous taper dessus, Jalibert étant notre porte-drapeau, et une cible depuis toujours, on est en plein dans la fameuse opposition Bordeaux/Toulouse, voilà, c'était ma séquence parano :chambreur:

Il est évident que consciemment ou inconsciemment le public toulousain considère le TOP14 comme une chasse gardée et le rugby comme une invention de chez eux. C'est d'ailleurs une évolution assez récente me semble-t-il. Auparavant ils se contentaient d'afficher une supériorité morale (détenteurs officiel du "beau" rugby) mais acceptaient la loi du sport parfois imposée par Biarritz, Toulon, Agen ou le Stade Français. A présent que leur domination est plus régulière ils tolèrent plus difficilement la concurrence.

Paradoxalement La Rochelle leur convenait assez bien dans la mesure ou les confrontations en face à face ont toujours vu les bagnards perdre lorsqu'il s'agissait d'une finale. C'est un concurrent "sympa" quoi.

Il y a plusieurs choses qui posent un rapport potentiellement différent en ce qui concerne l'UBB.

Déjà, le potentiel économique. Si Toulouse a accru sa domination depuis quelques années il y a une question de savoir-faire rugbistique bien entendu, mais aussi de mobilisation économique dans une agglo d'un million d'habitants mobilisée autour du club. Dans cette optique là les seuls à pouvoir rivaliser - aujourd'hui - c'est l'UBB, qui est même peut-être un cran en avance avec un stade Chaban-Delmas de 33.000 places alors que le Stade Toulousain cherche encore comment agrandir Ernest Wallon. Potentiellement il y a de quoi rivaliser. Mais il faut aussi raison garder. Pour l'instant on a pas encore réussi a transformer cette dynamique économique et populaire en résultats sportifs. On joue bien, on devient régulier depuis 4 ans mais on a encore jamais dépassé les demi-finales d'une compétition. C'est presque naturel que les Toulousains nous regardent encore avec un peu de condescendance. Espérons que le terrain nous donnera l'occasion de leur donner un peu plus de sueurs froides à l'avenir.

Maintenant il y a un autre facteur déterminant à mon sens: le traitement médiatique en large partie imposé par Canal. Il y a une tendance historique de la chaine à proposer une vision "clivante" et "clinquante" de l'actualité sportive. Ca remonte à loin et c'est une pratique caractéristique de la chaine. Parfois ça fait un flop (personne n'a jamais cru au "classico" entre le SF et les toulousains même s'il y avait une belle rivalité sportive). Et parfois ça prend quand ce traitement se superpose à des éléments sous-jascents qui "prennent feu" sous les projecteurs télé. Je pense par exemple à la rivalité PSG-OM qui a été historiquement montée de toute pièce mais qui perdure sans nul doute 35 ans plus tard.

La rivalité (inexistante aujourd'hui) entre ST et UBB présente a ce niveau un beau potentiel pour Canal +. Et je ne crois pas une seconde que le traitement dithyrambique ("la patrouille de France" et autre conneries du genre) ou polémique (Dourthe vs Jalibert ce week end) ne soit pas parfaitement orchestrée pour faire monter la sauce des deux côtés. Les Toulousains légitimement vexés des superlatifs qui entourent une équipe girondine qui n'a encore rien prouvé et les Bordelais agacés par un traitement intransigeant qu'on estime parfois inéquitable.

Tout ça n'étant bien entendu pas vraiement "au service du rugby" mais surtout des audiences et de la croissance des abonnements TV.

Notez que j'aurais pu dire la même chose du Midol, mais l'origine géographique du journal m'incitent à penser que la "préférence territoriale" prime sur le froid calcul économique. Et tout aussi injuste que cela puisse nous paraitre on peut au moins leur laisser le bénéfice du doute.
Fr@n
Fr@n
J'aime l'Union un peu
J'aime l'Union un peu

Nombre de messages : 10
Localisation : Bacalan
Date d'inscription : 16/10/2023

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  Scalp Lun 13 Mai 2024 - 10:31

Fr@n a écrit:
Scalp a écrit:
Tu en veux du complot :chambreur: :

Je crois que le paysage médiatique du rugby avait un duo parfait avec le binôme ST vs LR, une opposition de style claire, évidement plutôt favorable au ST, plus complet avec son jeu. L'UBB est comme un intrus, qui arrive avec un jeu de ligne arrière qui concurrence clairement celui du ST, et c'est presque déjà lui faire de l'ombre que de parler de patrouille de France.

M'est avis que cette opposition qui "pourrait" surgir dans les années à venir, n'enchante guère les Toulousains, l'UBB avec son plus gros public d'Europe, dans une grande ville, pourrait s’imposer dans le paysage sur le long terme, surtout qu'on cherche à calquer leur modèle avec un certain succès, et qu'on est bien présent en EDF…

Bref, on pourrait devenir une vraie concurrence sur le long terme, avec des bases solides, public, modèle économique, grande ville attractive. Je pense qu'on leur fait plus peur que LR sur le temps long, c'est peut-être pour ça qu'on sent une légère propension à nous taper dessus, Jalibert étant notre porte-drapeau, et une cible depuis toujours, on est en plein dans la fameuse opposition Bordeaux/Toulouse, voilà, c'était ma séquence parano :chambreur:

Il est évident que consciemment ou inconsciemment le public toulousain considère le TOP14 comme une chasse gardée et le rugby comme une invention de chez eux. C'est d'ailleurs une évolution assez récente me semble-t-il. Auparavant ils se contentaient d'afficher une supériorité morale (détenteurs officiel du "beau" rugby) mais acceptaient la loi du sport parfois imposée par Biarritz, Toulon, Agen ou le Stade Français. A présent que leur domination est plus régulière ils tolèrent plus difficilement la concurrence.

Paradoxalement La Rochelle leur convenait assez bien dans la mesure ou les confrontations en face à face ont toujours vu les bagnards perdre lorsqu'il s'agissait d'une finale. C'est un concurrent "sympa" quoi.

Il y a plusieurs choses qui posent un rapport potentiellement différent en ce qui concerne l'UBB.

Déjà, le potentiel économique. Si Toulouse a accru sa domination depuis quelques années il y a une question de savoir-faire rugbistique bien entendu, mais aussi de mobilisation économique dans une agglo d'un million d'habitants mobilisée autour du club. Dans cette optique là les seuls à pouvoir rivaliser - aujourd'hui - c'est l'UBB, qui est même peut-être un cran en avance avec un stade Chaban-Delmas de 33.000 places alors que le Stade Toulousain cherche encore comment agrandir Ernest Wallon. Potentiellement il y a de quoi rivaliser. Mais il faut aussi raison garder. Pour l'instant on a pas encore réussi a transformer cette dynamique économique et populaire en résultats sportifs. On joue bien, on devient régulier depuis 4 ans mais on a encore jamais dépassé les demi-finales d'une compétition. C'est presque naturel que les Toulousains nous regardent encore avec un peu de condescendance. Espérons que le terrain nous donnera l'occasion de leur donner un peu plus de sueurs froides à l'avenir.

Maintenant il y a un autre facteur déterminant à mon sens: le traitement médiatique en large partie imposé par Canal. Il y a une tendance historique de la chaine à proposer une vision "clivante" et "clinquante" de l'actualité sportive. Ca remonte à loin et c'est une pratique caractéristique de la chaine. Parfois ça fait un flop (personne n'a jamais cru au "classico" entre le SF et les toulousains même s'il y avait une belle rivalité sportive). Et parfois ça prend quand ce traitement se superpose à des éléments sous-jascents qui "prennent feu" sous les projecteurs télé. Je pense par exemple à la rivalité PSG-OM qui a été historiquement montée de toute pièce mais qui perdure sans nul doute 35 ans plus tard.

La rivalité (inexistante aujourd'hui) entre ST et UBB présente a ce niveau un beau potentiel pour Canal +. Et je ne crois pas une seconde que le traitement dithyrambique ("la patrouille de France" et autre conneries du genre) ou polémique (Dourthe vs Jalibert ce week end) ne soit pas parfaitement orchestrée pour faire monter la sauce des deux côtés. Les Toulousains légitimement vexés des superlatifs qui entourent une équipe girondine qui n'a encore rien prouvé et les Bordelais agacés par un traitement intransigeant qu'on estime parfois inéquitable.

Tout ça n'étant bien entendu pas vraiement "au service du rugby" mais surtout des audiences et de la croissance des abonnements TV.

Notez que j'aurais pu dire la même chose du Midol, mais l'origine géographique du journal m'incitent à penser que la "préférence territoriale" prime sur le froid calcul économique. Et tout aussi injuste que cela puisse nous paraitre on peut au moins leur laisser le bénéfice du doute.

Globalement d'accord avec ton commentaire très bien écrit et développé, bravo Wink c'est le jeu, Toulouse fera tout pour conserver son hégémonie sur le rugby, sportivement, médiatiquement, politiquement. Ils ont des armes que nous n'aurons jamais, il le doivent en grande partie à leur professionnalisme, leur travail de fond sur le temps long.

Sans rentrer dans les considérations politiques ou médiatique, ce qui m’intéresse, c'est le rugby, et il a tout à gagner avec une UBB forte suppubb

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43496
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  Scalp Lun 13 Mai 2024 - 11:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Nous ne sommes pas une équipe de merde » : au Stade Rochelais, on veut encore croire à une fin heureuse

Par Benjamin Deudon

Apparus à bout de souffle sur la pelouse de l’Union Bordeaux-Bègles, les Maritimes (6es) n’ont pourtant pas dit adieu au top 6, donc à leur rêve de Brennus. Mais les incertitudes à effacer sont très nombreuses

C'est le visage d’une équipe au bout du rouleau, presque impatiente que la saison se termine, qu’a montré le Stade Rochelais, samedi, dans un Chaban-Delmas en fusion puis extatique une fois le très large succès de l’UBB entériné (34-14). « J’ai l’impression qu’on en a pris 60 », lâche le manager Ronan O’Gara. Il semble plus touché que furieux, contrairement à d’autres soirées ratées – et il y en a eu. Les blessures sans doute longue durée de Levani Botia, reparti l’avant-bras dans le plâtre, et de Jonathan Danty (épaule), n’aident pas.

Habitués à martyriser les Girondins ces dernières saisons, notamment à Bordeaux, les Maritimes ont cette fois subi dans tous les secteurs. « ROG » réfute l’hypothèse de séquelles de la raclée chez le Leinster en Champions Cup. Celle d’une fatigue physique généralisée ne résiste pas non plus à une séquence de dix jours de travail. Enfin, techniquement, les Jaune et Noir avaient par exemple eu le temps de revoir les contre-rucks de l’UBB, si douloureux à l’aller. Ça ne les a pas empêchés d’en déguster deux dès le coup d’envoi, prélude à un enfer au sol.

Les leaders manquent


De quoi s’interroger sur l’intensité de la flamme qui anime le champion d’Europe – pour un peu moins de deux semaines –, candidat déclaré au Brennus mais à des années-lumière de Toulouse et Bordeaux-Bègles. Son manager lâche d’ailleurs très vite que « l’équipe qui voulait vraiment gagner l’a fait ». Inquiétant, à trois journées de la fin. Sixième avec deux réceptions (Pau et le Racing) au menu, le club à la caravelle reste en position favorable pour se qualifier. Oui, mais pour faire quoi ensuite ? C’est toute la question, au point que se demander s’il n’aurait pas intérêt à « bâcher » rapidement cette saison si bancale pour mieux bâtir la prochaine est de moins en moins incongru.

« Je dois être honnête avec vous, les solutions ne sont pas évidentes pour mon équipe »

« Nous ne sommes pas une équipe de merde, répond avec vigueur Will Skelton. Nous sommes toujours une très bonne équipe. Nous n’avons pas été à la hauteur ce soir, nous avons été imprécis mais je crois toujours en nous, en ce qu’on peut faire. Nous devons montrer plus pour ce maillot, ce club et cette ville. Nous avons de la fierté, on ne peut pas prendre autant de points. Nous devons comprendre pourquoi le transfert de l’entraînement au match ne fonctionne pas. Mais nous sommes toujours en vie ! »

Sans être non plus dans une santé éclatante, entre une palanquée de cadres indisponibles (Reda Wardi, Pierre Bourgarit, Ultan Dillane, Paul Boudehent, Tawera Kerr-Barlow, Ulupano Seuteni, Brice Dulin, rejoints par Botia et Danty), de leaders à côté de leurs crampons (Antoine Hastoy et Grégory Alldritt et même Uini Atonio) alors que le groupe n’a jamais semblé si orphelin de Romain Sazy, et un jeu dépourvu d’animations variées. « Les choses changent vite dans le sport mais je dois être honnête avec vous, les solutions ne sont pas évidentes pour mon équipe en ce moment, souffle « ROG ». Je dois organiser des choses pour donner de la confiance aux joueurs, même si beaucoup sont un peu trop dans le doute. Ça commencera et ça finira par le travail. »

« Une bonne leçon » pour Alldritt


Et de glisser : « J’ai l’impression qu’avec un peu de bon coaching, de précision, on peut rectifier ça. » De quoi entraîner des changements dans les compositions futures ? « Beaucoup ont fait un bon match ce soir. Je dois clarifier ça et parler avec précision car je suis content de certains, prolonge O’Gara. Mais on est pénalisés par certains autres qui portent des responsabilités cruciales dans cette équipe. Je ne donnerai pas leurs noms car on perd et on gagne ensemble. »

« On est pénalisés par certains autres qui portent des responsabilités cruciales »

Il n’empêche, Hastoy et Alldritt en font sans doute partie, tant ils sont loin de leurs qualités intrinsèques et ont symbolisé la faillite maritime à Chaban. Le constat est cruel pour le capitaine, qui n’a jamais triché sous le maillot rochelais, au contraire. Mais après sa course molle et indolente qui lui a valu d’être doublé par Damian Penaud dans l’en-but à la 60e (34-7), et qui a clos une prestation jusque-là très neutre, il est sorti dans la foulée. Hagard, au pas.

« Je lui ai demandé s’il était capable de continuer, parce que je n’aimerais jamais le sortir après une erreur comme ça. C’est mon capitaine, j’ai un énorme respect pour lui, même si j’espère qu’une telle faute n’arrivera qu’une fois dans sa carrière. C’est aussi une bonne leçon pour lui ce soir, et pour tous les jeunes qui regardent le rugby. Je pense qu’il a fait beaucoup d’actions pendant soixante minutes et on a besoin de varier un peu plus notre jeu, car le jeu frontal est très fatigant. On l’a fait trop souvent à mon goût », conclut le manager, comme pour dire que la stratégie initiale n’a pas non plus été suivie. Les chantiers ne manquent pas, le temps, si.

Les jeunes au soutien ?

Comme souvent, les entrées des jeunes Mathis Brunet (pour qui c’était une première), Oscar Jegou et Matthias Haddad-Victor – tout comme celle de Yoan Tanga – ont apporté de l’énergie. Alors que les Espoirs sont sûrs de finir 1ers de la poule 2 du championnat Reichel Élite (15 victoires et 1 nul), l’enthousiasme de Simeli Daunivucu et consorts apparaît comme un atout crédible pour revitaliser des Jaune et Noir en mal d’étincelle.

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43496
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  Scalp Lun 13 Mai 2024 - 11:32

Apparus à bout de souffle sur la pelouse de l’Union Bordeaux-Bègles :chambreur:

On les a un petit peu aidés à rentrer dans le rouge tout de même, c'était la base de notre stratégie, brillamment exécuté. Les deux équipes avaient pu se reposer et préparer ce match, on les a simplement poussés dans leurs limites !

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43496
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  Scalp Lun 13 Mai 2024 - 11:37


_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43496
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  nadoloubb Lun 13 Mai 2024 - 11:46

Thony a écrit:
Scalp a écrit:







Yesss

Merci pour ces vidéos !

Pour moi, Lamothe a fait son meilleur match de l'histoire avec l'UBB : un essai, quasi 100% en touche, des charges, et une défense héroïque face aux gros porteurs rochelais ! J'aimerais bien avoir son nombre de placage !

13 placages seulement 1 loupé :chambreur:
nadoloubb
nadoloubb
Quentin MARTIntino
Quentin MARTIntino

Nombre de messages : 8050
Localisation : orléans
Date d'inscription : 13/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  latine Lun 13 Mai 2024 - 11:50

Scalp a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Nous ne sommes pas une équipe de merde » : au Stade Rochelais, on veut encore croire à une fin heureuse

Par Benjamin Deudon

Apparus à bout de souffle sur la pelouse de l’Union Bordeaux-Bègles, les Maritimes (6es) n’ont pourtant pas dit adieu au top 6, donc à leur rêve de Brennus. Mais les incertitudes à effacer sont très nombreuses

C'est le visage d’une équipe au bout du rouleau, presque impatiente que la saison se termine, qu’a montré le Stade Rochelais, samedi, dans un Chaban-Delmas en fusion puis extatique une fois le très large succès de l’UBB entériné (34-14). « J’ai l’impression qu’on en a pris 60 », lâche le manager Ronan O’Gara. Il semble plus touché que furieux, contrairement à d’autres soirées ratées – et il y en a eu. Les blessures sans doute longue durée de Levani Botia, reparti l’avant-bras dans le plâtre, et de Jonathan Danty (épaule), n’aident pas.

Habitués à martyriser les Girondins ces dernières saisons, notamment à Bordeaux, les Maritimes ont cette fois subi dans tous les secteurs. « ROG » réfute l’hypothèse de séquelles de la raclée chez le Leinster en Champions Cup. Celle d’une fatigue physique généralisée ne résiste pas non plus à une séquence de dix jours de travail. Enfin, techniquement, les Jaune et Noir avaient par exemple eu le temps de revoir les contre-rucks de l’UBB, si douloureux à l’aller. Ça ne les a pas empêchés d’en déguster deux dès le coup d’envoi, prélude à un enfer au sol.

Les leaders manquent


De quoi s’interroger sur l’intensité de la flamme qui anime le champion d’Europe – pour un peu moins de deux semaines –, candidat déclaré au Brennus mais à des années-lumière de Toulouse et Bordeaux-Bègles. Son manager lâche d’ailleurs très vite que « l’équipe qui voulait vraiment gagner l’a fait ». Inquiétant, à trois journées de la fin. Sixième avec deux réceptions (Pau et le Racing) au menu, le club à la caravelle reste en position favorable pour se qualifier. Oui, mais pour faire quoi ensuite ? C’est toute la question, au point que se demander s’il n’aurait pas intérêt à « bâcher » rapidement cette saison si bancale pour mieux bâtir la prochaine est de moins en moins incongru.

   « Je dois être honnête avec vous, les solutions ne sont pas évidentes pour mon équipe »

« Nous ne sommes pas une équipe de merde, répond avec vigueur Will Skelton. Nous sommes toujours une très bonne équipe. Nous n’avons pas été à la hauteur ce soir, nous avons été imprécis mais je crois toujours en nous, en ce qu’on peut faire. Nous devons montrer plus pour ce maillot, ce club et cette ville. Nous avons de la fierté, on ne peut pas prendre autant de points. Nous devons comprendre pourquoi le transfert de l’entraînement au match ne fonctionne pas. Mais nous sommes toujours en vie ! »

Sans être non plus dans une santé éclatante, entre une palanquée de cadres indisponibles (Reda Wardi, Pierre Bourgarit, Ultan Dillane, Paul Boudehent, Tawera Kerr-Barlow, Ulupano Seuteni, Brice Dulin, rejoints par Botia et Danty), de leaders à côté de leurs crampons (Antoine Hastoy et Grégory Alldritt et même Uini Atonio) alors que le groupe n’a jamais semblé si orphelin de Romain Sazy, et un jeu dépourvu d’animations variées. « Les choses changent vite dans le sport mais je dois être honnête avec vous, les solutions ne sont pas évidentes pour mon équipe en ce moment, souffle « ROG ». Je dois organiser des choses pour donner de la confiance aux joueurs, même si beaucoup sont un peu trop dans le doute. Ça commencera et ça finira par le travail. »

« Une bonne leçon » pour Alldritt


Et de glisser : « J’ai l’impression qu’avec un peu de bon coaching, de précision, on peut rectifier ça. » De quoi entraîner des changements dans les compositions futures ? « Beaucoup ont fait un bon match ce soir. Je dois clarifier ça et parler avec précision car je suis content de certains, prolonge O’Gara. Mais on est pénalisés par certains autres qui portent des responsabilités cruciales dans cette équipe. Je ne donnerai pas leurs noms car on perd et on gagne ensemble. »

   « On est pénalisés par certains autres qui portent des responsabilités cruciales »

Il n’empêche, Hastoy et Alldritt en font sans doute partie, tant ils sont loin de leurs qualités intrinsèques et ont symbolisé la faillite maritime à Chaban. Le constat est cruel pour le capitaine, qui n’a jamais triché sous le maillot rochelais, au contraire. Mais après sa course molle et indolente qui lui a valu d’être doublé par Damian Penaud dans l’en-but à la 60e (34-7), et qui a clos une prestation jusque-là très neutre, il est sorti dans la foulée. Hagard, au pas.

« Je lui ai demandé s’il était capable de continuer, parce que je n’aimerais jamais le sortir après une erreur comme ça. C’est mon capitaine, j’ai un énorme respect pour lui, même si j’espère qu’une telle faute n’arrivera qu’une fois dans sa carrière. C’est aussi une bonne leçon pour lui ce soir, et pour tous les jeunes qui regardent le rugby. Je pense qu’il a fait beaucoup d’actions pendant soixante minutes et on a besoin de varier un peu plus notre jeu, car le jeu frontal est très fatigant. On l’a fait trop souvent à mon goût », conclut le manager, comme pour dire que la stratégie initiale n’a pas non plus été suivie. Les chantiers ne manquent pas, le temps, si.

Les jeunes au soutien ?

Comme souvent, les entrées des jeunes Mathis Brunet (pour qui c’était une première), Oscar Jegou et Matthias Haddad-Victor – tout comme celle de Yoan Tanga – ont apporté de l’énergie. Alors que les Espoirs sont sûrs de finir 1ers de la poule 2 du championnat Reichel Élite (15 victoires et 1 nul), l’enthousiasme de Simeli Daunivucu et consorts apparaît comme un atout crédible pour revitaliser des Jaune et Noir en mal d’étincelle.


On n’est pas les seuls à avoir compris qu’Aldritt était aussi visé par la pique de O’Gara 😉
latine
latine
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 2725
Localisation : A proximité de Chaban !
Date d'inscription : 24/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  coach2rugby Lun 13 Mai 2024 - 11:51

Scalp a écrit:Apparus à bout de souffle sur la pelouse de l’Union Bordeaux-Bègles :chambreur:

On les a un petit peu aidés à rentrer dans le rouge tout de même, c'était la base de notre stratégie, brillamment exécuté. Les deux équipes avaient pu se reposer et préparer ce match, on les a simplement poussés dans leurs limites !

Ils se sont quand même suicidé à vouloir jouer et déplacer le ballon.
Au stade je me disais qu'ils faisaient tout pour nous rendre la tâche facile.
Ils ont explosé.
coach2rugby
coach2rugby
J'aime l'Union à la folie
J'aime l'Union à la folie

Nombre de messages : 780
Localisation : Bègles
Date d'inscription : 30/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  Thony Lun 13 Mai 2024 - 12:00

nadoloubb a écrit:
Thony a écrit:
Scalp a écrit:







Yesss

Merci pour ces vidéos !

Pour moi, Lamothe a fait son meilleur match de l'histoire avec l'UBB : un essai, quasi 100% en touche, des charges, et une défense héroïque face aux gros porteurs rochelais ! J'aimerais bien avoir son nombre de placage !

13 placages seulement 1 loupé :chambreur:

Merci ! :priere:
Thony
Thony
J'aime l'Union passionnément
J'aime l'Union passionnément

Nombre de messages : 231
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 12/05/2023

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  Scalp Lun 13 Mai 2024 - 12:01

latine a écrit:
Scalp a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Nous ne sommes pas une équipe de merde » : au Stade Rochelais, on veut encore croire à une fin heureuse

Par Benjamin Deudon

Apparus à bout de souffle sur la pelouse de l’Union Bordeaux-Bègles, les Maritimes (6es) n’ont pourtant pas dit adieu au top 6, donc à leur rêve de Brennus. Mais les incertitudes à effacer sont très nombreuses

C'est le visage d’une équipe au bout du rouleau, presque impatiente que la saison se termine, qu’a montré le Stade Rochelais, samedi, dans un Chaban-Delmas en fusion puis extatique une fois le très large succès de l’UBB entériné (34-14). « J’ai l’impression qu’on en a pris 60 », lâche le manager Ronan O’Gara. Il semble plus touché que furieux, contrairement à d’autres soirées ratées – et il y en a eu. Les blessures sans doute longue durée de Levani Botia, reparti l’avant-bras dans le plâtre, et de Jonathan Danty (épaule), n’aident pas.

Habitués à martyriser les Girondins ces dernières saisons, notamment à Bordeaux, les Maritimes ont cette fois subi dans tous les secteurs. « ROG » réfute l’hypothèse de séquelles de la raclée chez le Leinster en Champions Cup. Celle d’une fatigue physique généralisée ne résiste pas non plus à une séquence de dix jours de travail. Enfin, techniquement, les Jaune et Noir avaient par exemple eu le temps de revoir les contre-rucks de l’UBB, si douloureux à l’aller. Ça ne les a pas empêchés d’en déguster deux dès le coup d’envoi, prélude à un enfer au sol.

Les leaders manquent


De quoi s’interroger sur l’intensité de la flamme qui anime le champion d’Europe – pour un peu moins de deux semaines –, candidat déclaré au Brennus mais à des années-lumière de Toulouse et Bordeaux-Bègles. Son manager lâche d’ailleurs très vite que « l’équipe qui voulait vraiment gagner l’a fait ». Inquiétant, à trois journées de la fin. Sixième avec deux réceptions (Pau et le Racing) au menu, le club à la caravelle reste en position favorable pour se qualifier. Oui, mais pour faire quoi ensuite ? C’est toute la question, au point que se demander s’il n’aurait pas intérêt à « bâcher » rapidement cette saison si bancale pour mieux bâtir la prochaine est de moins en moins incongru.

   « Je dois être honnête avec vous, les solutions ne sont pas évidentes pour mon équipe »

« Nous ne sommes pas une équipe de merde, répond avec vigueur Will Skelton. Nous sommes toujours une très bonne équipe. Nous n’avons pas été à la hauteur ce soir, nous avons été imprécis mais je crois toujours en nous, en ce qu’on peut faire. Nous devons montrer plus pour ce maillot, ce club et cette ville. Nous avons de la fierté, on ne peut pas prendre autant de points. Nous devons comprendre pourquoi le transfert de l’entraînement au match ne fonctionne pas. Mais nous sommes toujours en vie ! »

Sans être non plus dans une santé éclatante, entre une palanquée de cadres indisponibles (Reda Wardi, Pierre Bourgarit, Ultan Dillane, Paul Boudehent, Tawera Kerr-Barlow, Ulupano Seuteni, Brice Dulin, rejoints par Botia et Danty), de leaders à côté de leurs crampons (Antoine Hastoy et Grégory Alldritt et même Uini Atonio) alors que le groupe n’a jamais semblé si orphelin de Romain Sazy, et un jeu dépourvu d’animations variées. « Les choses changent vite dans le sport mais je dois être honnête avec vous, les solutions ne sont pas évidentes pour mon équipe en ce moment, souffle « ROG ». Je dois organiser des choses pour donner de la confiance aux joueurs, même si beaucoup sont un peu trop dans le doute. Ça commencera et ça finira par le travail. »

« Une bonne leçon » pour Alldritt


Et de glisser : « J’ai l’impression qu’avec un peu de bon coaching, de précision, on peut rectifier ça. » De quoi entraîner des changements dans les compositions futures ? « Beaucoup ont fait un bon match ce soir. Je dois clarifier ça et parler avec précision car je suis content de certains, prolonge O’Gara. Mais on est pénalisés par certains autres qui portent des responsabilités cruciales dans cette équipe. Je ne donnerai pas leurs noms car on perd et on gagne ensemble. »

   « On est pénalisés par certains autres qui portent des responsabilités cruciales »

Il n’empêche, Hastoy et Alldritt en font sans doute partie, tant ils sont loin de leurs qualités intrinsèques et ont symbolisé la faillite maritime à Chaban. Le constat est cruel pour le capitaine, qui n’a jamais triché sous le maillot rochelais, au contraire. Mais après sa course molle et indolente qui lui a valu d’être doublé par Damian Penaud dans l’en-but à la 60e (34-7), et qui a clos une prestation jusque-là très neutre, il est sorti dans la foulée. Hagard, au pas.

« Je lui ai demandé s’il était capable de continuer, parce que je n’aimerais jamais le sortir après une erreur comme ça. C’est mon capitaine, j’ai un énorme respect pour lui, même si j’espère qu’une telle faute n’arrivera qu’une fois dans sa carrière. C’est aussi une bonne leçon pour lui ce soir, et pour tous les jeunes qui regardent le rugby. Je pense qu’il a fait beaucoup d’actions pendant soixante minutes et on a besoin de varier un peu plus notre jeu, car le jeu frontal est très fatigant. On l’a fait trop souvent à mon goût », conclut le manager, comme pour dire que la stratégie initiale n’a pas non plus été suivie. Les chantiers ne manquent pas, le temps, si.

Les jeunes au soutien ?

Comme souvent, les entrées des jeunes Mathis Brunet (pour qui c’était une première), Oscar Jegou et Matthias Haddad-Victor – tout comme celle de Yoan Tanga – ont apporté de l’énergie. Alors que les Espoirs sont sûrs de finir 1ers de la poule 2 du championnat Reichel Élite (15 victoires et 1 nul), l’enthousiasme de Simeli Daunivucu et consorts apparaît comme un atout crédible pour revitaliser des Jaune et Noir en mal d’étincelle.


On n’est pas les seuls à avoir compris qu’Aldritt était aussi visé par la pique de O’Gara 😉

Ça paraissait quand même assez évident Wink

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43496
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  Scalp Lun 13 Mai 2024 - 12:02

coach2rugby a écrit:
Scalp a écrit:Apparus à bout de souffle sur la pelouse de l’Union Bordeaux-Bègles :chambreur:

On les a un petit peu aidés à rentrer dans le rouge tout de même, c'était la base de notre stratégie, brillamment exécuté. Les deux équipes avaient pu se reposer et préparer ce match, on les a simplement poussés dans leurs limites !

Ils se sont quand même suicidé à vouloir jouer et déplacer le ballon.
Au stade je me disais qu'ils faisaient tout pour nous rendre la tâche facile.
Ils ont explosé.

Ne relativisons pas nos performances :chambreur: Wink

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43496
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  Scalp Lun 13 Mai 2024 - 12:06

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'équipe type de la 23e journée de Top 14

Le succès (28-37) de Bayonne à Auxerre face au Racing 92 et de Clermont à Perpignan (28-35) ainsi que les performances de l'UBB devant La Rochelle (34-14) et de Toulouse, désormais leader, devant Paris (49-18), fournissent une grande partie des joueurs du quinze type de la vingt-troisième journée du Championnat.

Rédaction

15- Thomas Ramos (Toulouse)


Vingt-quatre points, dont un essai inscrit à la 56e à la conclusion acrobatique d'une action de très grande envergure qui traversa le terrain, l'arrière international Thomas Ramos a été le grand bonhomme du très large succès toulousain (49-18) sur le Stade Français. Cette victoire qui bouscule la hiérarchie au sommet du classement, Toulouse devenant leader au détriment de son adversaire du soir.

14- Damian Penaud (Bordeaux-Bègles)


Encore un match de folie pour l'ailier international. Face aux Rochelais, battus 34-14, Damian Penaud s'est éclaté, éliminant six défenseurs, décalant Moefana en bout de ligne après avoir fixé quatre adversaires (26e), initiant le contre de folie en jouant vite la pénalité en amont de l'essai de Bielle-Biarrey (39e) ... Il s'est même offert un essai gag en aplatissant au nez et à la barbe d'un Alldritt inattentif (60e). Monumental.

13-Emilien Gailleton (Pau)

Ce n'est pas parce que ce jeune trois-quarts centre international marque moins que la saison dernière qu'il connaît une moins bonne saison. Il est un rouage, voire le moteur essentiel du jeu palois par sa capacité et son énergie à trouver des solutions pour faire vivre le ballon et permettre à son équipe d'avancer. Il ne lâche jamais rien et face à Oyonnax son essai sur un ballon contré (61e) en est la meilleure démonstration.

12- Léon Darricarrère (Clermont)

Auteur de son troisième essai de la saison à la 58e minute, le jeune (19 ans) trois-quarts centre de Clermont, Léon Darricarrère a été décisif lors de la victoire (28-35) de son équipe face à l'USAP à Aimé-Giral, forteresse imprenable depuis six mois. C'est lui qui a sonné la révolte auvergnate après le premier des trois cartons jaunes catalans (57e, 71e, 79e)

11- Matthis Lebel (Toulouse)


Auteur d'un essai dès la 9e minute face au Stade Français en clôture de cette vingt-troisième journée à Ernest-Wallon sur une merveille de passe au pied de son ouvreur, l'Argentin Juan Cruz Mallia, l'ailier gauche toulousain a aussi été très bon en défense sur les ballons hauts et dans la relance sous pression.

10- Jake McIntyre (Perpignan)

Même les battus ont leur place dans une équipe-type ! Malgré une bonne performance seulement entachée par sa défense sur l'essai de Léon Darricarrère, l'ouvreur australien de l'USAP n'a pas pu empêcher la défaite contre l'ASM. Auteur du deuxième essai perpignanais (44e), de deux buts de pénalité (9e, 49e) et d'une transformation (39e) il a parcouru 46 mètres ballon en main et battu quatre défenseurs.

9- Baptiste Serin (Toulon)

Quand bien même Baptiste Serin n'a pas livré son match le plus abouti avec le RCT, des fulgurances lui ont suffi pour s'avérer décisif. A la 56e, alors qu'il allait faire la passe il s'est ravisé pour adresser un coup de pied millimétré à Gabin Villière, décalé sur son aile (18-10). Essai crucial quand les Lyonnais revenaient à 13-10. Le demi de mêlée international a réitéré avec sa vista d'aigle : embusqué derrière sa mêlée, il a alerté Jiuata Waniqolo tout juste entré en jeu d'un même coup de pied de sniper sur l'autre aile (64e, 25-17) alors que le RCT évoluait à 14 après le carton jaune de Dany Priso.

7- Mahamadou Diaby (Bordeaux-Bègles)

Appliqué en défense, en témoignent onze plaquages, Mahamadou Diaby a effectué un gros travail avec ses courses de soutien énergiques et sa rigueur dans les rucks, ce qui est loin d'être une tâche facile contre les gros bras du pack rochelais. Mais, à l'image de tous les avants bordelais, le flanker girondin a brillamment relevé le défi et empêché les puissants Maritimes (Uini Atonio, Will Skelton, Gregory Alldritt) de poser les bases de leur jeu.

8- Rodrigo Bruni (Bayonne)

Grosse performance d'ensemble de l'international argentin dans un match débridé. Troisième-ligne centre de haut volume au gabarit compact (1,85m, 111kg) passé par Vannes et Brive, il fut un relais d'importance quand le jeu bayonnais se développa plein champ, à l'image de sa passe déterminante et spectaculaire qu'il arma pour l'essai au long cours signé Guillaume Martocq (38e).

6- Kevin Lebreton (Oyonnax)

Son équipe a été dominée par une Section paloise maîtresse de son rugby, mais le meilleur gratteur du Top 14 ( avec un total de 16) a répondu présent comme à son habitude. C'est lui qui gratte un premier ballon pour interrompre la furia béarnaise du début de match au Hameau et remettre son équipe sur de bons rails. Malheureusement, son inlassable activité n'a pas suffi face à un adversaire trop fort pour la lanterne rouge.

5- Thomas Ceyte (Bayonne)

Ce deuxième-ligne exemplaire, formé à Aubenas (Ardèche) et passé par Béziers, Dax et Nevers, a énormément combattu et rendu la vie particulièrement dure et rude au pack francilien sur la pelouse de l'Abbé-Deschamps, samedi après-midi. L'agressivité de ce vétéran (33 ans) dans les zones de combat est à saluer. Sorti à la 58e minute pour un protocole commotion.

4- Florent Vanderberghe (Castres)

Grosse performance de la deuxième ligne castraise contre Montpellier. On aurait pu choisir Tom Staniforth, ou l'entrant Leone Nakarawa... On s'arrête finalement sur Florent Vanderberghe, qui après des mois difficiles durant lesquels il a douté retrouve son meilleur niveau. Il a pesé dans l'affrontement et impacté dans les zones de combat. Contre Montpellier, il a marqué un essai important (47e) qui a permis aux Tarnais de recoller au score.

3- Ben Tameifuna (Bordeaux-Bègles)


Si les enfants bordelais accrochent plutôt des posters de Jalibert ou Penaud dans leur chambre, Ben Tameifuna demeure toutefois le véritable chouchou de Chaban-Delmas. Cela s'est encore vu et entendu samedi contre La Rochelle. Le titanesque pilier de l'UBB a livré une performance de surhomme grâce à ses grattages dans les rucks. L'un d'entre eux, juste devant sa ligne d'en-but, a offert la pénalité vite jouée par Penaud avant l'essai du break de Bielle-Biarrey (39e).

2- Maxime Lamothe (Bordeaux-Bègles)


Des lancers précis, de l'activité dans les phases de combat, toujours solide en mêlée fermée face à la puissante armada rochelaise : ce pur produit du rugby bordelais, international juniors, est bien le leader naturel du pack unioniste. Il a marqué un essai à la 50e, bien propulsé par l'effort de ses coéquipiers de l'avant.

1- Giorgi Beria (Clermont)

C'était un match particulier pour le pilier gauche franco-géorgien de Clermont. Opposé à ses futurs partenaires - qu'il rejoindra cet été -, Giorgi Beria (24 ans) ne s'est pas posé de questions et a marqué peu après l'heure de jeu un des quatre essais auvergnats à Perpignan. Dans la lignée de ses dernières sorties, il a surtout encore confirmé qu'il était en pleine forme.

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43496
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  Scalp Lun 13 Mai 2024 - 12:12

Le chambrage de Jalibert sur Alldritt ? "C'est un épiphénomène, une polémique pour rien", selon Jean-Baptiste Lafond

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre »   Saint-Exupéry
Scalp
Scalp
Team modo
Team modo

Nombre de messages : 43496
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/09/2018
Humeur : Positif avant tout
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

23e journée : UBB / La Rochelle - Page 21 Empty Re: 23e journée : UBB / La Rochelle

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 21 sur 24 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22, 23, 24  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum